FBS-ResMusica-mégaBannière

Musique d’ensemble

De Tiepolo à William Blake avec Hugues Dufourt

De Tiepolo à William Blake avec Hugues Dufourt

L'actualité parisienne est dense pour le compositeur Hugues Dufourt qui, en l'espace de deux jours, voit la création française de son polyptyque Les Continents d'après Tiepolo au Centre Pompidou et la création parisienne de Burning Bright invitant les Percussions de Strasbourg sur le plateau du Conservatoire à Rayonnement Régional de Paris. De toutes les sources d'inspiration qui font naitre l'œuvre musicale chez Hugues Dufourt, c'est la peinture qui domine largement : ...
CD

L’émotion dans le sacré : l’Agitata de la contralto Delphine Galou

Le premier récital enregistré de la contralto Delphine Galou est riche en affects, en intentions et en sensibilité. Autour d’un programme sacré composé de motets, de cantates et d’oratorios italiens des XVIIe et XVIIIe siècles, la chanteuse fusionne avec l’Accademia Bizantina et la direction vive et élégante du chef-claveciniste Ottavio Dantone. Dès les vents inconstants du célèbre air Agitata infido flatu du prêtre roux, première piste de ce nouveau disque, ce que ...
Haas In Vain EIC3

In Vain de Haas à la Cité de la Musique

L’Ensemble Intercontemporain donnait ce vendredi In Vain de Georg Friedrich Haas, vaste partition spectrale d’une heure environ, avec un traitement lumineux adapté aux variations de la musique. Si l’interprétation sous la direction d’Erik Nielsen est irréprochable, l’œuvre laisse dubitatif. La musique spectrale s’est beaucoup développée en France, notamment avec Tristan Murail et Gérard Grisey, mais elle a également intéressé des compositeurs à l’international ; l’un de ses grands défenseurs aujourd’hui est ...
CD

La nostalgie du paradis perdu de Tigran Mansurian

Belles découvertes que ces Songs and instrumental music du compositeur arménien contemporain Tigran Mansurian, dans un nouveau disque dont il est lui-même directeur artistique. Ces musiques, enregistrées en première mondiale par Brilliant Classics, présentent un équilibre manifeste entre tradition et modernité, où l’atmosphère intimiste et la complicité franche des interprètes rayonnent. Composés en 2012, les Canti Paralleli, qui font l’objet des premières pistes de ce disque, s’inscrivent dans la tradition des ...
kurtag2

Kurtág et Sciarrino, l’art du peu par l’Ensemble Intercontemporain

Des formes brèves et concentrées, la fragilité du son entre silence et effleurement, une dramaturgie qui souffle le chaud et le froid... autant de choses infimes qui lient l'univers des deux compositeurs à l'affiche de ce très beau concert donné par l'Ensemble Intercontemporain et son chef Matthias Pintscher. À travers cinq œuvres que le programme met en miroir, ce sont deux figures essentielles de la pensée musicale d'aujourd'hui qui sont ...
Soave e virtuoso

Alexis Kossenko, délicatesse et virtuosité

Alexis Kossenko et son ensemble Les Ambassadeurs nous proposent dans ce nouvel album, entièrement dédié à la flûte droite ou de travers, un véritable voyage sur les traces de partitions rares empruntées à des compositeurs, Vivaldi, Tartini et Sammartini, surtout connus pour leurs concerti pour violon. Qu’il s’agisse d’œuvres originales ou de transcriptions souvent effectuées à partir de concertos pour violon, ce disque nous rappelle que le répertoire italien, s’il fait ...
nordic_noir

Plongée dans le monde lugubre du polar nordique avec Mari Samuelsen

Dès la première plage de ce CD de la violoniste Mari Samuelsen, la tonalité générale est donnée : une ambiance « Nordic Noir ». Les musiques suivantes, au nombre de onze, dispensent une atmosphère inspirée par le roman noir nordique. Le premier écueil vient d’une certaine uniformité du style, travers accentué par des partitions qui se classent confortablement et incontestablement dans le cadre de l’easy listening. En soi, rien n’est rédhibitoire, sauf que ...
operawarrequiem46_copyrightstofleth (1)

À Lyon, un War Requiem déchirant et déchiré

L’Opéra de Lyon ouvre sa saison 2018 avec un spectacle en demi-teinte, déchiré entre une partie musicale tellurique et une mise en scène frôlant la mise en espace. À l’image des tensions sociales exprimées en préambule de la représentation par le personnel et sa direction ? La barre était placée très haut pour Yoshi Oida. Dans le paysage des œuvres religieuses non destinées à la scène au départ, deux monuments projettent une ...
Capella Sanctæ Crucis à Lagnieu

Ensemble Céladon et Capella Sanctæ Crucis à Ambronay

Dans le droit fil de son thème Vibrations : Souffle, le Festival d’Ambronay 2017 a soufflé depuis le Portugal, avec la Capella Sanctæ Crucis, jusqu’à l’Éternité, avec l’ensemble Céladon. En février 2016, ResMusica avait rencontré Paulin Bündgen. Le fondateur et directeur artistique de l’Ensemble Céladon avait évoqué sa rencontre avec le compositeur anglais Michael Nyman. Ainsi est né ce programme No time in Eternity, mêlant consort songs et musique contemporaine. La scène ...
Philippe Jaroussky et Artaserse : récital Haendel à Bruxelles

Philippe Jaroussky et Artaserse : récital Haendel à Bruxelles

Il est de ces soirées rares où les planètes s'alignent : soliste, ensemble orchestral, répertoire et salle réceptive. Philippe Jaroussky entame la tournée liée à son dernier album en date, enregistré avec l'ensemble Artaserse, et ce soir, Bozar a l'honneur d'accueillir le second concert de cette tournée. Comme souvent, chez Philippe Jaroussky, on remarque un travail de fond axé sur la recherche et la constitution d'un répertoire. Le conte-ténor aime à ...
Sanssouci

Musique à Sanssouci, Dorothee Oberlinger fait briller la flûte à bec

Dans un programme entièrement consacré à la musique allemande du XVIIIe siècle, Dorothee Oberlinger mène ses musiciens de l’Ensemble 1700 vers les sommets du style rococo. Interprétation magistrale pour un programme savamment concocté. Le nouveau CD de Dorothee Oberlinger et de l’Ensemble 1700 est cette fois-ci consacré à la musique allemande du XVIIIe siècle telle qu’on aurait pu l’entendre dans les environs de Berlin du temps de Frédéric II de Prusse ...
Bach en sept paroles par Pygmalion : premier épisode

Bach en sept paroles par Pygmalion : premier épisode

Le message universel de Johann Sebastian Bach, défendu avec ardeur et brio par Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion lors de cette première étape intitulée « Lumières » d’un cycle de sept concerts, a bien été reçu à la Cité de la Musique. C’est un orchestre grandiloquent, avec trois trompettes et timbales, qui débute le marathon de l’ensemble Pygmalion et de son chef Raphaël Pichon autour des cantates de Johann Sebastian Bach. Dès ...
Forqueray frères Ghielmi

Un week-end baroque à Toulouse les Orgues

Toujours très original et varié, le Festival Toulouse les Orgues, qui vient de clôturer sa 22e édition, offrait une quarantaine d’événements musicaux d’une grande richesse, variés et parfois insolites. Jamais avare de surprises et de décalages, afin de casser l’image de l’orgue instrument d’église réservé à une élite de spécialistes, le directeur artistique Yves Rechsteiner avait choisi une thématique aussi originale que décoiffante : « L’orgue rend-il fou ? » : « La démesure de l’instrument, la ...
Les Arts Florissants

Les Arts Florissants et l’Ensemble Correspondances à Ambronay

Des Arts Florissants à Correspondances, de Monteverdi à Charpentier, la musique est belle et bonne au Festival d'Ambronay. Les programmes proposés sont riches de découvertes, tant au niveau des œuvres que des artistes au sein desquels la jeunesse se fait sa place avec talent. La polychoralité, cette mise en espace de la musique, remonte au XVIe siècle. Nommé en 1527, à 47 ans, maître de chapelle de Saint-Marc de Venise, Adriaan ...
Vêpres romaines avec Joël Suhubiette et l’ensemble Jacques Moderne

Vêpres romaines avec Joël Suhubiette et l’ensemble Jacques Moderne

Les Vêpres romaines de Joël Suhubiette et de son ensemble Jacques Moderne portent haut les couleurs sonores de la musique ecclésiastique dans la Ville éternelle de la deuxième moitié du XVIIe siècle et du début du XVIIIe. Entre le compositeur sorti de l’ombre Bencini, et le grand maître Scarlatti, L’Oratoire du Louvre résonne religieusement. Premier grand chef-d’œuvre sacré de la musique baroque, le Vespro della Beata Vergine de Claudio Monteverdi est ...
medias_file_w355_16d6ff72cb7ee67636a978118c242186

Le Oui de Molly Bloom par Rebecca Saunders au Festival d’Automne

C'est sous la superbe voûte de l’Église Saint-Eustache que le Festival d'Automne à Paris débute la programmation musicale de sa 46ᵉ édition dédiée à la mémoire de Pierre Bergé. À l'affiche de cette première soirée, la « performance spatialisée » Yes de la compositrice anglaise Rebecca Saunders qui convie l'auditeur à une expérience d'écoute unique autant que fascinante. Yes est une création « en France », entendez par là une « transcription spatiale » in situ de ...
Skip Sempé porte haut les couleurs des consorts anglais

Skip Sempé porte haut les couleurs des consorts anglais

Dans l’ambiance boisée du Temple protestant de Pentemont, autrefois chapelle de l'abbaye de Penthemont jusqu'à la Révolution, le Festival Terpsichore poursuit sa saison 2017 avec un concert consacré à William Byrd et ses consorts privés et publics. Une très belle manière de se plonger dans cet univers musical si particulier de la renaissance anglaise, du plus mélancolique au plus festif, grâce aux souplesses et aux charmes de la direction d'ensemble ...
Chant à la salle des chevaliers

Avec Via Aeterna la musique sacrée rayonne au Mont Saint-Michel

C’était un pari fou et une gageure tels que les aime René Martin d’organiser en automne, à la demande du groupe Bayard, un festival de quatre jours dans différents sites et localités de la baie du Mont Saint-Michel, pour converger le dimanche vers la Merveille de l’occident. Gageure d’organiser un festival sur un arc d’une cinquantaine de kilomètres et plus encore de faire entendre une trentaine de concerts dans cette ...
Bertrand Cuiller_cop_Jean-Baptiste Millot (2)

Des Brandebourgeois trop sages par Bertrand Cuiller à Metz

Les feux d'artifice instrumentaux de Bach ne brillent que par moments dans l'interprétation du jeune ensemble Le Caravansérail. Le cadeau très intéressé fait par Bach au margrave de Brandebourg en 1721 ne cherche pas l'économie de moyens : les plaisirs de la virtuosité et de la couleur jouent les premiers rôles. Cette virtuosité n'est pas absente de l'interprétation de l'ensemble Le Caravansérail, créé en 2014 par le claveciniste Bertrand Cuiller : ...
Au Louvre, le théâtre de Marais par L’Achéron

Au Louvre, le théâtre de Marais par L’Achéron

Pour illustrer l'exposition Théâtre du pouvoir au Louvre, les Pièces de viole de Marais, que le compositeur jouait en personne devant Louis XIV, s'imposent. Auteurs d'un début d'intégrale de ces pièces, avec l'enregistrement du Premier livre sorti cette année, François Joubert‐Caillet et L'Achéron ont choisi de ne pas s'en tenir à ce début de corpus, et ils présentent un florilège de pièces choisies parmi les six cents que contiennent les cinq ...
splendour koito

Les splendeurs de l’orgue baroque nord-allemand selon Kei Koito

Chaque nouveau disque de Kei Koito est de l'ordre de l'évènement tant par l'originalité du programme que par l'interprétation savante des textes musicaux, ici sur un instrument nord-allemand miraculeusement préservé des vicissitudes du temps. Un chœur d'une rare finesse ponctue et replace ces musiques dans leur contexte et leur destination première. Le jeu de Kei Koito dansant et aéré rend ces vieilles polyphonies parfois austères plus vivantes, capables de nous ...
Ben Glassberg (c) Petit_1 (2) ter

Le Festival de Besançon a 70 ans

Le deuxième plus ancien festival français (1948, un an après Aix) fait preuve d’une belle vitalité en agrémentant ses fondamentaux (la musique symphonique, symbolisée par la haute tension de son Concours international de jeunes chefs d’Orchestre) d’une quantité de manifestations populaires qui lui permettent de s’affranchir de tout élitisme. Coup de projecteur sur sept instants choisis. Solidement campé sur le trésor de sa mémoire – le rédacteur de ces lignes en ...
Les instruments et l'orchestre 47,4 x 31

Le pédagogue David Lampel explique l’orchestre et ses instruments

Auteur du Manuel pratique d’harmonie (2001), le compositeur et professeur d’écriture et d’orchestration David Lampel propose un nouvel ouvrage pédagogique autour de la musique instrumentale. La qualité du travail éditorial et la clarté des notions exposées grâce notamment à de nombreux exemples musicaux et illustrations efficaces en font un manuel de belle facture. Vouloir s’initier à la musique, c’est comme vouloir apprendre une nouvelle langue étrangère. Et en tant qu’adulte volontaire mais ...
Les Passions de Musica à Strasbourg

Les Passions de Musica à Strasbourg

La passion est à l'affiche de l'édition 2017 de Musica, à travers quatre œuvres aussi fortes que singulières, qui jalonnent la programmation du festival. En ouverture, c'est La Passion selon Marc, une passion après Auschwitz qui crée l'événement. L'œuvre donnée en création française est une commande passée à Michaël Levinas pour commémorer les 500 ans de la Réforme de Luther. Le surlendemain, La Passion selon Sade de Sylvano Bussotti investit ...
Chœur Odhecaton

Odhecaton chante Palestrina à Castel Rigone

En Ombrie, un chœur de voix d’hommes recrée une messe, dans une atmosphère proche de celle de la Chapelle Sixtine au XVIe siècle. Ému par les tremblements de terre qui ont blessé l'Ombrie l'année dernière, Alberto Batisti, le directeur artistique de la Sagra musicale Umbra a choisi, pour thème de cette 72e édition, la fraternité et la spiritualité, thèmes reflétés par les œuvres au programme. Manifestations régionales, les douze concerts ont ...
CD Ravel

Rimski-Korsakov et Ravel, deux maîtres de l’orchestration dans Antar

Et de cinq ! L’Orchestre national de Lyon et le chef Leonard Slatkin signent une splendide interprétation d’Antar, une musique de scène de Maurice Ravel très inspirée par plusieurs thèmes célèbres de Nicolaï Rimski-Korsakov. Depuis longtemps animé par la musique russe, en particulier celle du Groupe des Cinq, Ravel utilisa la musique de Rimski-Korsakov (Antar, 1868-1903 ; Mlada, 1890) dont il réorchestra une partie seulement pour alimenter une musique de scène destinée à une ...
Plein les yeux et les oreilles au T2G de Gennevilliers avec Alexander Schubert

Plein les yeux et les oreilles au T2G de Gennevilliers avec Alexander Schubert

L'avertissement au bas du programme – niveau sonore élevé et effets stroboscopiques déconseillés aux personnes fragiles – pour ce concert donné sur la scène du T2G de Gennevilliers a pu en effrayer certains. Il cible la dernière œuvre à l'affiche, celle d'Alexander Schubert. Remarqué cette année à Manifeste (Sensate Focus), le jeune trublion allemand sait mettre tous les sens à l'affût dans des spectacles qui « envoient », à vivre avec le ...
Cencic

À Fénétrange, programme tout Orlando autour de Max Emanuel Cenčić

Cohérence thématique et unité chronologique auront marqué ce beau concert consacré à la folie du paladin de Charlemagne. En belle forme vocale, le contreténor croate a prêté sa voix de bronze au service d’un personnage aux multiples facettes. Pour sa trente-neuvième édition, le festival de Fénétrange a réuni l’Ensemble Desmarest et Max Emanuel Cenčić pour un concert entièrement consacré à la figure du paladin Roland/Orlando, le neveu de Charlemagne et héros ...
21686057_10155779783989623_1238951717279625059_n

Le week-end de la contemporaine à Royaumont

C'est sous le titre réactif d' "Eclats" que Jean-Philippe Wurtz, responsable de la musique contemporaine à Royaumont, propose ce week-end de concerts pléthorique où les jeunes créateurs de l'Académie Voix nouvelles côtoient leurs ainés dans un chassé-croisé passionnant déclinant le geste compositionnel sous toutes ses coutures, voire ses fractures. Au vu de l'état du ciel, l'aventure est risquée s'agissant du concert-promenade de l'après-midi Drame au jardin. Mais contre toute attente, le ...
Berlioz à Londres au temps des expositions universelles.

Berlioz encore vivant à La Côte Saint-André

Conclu par l'apothéose d'une version de la Symphonie fantastique par Roger Norrington, le Festival Berlioz, au-delà de son bouleversant hommage à une Angleterre pionnière qui a tant fait pour le compositeur, a une fois encore porté très haut les couleurs de la Culture pour tous. Tea time à La Côte-Saint-André Hormis le clin d'œil, hélas très confidentiel, des Quatuors londoniens de Haydn (l'appartement qu'occupa Berlioz lors de son voyage anglais pour l'Exposition ...
 

Banniere-clefdor1-aveclogo