Archives de l’auteur : Patrick Georges Montaigu

avatar

À propos de Patrick Georges Montaigu

Né à Paris dans la seconde moitié du XXe siècle et la première moitié XIIe arrondissement, à une période où on pouvait encore apprendre à l’école primaire à lire la musique en même temps qu’on apprenait à lire le français, ce n’est que vers les 10-11 ans qu’il a vécu l’expérience traumatisante qui allait le transformer pour le reste de sa vie en un représentant de cette curieuse espèce d’homo sapiens qu’on appelle « mélomane ». Ayant reçu en cadeau de Noël un électrophone, il a posé sur le plateau un de ces Long Play 33⅓ de la discothèque familiale, celui où figurait en bas à gauche l’image affable de Serge Koussevitzky et en haut à droite celle plus menaçante, de Beethoven. Le titre Symphony N°5 in C minor Op.67. Le célèbre Pom Pom Pom Pommm introductif venait de ferrer une nouvelle victime, la phénoménale coda du premier mouvement allait achever définitivement le travail. Dès lors les dés étaient jetés, Beethoven allait être à ses oreilles et pour toujours le plus grand des grands. Ensuite, grâce en particulier à France Musique, il a progressivement découvert l’ensemble du répertoire et affûté son oreille à l’écoute de la célèbre « Tribune des critiques de disques » (et ses succédanés) où étaient comparé diverses interprétations d’une même œuvre. Le plaisir malicieux d’écouter la musique en lisant la partition allait s’imposer lors d’une autre expérience mémorable lorsque France Musique diffusa en un week-end l’intégrale des sonates de Beethoven par trente deux pianistes différents. La partition de ces sonates, qui faisait partie de la bibliothèque familiale, passa le week-end sur ses genoux ouvrant de nouvelles perspectives d’écoute en même temps que posant les bases d’une exigence critique qui ne fera que croître avec le temps. Depuis de nombreux disques et partitions ont rejoint les étagères du salon, et la fréquentation des salles de concerts a apporté l’indispensable contact physique avec les instruments, même si les conditions acoustiques de certaines salles ne le rendent pas toujours satisfaisant.
martha argerich (c)DR

Argerich et Abbado : la légende à Pleyel

Incontestablement le duo composé de Martha Argerich et de Claudio Abbado fait partie de la légende musicale des cinquante dernières années. C'est d'ailleurs à l'évidence ainsi que le public qui ...
CD_ysayerecords Brahms Schoenberg

Le Quatuor Ysaÿe joue Beethoven, Brahms et Schoenberg

Ces deux disques du Quatuor Ysaÿe nous parviennent en même temps alors qu'ils ont été enregistrées en 2006, 2008 et 2011. Ils permettent en tout cas de confronter le quatuor ...
Livre_Wagner_Eyrolles

Wagner survolé sans passion

Bicentenaire oblige, Wagner comme Verdi reviennent à l'attention des éditeurs, c'est donc tout naturellement que paraissent simultanément chez Eyrolles un Verdi et un Wagner bâtis sur le même principe. Le ...
Leila Josefowicz © Henri Fair

Leila Josefowicz et Mikko Franck emballent le public

Le programme simple mais original de la soirée avait l'avantage de présenter deux œuvres pas si souvent célébrées dans nos salles parisiennes, avec le Concerto pour violon de Stravinsky suivi ...
CD_DG Brahms cto violon Batiashvili Thielemann

Un concerto de Brahms qui a fière allure avec Lisa Batiashvili

Nouveau patron de la Staatskapelle de Dresde, Christian Thielemann va sans doute s'appliquer à faire connaitre leur travail commun par le disque, tant qu'il en reste par ces temps de ...
dudamel2013

Gustavo Dudamel à son meilleur avec le Los Angeles Philharmonic

Si la veille Gustavo Dudamel avait proposé au public français une œuvre très contemporaine de John Adams (L'Évangile selon l'autre Marie, lire notre critique) dont il fut le créateur à ...
5927_-ND39996 Marie-Nicole Lemieux (Mrs Quickly), Gaëlle Arquez (Mrs Meg Page), Svetla Vassileva (Mrs Alice Ford) et Elena Tsallagova (Nannetta) Opéra nat

Un Falstaff plaisamment mené à Bastille

Présenté la première fois en 1999, ce Falstaff nous revient après quelques années de sommeil sur la scène sans doute un peu trop vaste de l'Opéra Bastille, avec une toute ...
A tort et a raison - Th Rive gauche (c) Photo Lot

Le cas Furtwängler sur les planches du Théâtre Rive Gauche

Alors que sa pièce Collaboration contant le travail en commun et l’amitié unissant le compositeur allemand Richard Strauss et l'écrivain autrichien Stephen Zweig est reprise dans sa distribution originale avec ...
Martina Serafin (Sieglinde), Günther Groissböck (Hunding) et Stuart Skelton (Siegmund) Crédit : Opéra national de Paris/ Elisa Haberer

Reprise en progrès de la Walkyrie à Bastille

Commencé en 2010 avec L’Or du Rhin et La Walkyrie, poursuivi en 2011 avec Siegfried  et Le Crépuscule des Dieux, voilà le Ring de l’Opéra de Paris de nouveau au ...
Ciccolini (c) Alix Laveau

Ciccolini et Langrée dans un Beethoven Allegro

L'Orchestre de Chambre de Paris a fait salle comble au Théâtre des Champs- Élysées pour un concert entièrement consacré à Beethoven réunissant Aldo Coccolini et Louis Langrée, que plus de ...
Gergiev_Pleyel_3

Gergiev kicks off the complete Shostakovich’s symphonies in Paris

Valery Gergiev has returned to the marathon concert format that he first put together for the 2010-2011 season—back then it was for Mahler's complete orchestral works— this time with a ...
Jansons-Mariss-Q4-redim-362x241

Mariss Jansons makes the Turangalîla-Symphonie his own

If there was ever a concert distinguished by the originality of its program and the quality of its interpreters, it was surely this one. It featured the vast, if not ...
JANSONS-©-DGG

Mariss Jansons au sommet de son art avec la 5e de Tchaïkovski

Quelques jours après avoir offert au public parisien une originale Turangalîla-Symphonie avec son formidable orchestre bavarois, Mariss Jansons revenait dans une Salle Pleyel remplie à raz bord pour un programme ...
DSC_6834

Festival de Música de Gran Canaries 2013

Le Festival de Música de Gran Canaries organisait cette année sa vingt-neuvième édition, avec, comme à l’accoutumée, un brillant panel de stars internationales et d’interprètes locaux mais néanmoins de haut ...
Georges Prêtre © Stefan Trierenberg

Vienne à Paris avec Georges Prêtre : tout le monde est content, ou presque

Rien n’arrête Georges Prêtre, en tout cas pas son très respectable âge de plus de 88 printemps, puisque le concert qui nous occupe ici était au cœur d’une série de ...
Jansons, Mariss (Q4) redim

Mariss Jansons s’approprie la Turangalîla-Symphonie

S’il est un concert original par son contenu et ses interprètes c’était bien celui-ci au programme duquel figurait la grande, sinon démesurée, symphonie d’Olivier Messiaen, servie par un orchestre bavarois ...
Gergiev_Pleyel_une

Valery Gergiev lance son intégrale Chostakovitch

Reprenant le principe des concerts marathons qu’il mit en œuvre pour son intégrale Mahler des années 2010-2011, Valery Gergiev remet le couvert pour une intégrale des symphonies et concertos de ...
Franck-Mikko-©-Heikki-Tuuli1

Début de Mikko Franck à l’Orchestre de Paris

Les ennuis ophtalmologiques de Pierre Boulez l’ayant de nouveau conduit à renoncer à diriger ces concerts, c’est le chef finlandais Mikko Franck, faisant à cette occasion ses débuts avec l’Orchestre ...
Gergiev_Pleyel_1

Fin du cycle Brahms Szymanowski de Valery Gergiev

Suite et fin en deux concerts de la série Brahms Szymanowski que Valery Gergiev emmène en tournée de Londres à Paris en passant par le Luxembourg. Le premier soir les ...
Livre_Grands pianistes_Alain Lompech_Buchet-Chastel

44 grands pianistes sélectionnés par Alain Lompech

L’éditeur Buchet Chastel nous propose une série d’ouvrages consacrés aux grands interprètes du XXe siècle confiés chacun à un spécialiste du genre. C’est ainsi qu’après Les grands violonistes par Jean-Michel ...
Oundjian-Peter-1-©-Sian-Richards

Les limites de l’optimisme musical avec Peter Oundjian et Evgueni Kissin

La notoriété d’Evgueni Kissin a sans doute largement participé au succès public de ce concert au programme sans réel tube, sinon le concerto de Grieg, dirigé par le peu connu ...
CD_Audite_Klemperer-362x362

Otto Klemperer enregistré par la RIAS Berlin dans les années 50

Après Furtwängler, Knappertsbusch, Celibidache, c’est au tour d’Otto Klemperer d’avoir droit à son coffret noir orné de sa signature reproduite en lettre dorée, de la part d’Audite, qui continue ainsi ...
Perahia © Felix Broede

L’apogée du classicisme avec Murray Perahia

Pilier de la série Piano 4 Etoiles, Murray Perahia est un habitué de la salle Pleyel, que ce soit en récital ou en concert avec orchestre, comme ici avec l’Academy ...
Grimaud_©Mat-Hennek-DG2

Hélène Grimaud et Andris Nelsons, nouveaux partenaires

A l’exception de quelques trous parmi les rangs les plus coûteux, le Théâtre des Champs-Élysées était comble pour accueillir la pianiste française Hélène Grimaud qu’allait accompagner pour le Concerto pour ...
Presse Foto4

Khatia Buniatishvili : une lionne rugissante à Pleyel

Ce concert était pour nous la première occasion d’entendre la jeune pianiste géorgienne Khatia Buniatishvili, qui apparut ces deux dernières années sur les radars comme un météore avec un disque ...
Celibidache_et_Furtwangler_Klaus_Lang_Buchet-Chastel

Celibidache, Furtwängler et le Philharmonique de Berlin

C’est en se basant sur la correspondance qu’échangèrent au sortir de la seconde guerre mondiale Sergiu Celibidache et Wilhelm Furtwängler, que Klaus Lang raconte comment l’Orchestre Philharmonique de Berlin, renaissant ...
dt_12430_vign

A Pleyel, Le Sacre de Paavo Järvi

Ce concert du jeudi reprenait la structure et en partie le programme de la veille, conservant l’ouverture et le plat de résistance, remplaçant les deux œuvres centrales, pour offrir aux ...
Riccardo Chailly

Programme russe avec Riccardo Chailly et Lynn Harrell

Un violoncelliste américain, un chef d’orchestre italien, un orchestre allemand, voilà le très international melting pot dans lequel furent mijotées ce soir deux œuvres russes du XXème siècle. Avons-nous ressenti ...
DVD_Opus_Arte_Strauss_Thielemann_Fleming_Salzburg_2011

Fleming et Thielemann interprètent Richard Strauss à Salzbourg

L’affiche est belle puisqu’elle réunit Richard Strauss avec deux de ses meilleurs interprètes actuels, la soprano Renée Fleming et le chef Christian Thielemann, sans compter le Philharmonique de Vienne, le ...
NicolasStavy

Le piano de Liszt en vedette sous les doigts de Nicolas Stavy

Une fois n’est pas coutume, ce n’était ni l’interprète, ni le compositeur ni l’œuvre qui était la vedette de la soirée mais un instrument de musique. Pas n’importe lequel puisqu’il ...