Mot-clef : Thomas Dausgaard

Ludovic Morlot chef émérite à Seattle

En remerciement du bon travail effectué depuis 2011 comme directeur musical de l’Orchestre symphonique de Seattle, Ludovic Morlot est nommé chef émérite (the Judith Fong Conductor Emeritus), lui qui est sur le point de passer les rênes à son successeur, le Danois Thomas Dausgaard. (JBdLT)
dag wiren

Rumon Gamba à la (re)découverte de Dag Wirén

Le label Chandos Records, souvent adepte de projets éditoriaux monographiques ambitieux, se lancerait-il dans une série d’enregistrements consacrés au Suédois Dag Wirén ? Le présent disque, splendidement capté, est en tout cas une belle opportunité de (re)découvrir ce compositeur scandinave adepte d'un néo-classicisme très pur de forme et d'expression. Dag Wirén partagea sa formation entre Stockholm avec le très sérieux et passéiste Ernst Elberg et Paris avec le plus "moderne" Leonid Sabaneiev. S’il ...
Norgard

Une discographie généreuse de l’œuvre de Per Nørgård

Parce que toute bonne chose a une fin, pour clôturer notre dossier consacré au compositeur Per Nørgárd, nous proposons, dans l’ordre chronologique, un échantillon subjectif mais représentatif des meilleurs enregistrements de sa musique réalisés depuis plusieurs décennies en ayant, pleinement conscience qu’il n’est guère possible de tous les citer. Gilgamesh (opéra). B. Haugan, H. Cannabeck. OSRDanoise, dir. T. Veto. 1973. EMI DMA 025-026. Wie ein Kind. Korsalme. Drømmesange. Aftonland. Da Camera, Det ...

Thomas Dausgaard à Seattle en 2019

Chef principal invité depuis 2014, Thomas Dausgaard a été nommé directeur musical du Seattle Symphony pour quatre ans à compter de la saison 2019/2020. Il succèdera à Ludovic Morlot, en poste depuis 2011. Dausgaard est aussi chef du BBC Scottish Symphony Orchestra (depuis 2016), de l'Orchestre de chambre de Suède (Swedish Chamber Orchestra) depuis 1997 et jusqu'en 2019, Chef honoraire de l'Orchestra della Toscana et de l'Orchestre symphonique national danois (DNSO) ...
norgard_symph_3

La suite du cycle symphonique exigeant de Per Nørgård

La paraphrase évoquant la réalité des compositions symphoniques volcaniques dont le cratère en fusion donne sa coloration au style de Per Nørgård vaut pour les quatre premières symphonies du compositeur, mais également pour les quatre derniers volets symphoniques du maître danois, aujourd’hui âgé de 85 ans. La Symphonie n°5, l'énigmatique La Symphonie n° 5, commandée par la Radiodiffusion danoise en 1986, occupa le compositeur jusqu’en 1990. Lors de sa création mondiale le 6 décembre de ...

Martin Fröst nouveau chef de l’Orchestre de chambre de Suède

L'Orchestre de chambre de Suède (Swedish Chamber Orchestra) a annoncé que le Suédois Martin Fröst (également clarinettiste) serait son nouveau chef à compter de la saison 2019/2020. Il succèdera au chef danois Thomas Dausgaard, qui dirigeait l'orchestre depuis 1997 et qui en deviendra chef honoraire.  

Thomas Dausgaard à la BBC d’Ecosse

Le chef d’orchestre danois Thomas Dausgaard a été désigné chef principal du BBC Scottish Symphony Orchestra de Glasgow à partir de Septembre 2016. Il est actuellement chef d'orchestre principal de l'Orchestre de chambre suédois, premier chef invité de l'Orchestre symphonique de Seattle et chef d'orchestre honoraire de l'Orchestre symphonique national danois. À Glasgow, Dausgaard sera le successeur de Donald Runnicles qui occupe  cette position depuis 2009.

Beethoven / Andsnes, le voyage continue à Munich

Depuis quelques années, Leif Ove Andsnes fait le tour du monde avec les cinq concertos de Beethoven sous le titre un peu pompeux de Beethoven Journey, avec les partenaires les plus variés : à Munich, c'est avec l'Orchestre Philharmonique de Munich qu'il fait équipe, la baguette étant confiée à Thomas Dausgaard : nous avions évoqué le premier concerto en octobre 2012 ; le second avait suivi un an plus tard, ...
alice sara ott

Engagez-vous avec le Chamber Orchestra of Europe

Les performances du Chamber Orchestra of Europe en résidence à Dijon sont toujours égales dans la catégorie « Excellence », mais il est intéressant d’observer comment cet ensemble sait s’adapter aux tempéraments des différents chefs qui le font travailler. Ce concert pourrait être placé sous le signe du combat, ou, mieux encore, de la foi en la communication par la musique, car les deux œuvres pour orchestre et le concerto de ...
Langgaardsmall

Rued Langgaard, un Danois surdoué… blessé en plein envol (III)

Catalogue commenté des œuvres principales ►1906 ♫ Pièces pour piano : Sommerdag/Summer Day and Sarabnade/Jour d’été et Sarabande. ♫ Musae triumphantes, cantate pour solistes, chœur d’hommes et orchestre. 1906-1907. Première œuvre orchestrale de Langgaard donnée en concert à Copenhague le 8 mars 1908. La critique démolit l’œuvre. ►1907 ♫ Fantasia patetica, pour orgue, 1907-1910. Elle sera donnée à la Stadtkirke de Bückeburg (Allemagne) le 20 juin 1923. ♫ Drapa (Panegyric/Panégérique). Sur la mort d’Edvard Grieg /On ...
Leif Ove Andsnes © Özgür Albayrak

L’histoire du concerto résumée à Munich

Après le départ pour Dresde de Christian Thielemann, qui avait choqué une partie importante des abonnés de l’orchestre, c’est entre les mains de Lorin Maazel qu’est placé, en guise de transition, l’Orchestre philharmonique de Munich, dans une ville qui, à défaut de posséder une vraie salle de concerts, compte pas moins de trois orchestres internationaux. Si Lorin Maazel, pour son propre compte, a l’intention d’interpréter un répertoire bien plus large ...
314169873_a7dc5e11d2bis

Les deux admirables symphonies de Johan Svendsen

Johan Svendsen (1840-1911), violoniste, chef d’orchestre et compositeur norvégien a connu une célébrité extraordinaire presque tout au long de sa brillante carrière. Sa réputation et sa popularité furent exceptionnelles. Pratiquement aussi considérables que celles dont bénéficia son grand ami Edvard Grieg, bien que dans des domaines un peu différents et pour une moindre durée. Un Norvégien aussi connu que Grieg Après des débuts précoces et prometteurs il parfait sa formation à ...
Timbales par Beautyredefined (license creative commons)

Les percussions, éléments du modernisme nielsenien

Tandis qu’avance la constitution de son catalogue, l’esthétique de Carl Nielsen se métamorphose progressivement et tend à se rapprocher des nouvelles avancées de la musique européenne lancées après la fin de la Première Guerre mondiale. On pense généralement que les interrogations formulées par le compositeur danois en réaction aux courants les plus contemporains de la musique sont à relier à la désaffection croissante du public danois pour la musique qu’il avait ...
Le lur

Nielsen, la résurrection du lur

La découverte de  drôles de cuivres Les lurs se présentent comme de grandes trompettes en spirale témoignant de l’activité musicale au Danemark dès l’âge du bronze. En effet, ils furent fabriqués vers 1500-500 avant Jésus-Christ mais leur redécouverte ne date que de l’an 1797. On en trouva trois paires dans un marécage de Brudvaelte. Depuis lors on en a mis à jour 61 jusqu’en 1988 dont 38 pour le seul Danemark. ...
nielsen_dacapo_un

Carl Nielsen, l’intégrale, volume n°1

Carl Nielsen trône cent coudées au-dessus des opus inutiles ou malingres qui encombrent les catalogues. Pour s’en convaincre, à l’image de nombreux autres labels discographiques (on pense par exemple à BIS avec son intégrale Sibelius), la firme danoise Dacapo nous propose un copieux premier coffret consacré principalement aux six symphonies. Il sera loisible au propriétaire heureux de ce massif orchestral comptant parmi les plus recommandables et hautement fabuleux, de s’en délecter ...
Discographie

Discographie d’Allan Pettersson

Deux labels discographiques méritent la palme de l’engagement en faveur de l’œuvre d’Allan Pettersson : CPO et BIS. Deux autres font aujourd’hui figure de pionniers et à ce titre demeurent inoubliables dans ce répertoire : Swedish Society et Caprice. Quelques éditeurs se sont plus modestement illustrés : Polar, EMI, Bluebell of Sweden, Phono Suecia, Philips, SLT, Koch. Tous ont manifesté un courage et un engagement exceptionnels en faveur d’une musique réputée, parfois à ...
Le Bruckner bio et végétarien de Thomas  Dausgaard

Le Bruckner bio et végétarien de Thomas Dausgaard

L’infatigable Thomas Dausgaard poursuit son périple «portes ouvertes» en s’attaquant à Anton Bruckner. Ce choix n’est pas illogique dans la perspective d’explorer les partitions de l’époque romantique en décapant le texte musical. De plus après Schumann, Schubert et Dvorák, Bruckner devait inévitablement passer au scanner du chef d’orchestre. On est juste un peu surpris du choix de la symphonie n°2 qui n’est pas la plus illustre, ni la plus aboutie ...
Thomas Dausgaard révolutionne Schumann

Thomas Dausgaard révolutionne Schumann

Rheingau musik Festival Situé sur les collines et dominant la vallée du Rhin, le monastère d’Eberbach, est au cœur d’un domaine viticole de haute réputation et de grande qualité. Sa basilique est l’un des centres principaux du Rheingau Music Festival offrant un cadre intimiste et méditatif pour des concerts des orchestres de chambre. En ouverture d’une mini tournée européenne qui devait également le conduire à Londres et Salzbourg, l’Orchestre de chambre ...
Opération « portes ouvertes » chez Schubert

Opération « portes ouvertes » chez Schubert

Avec un rythme annuel, le chef Thomas Dausgaard poursuit ses explorations « portes ouvertes » à la tête de son orchestre de chambre de Suède. Le concept est de revisiter, avec tout l’attirail de l’explorateur enragé, les grands chefs d’œuvres de l’époque romantique avec un orchestre moderne. L’idée est de dépoussiérer, avec une certaine brutalité, les textes musicaux pour en faire sortir les fondations et les lignes de force. Cette approche nerveuse ...
Mention Honorable

Mention Honorable

Orchestre National de Lyon Curieusement intitulé «Couleurs du Nord» (Nielsen, Grieg mais aussi Dvořák étaient au programme), ce concert de l’Orchestre National de Lyon, quinze jours après une superbe Sixième de Mahler sous la direction de Simone Young, n’a pas atteint le même niveau d’excellence. Avec un pianiste dont la maîtrise technique n’est plus à démontrer – Lars Vogt - et un chef d’orchestre qui a fait des prodiges au Danemark ...
schumann0078

Schumann, l’option chirurgicale

Avec cet album, Thomas Dausgaard clôt son intégrale des symphonies de Schumann. Après des débuts chaotiques, cette somme s’est heureusement améliorée pour déboucher sur ce final en feu d’artifice qui voit, enfin, les adéquations du chef et leur réalisation par des musiciens à la flexibilité remarquable. Très délicate à servir la symphonie rhénane souffre, souvent, de deux écueils : une massivité exagérée et une difficulté à « habiter » les mouvements centraux. Replaçant Schumann ...
Deux voix représentatives d’un XIXe siècle protéiforme

Deux voix représentatives d’un XIXe siècle protéiforme

La confrontation de deux artistes exacts contemporains induit parfois l’étonnement en soulignant de profondes différences esthétiques. Le présent enregistrement, bien venu et fort convenable, nous en apporte la démonstration éclatante. D’un côté, Joseph Joachim, violoniste virtuose célèbre dans l’Europe entière, grand pédagogue, représenté par son Concerto pour violon n° 2 en ré mineur sous-titré « à la manière hongroise » écrit en 1857. De l’autre, Johannes Brahms, pianiste et compositeur ...
Un orchestre de radio de fort bon niveau

Un Orchestre de la Radio Nationale Danoise de fort bon niveau

Au milieu d’une saison symphonique particulièrement riche qui a vu, ou verra, se succéder dans nos salles parisiennes les plus fameux orchestres de la planètes en provenance de Berlin, Vienne, Amsterdam, Munich, Dresde, Leipzig, Londres, Chicago, Los Angeles etc. la venue, lors de sa tournée européenne de l’Orchestre de la Radio Danoise pouvait constituer une curiosité, tant sa réputation est loin d’égaler celle de ces monstres sacrés. Succédant au Théâtre ...
Un bon point pour Dausgaard

Un bon point pour Dausgaard

Dans le cadre de sa série «Opening Doors », le toujours original label Bis nous offre le second volet d’une intégrale symphonique Robert Schumann en cours par Thomas Dausgaard (et son orchestre de chambre suédois), l’un des chefs les plus prolixes mais intéressants du moment. Le premier volet consacré aux symphonies n°2 et n°4, nous avait laissé plutôt perplexe : rapidité, brutalité et recherche systématique de l’originalité semblaient les maîtres ...
pettersson_concerto2_vankeulen

Pettersson vaut bien un prime time

Par un lugubre vendredi soir de janvier 1980, la télévision nationale suédoise relayait en direct la création du Concerto pour violon n°2 du compositeur national Allan Pettersson. Si l’œuvre et son auteur, fascinants, méritaient cette reconnaissance en prime time, on reste médusé par l’audace de la programmation. Visiblement les considérations culturelles l’emportaient à l’époque sur celles de l’audience et des revenus publicitaires. La violoniste Ida Haendel au tempérament de feu et ...
A un final près !

Dvořák par Dausgaard, à un final près !

Avec près d’une dizaine de disques en un an pour les labels : CPO, Simax, Da Capo, Chandos et Bis, le chef Thomas Dausgaard est l’une des baguettes les plus actives du moment. Après avoir revisité Beethoven et Schumann à la tête de son orchestre de chambre de Suède, le musicien se lance à l’assaut d'Antonín Dvořák. Bien évidement, le texte est passé aux rayons X et les textures sont allégées ...
Schumann à la serpe

Schumann par Thomas Dausgaard, à la serpe

Après des essais intéressants dans les symphonies de Beethoven, le chef Thomas Dausgaard et son Orchestre de Chambre suédois se lancent dans une relecture des symphonies de Robert Schumann dont Bis publie ici un premier volume. Possédant des qualités mais aussi des défauts, ce disque a le malheur d’être publié après le témoignage quasi-définitif de Riccardo Chailly dans ces mêmes œuvres. Bien qu’utilisant les éditions modifiées par Gustav Mahler, le célèbre ...
Thomas Dausgaard, un coup d’aspirateur

Thomas Dausgaard, un coup d’aspirateur

Né en 1963, le chef d’orchestre Thomas Dausgaard effectue une belle carrière internationale. Directeur de l’Orchestre de chambre de Suède, de l’Orchestre National du Danemark et invité des grandes formations mondiales, ce musicien passait jusqu’alors pour un bon chef mais auquel il manquait la flamme du charisme pour s’imposer parmi les baguettes les plus fascinantes du moment. Son legs discographique, assez imposant, n’était guère enthousiasmant en dehors de ses enregistrements ...
Concert d’ouverture ; Honneur aux dames !

Concert d’ouverture Présences 2004: Honneur aux dames !

Festival Présences 2004 S’il fallait trouver un fil conducteur à ce concert d’ouverture, le public aurait pu naturellement évoquer la femme et ses multiples facettes — écrivain, inspiratrice, compositeur, interprète et même instrumentale ! Prélude idéal ? Sunleif Rasmussen nous offre une création en commande pour chœur d’enfants initialement (mais des jeunes filles ce soir-là) et orchestre inspiré d’un poème « dans les habitations de la mort » de l’écrivain Nelly Sachs (1891-1970). Même si cette ...
Sirène dans la tempête

Sirène dans la tempête

Thomas Dausgaard dirige l’Orchestre national du Capitole Les nécessités des programmations traditionnelles, ouverture-concerto-symphonie, expliquent d’étranges associations, comme cette irruption, sans logique apparente, des très rabâchées Variations Rococo de Tchaïkovski entre deux compositeurs classés par les nazis « Entartete Musik » (musique dégénérée). Il faut dire que le jeu brutal et outrageusement musclé de la jeune violoncelliste Han-Na Chang n’a guère aidé à faire passer la pilule : un son écrasé et agressif se ...