Mot-clef : Jun Märkl

stage - icma

La cérémonie de gala des ICMA à Saint-Sébastien

La remise des prix et le concert de gala des International Classical Music Awards (ICMA) ont eu lieu vendredi dernier, le 1er avril, au Kursaal à Saint-Sébastien en Espagne, capitale européenne de la culture 2016. La cérémonie de remise des prix a été présentée par le Président du jury des ICMA, Rémy Franck, et les trophées ont été décernés à : Dame Felicity Lott, Jordi Savall, Christian Lindberg, Pablo Ferrández, Nikolai Song, Marc ...
stage - icma

Big Success For ICMA Gala Concert In San Sebastian

The International Classical Music Awards (ICMA) organized their Award Ceremony and Gala Concert last week, April 1, at the nearly sold out Kursaal in Sebastian, where an audience of 1500 applauded the winners. The event was hosted by the Basque National Orchestra and San Sebastian Cultural Capital of Europe 2016. The Award Ceremony was presented by ICMA’s President Rémy Franck, and awards were given to such artists as Dame Felicity Lott, ...
ICMA - winners

ICMA 2016 – The winners

The Jury of the International Classical Music Awards (ICMA) announced today the Awards for 2016. Soprano Dame Felicity Lott is honoured with the Lifetime Achievement Award. Composer, trombonist and conductor Christian Lindberg is Artist of the Year, cellist Pablo Ferrandez Young Artist of the Year. For the first time the new Discovery Award for musicians from 12 to 18 is awarded to flutist Nikolai Song, born in 2002, of Korean-Russian ...
ICMA - winners

ICMA 2016 : les lauréats

Le jury des ICMA (International Classical Music Awards) a annoncé, le 20 janvier, la liste des Lauréats 2016. La soprano Dame Felicity Lott se voit honorée d’un prix pour l’ensemble de sa carrière. Le compositeur, chef d’orchestre et tromboniste Christian Lindberg est « Artiste de l’année ». Le violoncelliste Pablo Ferrandez a reçu le titre de « Jeune artiste de l’année ». Le « Prix découverte », attribué pour la première fois, est décerné à un jeune flûtiste ...

Jun Märkl en Euskadi

Le chef d'orchestre Jun Märkl a été désigné directeur musical de l'Orchestre du Pays-Basque. Il prendra la relève d'Andres Orozco-Estrada parti à Houston et Francfort. Jun Märkl est bien connu du public du public français pour avoir été Directeur musical de l'Orchestre national de Lyon de 2005 à 2011.

Jun Märkl conseiller musical de l’Orchestre symphonique d’Euskadi

A partir de septembre le chef d'orchestre Jun Märkl, ancien directeur musical de l'Orchestre national de Lyon et du MDR Sinfonieorchester Leipzig, sera conseiller musical (directeur musical) de l'Orchestre symphonique d'Euskadi (San Sebastian, Espagne) pour une saison. Il succède à Andrés Orozco-Estrada. Le Directeur général de l'orchestre Iñigo Alberdi Amasorrain ayant annoncé son départ, il laissera à son successeur la pérennisation du contrat de Jun Märkl.
debussy_naxos_markl

Intégrale Debussy à Lyon

Naxos remet en coffret premium son intégrale des œuvres orchestrales et de certaines transcriptions de Claude Debussy par Jun Märkl et l’orchestre national de Lyon. Il faut parler d’édition premium car Naxos complète les disques parus individuellement par une orchestration du cycle complet des Préludes (Selon Colin Matthews).  Qui plus est le box est esthétiquement assez réussi et tranche avec le design fonctionnel, mais minimal, des disques Naxos. Sur le marché ...
naxos_debussy7_markl

Debussy concertant chez Naxos

En complément de son intégrale des œuvres pour  orchestre de Debussy, Jun Märkl et l’orchestre de Lyon se confrontent aux partitions avec instruments solistes du compositeur. L’initiative est éditorialement pertinente car, pour l’instant, aucun disque regroupant ces pièces sur un même album, n’avait été publié sur le marché (pourtant pléthorique)  du disque et le choix des solistes confronte des valeurs sûres et des musiciens à l’orée de leur carrière. Mais le ...
Fin de l’intégrale Debussy de l’Orchestre de Lyon

Fin de l’intégrale Debussy de l’Orchestre de Lyon avec Jun Märkl

Avec ces deux volumes, Jun Märkl et son orchestre de Lyon complètent leur intégrale de l’œuvre pour orchestre de Claude Debussy. Sur le papier, l’entreprise était triplement pertinente car les seules intégrales Debussy d’orchestres français remontent à celles de Manuel Rosenthal et l’orchestre de l’opéra de Paris (disques Adès) et de Jean Martinon et l’orchestre national de l’ORTF (EMI). De plus, cette initiative était louable à une époque où les ...
Jun Märkl à la conquête de l’Est

Jun Märkl à la conquête de l’Est

Le thème du festival de Dresde 2011 étant les cinq éléments et l’Asie, l’occasion était belle de lier un tube orchestral à deux raretés. Ainsi, dans les cadre de sa collaboration annuelle avec le festival, l’Orchestre symphonique de la Radio de Leipzig (MDR) a offert le très rare concerto pour cinq percussions et orchestre From Me Flows What You Call Time du trop oublié Toru Takemitsu. En une belle demi-heure, cette ...
Debussy bien servi par l’orchestre de Lyon

Debussy bien servi par l’orchestre de Lyon

Jun Märkl continue, avec constance et opiniâtreté, son intégrale orchestrale de l’œuvre de Claude Debussy à la tête de ses musiciens de Lyon. Le premier volume de cette somme, publié en 2008, avait été très fraîchement accueilli dans ces colonnes. Mais force est de constater qu’à force de fréquenter Debussy et de travailler son propos, le chef, et ses troupes, arrivent à un niveau pertinent. Même si, dans ces œuvres ...
Les malheurs de Geneviève de Brabant

Genoveva à Paris : les malheurs de Geneviève de Brabant

Mythe fondateur de A la Recherche du Temps perdu, inspiration de Satie et d’Offenbach, Geneviève de Brabant n’a pas porté chance à Schumann. Le livret, qui lui a coûté tant d’efforts, a toujours été considéré comme indigne, bien qu’il exploite assez efficacement la légende pour ménager des situations dramatiques. L’œuvre n’a jamais été en faveur sur les scènes, victime de diverses avanies, notamment la concurrence immédiate de Lohengrin et un ...
Jun Märkl à la conquête de l’Est

En terre d’élection?

Avec toutes les tensions qui agitent l’ONL depuis le début de saison, on se rendait à ce concert avec un peu d’appréhension... Bien mal nous en aura pris de douter tant une nouvelle fois l’orchestre aura donné le meilleur, prouvant son incroyable motivation et sa capacité à répondre présent aux grands rendez-vous. Après un concerto pour piano de Schumann transcendé par Nelson Freire, il incombait au deuxième concerto de Brahms, chef-d’œuvre ...
Jun Märkl

Jun Märkl, chef d’orchestre

ResMusica : Quel souvenir gardez vous de votre premier contact avec l’ONL ? Jun Märkl  : C’était en 2004 pour un concert Brahms-Schœnberg avec une transcription du Quatuor pour piano et cordes. Je me souviens bien de ce concert, qui s’était déroulé dans un esprit élevé et de l’orchestre qui avait extrêmement bien joué. RM : Vous partagez votre temps entre Lyon et Leipzig, deux villes à la personnalité particulièrement dissemblable. Quel regard portez ...
Nelson Freire joue Schumann

Nelson Freire joue Schumann

Orchestre National de Lyon Il y avait la foule des grands soirs en ce jeudi d’avril pour applaudir Nelson Freire dans le Concerto pour piano de Schumann. Dès les premières mesures de l’impétueux premier mouvement, Freire nous immerge dans un univers à la poésie sonore impalpable. Tout est clair-obscur, liquidité, délicatesse et confidence dans ce pianisme qui ne martèle point, ne cogne jamais, fuit le démonstratif et l’autosatisfaction. Fluidité du discours, ...
Une brillante soirée de clôture

Une brillante soirée de clôture

Festival international de Besançon L’édition 2009 du Festival de Besançon, version longue puisqu’elle accueillait cette année le 51ème concours international de Jeunes chefs d’orchestre, s’achevait ce samedi 23 Septembre par un concert de très haute tenue donné par l’orchestre National de Lyon sous la direction précise autant que passionnée de leur chef Jun Märkl. Au programme et pour débuter la soirée, le triptyque Omen (Présage), une des plus belles pages orchestrales ...
Forza Italia!

Forza Italia!

Orchestre National de Lyon Dès les premières mesures de l’ouverture de La Forza del Destino, enlevée avec un brio étourdissant par Jun Märkl, le ton est donné : le concert d’ouverture de la saison de l’ONL, battant pavillon italien, sera d’une haute qualité musicale. Avec au menu Verdi mais aussi Tchaïkovsky, Prokofiev, Paganini et Rota : abondance de mets pour un orchestre qui tient une forme olympique! Ce n’est pas les spectateurs des ...
Mer et transfiguration ?

Mer et transfiguration ?

L’orchestre national de Lyon fait un retour au disque avec le premier volume d’une intégrale de l’œuvre orchestrale de Claude Debussy. Initiative intéressante et judicieuse car la seule « intégrale » quasi complète reste celle de Jean Martinon enregistrée dans les années 1970, avec l’orchestre de Paris, pour EMI. Bien malheureusement, ce premier tome, consacré à quelques tubes s’avère très insuffisant dans un contexte discographique de haut vol. Le principal problème ...
La pesanteur et la grâce

La pesanteur et la grâce

C’est dans le sillage de Wagner que Jun Märkl, directeur musical de l’Orchestre National de Lyon depuis 2005, a composé ce programme parisien. Avec un contrepoint étonnant, véritable centre de gravité de la soirée : un concerto pour violon de Mozart sous les doigts de Julia Fischer. L’empreinte du maître se déploie d’abord avec l’ouverture de Faust (1855) dans laquelle l’orchestre peine à trouver ses marques. Techniquement, question de mise en ...
Auditorium en feu !

Auditorium en feu !

Orchestre National de Lyon Un beau programme en perspective à l’auditorium de Lyon ce soir ! Du symphonique en présence de grands solistes, tels Alexandre Tharaud ou le médiatique Thierry Escaich. Inspirée de La Primavera de Botticelli, Printemps, la suite symphonique composée par Debussy à Rome en 1887 (notons qu’en raison d’une histoire « complexe », l’orchestration est à mettre au crédit d’Henri Büsser sous la supervision de Debussy), arbore de beaux paysages fantastiques ...
Au delà des mots

Au delà des mots

Certains concerts laissent sans voix. Comment exprimer l’explosion des sens sans la dénaturer ou tomber dans le grandiloquent excessif mais stérile ? Ce n’est pas grave, cette musique est grandiloquente et excessive, me direz-vous. Certes, et c’est bien ce qui fait que le public s’est précipité à ce concert. Le concerto pour violon de Beethoven fait maintenant tellement partie de ces incontournables de la musique classique qu’on en viendrait presque à oublier la ...
Wagner à la pelle

Wagner à la pelle

Orchestre National de Lyon Connu outre-Rhin comme chef lyrique et en France comme chef symphonique, Jun Märkl a finalement choisi pour cette série de concerts (ce jour à Paris et la veille à Lyon) un bon équilibre entre ses deux facettes avec Richard Wagner. Deux choses sautent aux oreilles dès le Prélude de Tristan und Isolde : la fine connaissance de cette musique par le chef et les décalages de l’orchestre. Ces deux ...
Embrasement wagnérien !

Embrasement wagnérien !

Orchestre National de Lyon Au lendemain du concert gratuit donné à l’occasion de la présentation de saison 07/08, l’Orchestre National de Lyon revenait à l’Auditorium rendre un puissant hommage à Wagner, avec un programme riche et tonitruant. Finesse, application, parfaite maîtrise des dynamiques et de l’équilibre sonore, pianissimi d’une rare subtilité… Jun Märkl a su tirer le maximum de son orchestre dans le Prélude de Tristan. Par la grâce de ses gestes ...
Mahler 3 : explosif !

Mahler 3 : explosif !

Jun Märkl - Orchestre National de Lyon Après la Symphonie n°2 de la saison passée, Jun Märkl et l’Orchestre National de Lyon se sont attaqués en ce début d’année 2007 à la gigantesque n°3 de Mahler, avec le renfort des Chœurs de Lyon-Bernard Tétu, des Petits Chanteurs de Lyon et de la soliste Ewa Marciniec. Et c’est à une exécution absolument explosive que nous avons assisté, au Grand Auditorium de Lyon, avec ...
Märkl et Chouinard au top

Jun Märkl et Marie Chouinard au top

Les concerts d’ouverture réservent toujours des surprises à leurs invités. Un auditorium archi-comble et complètement enfumé nous empêchait presque de trouver notre place. Un couplage Debussy-Stravinsky assez insolite -joué avec ballet- nous attendait dans une salle noire type opéra, les pupitres des musiciens étant très légèrement éclairés. Jun Märkl, quant à lui dirigeant dans l’obscurité quasi totale. Une danseuse au look bestial, vêtue très légèrement, entra sur scène pour le prélude, ...
Lyon, parcours d’orchestre

Lyon, parcours d’orchestre

En 1905 était créée la Société des Grands Concerts de Lyon, sous l’impulsion de Georges Martin Witkowski. 64 ans plus tard, dans le cadre de la décentralisation culturelle instaurée par Malraux et Landowski, cet orchestre devient permanent sous le nom d’Orchestre Philharmonique Rhône-Alpes, avec Louis Frémaux comme premier directeur musical. Il est Orchestre de Lyon sous la direction de Serge Baudo, puis Orchestre National de Lyon en 1983 lors de ...