Lieu : Lyon

spinosi

À Lyon, de Haendel à Vivaldi avec l’Ensemble Matheus

Quand Haendel compose en Italie, Jean-Christophe Spinosi est inspiré par… la Catalogne, pour ce concert à la Chapelle de la Trinité de Lyon. Georg Friedrich Haendel fit ses premières armes professionnelles à Hambourg. En 1703, il occupait un poste de violon à l’opéra, mais sa soif d’apprendre et sa curiosité musicale le conduisirent à faire plusieurs voyages en Italie. C’est à Rome, en 1707 (il avait alors 22 ans), qu’il composa ...

Lancement du premier Hackaton pour la danse

Premier événement européen, collaboratif et connecté, le Dansathon va permettre aux danseurs et aux chorégraphes d'imaginer les innovations qui pourront marquer la danse demain. A l'initiative de la Maison de la Danse de Lyon et de la Fondation BNP Paribas, des équipes pluridisciplinaires pourront se rencontrer pour créer ensemble du 28 au 30 septembre 2018 à Lyon, pendant la Biennale de la Danse, et simultanément au Théâtre de Liège et au Sadler's Wells à ...
Max Emanuel Cencic - JND

Max Emanuel Cenčić et Zelenka nous emmènent à Dresde

Max Emanuel Cenčić est venu à Lyon faire découvrir (ou presque) la musique sacrée de Zelenka, composée pour la cathédrale de Dresde, peu connue mais belle et mise en valeur par le contre-ténor. La musique de Zelenka, très expressive, est immédiatement mise en valeur par l’Orchester 1756 et son violoniste et chef Dimitris Karakantas. Cette Sinfonia à 8 est animée aussi par les hautbois, virtuoses, comme devait les aimer le compositeur, ...
DC2

Don Carlos à Lyon par Christophe Honoré, de pères en fils

Double événement autour du plus long opéra de Verdi. Daniele Rustioni dirige la première quasi-intégrale dans sa version originale française. Christophe Honoré, pour sa quatrième mise en scène lyrique, surprend une nouvelle fois. L’Histoire allait-elle se répéter ? En 1990, l’Opéra Bastille ouvrait avec pour l’annonce de la première intégrale française des Troyens (Chung / Pizzi) et ç’avait été des Troyens sans ballets : il fallait finir avant minuit, s’était-on défaussé alors... Les ...
M3

Chute financière de Macbeth à Lyon, un nouvel espoir

Salutaire piqûre de rappel que la reprise de ce Macbeth de 2012. La transposition opérée par le metteur en scène Ivo van Hove dans le monde de la finance n’a hélas rien perdu de son actualité. Première journée d’un festival Verdi en trois épisodes autour du thème du Pouvoir. Notre ennemi c’est la finance : c’est l’avertissement clairement lancé par l’ouverture muette du rideau sur le vide d’un espace où la couleur ...
Biennale Musiques en scènes 2018 - Crazy Week-end

Week-end so crazy à la Biennale Musiques en scène de Lyon

La Biennale Musiques en scène de Lyon en lien avec le Grame (Centre national de création musicale) décline le phénomène sonore sous toutes ses formes et « en état(s) limite(s) » (c'est le thème de l'édition 2018), au croisement des autres expressions artistiques et dans l'avancée des nouvelles technologiques : concerts, installations, spectacles multimédia quadrillent ce premier week-end de la dixième Biennale où le public lyonnais est venu en famille écouter, voir ...
Création française du Cercle de Craie à Lyon : l’odyssée de Haitang

Création française du Cercle de Craie à Lyon : l’odyssée de Haitang

Le premier spectacle de l'année, à l'Opéra de Lyon, est un des projets dont cette maison a le secret : une aventure hors des sentiers battus, et un spectacle pleinement maîtrisé. Zemlinsky a souffert, au cours de sa vie, que sa notoriété insuffisante ne lui permette pas de consacrer plus de temps à la composition. L'estime que ses pairs vouaient au chef d'orchestre qu'il était a longtemps semblé bouder le créateur qu'il ...
Cenerentola-web-7-©Jean-Pierre_Maurin

La très divertissante Cenerentola de l’opéra de Lyon

Spectacles idéaux de fin d'années par leur joie et leur humour, les opéras de Rossini demeurent des valeurs sûres, d'où cette programmation à Paris comme à Lyon pour une Cenerentola très réussie visuellement, malgré quelques surcharges, et servie par une distribution de qualité, mais qui expose les limites de l'Orchestre de l'Opéra national de Lyon. Décidément, Rossini est à l'honneur pour les fêtes de cette fin d'année ; à côté du ...
SDegout

À Lyon, le romantisme de Stéphane Degout fait merveille

Récemment applaudi à Paris dans un concert avec orchestre, c'est à Lyon, sa ville d'attache, que Stéphane Degout donne l'un des premiers récitals d'une tournée consacrée à des mélodies et lieder romantiques. Le programme est savamment composé : centré autour de Brahms, dont la musique vocale souffre encore aujourd'hui d'un manque d'estime, il s'ouvre sur quelques mélodies de Fauré. La légèreté des trois Poèmes d'un jour est une parfaite mise en voix ...
OperaArlesienneCarmen33_copyrightStofleth

Carmen et l’Arlésienne par le Ballet de l’Opéra de Lyon

Passions tragiques et pas de deux enlevés, Carmen et L'Arlésienne sont de retour, par le Ballet de l’Opéra de Lyon. Yorgos Loukos, le directeur de l’Opéra de Lyon, a été l’assistant de Roland Petit à Marseille. Il a fait entrer Carmen et L'Arlésienne de Bizet, chorégraphiées par ce dernier, au répertoire du Ballet de l’Opéra de Lyon en novembre 2015 et le reprend cette saison pour le bonheur de tous. Ces ...
cie l'explose

Hymne au tango à la Maison de la danse de Lyon

La Maison de la danse invite, dans le cadre de l’année de la Colombie en France, la Compagnie L’Explose de Tino Fernández pour une nouvelle création. Son hommage joué, dansé et chanté, au tango argentin des années 50, « Tu nombre me sabe a tango », donne à voir ce qu’est profondément cette danse populaire. Incarnée par Carlos Gardel,  mort à Medellin, en Colombie, en 1935, elle s’est répandue dans tout le pays ...
IMG_3784

Avec La Fenice, les Vêpres de Monteverdi à La Trinité de Lyon

Fêter le 450e anniversaire de Claudio Monteverdi, ce n’est pas fini, à Lyon en particulier. La Fenice de Jean Tubéry a donné les Vêpres à la Vierge en concert avant de l’enregistrer pour son prochain disque. Le chef d’œuvre du divin Claudio donné dans une version chapelle… de La Trinité. En 1610, à Mantoue, Monteverdi est malade ; il perçoit un petit salaire… Et il publie les Vêpres à la Vierge. De quel ...
Mozart-Salieri-vignette

Mozart et Salieri : une œuvre rare à l’Opéra de Lyon

Dans l'intimité d'une salle où manquent un certain nombre de vacanciers, l'Opéra de Lyon reprend sa production de 2010 d'une œuvre surprenante : le Mozart et Salieri de Nikolaï Rimski-Korsakov. Avant d'être un opéra, Mozart et Salieri est l'une des quatre Petites Tragédies de Pouchkine : un bref dialogue en vers, écrit en 1830, qui montre combien sont anciennes et tenaces les fantasmagories autour de la rivalité supposée des deux compositeurs. L'action de ...
Colectivo Danza Region © DR

Le collectif Danza Región au musée des Confluences de Lyon

Le Combat de nègres dans une cave la nuit du collectif colombien « Danza Región » met en transe l’Auditorium du musée des Confluences à Lyon, en trois mouvements forts, mêlant danses traditionnelles, contemporaines et résistances, en un seul combat pour la mémoire de l’esclavage et contre l’oppression actuelle. Nul n’est censé ignorer que la Colombie fut un tremplin d’esclavagistes, ayant conquis sur la peau de l’homme noir des arpents de terre ...
operawarrequiem46_copyrightstofleth (1)

À Lyon, un War Requiem déchirant et déchiré

L’Opéra de Lyon ouvre sa saison 2018 avec un spectacle en demi-teinte, déchiré entre une partie musicale tellurique et une mise en scène frôlant la mise en espace. À l’image des tensions sociales exprimées en préambule de la représentation par le personnel et sa direction ? La barre était placée très haut pour Yoshi Oida. Dans le paysage des œuvres religieuses non destinées à la scène au départ, deux monuments projettent une ...
Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

Danse en majesté à l’Opéra de Lyon

La soirée d’ouverture de la saison danse, 2017-2018, de l’Opéra de Lyon est une « carte blanche » à Jérôme Bel, lancée par le bel opus, The second detail de William Forsythe, fidèle à ce que le New-yorkais imagine et forge dans la danse, depuis quarante ans déjà. Ancré dans le XIXe siècle, selon Jérôme Bel, qui a choisi cette « pièce »-là (pour quatorze danseurs, qui n’a rien d’un détail évidemment, est un ...
VLM3

À Lyon, Viva la mamma fait feu sur l’opéra de papa

Étincelante fin de saison lyonnaise avec cet opéra que Donizetti affectionnait particulièrement. Laurent Pelly, à son meilleur, nous emmène dans l'envers du magnifique décor de Chantal Thomas. Jeu de massacre nostalgique et bonheur de spectateur. À propos de Viva la mamma !, Berlioz parlait de « kaléidoscope retourné » par le compositeur sur l'univers parallèle des chanteurs d'opéra. Si, en deçà du quatrième mur, l'opéra reste la chose la plus fascinante du ...
alcesteg-rjeanlouisfernandez097

Déchirante Alceste à l’Opéra de Lyon

Succédant au très original memento mori d'Olivier Py pour Paris en 2013, Alex Ollé, avec des moyens radicalement différents, bouleverse avec l'opéra-manifeste de Gluck, secondé par Stefano Montanari et les prenantes prises de rôle de Karine Deshayes et Julien Behr. « Alceste n'est pas un divertissement mais une occupation très sérieuse. » Vous voilà prévenus. Et c'est Gluck qui l'affirmait. Composer un opéra de 2H30 à la gloire de la fidélité conjugale (« ce qui ...
T5

La foudroyante beauté du Tristan d’Heiner Müller

La troisième journée du Festival Mémoires présenté par l'Opéra de Lyon nous emmène rien moins qu'à… Bayreuth avec la recréation de l'historique Tristan et Isolde qu'Heiner Müller mit en scène de 1993 à 1999 au Festspielhaus. Choc esthétique de bout en bout. À Bayreuth, la mort d'une production, après environ cinq années de vie, se matérialise par une destruction publique des décors (c'est ainsi que l'auteur de ces lignes a pu ...
L’Opéra de Lyon a de la mémoire : Elektra

L’Opéra de Lyon a de la mémoire : Elektra

L'Opéra de Lyon contredit l'idée que l'opéra serait un art de l'éphémère. Son Festival Mémoires regarde dans le viseur des dernières décennies et retient 3 titres. Épisode 1 : Le Couronnement de Poppée de Klaus Michael Grüber. Épisode 2 : l'Elektra que Ruth Berghaus, décédée en 1996. Episode 3: Tristan et Isolde (aus Bayreuth !) par Heiner Müller.  Il n'y a, pas davantage que dans Salomé, d'Acte II dans Elektra. Au-delà du fait ...
Corps-Rebelles

Danse rebelle au musée des Confluences à Lyon

À l’occasion de l’exposition Corps Rebelles présentée au musée des Confluences de Lyon, nous avons arpenté des mètres carrés consacrés à la danse dans toute sa contemporanéité et sa force. Danses pour tous L’exposition s’adresse aux néophytes comme aux convaincus, en allant de la virtuosité à la régionalité. En effet, se rebeller pour la danse au XXe siècle, cela ne veut pas dire abandonner la technique, mais plutôt la mettre au service ...
MAHamelin

Sonates en tout genre sous les doigts de Marc-André Hamelin

Invité de la série des « Grands interprètes » de l'Auditorium de Lyon, le pianiste canadien Marc-André Hamelin offre l'étonnant aperçu de sa personnalité musicale. Le programme que Marc-André Hamelin a choisi pour son récital se présente comme une longue litanie de sonates, disposées selon un ordre astucieux : la frise du temps et des paternités créatrices semble avoir été comme repliée en deux, pour converger vers le pianiste des pianistes, Chopin, dont le ...
jeanne5

Roméo Castellucci offre de vraies funérailles à Jeanne d’Arc

Nouveau moment historique pour Jeanne d'Arc. Le metteur en scène Roméo Castellucci allonge d'une bonne demi-heure le bref chef-d’œuvre d'Arthur Honegger et tient en haleine aussi bien les réfractaires à son style qu'à celui d'un compositeur pour qui l'adjectif populaire était un compliment. « Les grands metteurs en scène mettent sur scène quelque chose que vous n'avez jamais vu ailleurs » affirme Denis Podalydès. Ce fut le cas pour Parsifal à La Monnaie, ...
Les Petits Chanteurs de Saint Marc

Noël baroque avec les Petits Chanteurs de Saint-Marc et les Musiciens de Saint-Julien

Des noëls baroques, oui, mais de France et de la Nouvelle France d’alors… en compagnie d’un des chœurs d’enfants les plus connus du grand public, les Petits Chanteurs de Saint-Marc. Tel était le programme du concert proposé au public lyonnais en cette veille de Noël. Reprenant, presque intégralement, le programme du disque paru récemment chez Alpha, François Lazarevitch a donné une couleur lyonnaise au concert avec les Petits Chanteurs de Saint-Marc. Créé ...
La réjouissante Nuit à Venise de Johann Strauss à l’Opéra de Lyon

La réjouissante Nuit à Venise de Johann Strauss à l’Opéra de Lyon

Rarement jouée en raison d'un livret bien mal ficelée, la Nuit à Venise de Johann Strauss est pourtant pleine de charme. Revue et corrigée par Erich Wolfgang Korngold pour l'orchestration et par le metteur en scène Peter Langdal pour les dialogues, dans une production pleine de fantaisie et de couleurs, elle enchante le public lyonnais de cette fin d'année. Tradition oblige, l'Opéra de Lyon programme une opérette pour la période des ...
slatkin_by_cindy_mctee_3a

Symphonies de Tchaïkovski : suite et fin de l’intégrale à Lyon

Intelligemment appariées et interprétées, les symphonies de Tchaïkovski sont encore et toujours un triomphe. C'est le volet central du Festival Russe que propose, à l'orée de l'hiver, l'Orchestre National de Lyon : sous la baguette de Leonard Slatkin, son directeur musical, une relecture complète des symphonies de Tchaïkovski. Après le début prometteur consacré aux symphonies n° 1 et 4, la série se conclut avec la Troisième et la Sixième. Le public, fidèle ...
slatkin-onl

Symphonies de Tchaïkovski par l’Orchestre national de Lyon

Dans le cadre de son festival russe, l’Auditorium de Lyon programme les six symphonies de Tchaïkovski par l’Orchestre national de Lyon, réunissant judicieusement la Symphonie n°1  et la Symphonie n°4 en ouverture de ce cycle. Sous la direction de Leonard Slatkin, l’ONL parvient à un beau résultat d’ensemble, malgré des imperfections individuelles. Le chef d’orchestre américain, au style pour le moins sobre, propose une version plutôt dépouillée de ces œuvres où ...
lucinda-childs-grande-fugue

À Lyon, Première mondiale de la Grande Fugue de Lucinda Childs

À l'Opéra de Lyon, trois chorégraphes pour des méditations physiques sur la Grande Fugue de Beethoven : danser en majesté (Lucinda Childs), investir le cœur de la musique (Anne Teresa de Keersmaeker), s’ouvrir au monde (Maguy Marin). Beethoven qualifiait ainsi la Grande Fugue : « tantôt libre, tantôt recherchée ». Un profond cheminement dans l’écriture musicale que trois reines de la danse contemporaines ont tenté d’explorer au plus près des corps méditatifs : les corps dansants, ...
temirkanov

Une fièvre finnoise et russe illumine novembre à l’Auditorium de Lyon

Pour l’Orchestre national de Lyon, l’Auditorium de Lyon nourrit un compagnonnage avec d’excellents chefs, tel Alain Altinoglu, également sollicité en qualité de chambriste. Et il convie de prestigieux orchestres et chefs étrangers : ce furent le Philharmonique de Saint-Petersbourg et son directeur musical, Iouri Temirkanov. Mullova et Altinoglu : Sibelius autrement Le lien que, depuis plusieurs années, l’Orchestre national de Lyon tisse avec Alain Altinoglu se densifie avec chaque nouvelle invitation. Témoin une Symphonie ...
enfant1

Sortilèges 2.0 : Ravel à l’Opéra de Lyon

La nouvelle production de l'Enfant et les Sortilèges à l'Opéra de Lyon, quoique pleine d'originalité, demeure accessible à tout public. Dans la musique de Ravel comme dans le livret de Colette, les fantaisies se succèdent à un rythme si effréné, qu'il est difficile à un metteur en scène de prêter attention à toutes. Puisqu'il ne se passe pas vingt secondes, féerie oblige, sans qu'un nouveau personnage ne fasse irruption sur scène ...