Mot-clef : Emiliano Gonzalez Toro

Pichon Messe en si

Une Messe en si mineur subtile et profonde par l’ensemble Pygmalion à la Philharmonie

Grâce au chœur de l’ensemble Pygmalion, particulièrement remarquable, et à son orchestre raffiné, Raphaël Pichon donne une interprétation vivante et très humaine de la Messe en si mineur, testament musical de Bach impressionnant par sa complexité. La Messe en si mineur de Johann Sebastian Bach est une œuvre exigeante, par son ampleur comme par la richesse de sa composition. Dans les deux dernières années de sa vie, Bach y a retravaillé ...
Jordi Savall - Pleyel 15 01 2011 © David Ignaszewski

Une Passion selon saint Matthieu haute en couleurs par Jordi Savall

Si sa reconstitution récente de la Passion selon saint Marc de Johann Sebastian Bach n'a pas entièrement convaincu, Jordi Savall est au sommet dans cette "Saint-Matthieu" proposée au public parisien. Il y a mille manières d'envisager le dispositif pour jouer cette œuvre, certainement la plus exigeante du catalogue BWV en termes d'effectif. Compte tenu de la modularité limitée de la Grande salle de la Philharmonie de Paris quand on veut pouvoir ...
_1090133_DxO

Brûlantes Vêpres de Monteverdi à Versailles par Raphaël Pichon

Pygmalion investit la Chapelle Royale pour faire entendre sa version du chef-d’œuvre. Intense. On rapporte qu’auréolé du succès de son Orfeo de 1610 (dont la Sinfonia introductive magnifie le chœur d’entrée des Vêpres), et curieux de voir au-delà des remparts de Mantoue, Monteverdi composa les deux heures de ce Vespro della Beata Vergine afin de séduire le Pape Paul V. Plutôt que de Rome, c’est de Venise que le somptueux corpus ...
La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

À la Philharmonie de Paris, grâce à un Chœur de chambre de Namur vigoureux et à la qualité des Talens Lyriques, In convertendo de Rameau et la Symphonie pour un reposoir de Charpentier ont été de belles mises en bouches pour atteindre le sommet de la soirée : le Requiem de Campra. Le Concert Spirituel en a fait avec succès un pilier de ses programmations : In convertendo débute le concert. C’est cette ...
Don-Quichotte-2-854x569

A Sablé, le loufoque Don Quichotte chez la duchesse par les Benizio

Cette soirée d’ouverture de l'édition 2017 préfigure de jolis moments au festival de Sablé. La programmation de cette manifestation entre Orient et Occident donne l’occasion au Concert Spirituel et au couple Benizio d’amuser les festivaliers avec leur Don Quichotte chez la duchesse de Boismortier. « Coco, viens vite, je crois que j’ai fait une connerie ! » Voilà la première réaction de Gilles Benizio lorsqu’il réalise les conséquences de son « oui » à la proposition d’Hervé ...
AP135-Cover-Armide

Armide bien servie par Les Talens Lyriques

Enfin, un enregistrement récent du chef-d’œuvre de Lully, enregistré en public, avec Les Talens Lyriques de Christophe Rousset, accompagnés d'une belle équipe vocale au service de cette tragédie. Armide est le dernier ouvrage du partenariat musical de Jean-Baptiste Lully avec son très fidèle librettiste Philippe Quinault. Le sujet fut choisi par Louis XIV : les amours malheureuses d’Armide la magicienne pour le chevalier Renaud, d’après Virgile et La Jérusalem délivrée du Tasse. ...
Alceste de Lully à Beaune : la leçon de musique des Talens Lyriques

Alceste de Lully à Beaune : la leçon de musique des Talens Lyriques

Talens Lyriques en pleine forme, distribution ultra-soignée : Christophe Rousset, des années après l'enregistrement pionnier de Jean-Claude Malgoire, vient d'offrir à Beaune la plus parfaite des Alceste, au plus près, stylistiquement parlant, des intentions de Lully et Quinault. Si « Dieu doit une fière chandelle à Bach » (Cioran), il n'est pas interdit de penser qu'il en va de même pour Lully vis-à-vis de Christophe Rousset. Il est toujours périlleux d'aborder un opéra de ...
LE RETOUR D ULYSSE DANS SA PATRIE - 
Compositeur : Claudio MONTEVERDI - 
Direction musicale : Emmanuelle HAIM - 
Mise en scene : Mariame CLEMENT - 
Scenographie : Julia HANSEN - 
Lumieres : Bernd PURKRABEK - 
Avec : 
Rolando VILLAZON (Ulysse) - 
Magdalena KOZENA (Penelope) - 
Le 18 02 2017 - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Photo : VIncent PONTET

L’umana fragilità d’Ulysse au théâtre des Champs-Élysées

Entre une mise en scène souvent ridicule, une tête d’affiche en la personne de Rolando Villazón qui n'est pas à la hauteur de nos espérances, une prise de rôle de Magdalena Kožená en Pénélope honorable mais sans plus, et notre frustration de voir de brillants chanteurs cantonnés à des seconds rôles, c’est déçue que nous sortons du théâtre des Champs-Élysées après la première de cette nouvelle production de l’opéra de ...
center

Rendez-vous manqué pour l’Eliogabalo de Cavalli à Garnier

On ne peut que se féliciter de la cohabitation de programmes baroques (et de créations contemporaines) dans une saison lyrique traditionnellement dévolue à des ouvrages classiques. Donné pour la première fois, cet Eliogabalo de Francesco Cavalli (1602-1676) est porté par la direction de Leonardo García Alarcón, la voix de Franco Fagioli et la mise en scène de Thomas Jolly. En accumulant toutes ces "premières", Stéphane Lissner a créé une attente autour ...
9272_3_LEONARDOGARCIAAL

L’Amérique latine baroque de García Alarcón

À la Salle Gaveau, Leonardo García Alarcón réunit des éléments de ses deux ensembles, la Cappella mediterranea et le Chœur de chambre de Namur, et la formation instrumentale Clematis, pour un programme autour d’œuvres latino-américaines du XVIe au début du XVIIIe siècle. Menés par le tambour et le cornet à bouquin, les chanteurs font leur entrée en procession depuis le fond de la salle, sur un chant marial en quechua, Hanacpachap ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
dq1-le-concert_-spirituel

Apprendre en s’amusant avec Shirley et Dino au festival de Montpellier

La comédie est un art difficile. Ce qui amuse aujourd'hui peut demain ne plus faire rire, par manque de références. Ainsi, ce Don Quichotte chez la Duchesse, racontant l'histoire d'une aristocrate tentant d'humilier par tous les moyens le chevalier à la triste figure, pourrait de nos jours sembler d'une cruauté inouïe, pas drôle pour un sou. C'est là qu'intervient le formidable talent de Corinne et Gilles Benizio (Shirley et Dino), qui ...
La_Traviata_Baden-Baden_2015_c_Andrea_Kremper (27)

Baden-Baden : La boîte à souvenirs de Violetta

Olga Peretyatko s’affirme comme une magnifique Traviata dans la mise en scène d’un ancien interprète d’Alfredo, le ténor Rolando Villazón. Atalla Ayan et Simone Piazzola complètent une distribution sans fausse note. Bien avant que les violons n’entonnent leur chant éthéré qui ouvre le prélude, Violetta est à l’avant-scène, secouée de quintes de toux, au seuil de la mort, sur une horloge symbolique de la fuite du temps. Seul vestige de sa ...
LE PRE AUX CLERCS

opera-comique de Ferdinand Herold

direction musicale, Paul McCreesh
mise en scene et decors, Eric Ruf
costumes, Renato Bianchi
lumieres, Stephanie Daniel
choregraphe, Glyslein Lefever

collaboration artistique, Leonidas Strapatsakis
assistant a la mise en scene, Laurent Delvert
assistant musical, Claire Levacher
assistant decors, Dominique Schmitt
assistants costumes, Sara Sablic, Camille Lamy
chef de chant, Marine Thoreau la Salle
chef de choeur, Christophe Grapperon
stagiaires a la mise en scene, Marcus Vinicius Borja, Emi Ferreli

Marguerite de Valois, Marie Lenormand
Isabelle de Montal, Marie-Eve Munger
Nicette, Jael Azzaretti
Baron de Mergy, Michael Spyres
Marquis de Comminge, Emiliano Gonzalez Toro
Cantarelli, Eric Huchet
Girot, Christian Helmer
Le brigadier, Olivier Dejean *
L'exempt du guet, Gregoire Fohet-Duminil *
Les archets, Thomas Roullon et Jean-Christophe Jacques *

danseurs, Anna Konopska, Camille Brulais, Anna Beghelli, Paul Canestraro, Andrea Condorelli, Clement Ledisquay

Choeur, accentus (*) membres du choeur accentus
Orchestre Gulbenkian

Le retour du Pré aux Clercs à l’Opéra-Comique

Le Pré aux Clercs, le cinquième plus grand succès de la maison (1 708 représentations de 1832 à 1949) après Carmen, Manon, Mignon et La Dame Blanche, réapparaît, plus de 65 ans après sa disparition de l’affiche, sur la scène où il s’est vu créé. Ce que l’on sait peu, l’œuvre ayant presque complètement disparu, c’est que Le Pré aux Clercs est une sorte de pendant des Huguenots, créés quatre ans plus ...
dubois_chamber_music_motets

La musique religieuse de Théodore Dubois

La postérité retient de Théodore Dubois l'auteur d'un traité d'harmonie qui fit longtemps autorité et qui s'utilise encore de nos jours dans un certain contexte. Depuis une vingtaine d'années, grâce à ses descendants, l'œuvre musicale de ce compositeur à la charnière des XIX° et XX° siècles refait surface : Circulation de partitions, discographie abondante, nouvelles éditions... Le présent enregistrement apporte aussi sa pierre par un programme quasi inédit. Regroupant diverses pièces ...
platee-onr-2014-photo-alain-kaiser_dsc76761402666244

La Platée géniale de Mariame Clément ressort de l’aquarium à l’Opéra du Rhin

 Voici la Platée que l'on aimerait posséder en DVD !! Il y a tant à voir dans l'approche supra-intelligente de Mariame Clément qu'aussitôt la représentation terminée, l'envie de recommencer l'impossible voyage nous emplit de regret. Naît même l'envie de changer de métier afin d'être sur scène avec les heureux élus de cette aventure. C'est dire combien s'avère justifiée la reprise de ce magnifique spectacle créé en 2010 à l'Opéra du ...
ELENA (repetition) (Jean-Yves Ruf) 2013

Francesco Cavalli’s Elena, the lyrical discovery of Aix

At last! After a remarkable - albeit not very lyrical - premiere (The House Taken Over), a poor Rigoletto, a Don Giovanni with a dubious cast, the Aix festival eventually rose to the level it should always reach. Lifted by a young and talented cast, inventive staging, and exceptional musical conducting, the Elena by Francesco Cavalli was the welcome surprise of the 2013 festival. In the direct line of Venetian opera—of ...
ELENA (repetition) (Jean-Yves Ruf) 2013

Elena de Francesco Cavalli, découverte lyrique d’Aix

OUF ! Après une remarquable mais peu lyrique création (The House Taken Over), un Rigoletto indigent, un Don Giovanni à la distribution bancale, enfin le festival d'Aix se hisse à ce qui devrait être son niveau permanent. Portée par une distribution jeune et talentueuse, une mise en scène inventive et une direction musicale exceptionnelle, cette Elena de Francesco Cavalli est l'heureuse surprise de ce cru 2013. Dans la lignée de l'opéra ...
Princesse - Zanetta photo Cyrille Cauvet  /Opéra Théâtre de Saint-Etienne

Saint-Étienne : la princesse de Trébizonde, poupée aux yeux d’émail

La documentation est rarissime concernant la Princesse de Trébizonde, qui fut pourtant un grand succès à son époque, et on ne trouve aucune entrée de ce nom, y compris dans le Kaminski, la bible du lyricomane. Seul le Clément et Larousse de 1905 mentionne « des couplets par trop grivois et dont les équivoques sont trop grossières (…) une musique (qui) dépasse partout la vulgarité (…)qui n’a pour elle que ...
laurence_equilbey

Equilbey dirige Bach

Comme chaque année à l’approche de Pâques, les églises et les salles de concert proposent des Passions de JS. Bach (en 2013, du moins en Île-de-France, surtout la saint Jean) pour le plus grand plaisir des mélomanes. A Paris, le public était venu en nombre Salle Pleyel écouter la Passion selon saint Jean dirigée par Laurence Equilbey, à la tête de son chœur Accentus et du Concerto Köln. On la ...
bach aria aparte

Bach et la jubilation du violoncelle piccolo

Le fil conducteur de cette sélection d’arias de Johann Sebastian Bach est en réalité la présence enivrante du violoncelle piccolo d’Ophélie Gaillard. On se délecte tout au long de l’écoute de ce CD de tant de phrasés ensorcelants, qui conviennent autant à la douleur de la Passion selon Saint Jean – émouvant « Es ist vollbracht » – qu’aux rythmes dansants et sensuels du « Ich bin herrlich, ich bin schön » de la ...
phaeton

Le Phaéton de Rousset au zénith

Après le Festival de Beaune, Les Talens Lyriques de Christophe Rousset poursuivent à la salle Pleyel la représentation du Phaéton de Lully. De toutes les tragédies en musique issues de la collaboration entre Lully et Quinault, Phaéton figure parmi les plus remarquables, et des plus acclamées du public de l’époque. Crée en 1683 au Château de Versailles, Phaéton rencontra un tel succès au Théâtre du Palais Royal à Paris, puis à ...
3760014191886

Missa 1733 de Bach par Raphaël Pichon

Interprète remarqué de l'oeuvre de JS. Bach (il a déjà enregistré pour Alpha les quatre Messes brèves du Cantor de Leipzig), le chef Raphaël Pichon s'était penché au concert en 2011 sur les ébauches de la Passion selon Saint Matthieu à travers la reconstitution de la Musique funéraire pour le Prince de Cöthen BWV 244a. Il propose à présent au disque la première mouture de ce qui deviendra (seulement à ...
karina_gauvain

Alcina à Versailles : la séduction opère

Lors de cette seconde journée du Festival Haendel à Versailles (après un passionnant Orlando) l’éblouissement est monté d’un cran avec une Alcina qu’on n’est pas prêt d’oublier. En effet Christophe Rousset à la tête de son ensemble Les Talents Lyriques reprend avec bonheur une œuvre qu’il connaît bien pour l’avoir maintes fois mise à son répertoire (on se souvient notamment de son interprétation à la Cité de la Musique de ...
Farnace (Strasbourg12)-9566

Farnace enfin en version scénique à Strasbourg

Ouvrage de la gloire d'Antonio Vivaldi, crée avec grand succès à Venise en 1727 puis donné successivement à Prague (1730), Pavie (1731), Mantoue (1732), Trévise (1737), Farnace fut aussi l’opéra emblématique de la désaffection d’un public toujours plus avide des nouveautés venues de Naples, culminant avec l’annulation de l’ultime reprise prévue à Ferrare en 1738. Pourtant, conscient de l’enjeu de ces représentations ferraraises, Vivaldi avait déjà abondamment révisé la partition ...
couronnementastrée12

Le couronnement d’Astrée

Trois heures de bonheur non stop, c’est ce que nous offre la troupe qui ressuscite ce magnifique opéra de Claudio Monteverdi ; en effet cette œuvre soutenue par un livret de grande valeur ne cesse de nous fournir des sujets d’étonnement, de réflexion, et nous remet aussi à notre place, car l’homme doit s’accommoder de ses éternelles contradictions. En fait, cet ouvrage, par la puissance évocatrice de sa musique, peut ...
christophe_rousset1

Platée en version de concert

La Cité de la Musique articule sa saison autour de grands cycles thématiques qui se déclinent en concerts, tables rondes et projections. Elle recevait ici Les Talens Lyriques pour une version de concert de Platée, comédie lyrique de Rameau (1745), les déconvenues de la nymphe du marais au physique de batracien s’inscrivant parfaitement dans un cycle intitulé « L’animal ». Même si l’apport d’une mise en scène ou au moins d’une mise ...
maxemanuel_cencic_paris2012

Farnace au Théâtre des Champs-Élysées

Le forfait de Diego Fasolis, remplacé par son assistant Andrea Marchiol, a sans doute été pour beaucoup dans la semi-réussite de ce Farnace. Pendant tout le premier acte, on a eu la pénible impression d’assister à un charmant récital d’airs séparés, servi par de fort jolies voix assez peu concernées, accompagné d’un orchestre mou, sans liant, sans tonus, sans vie. Fort heureusement, les choses s’améliorent après l’entracte. Reprise en main, ou ...
emmanuelle_de negri_pleyel1111_vign

The Fairy Queen à Pleyel

The Fairy Queen avait été une production marquante à Paris (entre autres), grâce aux talents réunis de William Christie et Jonathan Kent à l’Opéra Comique en 2010. L’œuvre était présentée cette fois Salle Pleyel, en version de concert, par Hervé Niquet, le chef se limitant donc aux cinq masks qui accompagnent l’adaptation du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare dans ce semi-opéra de Purcell (1692), soit une succession de scènes, ...
farnace_virgin

Farnace, opéra de Vivaldi en première mondiale

Même si le Farnace de Vivaldi a déjà fait l’objet de plusieurs enregistrements discographiques, ce coffret paru chez Virgin Classics constitue en réalité une première mondiale. Il s’agit en effet de la version de l’opéra dite de Ferrare, celle de 1738, soit la septième qu’ait mise en musique par Vivaldi à partir d’un livret dont il s’était épris à Rome quelque quatorze ans plus tôt, lors d’une audition du Farnace ...