Mot-clef : Ensemble Intercontemporain

12345528_717593908340042_2912336238207445945_n

Grand soir Aperghis pour les 70 ans du compositeur

L'Ensemble Intercontemporain fête les soixante-dix ans du compositeur Georges Aperghis et lui consacre un Grand soir conçu à son image, festif d'abord, avec ses entractes surprise, mais aussi foisonnant, labyrinthique et théâtral assurément. Aux côtés de ses aînés, Boulez, Berio, Lachenmann, et des benjamins, Tejera et Edler-Copes, tous deux brésiliens, deux œuvres relativement récentes du compositeur mettent sur le devant de la scène le pianiste Dimitri Vassilakis et la chanteuse Donatienne ...
Ensemble Tim concert du 28 11 15

La musique coréenne à l’honneur à Paris

La musique coréenne d'aujourd'hui était à l'honneur le week-end dernier avec deux soirées somptueuses où compositeurs et interprètes coréens étaient conviés sur la scène parisienne. En collaboration avec l'Ensemble Intercontemporain, le Festival d'Automne poursuit, à la Philharmonie de Paris cette fois, le portrait qu'il consacre cette année à la compositrice coréenne Unsuk Chin. À 18h30, elle répond aux questions de Martin Kaltenecker et Frank Harders lors d'un concert-rencontre qui prélude à ...
91U2mPUaNtL._SL1500_

Les essentiels de Matthias Pintscher

La première gravure discographique de Matthias Pintscher en tant que directeur musical de l’Ensemble Intercontemporain fait partie des grands évènements discographiques de cet automne 2015. Compositeur talentueux et chef d’orchestre doué, Pintscher assure depuis 2013 la direction musicale de la prestigieuse phalange parisienne, en présentant certains concepts forts, comme les concerts « Le Grand Soir », où la salle de la Philharmonie 2 (ex Cité de la Musique) se trouve plongée ...
IMG_5582.JPG

Olga Neuwirth fait l’événement à Donaueschingen

Au cœur de la forêt Noire, et dans un camaïeu de couleurs automnales jaune d'or, la petite ville de Donaueschingen (21 000 habitants !) accueille, chaque troisième week-end d'octobre, le plus ancien festival de musique contemporaine (fondé en 1921), placé sous les auspices de la maison de Fürstenberg. Donaueschinger Musiktage 2015 (du 16 au 18 octobre) est dédié à la mémoire d'Armin Köhler, directeur du festival depuis 1992 et décédé en novembre dernier. Dix-huit ...
Extension sauvage

L’espace multimédia des Turbulences électroniques

Les deux soirées de « Turbulences numériques » proposées par l'Ensemble Intercontemporain s'associaient à Nemo, biennale internationale des arts numériques : s'affichait au programme une majorité d'œuvres mettant en interaction le son et l'image par le biais d'une technologie de pointe, sidérant les yeux autant que les oreilles. Sous le titre de Maelström, le premier concert débute par une improvisation collective à haute tension, portant d'emblée le son à saturation. Eric-Maria Couturier au violoncelle, ...
2015_LUCERNE_FESTIVAL_SOMMER_BOULEZ_HOMMAGE_CHIACHIRINI_LEROY_PI

À Lucerne, A Day for Pierre Boulez

Après Paris, Berlin, Londres, Amsterdam, Salzbourg... Lucerne et l'Académie du Festival, fondée en 2004 par Pierre Boulez et Michael Haefliger (actuel directeur du festival), fête les 90 ans du compositeur de Répons. Cette journée d'anniversaire compte rien moins que onze concerts dont huit créations mondiales commandées pour l'occasion. Maître d’œuvre du « grand jour », Matthias Pintscher est à la tête de l'Orchestre de l'Académie, encadrée comme chaque année par les solistes de ...
hires-Salzburg_contemporary_Boulez_Ensemble_Intercontemporain_Pintscher_Nagano_Vichard_Cambreling_Gaggero_Favre_Durot_c_SF_Marco_Borelli_01

Retour à Salzbourg pour Répons de Boulez

Les musiciens de l'Ensemble Intercontemporain brillent à Salzbourg dans un vivant hommage à Boulez. Fallait-il vraiment envoyer les spectateurs du Festival de Salzbourg dans la banlieue de la ville, dans une sorte de lycée professionnel des métiers du bâtiment, pour seulement trois quarts d’heure de musique ? Eh bien oui, trois fois oui : d’abord parce que l’œuvre jouée est Répons, l’une des plus fortes œuvres pour orchestre de la fin du XXe siècle ...
L'anatomie de la sensationPour Francis Bacon Wayne Mcgregor

Reprise de l’Anatomie de la sensation à l’Opéra Bastille

C'est la dernière chance de voir danser Aurélie Dupont sur la scène de l'opéra Bastille. Son splendide duo avec Alexandre Gasse justifie à lui seul de découvrir ou de redécouvrir L’anatomie de la sensation de Wayne McGregor, créé pour le Ballet de l’Opéra de Paris en 2011. La reprise de ce spectacle offre en outre l’occasion d’y voir de magnifiques couples de partenaires, entre Aurélie Dupont, Alice Renavand, Dorothée Gilbert, Marie-Agnès ...
boulez_repons

Répons de Pierre Boulez dans l’espace de la Philharmonie

Avec Répons de Pierre Boulez, la Philharmonie était bondée pour la deuxième soirée événement du Festival Manifeste de l'Ircam (après la création de Tour à Tour de Philippe Hurel), qui s'associait aux forces de l'Ensemble Intercontemporain. Après l'ouverture du festival par le Requiem pour un jeune poètede Berndt-Alois Zimmermann, Répons de Pierre Boulez, œuvre non moins visionnaire (1981-85) intégrant l'électronique à l'orchestre et pensée pour les salles de concert d'aujourd'hui, investissait l'espace ...
Boulez Livret 8 pages.indd

Pierre Boulez chambriste par les jeunes virtuoses de l’EIC

Les jeunes solistes de l’Ensemble Intercontemporain : Jérôme Comte à la clarinette et Diego Tosi au violon rendent un brillant hommage à la musique de Pierre Boulez. Ce disque est un beau passage de témoin entre les générations. D’un côté, il y a la musique de Pierre Boulez, fondateur de l’Ensemble Intercontemporain et de l’autre deux jeunes solistes, nés dans les années 1980,  entrés à l'EIC dans les années 2000. Le violoniste Diego ...
2015-04-16_182539

Exposition Pierre Boulez à la Philharmonie de Paris

Inutile de chercher en dehors d'une pure coïncidence le fil rouge qui relie les deux expositions événements à la Philharmonie de Paris : vous trouverez dans les nouveaux espaces, le roi de la pop (David Bowie is…) et dans l'ex-Cité de la musique (rebaptisée Philharmonie 2), l'exposition consacrée à Pierre Boulez. On peut regretter que le nom du plus emblématique compositeur français renvoie systématiquement au cadre institutionnel qui lui sert ...
boulez icma

A Pierre Boulez, pour ses 90 ans

A quelques jours de la date anniversaire de Pierre Boulez, le 26 mars, où il fête ses 90 ans, l'Ensemble Intercontemporain et l'IRCAM offraient au Maître - hélas retenu à Baden-Baden pour des raisons de santé - un « grand soir » en trois parties rythmées par des entractes surprise dans l'esprit des week-ends Turbulences. C'est ...explosant-fixe... de Boulez qui avait été choisie pour couronner la soirée, l'une des oeuvres fétiches de ...
boulez

Pierre Boulez, pour aujourd’hui et pour demain

Pierre Boulez a 90 ans le 26 mars. Hommage à une œuvre lumineuse et accessible, à l’opposé de tous les clichés. Les révolutionnaires d’hier font les trésors vivants d’aujourd’hui, et on ne peut voir sans quelque ironie l’officielle célébration du génie musical français dont les 90 ans de Pierre Boulez, le 26 mars prochain, sont l’occasion. C’est oublier un peu vite que la France, pendant longtemps, ne s’est pas intéressée de ...
solaris

La science-fiction à l’opéra avec Solaris de Dai Fujikura

Dans Solaris au Théâtre des Champs-Élysées, avec une chorégraphie somptueuse, Dai Fujikura place l'auditeur au centre de l'espace cosmique. Solaris, le roman de science-fiction de Stanislas Lem, a été porté à l'écran par deux fois, en 1972 par Andreï Tarkovsky et en 2002 par Steven Soderbergh. La planète-océan de l'écrivain polonais avait déjà inspiré Dai Fujikura au sein de son écriture instrumentale. Avec le librettiste Saburo Teshigawara, il adapte le roman ...
marisol-montalvo

Ensemble Intercontemporain : l’ivresse du son à la Philharmonie de Paris

La grande salle de la Philharmonie de Paris faisait son « baptême du son » avec l'Ensemble Intercontemporain agrandi ce soir de l'Orchestre du Conservatoire de Paris : au programme, deux œuvres visionnaires du XXème siècle, qui trouvaient enfin leur espace de résonance et leur audience. Une salle comble, de 7 à 77 ans, était en effet tenue en haleine par une des œuvres les plus exigeantes du catalogue boulézien, servie par ...
eic

L’EIC inaugure sa résidence à la Philharmonie 2

Deux jours après ces soirées historiques où le public parisien découvrait l'espace et l'acoustique prometteurs de la grande salle de la Philharmonie 1, l'EIC, basé dans la Philharmonie 2, inaugurait quant à lui sa résidence au sein de la Philharmonie de Paris, tout juste 20 ans – le 12-I-1995 - après l'ouverture de la Cité de la Musique. Le corniste de l'Ensemble Jean-Christophe Vervoitte prenait la parole en début de ...
Iannotta2

L’éloge du son à la Cité de la Musique

Autour de Luigi Nono, figure centrale du Festival d'Automne, Clara Iannotta et Helmut Lachenmann révèlent des mondes en soi autant qu'une filiation fertile lors du concert éblouissant que donnait l'Ensemble Intercontemporain à la Cité de la Musique. Dans Intent on Resurrection – Spring or Some Such Thing (un titre inspiré par les vers poignants de l'écrivaine irlandaise Dorothy Molloy), la compositrice romaine Clara Iannotta fait naître un univers sonore bruité, d'une ...
eic

Changements de voix avec l’Ensemble Intercontemporain

Ce premier concert de la nouvelle saison de l'Ensemble Intercontemporain à la Cité de la Musique, et sous la direction de Matthias Pintscher, amorçait une des thématiques de la programmation 2014-2015, à savoir la voix et ses divers traitements au sein de la création musicale. Si Das Lied von der Erde (Le chant de la terre) de Gustav Mahler, écrit entre 1908 et 1909, n'est pas à proprement parlé le répertoire ...
Ubaldini

Lancement de la saison à l’IRCAM

L'IRCAM et l'Ensemble Intercontemporain ouvraient en même temps leur nouvelle saison avec un concert à l'Espace de projection. Ce lieu unique pour les qualités acoustiques qu'il peut offrir va malheureusement fermer en décembre prochain, durant deux longues années de travaux: c'est ce qu'annonçait le directeur de l'IRCAM, Frank Madlener, au début de la soirée, souhaitant, dans son discours d'accueil, que l'étrangeté – en référence à l'oeuvre annoncée de Claude Vivier, Et ...
cité eic

La Cité de la Musique à l’heure chinoise

Décliné en quatre soirées qui faisaient dialoguer la création contemporaine, la scène alternative et l'art vidéo chinois, le cycle Made in China à la Cité de la musique débutait par un concert de l'Ensemble Intercontemporain retrouvant son chef Matthias Pintscher. Si la référence chinoise était au coeur de la programmation, avec, pour invité d'honneur et présent dans la salle, le compositeur Xu Shuya, directeur du Conservatoire de Shanghai, la musique ...
DSC_6924

Troisième week-end Turbulences piloté par Bruno Mantovani

Tout à la fois semblable aux précédents et totalement différent, le troisième Week-end Turbulences de l'Ensemble Intercontemporain, dernier de la saison, était cette fois piloté par son chef de bord Bruno Mantovani dont la fulgurante énergie avait impulsé un programme à haute tension qu'il affichait sous le titre d' « Air libre ». Toutes les oeuvres choisies relevaient d'une même problématique, celle du rapport entre soliste et ensemble/individu et groupe, qui définit ...
visuel Momente

Phénoménal Momente de Stockhausen à la Cité de la Musique

A travers quatre concerts et un forum, la Cité de la Musique rend un hommage appuyé à Karlheinz Stockhausen en osant une confrontation avec Richard Wagner. Si Stockhausen ne va pas se limiter, comme ce dernier, au domaine de la scène lyrique, embrassant bien au contraire tous les domaines de la composition avec l'élan du démiurge, il va néanmoins, à partir de 1977, focaliser son énergie créatrice sur l'écriture de ...
hector parra bouffesdunord

Le second opéra d’Hèctor Parra aux Bouffes du Nord

C'est sur le modèle de l'opéra parlé Cassandre (1994) de son maître Michael Jarrell que le compositeur catalan Hèctor Parra envisage son deuxième ouvrage scénique, Te craindre en ton absence, donné en création mondiale aux Théâtre des Bouffes du Nord. Si l'on y retrouve les mêmes protagonistes, la comédienne Astrid Bas, l'Ensemble Intercontemporain, la technique Ircam et le metteur en scène Georges Lavaudant, Hèctor Parra confie quant à lui l'écriture du ...
turbulences4

Le Week-End Turbulences de Matthias Pintscher à la Cité de la Musique

7-II-2014. Franz Schubert (1797-1828) : Winterreise, cycle de Lieder pour voix d'homme et piano ; Mark André (né en 1964) : AZ pour ensemble (CM). Georg Nigl, baryton ; Andreas Staier, piano ; Johann Simons, mise en scène ; Michaël Borremans, décors ; Jan Vandenhouve, dramaturgie ; direction : Julien Leroy. Après le « turbulent Week-End » made in Dusapin, c'est Matthias Pintscher, le nouveau directeur de l'Ensemble Intercontemporain, qui concevait, avec les forces ...
pascal_rophe_une_03-362x204

Grisey’s Les Espaces Acoustiques at the Cité de la Musique

A concert presenting the full cycle of Gérard Grisey’s Les Espaces Acoustiques is a rare event. The project had not been performed by the Ensemble Intercontemporain for a decade. The strong forces of the Conservatoire National de Paris were also needed in order to perform the last three pieces, written for orchestra. Grisey initiated, with his colleague and friend Tristan Murail, the “spectral music” movement, of which Les Espaces Acoustiques, a ...
pascal_rophe_une_03

Les Espaces acoustiques de Gérard Grisey à la Cité de la Musique

Entendre le cycle des Espaces acoustiques de Gérard Grisey dans son intégralité est chose rare. Le projet n’avait pas été monté depuis une bonne dizaine d’années par l’Ensemble Intercontemporain qui sollicitait ce soir les forces vives du Conservatoire National de Paris pour l’exécution des trois dernières pièces écrites pour orchestre. Initiateur, avec son collègue et ami Tristan Murail, du courant spectral dont relève l’écriture des Espaces acoustiques, Gérard Grisey débute son ...
eic pompidou1113

L’EIC fête les 40 ans de la Fondation Ernst von Siemens

Les quatre compositeurs réunis dans le concert que donnait l’Ensemble Intercontemporain au Centre Pompidou ont tous été lauréats de la fondation Ernst von Siemens dont ce grand industriel et mécène allemand pose les bases en 1972. On fête cette année les quarante ans du Prix prestigieux de la fondation (250 000 euros en 2013 !) que Mauricio Kagel reçoit en 2000, pour l’ensemble de son œuvre. Michael Jarrell, Ulrich Kreppein et Arnulf ...
Lucia_Ronchetti_3

Lucia Ronchetti et Hugues Dufourt à la Cité de la Musique

Le dernier concert du cycle Debussy/Dufourt initié par la Cité de la Musique était donné en coproduction avec le Festival d'Automne et l'Ensemble Intercontemporain dirigé par son chef Matthias Pintscher. Somptueusement fêté durant une pleine semaine par le Brussels Philharmonic dirigé par Michel Tabachnik, le Quatuor Arditti et le pianiste François-Frédéric Guy, Hugues Dufourt était une fois encore à l'honneur durant cette lumineuse soirée où sa musique était mise en ...
dusapin_turbulences 2013 (c) cité de la musique

Week-end Turbulences avec Pascal Dusapin et l’Ensemble Intercontemporain

C'est à Pascal Dusapin et Jan Vandenhouwe qu'il revenait de concevoir le premier des trois week-ends Turbulences inscrits cette année dans la saison de l'Ensemble Intercontemporain. Ces trois journées festives mêlaient concerts, conférence voire performance – l'avant-concert surprise de Clément Lebrun – avec, au coeur de la manifestation, le « grand soir » (celui du samedi) articulé en trois parties, qui a tenu en haleine l'auditoire jusqu'à minuit. Très réactif à ce ...
cd_boulez

Pierre Boulez Opera Omnia

Enfin la voila, l'intégrale raisonnée de l'oeuvre de Pierre Boulez. Symboliquement rassemblées en douze CD (plus un treizième riche d'une heure d'entretien avec Claude Samuel, le complice de toujours) toute la musique composée par Pierre Boulez est servie par ses meilleurs interprètes dans les meilleures versions existantes, piochant ça et là dans le fond d'Universal, Warner (Erato), etc. Evidemment le Maître n'est pas passé ad patres et il n'a pas ...