Lieu : Italie

Orphée 1

Le chant d’Orphée à la Scala par Juan Diego Flórez

Le chant flamboyant de Juan Diego Flórez n’est pas le seul point positif de l’Orphée et Eurydice présenté à la Scala. Loin de là. C’est bien un spectacle total mené de bout en bout dont la force et la créativité sont à tous points de vue le maître mot. Incandescent. Coïncidence de calendrier : en ce moment, l’Italie chante en français ! Après la version française de La Favorite à Florence, voilà que ...
DSC_6360Miseria e nobiltà

À Gênes, spaghetti et tutti quanti avec Marco Tutino

C’est désormais chose faite : avec le nouvel opéra de Marco Tutino, Miseria e nobiltà, le Teatro Carlo Felice de Gênes intègre désormais la création contemporaine dans sa programmation. Un défi prometteur, mais qui n’en est encore qu’à ses prémices. Il est toujours intéressant d’assister à une création. C’est encore plus vrai lorsque la dernière commande de l’institution à l’initiative du projet date de 1892 ! L’Opéra de Gênes regarde désormais ainsi concrètement ...
28235000_10156119738764035_2855121770130048036_o

Version française de La Favorite à Florence

Jamais jouée à Florence, la version française de La Favorite présentée actuellement au Teatro del Maggio Musicale Fiorentino ne reste qu’une belle promesse, avec un texte le plus souvent incompréhensible porté bon gré mal gré par une distribution majoritairement italienne. Ce serait pourtant vite oublier le tant attendu Mattia Olivieri, excellent dans la langue de Molière comme dans son incarnation du roi Alphonse, alors que Fabio Luisi donne une belle ...
Sonnambula_c-Yasuko Kageyama_2

Jessica Pratt et Speranza Scappucci portent La Sonnambula à Rome

Pour cette Sonnambula du Teatro dell'Opera di Roma, nous retenons l’éclat de la soprano belcantiste Jessica Pratt, ainsi que la direction soignée et bien à propos de Speranza Scappucci. Dans le rôle du comte Rodolfo, Riccardo Zanellato fait  merveille, alors que la mise en scène insipide de Giorgi Barberio Corsetti, parfois banale, souvent basique, n’apporte malheureusement rien de neuf. Intense, doux, bien écrit, et avec une fin heureuse comme cela arrive assez ...
L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

L’Opéra de Rome rend hommage à la danse française

La Soirée française concoctée par Eleonora Abbagnato met en lumière deux  chorégraphes emblématiques de la danse française, Serge Lifar et Roland Petit. Cette soirée intelligemment conçue nous fait voyager du raffinement du style néoclassique de Suite en blanc à l’énergie électrisante du Pink Floyd Ballet. Eleonora Abbagnato le dit et le répète : Roland Petit a été un « père spirituel » pour elle. Sa bonne étoile aussi, puisque c’est à ...
FALSTAFF

À Turin, magnifique Falstaff de Carlos Àlvarez

Pour la vingt-et-unième fois depuis sa première création en décembre 1893, le Teatro Regio de Turin offre un de ses opéras fétiches, Falstaff de Giuseppe Verdi, dans la mise en scène remarquable d’intelligence de Daniele Abbado portée par un magnifique et touchant Carlos Àlvarez dans le rôle-titre. Falstaff. L’opéra des opéras. Tout dans cette musique de l’ultime opéra de Giuseppe Verdi sublime le mot, transcende la parole, exacerbe la phrase. Toutefois, ...
Tristan.01

Tristan à Turin : l’amour manque son rendez-vous

Malgré la baguette attentive de Gianandrea Noseda, l’amour extraordinaire de Tristan und Isolde de Richard Wagner ne parvient pas à se sublimer à cause d’une direction d’acteurs qui ne tient pas suffisamment compte des personnes protagonistes de l’œuvre. La production d’un opéra de Richard Wagner est pain béni pour un metteur en scène. L’esprit souvent irréel, les légendes qui habitent les opéras wagnériens lui permettent un éventail infini d’interprétations. Ainsi les ...
Chœur Odhecaton

Odhecaton chante Palestrina à Castel Rigone

En Ombrie, un chœur de voix d’hommes recrée une messe, dans une atmosphère proche de celle de la Chapelle Sixtine au XVIe siècle. Ému par les tremblements de terre qui ont blessé l'Ombrie l'année dernière, Alberto Batisti, le directeur artistique de la Sagra musicale Umbra a choisi, pour thème de cette 72e édition, la fraternité et la spiritualité, thèmes reflétés par les œuvres au programme. Manifestations régionales, les douze concerts ont ...
Khanyiso Gwenxane, Nemorino

Un Élixir enivrant au New Generation Festival

A Florence, une première édition réussie du New Generation Festival dans les jardins illuminés du Palais Corsini sul prato, avec L'Elixir d'amour de Donizetti, Installée, sur une estrade, sous les trois arches de la haute loggia du Palais Corsini, la scène représente une petite place, à Florence, avec à droite, les tables d'une terrasse de café et, au centre, un étalage de marchandises pour touristes. Juste avant le début de ...
Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Standing ovation pour Torvaldo et Dorliska à Pesaro

Torvaldo et Dorliska de Rossini, troisième œuvre au programme du Festival Rossini de Pesaro cette année, est un vrai triomphe. Une grille imposante, comme on en voit encore dans les palais et villas de la région, laisse voir une forêt obscure et mystérieuse, menace effrayante, mais aussi espoir d'évasion. Nous sommes du côté du château, dans une cour où Giorgio attend le duc, son maître, qu’il présente comme "un bestion" dont il ...
Gianluca Margheri-Pietra del paragone

La Pietra del Paragone, heureuse reprise au Festival Rossini de Pesaro

Premier triomphe de Rossini, l'opéra La Pietra del Paragone, vivifié par Pier Luigi Pizzi, revient à Pesaro. Sur la scène de l'Arena, une grande villa rectiligne et transparente dans le style des années 1970, blanche avec quelques détails rouges, meubles et objets design de l’époque. C'est la copie d’une véritable réalisation architecturale de Pizzi. Le chœur annonce l’intrigue, ouvriers et serviteurs en blanc occupés en chantant à remettre de l'ordre après une ...
Carlo Cigni, le Grand prêtre Hiéros, distribue quelques gouttes d'eau

La Fura dels Baus banalise le Siège de Corinthe à Pesaro

Le siège de Corinthe a ouvert le Rossini Opera Festival 2017, édition consacrée à la mémoire d'Alberto Zedda, son fondateur disparu l'an dernier. La scène très (trop) en pente laisse voir un dessin de sol desséché. De grosses bouteilles en plastique empilées, comme celles des fontaines à eau dans les bureaux, font office de murailles. Un groupe d’humanoïdes, vêtus de grenouillères colorées par des peintres tachistes débutants, hante les lieux. La production ...
Anna Maria Chiuri et Stefano La Colla

Une Aida tactile à Macerata

Dans Aida, un immense ordinateur portable figure l'univers dans cette dernière mise en scène de Francesco Micheli pour le Festival d'Opéra de Macerata. Au milieu de la vaste scène du Sferisterio, un immense plan incliné se dédouble et s’ouvre lentement pendant l’ouverture de l’opéra, ordinateur portable géant. Des projections animent le mur de fond de scène, hiéroglyphes et autres signes, qui ponctueront l’histoire de l'amour malheureux d’Aida et Radames, racontée par ...
Turandot-ph. Alfredo Tabocchini

Turandot sur un ours, à Macerata

Au Festival de Macerata dans Turandot, la mise en scène de Ricci/Forte surprend au début et s’essouffle à la fin. Reste la musique… Cinq boites, énormes, démesurées, transparentes, sont posées sur l’immense scène esplanade du Sferisterio. Dans l’une un ours blanc (à la Damien Hirst), dans une autre, moins grande, deux mariés, style gâteau de noces… Pour le metteur en scène Stefano Ricci, qui forme avec Gianni Forte, un duo, Ricci/Forte, ...
Fiona Joice (c) E.Schneiter

Raucous Rossini, une jeune troupe enchante Cortone

Menée par l'infatigable Max Fane, la jeune compagnie Raucous Rossini, en tournée avec L'occasione fa il ladro, passe par la Toscane. Installé au fond de la scène du beau Teatro Signorelli de Cortone, l’orchestre est presque caché par une rangée de chaises de velours rouge, celles des loges du théâtre. Sur chacune, une antique valise beige. Les chanteurs les ouvriront l’une après l’autre, pendant l’ouverture, dévoilant un panneau avec le nom ...
Alessio Bax et Antonio Lysy (c)PaulFlanagan

Quatre mains et un violoncelle enivrant à La Foce

Le concert inaugural des Rencontres musicales en Terre de Sienne lance une nouvelle ère pour ce festival, sous la direction artistique du pianiste Alessio Bax. Le soleil a disparu derrière les collines. La lumière s’estompe, les murmures cessent dans la longue cour de Castellucio, une imposante ferme fortifiée au cœur du Val d’Orcia en Toscane. Lucille Chung et Alessio Bax entrent et s’installent au piano, lui bel homme, très brun aux ...
Angela Hewitt 2017 (c) Lorenzo Dogana

Angela Hewitt joue et gagne sur le Trasimène

Le festival du Trasimène s’est terminé comme chaque année par un récital d’Angela Hewitt dans la cour du château des Chevaliers de Malte de Magione, en Ombrie. Cette année, le festival créé en 2005 par la pianiste canadienne Angela Hewitt, s’est ouvert dans la Basilique San Pietro de Perugia, par un concert dirigé par le chef d’orchestre Sir Roger Norrington, à la tête du Zurich Chamber Orchestra, avec en soliste ...
Festival de Spolète, Don Giovanni

Don Giovanni, un banquet d’outre-tombe à Spolète

En ouverture du Festival de Spolète, Don Giovanni met un terme à un projet artistique sur trois ans autour de la trilogie Mozart / Da Ponte. Le Don Giovanni de cette soixantième édition du Festival de Spolète, réalisée en collaboration avec la Rai, le Teatro Coccia di Novara et le Festival di Cartagena, commence sous le signe de la philosophie de Kierkegaard, avec des citations de son texte sur Don Juan, ...
167_K65A7848

Retour de l’Enlèvement à la Scala

Pour les vingt ans de la disparition de Giorgio Strehler, auteur de 30 mises en scène scaligères, le théâtre milanais ressort sa mise en scène légendaire de L'enlèvement au sérail. Présenté pour la première fois en 1965 au Festival de Salzbourg, le délicieux et pittoresque théâtre d’ombres fait son retour. Et tout comme en 1965, Zubin Metha est à la baguette. On le sait, le public milanais, fidèle à ses habitudes ...
Macbeth à Turin, l’admirable Verdi d’Emma Dante

Macbeth à Turin, l’admirable Verdi d’Emma Dante

La formidable mise en scène d’Emma Dante en symbiose totale avec la musique finement et intelligemment dirigée par Gianandrea Noseda sont les artisans des ovations qui ont salué la production turinoise de Macbeth de Giuseppe Verdi. Alors que le chœur chante "Schiudi, inferno, la bocca, ed inghiotti nel tuo grembo…" ("Ouvre-toi, gouffre de l’Enfer…"), venant du fond de la scène en lente procession, un groupe de femmes porte la dépouille du ...
076_K65A0252(1)

A la Scala, le retour virevoltant d’une Pie voleuse toute en grâce

Après 176 ans d’absence, la Scala de Milan retrouve son oiseau préféré, la Gazza Ladra de Rossini (la Pie Voleuse). Curieux, curieux en effet, qu’après un succès triomphal pour sa première en 1817, et des reprises sans relâche jusqu’en 1841, l’oiseau espiègle tombe aux oubliettes jusqu’à la veille de son bicentenaire. Et enfin la voici, intensément désirée par Alexander Pereira, le surintendant du théâtre milanais, et par Riccardo Chailly, son directeur ...
Seong-Jin Cho, pianiste du monde flottant

Seong-Jin Cho, pianiste du monde flottant

Mozart, Debussy, Chopin… De passage au Teatro Morlacchi de Pérouse, Seong-Jin Cho poursuivait une tournée italienne printanière, qui l’a mené également à Macerata et Vérone. C’est avec la glaçante légèreté de la Sonate K 332 de Mozart, que Seong-Jin Cho ouvre ce concert, distanciation brillante à la main droite, sombre flux de la main gauche. Le détachement des ritournelles de l’Allegro, ponctué de silences que Cho étire à peine, confirme le ...
Manon.03

À Turin, l’émotion de Manon Lescaut est dans la fosse

Les émotions jointes de Giacomo Puccini et de Gianandrea Noseda sont les grands triomphateurs d'une production de Manon Lescaut scéniquement anecdotique et conventionnelle. Troisième opéra de Giacomo Puccini, Manon Lescaut est un hymne aux émotions. Aux émotions amoureuses. Au XIXe siècle, avec Manon nait la figure de la femme libérée des stéréotypes de la société patriarcale. Elle n'a plus honte de ses désirs érotiques, ni de son attirance pour la richesse ...
Katia Kabanova.04

À Turin, admirable Kát’a Kabanová

Depuis sa création au Vlaamse Opera à Anvers, puis à Gand en 2004, cette production de Kát’a Kabanová a voyagé dans toute l’Europe. À son tour, le Teatro Regio de Turin lui réserve un accueil éminemment chaleureux tant par la beauté dépouillée de la mise en scène de Robert Carsen que par la splendeur de l’interprétation musicale où transparaît la patte de Gianandrea Noseda, le directeur musical du Regio, dans ...
scala butterfly

Une exposition pour raconter Madame Butterfly à la Scala

L’Orient de Madame Butterfly s’expose au musée du Teatro alla Scala. En complément de la nouvelle production du théâtre milanais dirigée par Riccardo Chailly et mise en scène par Alvis Hermanis dans la version originale de Puccini, la charmante petite exposition soignée par Vittoria Crespi Morbio, pioche dans les précieuses archives historiques du légendaire éditeur musical Ricordi. À travers kimonos et cerisiers, le visiteur parcourt les étapes principales de l’histoire ...
À Turin, le somptueux Samson de Gregory Kunde

À Turin, le somptueux Samson de Gregory Kunde

Les moyens scéniques et musicaux nécessaires pour mettre sur pied un ouvrage comme Samson et Dalila de Camille Saint-Saëns, fait comprendre la rareté de ses représentations. Le Teatro Regio de Turin relève brillamment le défi en présentant une superbe production de l’un des plus grands chefs-d’œuvre de l’opéra français, même si le ravissement des yeux supplée un plateau parfois décevant. Un grand mur accolé d’un escalier et deux portes monumentales (les ...
http-_com-ft-imagepublish-prod-us-s3-amazonaws-com_81c8a8a4-9c43-11e6-8324-be63473ce146

A la Scala, des Noces de Figaro très rock’n’roll

Quand Mozart est donné comme on aime l’entendre, cela provoque des émotions profondes, que peu d’autres compositeurs parviennent à nous faire percevoir de la même manière. C’est le cas dans la toute nouvelle production des Noces de Figaro du Teatro alla Scala, dirigée par un parfait Franz Welser-Möst. Tout le pouvoir évocateur de la musique du compositeur est là, dans une nouvelle mise en scène plaisante, interprétée par un plateau ...
03-ramella-018

À Turin, peu convaincante nouvelle production de La Bohème

La nouvelle production de La Bohème de Giacomo Puccini en ouverture de saison du Teatro Regio de Turin s’avère peu convaincante pour qui s’arrête à la lettre de l’œuvre tant musicale que théâtrale du compositeur italien. Faire du neuf à tout prix. C’est un peu l’idée maîtresse d’Àlex Ollé dans cette nouvelle production de La Bohème de Giacomo Puccini. Adieu au siècle dernier, berceau de l’intrigue originale de cet opéra. En ...

Mauro Bigonzetti démissionne du Ballet de La Scala

Mauro Bigonzetti est contraint de démissionner de son poste de directeur du corps de ballet de la Scala de Milan pour des raisons de santé, de sérieux problèmes de dos l'empêchant d'exercer ses fonctions. Le directeur général de La Scala, Alexander Pereira, a nommé Frédéric Olivieri, actuellement à la tête de l'école de danse du théâtre, pour occuper le poste jusqu'en février 2017, le temps de choisir un nouveau directeur de ...
Fabio Battistelli (clarinettiste de l’Ensemble Suono Giallo), Sandro Cappelletto et Pierre Thilloy ©Monica Ramaccioni.

La France au Festival des Nations, à Città di Castello

Au Festival des Nations, cette année, Debussy, Ravel, Fauré, Vieuxtemps, Vierne, Thilloy, des œuvres françaises connues ou secrètes et quelques créations jouées par des virtuoses français et italiens. La 49e édition du Festival des Nations, qui s’est tenue du 23 août au 3 septembre à Città di Castello, en Ombrie, était dédiée à la France. Seize concerts qui ont animé non seulement la ville ombrienne, mais aussi quelques-uns des endroits les ...