chaux de fonds2018 728x90

Concerts

Tarentella Bellissima sur scène

Tarentella Bellissima sur scène

25ème Festival d’Ambronay On aura lu avec intérêt la chronique d’une Isabelle Perrin transportée à l’écoute du disque (Lire l’article) ; on se sera à son tour laissé porté sur les ondes de ce disque splendide ; malgré la peur des araignées (relire les notes de pochettes du disque, et l’article mentionné plus haut), on se sera à son tour transporté à Ambronay pour l’ouverture de ce festival désormais majeur. Et c’est bien ...
Symbiose musicale

Lise de la Salle et Florentine Mulsant : symbiose musicale

Festival des Serres d'Auteuil Pour ce septième concert donné dans le cadre du festival Les nouveaux solistes aux Serres d’Auteuil il ne fallait pas moins que la verte fraîcheur du cadre pour faire oublier un instant la chaleur pesante de cette dixième journée d’un mois de septembre inattendu. Une rencontre avec Lise de la Salle dans un récital des plus prometteurs allait renforcer ce sentiment de bien être retrouvé. La pianiste française ...
…pour un Schubert envoûtant

…pour un Schubert envoûtant

Musiques en Voûtes Xe Edition « Musiques en Voûtes » fête, cette année, ses dix ans d’existence. Manifestation itinérante sur les quatre départements bourguignons et lancée en 1994 à l’initiative du Quatuor Manfred, elle met en parallèle, dans une belle adéquation, le patrimoine (églises, abbayes) essentiellement roman de la Bourgogne, et des musiques autour du quatuor à cordes. La remarquable qualité des interprètes ajoutée à la volonté avouée de sensibilisation à ce patrimoine ...
Mythes et Légendes

Fin de saison de l’ONF avec Matthias Goerne et Bernard Haitink

L’ultime concert de la saison 2003/2004 de l’orchestre National de France — retransmis en direct sur France-Musiques — s’est déroulé bien évidemment dans un théâtre des Champs-Élysées plein à craquer. Comment pourrait-il en être autrement avec en soliste un des grands spécialistes du lied et à la direction un monstre sacré du milieu musical ? Matthias Goerne avait déjà conquis le public parisien il y a un an dans ce même lieu ...
« Mythes et Muse »

« Mythes et Muse »

Suzanne Giraud et le Quatuor Manfred Dijon s’honorait, ce jeudi soir 24 juin, en accueillant, sous les voûtes cisterciennes du cloître des Bernardines, la compositrice Suzanne Giraud pour une « carte blanche » des plus alléchantes : Mozart, Bartók, Schubert et, en création, son dernier quatuor (N° 3) Peter Schlemihl, d’après Chamisso. C’est au commanditaire — et dédicataire de l’œuvre — le Quatuor « Manfred » qu’est confiée la réalisation de cette « carte blanche » hors du ...
Liturgie made in Broadway

Mass de Leonard Bernstein, liturgie made in Broadway

Chef d’orchestre consacré dès 1944, compositeur reconnu suite au succès de West Side Story (1957) Leonard Bernstein ne fut pas toujours en odeur de sainteté auprès de la Maison Blanche. Aspiré par le tourment du Maccarthysme dans les années 50 en raison de sa collaboration avec la dramaturge progressiste Lilian Hellman pour Candide – a comic operetta (1956), il se fit par la suite militant pacifiste lors de la guerre ...

De Robert Schumann à Michèle Reverdy

Orchestre National de France Ce concert magnifique de l’Orchestre National de France où le grand chef allemand Kurt Masur a une nouvelle fois fait rayonner la musique a débuté par Lac de lune, une création mondiale de Michèle Reverdy. Cette ancienne élève d’Olivier Messiaen et de Claude Ballif a écrit une passionnante partition de couleurs, de mouvements de l’onde, de flux et de reflux, de reflets et de brillances nocturnes sur ...
La Nuit, Ariane, Bacchus, et le lettré chinois....

La Nuit, Ariane, Bacchus, et le lettré chinois….

Lang Lang Le programme préparé par l’orchestre de Paris et son chef permanent, Christoph Eschenbach, avait à la fois de quoi surprendre et séduire, tant par la variété des trois œuvres proposées que par la présence du pianiste chinois Lang Lang, star montante de Deutsche Grammophon et artiste fort diversement apprécié : porté aux nues par certains, très critiqué par d’autres : la grande Martha Argerich ne dit-elle pas de lui : « Je ...
Stupeur et frissonnements

Natalia Bobrova & Ludmila Berlinskaïa : stupeur et frissonnements

Le concert organisé par l’Association Internationale Dimitri Chostakovitch était l’occasion de découvrir des raretés de Dimitri Chostakovitch (1906-1975) — en l’occurrence des œuvres de jeunesse et des transcriptions jamais interprétées hors de l’Union Soviétique — mais en définitive la vraie révélation du programme ne fut pas une partition sauvée de l’oubli mais une jeune soprano, encore étudiante auprès de Galina Vichnievskaia : Natalia Bobrova (photo), dont c’était la première prestation ...
Un pianiste d’exception...

James Giles, un pianiste d’exception…

Ce premier récital en France du pianiste américain James Giles offrait, outre le plaisir toujours évident de partir à la découverte d’un artiste, un programme composé d’œuvres très variées, de Nicolas Medner à Ned Rorem, sans négliger un répertoire plus « classique » avec Schubert, Ravel et Liszt. Il faut bien reconnaître que dans ce cas précis, il s’agit d’une vraie révélation, tant par les qualités artistiques de l’artiste que par le choix ...
eotvos_cite-300x4111

Domaine Privé de Peter Eötvös : Et si Bartók avait raison ?

Du 18 au 28 mai 2004, la Cité de la Musique fête Peter Eötvös avec « Domaine Privé », un cycle de sept concerts qui sont autant d’occasions pour le chef d’orchestre et compositeur de rendre hommage à ses maîtres et amis. Pour le concert inaugural, Boulez, Stockhausen, Bartók nous étaient proposés, dans cet ordre — et peut-être pas par hasard. A Boulez, Eötvös doit aussi bien la direction de l’Ensemble Intercontemporain durant ...
Vladimir Mikulka, guitare

Vladimir Mikulka, guitare

Centre Culturel Tchèque D’Est en Ouest, du Baroque à la Musique Contemporaine, tel était le parcours proposé par Vladimir Mikulka dans ce concert donné au Centre Tchèque. La performance s’ouvrait sur la Partita en la majeur d’Ivan Jelinek, compositeur tchèque contemporain de Bach. C’est une œuvre profonde et originale, écrite pour luth, mais dont l’harmonie cristalline se prête idéalement à la guitare. Sautant trois siècles, Vladimir Mikulka nous a ensuite proposé ...
J’ai fait un rêve ...

J’ai fait un rêve …

Richard Hickox Si la musique anglaise dans son ensemble est encore relativement mal connue du public moyen (catégorie certes floue), on peut dire que l’oratorio anglais en particulier est carrément quasi-inconnu en France. Pourtant, l’importance sociale et culturelle des chœurs anglicans et chorales populaires, mariée à un fort sentiment religieux national, ont donné une grande vivacité à la tradition händelienne de l’oratorio durant la période victorienne, d’où une production abondante quoique ...
Le Grand Siècle des âmes

Le Grand Siècle des âmes

Marc-Antoine Charpentier Le Grand Siècle des âmes »… c’est ainsi que Daniel-Rops choisit d’intituler le volume de son Histoire de l’Église consacré au XVIIe siècle. Nulle musique mieux que celle entendue lors de ce concert n’illustre cette expression pleine de superbe : et l’on comprend pourquoi Louis le Grand soi-même, découvrant les motets de Charpentier, « n’en a point voulu entendre d’autre, quoiqu’on lui en eût proposé ». Par rapport au grand motet versaillais, immédiatement séduisant par ...
« Elle » ou la libération du violoncelle

« Elle » ou la libération du violoncelle

Musicora 2004 Qu’y aurait-il eu de plus vivifiant et d’intrigant pour ce dernier jour d’un salon de la musique en pleine force de l’âge — 20 ans déjà ! — que d’assister à la double naissance d’un trio ?! C’est sous le voile gris d’un lundi pluvieux de mai que la lumière pu jaillir et nous éblouir. Rendons tout d’abord hommage aux Hommes en présentant ces trois charmantes et talentueuses jeunes femmes qui forment ...
Pour Angelika Kirchschlager avant tout

Felicity Lott & Angelika Kirchschlager aux Champs-Elysées

La rencontre de ces deux reines du chant, la soprano de légende Felicity Lott et la mezzo autrichienne Angelika Kirchschlager, éminentes mozartziennes et straussiennes, a conquis le public du Théâtre des Champs-Elysées. Une fête de la voix accompagnée au piano par Graham Johnson maître incontesté de cette discipline exigeante qu’est l’accompagnement. Autour du cycle La vie et l’amour d’une femme, elles ont construit un magnifique programme avec les duos et ...
Concert de guitare(s) pour les 5 ans de ResMusica

Concert de guitare(s) pour les 5 ans de ResMusica

Daphné Boudouris, Christine Petit d’Heilly, le Duo Spinosi, Thanh Nguyen, Jean-Baptiste Marino Pour ces 5 ans ResMusica a tapé un grand coup. En association avec « Pincez-Moi », nous avons eu droit à un concert de 2 heures de guitare(s) d’un excellent niveau. Répertoire varié allant de Antoine de Loyer (1768-1852) à Suzanne Giraud (1958-) avec une excursion dans la musique flamenca, le public nombreux (la salle était pleine) a pu découvrir ou ...
La Belle au bois dormant et le Titan

La Belle au bois dormant et le Titan

Orchestre National d’Ile de France Intitulé « Sur les hauteurs de Vienne », ce concert de l’Orchestre National d’Ile de France proposait deux moments forts de la production musicale élaborée à Vienne à quelques décades d’intervalle. Oswald Sallaberger, jeune chef autrichien né en 1966 a mené avec maestria la phalange qui lui a été confiée d’un bout à l’autre de ce concert très applaudi. Formé notamment auprès de Michael Gielen et de Pierre ...
Compositeur invité : Henri Dutilleux

Compositeur invité : Henri Dutilleux

Festival Musikalia - Eglise Luthérienne Saint-Marcel « Réunir des enfants, des artistes de renommée internationale et un public toujours plus nombreux autour de la musique classique, tel est le but que s’est fixé l’Association Musikalia en créant le Festival en Contrepoint. Ce faisant, elle poursuit un double objectif. L’après-midi, en s’associant à l’Education Nationale, c’est à travers des ateliers concerts, propices à la rencontre et au dialogue entre le jeune public et ...

Rattle et Berlin ne « Baden » pas avec la perfection

Dvorák / Brückner On avait tant glosé autour de cet orchestre depuis quelques années et le philharmonique de Berlin était affublé du terme de « banal » , la pire de toutes les qualifications attribuables à un ensemble. Depuis quelques mois les choses reprennent leur cours normal et Sir Simon Rattle a dirigé les Berliner Philharmoniker dans un esprit évident et qui devait remettre les pendules à l’heure : Berlin reprend la ...
Les Passions ...

Les Passions …

Orchestre Baroque de Mautauban Fondé en 1986, l’Orchestre baroque de Montauban, rebaptisé « Les Passions » depuis l’année dernière, semble vouloir aujourd’hui élargir son public en proposant une saison de concerts à Toulouse dans la cadre de la chapelle Saint-Anne, bâtiment d’une élégance anonyme construit vers 1830 que l’on trouvera au fond d’une cour jouxtant la cathédrale Saint-Etienne. Dirigé par Jean-Marc Andrieu, directeur du Conservatoire de Montauban, cet ensemble offrait sous le titre ...
Le « prince russe » et le « petit père des peuples »

Le « prince russe » et le « petit père des peuples »

Orchestre National de Russie Programme, interprètes — et interprétation — : plus russe que cela, y’a pas ! Après la Philharmonie de Saint-Pétersbourg (en novembre dernier), c’est l’Orchestre National de Russie que reçoit l’Auditorium de Dijon, ce lundi 3 mai, un orchestre créé en 1990 par le pianiste et chef d’orchestre Michaïl Pletnev. Il s’agit, en fait, du premier orchestre privé — indépendant — de la Russie post-soviétique et qui, en bientôt quinze ...
Un bonheur musical total

Un bonheur musical total

Myung-Whun Chung Les concerts de Radio-France sont une grande leçon permanente de musique pour le plus grand nombre. Ce fut un concert de toute beauté tant par la qualité des solistes que par celle de cet orchestre généreux et talentueux magnifiquement dirigé par Myung-Whun Chung. Un bonheur musical total aussi par le choix des œuvres présentées. D’abord la brillante et complexe mais très élégante Symphonie n°28 en ut majeur en quatre ...
Nikolaï Lugansky pianote sans fin

Zemlinsky et Beethoven, la Sirène et l’Empereur …

Ce concert au programme alléchant, qui réunissait le très célèbre Concerto n°5 de Beethoven dit « L’Empereur », inscrit au répertoire des pianistes et orchestres les plus renommés, et une oeuvre de Zemlinsky, « La petite Sirène » une fantaisie orchestrale inspirée du conte d’Andersen, que l’on a rarement l’occasion d’entendre, promettait une soirée mémorable. L’un de ses autres atouts était la présence d’Armin Jordan au pupitre et — last but not least ...
Cycle Ivan Fedele

Cycle Ivan Fedele

Concert à la Cité de la musique Pendant une semaine, la Cité de la Musique rend hommage au grand compositeur italien Ivan Fedele. Né en 1953, professeur au conservatoire de Côme et vivant à Milan, Ivan Fedele s’inscrit dans la lignée de ces grands compositeurs contemporains que sont Pierre Boulez, Franco Donatoni dont il a été l’élève, Goffredo Petrassi, Luciano Berio. Il travaille avec l’Ensemble Intercontemporain, l’Ircam. Riche de plus de ...
Ni trop, ni trop peu ...

Repin/Masur, ni trop, ni trop peu …

Suite à son cycle Brahms qu’il « exporte » en tournée au Japon ce mois-ci Kurt Masur avant son départ offrait en dernier concert parisien un programme russe plus original qu’il n’y paraît. L’Ouverture de Russlan et Ludmilla reste un cheval de bataille de référence de tout orchestre. Pièce courte et brillante, virtuose et débridée, elle est livrée ici tambour battant par un Masur en grande forme et un National survolté. Contraste saisissant ...
L’excellence allemande

L’excellence allemande

Rundfunk Sinfonie Orchester Berlin C’est décidément le signe de l’excellence qui aura marqué de son sceau les prestations successives des orchestres allemands programmés pour la saison 2003-2004 à l’Auditorium de Dijon. Après le Sudwest Rundfunk SinfonieOrchester (Michael Gielen) en décembre dernier, les Bamberger Symphoniker (Jonathan Nott), fin janvier, le Bayrischer Rundfunk SinfonieOrchester (Marris Jansons), en février, c’est le Rundfunk SinfonieOrchester de Berlin qui, ce mercredi 7 avril, enchantait à son tour ...
Le voyage musical de Vanessa Wagner

Vanessa Wagner & Frank Braley, double piano

Franck Braley, qui en est à sa quatrième prestation à Dijon, en trois ans, a déjà su gagner les faveurs du public de l’auditorium. On apprécie grandement, ici, ce pianiste attachant, bourré de talent et au contact sympathique. C’est donc avec une certaine curiosité que ce même public accueille, avec lui, Vanessa Wagner, étoile montante au firmament des stars du clavier. Mais avant même de l’entendre jouer, il aura noté, ...
Masur et Brahms… deux allemands ?

Masur et Brahms… deux allemands ?

Cycle Brahms par Kurt Masur et l’ONF Après le somptueux cycle Mendelssohn offert il y a tout juste un an qui succédait lui-même à une exploration beethovénienne, Kurt Masur cette année nous a conduit sur les pas du Brahms symphonique, héritier naturel des précédents. Doit-on d’ailleurs évoquer le curieux hasard des programmations parisiennes qui annoncent deux cycles… Mendelssohn (?!) et … Brahms (le même, oui) pour la saison 2004-2005 de l’Orchestre ...
michaela_kaune-250x6631

Eschenbach et Michaela Kaune grimpent au ciel

La Quatrième Symphonie de Gustav Mahler (1860-1911) était pour le compositeur un « tableau primitif sur fond d’or », qui tranchait avec l’ambition philosophique et les dimensions de ses deux immenses symphonies précédentes. Il confiait avoir essayé de peindre dans toute l’œuvre le « bleu uniforme du ciel ». Un quart de siècle plus tard, en 1925, Karol Szymanowski (1882-1937) poursuivait ce même idéal de simplicité, renonçant à la sensualité raffinée de sa période ...