Gautier-pour-Resmusica-728x90 Optimized

Musique d’ensemble

Les arts renaissants.Jean Rondeau.14.02.18-16

À Toulouse, la dynastie Bach par Jean Rondeau et ses amis

Le claveciniste Jean Rondeau s'est entouré de jeunes musiciens talentueux pour faire revivre les concertos pour clavecin de la famille Bach dans son dernier enregistrement chez Erato. C'est cette formation, dans une distribution quelque peu remaniée, que les Arts Renaissants ont invitée à Toulouse, pour le plus grand plaisir du public présent à l'église Saint-Exupère. On ne présente plus Jean Rondeau, le très médiatique "jeune prodige" du clavecin. Avec son allure ...
GA Riston

Maria Savastano dans des cantates inédites de G. A. Ristori

Johannes Pramsohler et l’ensemble Diderot nous convient à la redécouverte d’un compositeur italien attaché à la cour de Dresde et quelque peu oublié, Giovanni Alberti Ristori. Figurent ici trois cantates mythologiques tardives, aux récitatifs dramatiques et aux airs aussi admirables qu'enflammés, superbement défendues par la très prometteuse Maria Savastano. L’on pensait bien cerner l’histoire musicale de la cour de Dresde au XVIIIe siècle depuis la redécouverte des œuvres concertantes ou religieuses de ...
Thierry Escaich- (c) Christophe Abramowitz

Une singulière édition de Présences autour de Thierry Escaich

Abordant cette année sa 28e édition, Présences, le festival de création musicale de Radio-France, dresse un portrait riche du compositeur et organiste Thierry Escaich. Cris : Concert d'Ouverture Basée sur la Fanfare/générique du festival composée pour l'occasion, l'improvisation inaugurale d'une quinzaine de minutes, signée par le Maître de cérémonie sur l'orgue Grenzing de l'Auditorium de la Maison de la Radio, développe des climats où les influences de Ligeti (façon micro-polyphonie) ou Florentz ...
600x337_duo-xamp-1-768x565

Week-end In & Off au festival Présences de Radio France

Studios, auditorium et agora (un nouvel espace dans la Maison ronde consacré aux concerts-performance), accueillaient ce week-end une quinzaine de concerts à l’affiche du Festival Présences de Radio France. C’est la première fois que Présences invite dans ses murs l’Ensemble Intercontemporain, à l’Auditorium qui plus est, un espace bien sonnant qui donne l’envergure souhaitée à un concert de tout premier plan. Il débute avec Les Oiseaux exotiques pour piano et petit orchestre ...
linos ensemble

Schoenberg et sa Société d’exécution musicale privée, par le Linos Ensemble

Le Linos Ensemble publie son quatrième disque consacré au répertoire pratiqué à Vienne au sein de la Société d’exécution musicale privée d'Arnold Schoenberg. L'entreprise musicale, quoique sympathique, s'avère frustrante sur le plan du minutage et de la finition des interprétations. Arnold Schoenberg eut la volonté, au sortir de la Grande Guerre, de créer à Vienne, par nécessité culturelle et créatrice, une société musicale privée où l’on donnerait tant des créations récentes venues de tout ...
escaich_-thierry-c-claire-delamarche-9716

Le festival Présences 2018 de Radio France avec Thierry Escaich

Le Festival Présences de Radio France, dédié à la création sonore, met en tête d’affiche de sa 28e édition le compositeur, organiste et improvisateur Thierry Escaich. Une quinzaine de ses œuvres s’inscrivent au programme d’une manifestation ramassée cette année sur six jours, dont un week-end particulièrement dense. Sur la scène de l’auditorium, l’orgue de Radio France est également à l’honneur, un instrument que Thierry Escaich dompte de main de maître. Si ...
Pochette CD

Les Curious Bards, jeunes bardes des temps modernes

Minutieux tout autant qu’engagé, fort d’une interprétation historique tout autant que moderne, le premier disque de l’ensemble baroque The Curious Bards est d’une fraicheur réjouissante de bout en bout. Qu’il est difficile d’arriver à la fin de cet enregistrement ! Chaque plage est une découverte si exaltante, qu’on espère que celles-ci n’aient pas de fin. C’est donc en réécoutant à multiples reprises et avec tout autant de gourmandise chaque « set », « duel », et ...
nordensten_dahl_lawo

L’avenir du concerto pour orgue avec Frank Nordensten

La musique contemporaine venue du Nord est bien souvent une expérience passionnante. Avec ses concertos pour orgue, Frank Nordensten ouvre une voie nouvelle en associant judicieusement à l'instrument à tuyaux à un ensemble à vent. Il faut un certain moment à l'auditeur pour se plonger dans ces eaux glacées, mais revigorantes, de la musique contemporaine norvégienne, afin d'en apprécier une grande variété de climats, des plus planants aux plus acérés. ...
La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

La luminosité du Requiem de Campra selon Christophe Rousset

À la Philharmonie de Paris, grâce à un Chœur de chambre de Namur vigoureux et à la qualité des Talens Lyriques, In convertendo de Rameau et la Symphonie pour un reposoir de Charpentier ont été de belles mises en bouches pour atteindre le sommet de la soirée : le Requiem de Campra. Le Concert Spirituel en a fait avec succès un pilier de ses programmations : In convertendo débute le concert. C’est cette ...
william_shelton_corinne_vaglio

Bach en sept paroles par Pygmalion, cinquième épisode

Avec le thème « Des profondeurs », Raphaël Pichon et l'ensemble Pygmalion nous convient à un voyage aux origines de l'œuvre de Johann Sebastian Bach, à la Cité de la Musique. « Des profondeurs je crie vers toi, Seigneur ». Ce célèbre psaume, qui a beaucoup inspiré les compositeurs, est le point de départ d'un concert qui célèbre l'aspiration de l'âme humaine à s'élever vers Dieu. Alors que le troisième épisode du ...
Messiah

Rafraîchissant Messie version 1754 par Hervé Niquet

Belle distribution vocale - lumineuse Sandrine Piau - et ensembles rôdés et stylés menés par Hervé Niquet pour un Messie léger et rafraîchissant, se voulant plus « opératique » que spirituel. La discographie haendélienne avait-elle besoin d’un nouveau Messie ? Dans l’absolu, sans doute non, même si les versions destinées à reprendre l’agencement de 1754, celui à cinq solistes que Haendel avait proposé pour les concerts de charité du Foundling ...
IMG_4388-1024x1024

La compositrice Elzbieta Sikora mise à l’honneur par l’ensemble Court-circuit

Que des cordes, ou presque, pour ce concert anniversaire de l'ensemble Court-Circuit célébrant la compositrice franco-polonaise Elzbieta Sikora. Directrice artistique du festival de Wroclaw Musica Electronica Nova durant quelques dix années, cette musicienne infatigable travaille dans le domaine de l'électronique autant que dans l'instrumental et affiche à son catalogue quatre ouvrages scéniques dont l'impressionnant Madame Curie, un chef d'œuvre lyrique qui a fait l'unanimité de la critique en 2012. Au ...
haendel-michel-chapuis

Concertos pour orgue de Haendel par Michel Chapuis

La réédition de six des Concertos pour orgue de Haendel par Michel Chapuis enregistrés en 1997 nous restitue une interprétation qui, si elle n'a rien de révolutionnaire, offre le plaisir du beau jeu partagé. Le succès des concertos pour orgue de Haendel a été pratiquement ininterrompu depuis leur création au XVIIIe siècle. En témoignent à l'époque les nombreuses publications de partitions plus ou moins autorisées, puis les innombrables enregistrements discographiques depuis ...
27368665_1300531010046326_1275850956100889110_o

Grand soir numérique de l’EIC à la Cité de la Musique

La révolution digitale de la musique contemporaine a-t-elle eu lieu ? En amont du Grand soir numérique proposé par l'Ensemble intercontemporain dans le cadre de Némo, Biennale internationale des Arts numériques, la question était au centre de la rencontre / débat organisée conjointement par l'Université Paris-VII et l'Ircam dans les murs de cette même institution. Sur la scène de la Cité de la Musique, au cœur de l'action avec les ...
Quatrième volet du projet Bach en sept paroles de l’Ensemble Pygmalion

Quatrième volet du projet Bach en sept paroles de l’Ensemble Pygmalion

En dépit de l’aspect un peu noir du thème « Châtiments » mis en avant, c’est une interprétation lumineuse qui a marqué cette nouvelle sélection de cantates de Bach. Après « Lumières », « De passage » et « L’appel », c’est au tour du thème « Châtiments » de constituer le nouveau volet du grand projet « Bach en sept paroles » initié par Raphaël Pichon et l’Ensemble Pygmalion. Mettant ...
dona nobis pacem

Décevant King’s College Choir dans Vaughan Williams et Bernstein

Basses eaux à Cambridge : le célèbre King’s College Choir publie sur son propre label un album placé sous le signe de la paix, réunissant deux pages monumentales signées Vaughan Williams et Bernstein. Las ! Au-delà de louables intentions, humanistes ou musicales, cet enregistrement nous semble peu digne du passé prestigieux et la réputation de la royale institution. Ralph Vaughan Williams fut brancardier puis artilleur durant la Grande Guerre : les horreurs qu’il y ...
COUVEDV740_vig

Un hommage à Helmut Lachenmann en son et en image

Voir le son : le concept devient pertinent lorsqu'il s'agit de la musique d'Helmut Lachenmann, qui sollicite des gestes et modes de jeu inédits qu'il est important de voir en même temps que d'écouter. Avec l'excellent ensemble milanais MDI dont il a conduit les répétitions, le compositeur allemand présente et donne à entendre quatre pièces emblématiques de son travail dans le luxueux décor de la Fondation Cini de Venise. Filmé dans ...
Aurélien-Dumont

Coup d’envoi de la résidence d’Aurélien Dumont à l’Ensemble 2e2m

Jean-Philippe Rameau et ses Pièces de clavecin positionnés entre deux créations mondiales : c'est ce qu'affiche le premier des quatre concerts programmés dans le cadre de la résidence d'Aurélien Dumont à l'Ensemble 2e2m. Si le choix questionne, le concept rejoint l'essentiel de la pensée créatrice d'un compositeur travaillant sur la notion d'écart et sur la confrontation d'univers hétérogènes. Jean-Luc Hervé est aux manettes, épaulé par le réalisateur en informatique musicale Camille ...
cencic

Max Emanuel Cenčić au TCE : un enfer pavé de bonnes intentions 

C'est une soirée excitante sur le papier, et plutôt décevante en réalité, à laquelle nous a conviés Max Emanuel Cenčić au Théâtre des Champs-Élysées. Décidé à réhabiliter et faire connaître le compositeur Nicola Porpora, bien oublié de nos jours, le célèbre contre-ténor s'est laissé aller à un excès de didactisme, finalement préjudiciable à la musique. En effet, après un fort beau concerto pour deux violons d'Antonio Vivaldi, la star que tous ...
daniel behle

Rhorer dirige deux raretés de Berlioz et Beethoven au TCE

Accompagné par son Cercle de l’Harmonie, la Vokalakademie Berlin et trois chanteurs de renom, Jérémie Rhorer s’invite au Théâtre des Champs-Élysées pour présenter deux œuvres rares de compositeurs pourtant célèbres, avec d’abord la Messe Solennelle d’Hector Berlioz, puis Le Christ au Mont des Oliviers de Ludwig van Beethoven. Composée par un jeune homme de vingt ans en 1824, la Messe Solennelle d’Hector Berlioz ne présente pas encore la maturité ...
Posadas-Sombras

Dans le théâtre d’ombres d’Alberto Posadas

Que sont l'ombre (sombra) et la lumière en musique ? Visuellement parlant, l'ombre est absence de lumière, ou lumière amoindrie. Dans sa transposition phonique, elle pourrait donc être prolongement, trace du son jusqu'au silence. Et la musique de l'ombre serait fluente, comme dirait Jankélévitch, évanescente, crépusculaire, en un mot nocturne, tous adjectifs qui, en effet, caractérisent bien les compositions de ce très bel album d'Alberto Posadas, dont l'unité d'inspiration aussi est ...
aeonaecd1649

Une troisième monographie chez Æon pour Gérard Pesson

Cette nouvelle parution est le fruit d'une double complicité : celle de Gérard Pesson avec l'ensemble Cairn, qui défend sa musique depuis une quinzaine d'années, et celle qui l'unit au label Æon, gravant ici le troisième album monographique du compositeur. Sont réunies, parmi les six titres proposés, deux œuvres très récentes, Carmagnole et Blanc mérité (avec Roman Opalka). Écrites sur mesure pour les musiciens de Cairn, ces deux partitions antinomiques ...
AVSA9924INEXCELSISDEO

Valls, Desmarest et Savall entre la Catalogne et la France

Leçon musicale et leçon d’histoire, comme souvent avec le chef catalan. Cette dernière entre cette fois en résonance plus que troublante avec l’actualité, tout au long d’un très prenant double disque nous faisant voyager de Versailles à Barcelone. La Missa Scala Aretina de Francesc Valls pour onze voix réparties en trois chœurs, et la Messe à deux chœurs d'Henry Desmarest, composées de chaque côté des Pyrenées, ne sont pas des inédits ...
Messe de minuit EBT

Le joyeux Noël de l’Ensemble Baroque de Toulouse

Pour la première fois depuis ses bientôt vingt ans d’existence, l’Ensemble Baroque de Toulouse présentait un concert de Noël, dans l’étonnante église Saint-Jérôme, au décor baroque, encastrée dans le centre ville toulousain. Le public qui a l’habitude de suivre l’ensemble lors de son festival du mois de juin Passe ton Bach d’abord, était venu en nombre, formant une patiente file d’attente dans la nuit froide, à tel point qu’il ne ...
schoenberg boulez ensemble modern

Boulez expressif par Pascal Gallois et l’ensemble Prague Modern

Quatre-vingt-cinq ans séparent les deux pièces centrales de cet enregistrement – Verklärte Nacht et Dérive 1 –, signées de deux tenants de l'avant-garde, dont les noms accolés constituent le titre de l'album signé par Pascal Gallois, le pianiste Dimitri Vassilakis et l'ensemble Prague Modern, avec une réussite inégale. Selon Pascal Gallois, ces deux œuvres apparemment éloignées sont proches par leur dimension poétique, celle du romantisme allemand à son acmé pour la première ...
Altissimo

Harold en Italie de Berlioz transcrit pour orgue et alto

Réussite indiscutable que cette transcription pour orgue et alto de l’Harold en Italie de Berlioz par Loïc Mallié et Karsten Dobers. Une lecture originale, de belle facture, qui fait chanter les timbres et les couleurs, et à laquelle s’associent deux pièces plus contemporaines de Loïc Mallié, Hommage à Berlioz et Altissimo, toutefois dans la même veine : de la couleur avant tout ! On connaît l’histoire d’Harold en Italie, cette partition incontournable ...
Bach Haendel_Vox Luminis

Deux chefs-d’œuvre du répertoire baroque par Vox Luminis

Couplage on ne peut plus classique mais relativement rare au disque (déjà proposé par Andrew Parrott, Emmanuelle Haïm et Peter Dijkstra) pour cette nouvelle parution de l’ensemble Vox Luminis mettant en regard deux partitions majeures des deux grandes figures de la « génération 1685 », JS. Bach et Haendel. D’un effectif vocal relativement similaire, le Magnificat de Bach (cinq solistes, dans sa version en ré majeur de 1733) et le Dixit ...

Messe de Minuit avant l’heure par Dominique Visse à l’église Saint-Roch

Beauté du lieu, beauté d’une musique festive et joyeuse : Dominique Visse à la direction du Café Zimmermann et de l’ensemble Aedes, porte l’Oratorio de Noël et la Messe de Minuit de Charpentier avec esprit et justesse à l’église Saint-Roch. Pour Marc-Antoine Charpentier, la diversité et le contraste étaient la substantifique moelle d’une bonne musique. C’est donc portée par une savante combinaison du liturgique et du profane, de l’art profane et de ...
dg_boston_symphony_3d

Boston Symphony, orchestre d’élite

Fameux cadeaux de fin d’année ! Mais où donc s’arrêtera cette surenchère des coffrets chez les éditeurs ? À côté de certaines éditions, le coffret du Boston Symphony Orchestra fait office de nain ! Mais que l’on ne s’y trompe pas : tout ici se situe entre l’excellence et l’exceptionnel, la qualité se substituant à la quantité... Coïncidence sans doute, ce coffret, indirectement, fête le 100e anniversaire discographique de l’Orchestre Symphonique de Boston : en effet, ...
ensemble aleph

Quand Aleph joue les accélérateurs de particules à l’Aquarium

Samedi dernier était donné le premier volet de « Carambolage », série de trois concerts conférences par des membres de l'Ensemble Aleph, en résidence au Théâtre de l'Aquarium. Un moment convivial autour des idées de fragment et d'accident dans des pièces faites de rebondissements calculés, où, telles des entités autonomes, s'entrechoquent les sons. Cette représentation était pleinement dans les cordes de l'Ensemble Aleph et de Clément Lebrun, producteur sur France Musique ...
 

ONL1819-ResMusica728x90