ADN Baroque2 Klarthe

Concerts

À quelque chose…Mahler est bon !

À quelque chose…Mahler est bon !

Michael Gielen et le Südwestrundfunk C’est en effet « quelque chose » et même plus, que le Südwestrundfunk Sinfonie Orchester de Baden-Baden / Freiburg a offert ce 11 décembre 2003, à l’Auditorium de Dijon : un concert que l’auditoire n’oubliera pas de sitôt. Ce remarquable ensemble — notoirement voué à la musique contemporaine — ne méprise pas pour autant la tradition classique : Haydn, Mozart, Beethoven. Il s’est efforcé, bien avant la tendance « réhabilitation » ou ...
Cinq Johannes pour le Quatrième Viennois

Cinq Johannes pour le Quatrième Viennois

Cycle « les Origines de l’avant garde » : Zemlinsky-Brahms au Musée d’Orsay Certes, il n’a jamais franchi le pas vers l’atonalité ; certes, contemporain de Schönberg — et son beau-frère — il n’a pas été embrigadé comme les élèves de celui-ci dans l’aventure sérielle. Cependant, comme Schönberg et avant lui, il réalise l’impossible synthèse entre Brahms et Wagner, entre la concentration thématique brahmsienne et le chromatisme wagnérien, entre l’héritage formel de ...
Pleins feux sur la création

Pleins feux sur la création

L’ensemble ARCEMA au Conservatoire Georges Bizet du XXe arrondissement Dirigé par Suzanne Giraud qui mène de front ses activités pédagogiques et un métier très actif de composition (elle termine actuellement un opéra commandé par le festival Musica de Strasbourg), le conservatoire du XXe arrondissement recevait Lundi 7 et Mardi 8 Décembre l’ensemble Arcema que dirige José-Luis Campana pour des Master-class et un concert d’œuvres en avant première mêlant l’instrumental et le ...
Vengerov, mozartien inspiré

Vengerov, mozartien inspiré

Il planait sur ce concert comme une malédiction : le chef initialement prévu, Philippe Jordan — annoncé partout comme l’un des possibles successeurs de Michel Plasson — étant souffrant, devait être remplacé par Jaap van Zweden… lui même indisposé. C’est donc Ion Marin qui fut appelé au dernier moment. Quelques aléas aussi pour le programme, qui prévoyait originellement le Concerto pour violon de Beethoven et la Quatrième symphonie de Mahler. Mais qu’importe ...
Hommage à Richard Strauss

Hommage à Richard Strauss

Myung-Whun Chung et l’Orchestre Philharmonique de Radio France Dans le cadre de son cycle autour de Richard Strauss, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, après avoir proposé il y a quelques mois au public parisien les Quatre derniers lieder, Mort et Transfiguration et Till l’Espiègle, a poursuivi cet hommage en nous conviant à une merveilleuse soirée placée sous le sceau de la grandeur avec Don Juan, quatre lieder extraits de l’opus 68 ainsi ...
Dialogue de la musique ancienne et de la musique moderne

Dialogue de la musique ancienne et de la musique moderne

De Weber à Kœring Curieux programme qui, sous le couvert d’une vague thématique « Berlioz et ses contemporains » nous a fait entendre des compositeurs d’époques et de styles variés — Weber mort alors que Berlioz, à 23 ans, n’avait encore rien composé ; et le tout à fait contemporain (pour nous!) René Kœring s’inspirant d’Onslow – le tout dans des œuvres d’intérêt très inégal. L’œuvrette de Weber, pur divertissement galant, et la Troisième symphonie ...
Le Diable et le bon Dieu

Le Diable et le bon Dieu

Auditorium, Alexander Dmitriev, Vladislav TchernouchenkoPour ce programme réunissant trois grands noms de la musique russe, auxquels viennent s’ajouter ceux des interprètes communément associés à ce répertoire, l’Auditorium de Dijon retrouve le plein d’affluence. De Moussorgski, cette Nuit de la Saint-Jean n’est autre que la version originale (1867) – et rarement jouée — d’une Nuit sur le Mont Chauve. Nous citons, là, l’œuvre instrumentale la plus connue et la plus populaire ...
tomasi-275x4751

Un événement peut en cacher un autre

Figure Méditerranée II à Radio-France Curieux concert des « Figures Méditerranée II » puisque les œuvres de deux compositeurs élevés auprès de la Mare Nostrum (Rossini et Tomasi) étaient suivies de la création mondiale du dernier opéra contant l’adolescence dauphinoise de Berlioz écrit par le compositeur messin Gérard Condé et le journaliste lillois Christian Wasselin… Les sonate a quattro de Gioachino Rossini sont à l’origine prévues pour 4 cordes solistes dans la disposition particulière de ...
Complètement percutés !

Complètement percutés !

Festival Aujourd’hui Musiques Pour sa douzième édition, le festival des créations sonores Aujourd’hui Musiques de Perpignan choisit comme thème fédérateur la percussion sous ses aspects les plus variés — de la création symphonique à la musique de chambre, du mixage avec les voix aux techniques électroniques, du rythme tribal à la mélodie des timbres — mettant en lumière les potentialités infinies de cet instrument aux sonorités inouïes. Durant ces douze jours ...
Philippe Jaroussky

Philippe Jaroussky à Gaveau : les anges chantent-ils dans le grave ?

On attendait beaucoup de ce concert Philippe Jaroussky. Les éloges ont plu par avance, et la salle Gaveau — atmosphère comme acoustique — est comme conçue pour de tels programmes. De fait, le public décide qu’il sera comblé et se montre aussi délirant que s’il a entendu Cecilia Bartoli en personne. Cela tombe bien, puisque Jaroussky ne manque dans aucune interview de citer la famosissima comme son modèle. Il serait ...
Pierre-André Valade interprète Gérard Grisey

Pierre-André Valade interprète Gérard Grisey

Volcans Acoustiques à la Cité de la Musique Salle comble à la Cité de la Musique, lors de ce concert central du cycle « Champs Acoustiques », pour les Espaces Acoustiques de Grisey ; rarement donnés en intégralité en public, tant l’œuvre et son propos sont ambitieux. Prologue pour alto seul ouvre le bal. Les solistes de l’Ensemble InterContemporain sont plongés dans le noir, tandis que Christophe Desjardins, situé à l’extrémité de la scène, joue ...
La Vie d’un Poète

Raretés « massenétiennes » à l’Oratoire du Louvre

Massenet, musicien de l’âme féminine ? En tout cas, un « juste », un humaniste dont le regard pénétrant respire l’humanité, partagé (sauf notables exceptions) entre la putain, la mère dont la Vierge, femme d’entre toutes les femmes ! Gourgandines, courtisanes, séductrices, novices délurées, filles perdues ont la part belle dans l’univers de ce mélodiste sans pareil : Salomé, Manon, Sapho, Thaïs, Dulcinée... Toujours des personnages ambivalents, tiraillés par des émotions contradictoires. Le combat avec le ...
Dvořák et son temps

Dvořák et son temps

Le cycle « Dvořák et son temps », programmé à l’auditorium de Dijon, verra, jusqu’en mars 2004 — année du centenaire oblige — se succéder les quatuors : Takacs (décembre), Parkany( janvier), Belcea (février), Kocian, ainsi que le trio Guarneri de Prague (mars) : rien que « du beau monde », en somme… Ce n’est cependant pas la foule des grands soirs — celle des grands rendez-vous symphoniques — pour ce premier concert du cycle. Mais n’en ...
Présences nordiques à Radio France

Présences nordiques à Radio France

Richard Dubugnon, Magnus Lindberg et Jean Sibelius Mettant en scène deux compositeurs finlandais, Magnus Lindberg et Jean Sibelius, et une création mondiale de Richard Dubugnon, ce concert de Radio France s’apparente à une avant-première du prochain festival Présences 2004. Son directeur René Koering a, en effet, exprimé son souhait parmi d’autres de mettre en valeur la musique nordique dans la programmation de cette saison musicale. Né à Lausanne en 1968, le jeune ...
Un enregistrement de Beethoven et de Schubert

Matthias Goerne & Alfred Brendel enregistrent Beethoven et Schubert

C’est pour le Wigmore Hall de Londres, écrin parfait pour la musique de chambre et le Liederabend, que Matthias Goerne et Alfred Brendel ont opté pour enregistrer en public deux œuvres majeurs du Lied allemand : Schwanengesang de Schubert et An die Ferne Geliebte de Beethoven. On ne peut imaginer choix plus parfait pour un concert intime que le Wigmore Hall de Londres. Construit en 1901 par la firme de pianos allemande ...
festival_inter_guitare_2003

Rolf Lislevand et Pablo Marquez

Ier Festival International de Guitare de Paris Ce premier Festival International de Guitare de Paris comble le vide laissé par la disparition, en 1996, du Concours International de Guitare de Radio France. La frustration que tous ses défenseurs ont ressentie est désormais oubliée, grâce à cette initiative de Tania Chagnot. Trois jours entièrement consacrés à la guitare, avec trois « doubles-concerts » et trois classes de maître ! Chaque session permet d’entendre deux artistes : ...
Luciano Berio - Sequenze

Luciano Berio – Sequenze par les solistes de l’Ensemble Intercontemporain

« Sequentia sequentiarum, quæ est musica musicarum secundum Lucianum » - « la séquence des Séquences, qui est la musique des musiques selon Luciano » (Eduardo Sanguinetti) : Luciano Berio s’est plusieurs fois expliqué sur l’entreprise de ses Sequenze, qu’il a poursuivie avec constance pendant trente ans ; sur leur « processus d’assimilation, de transformation et de dépassement des aspects instrumentaux traditionnels », sur leur ambition de « préciser et de développer mélodiquement un discours harmonique »… Trop souvent, l’on ...
Le maestro aux mains nues et le clavier bien inspiré

Le maestro aux mains nues et le clavier bien inspiré

Kurt Masur La venue, en mai dernier, des Berliner Philharmoniker, qui consacra s’il en était besoin l’Auditorium de Dijon, confère à cet « espace symphonique qualitativement privilégié » une sorte de label étoilé. Aussi, les mélomanes dijonnais, comme bien d’autres venus d’ailleurs, ne ressentent-ils plus automatiquement comme un événement la présence en la cité des Ducs d’un orchestre de quelque renom que ce soit. Oui, mais voilà : le National de France qui présida, ...
Une étrange complicité

François Couperin à la Cité de la Musique, une étrange complicité

Fidèle à l’orientation menée depuis le début de la saison 2003, La Cité de la Musique proposait ce Vendredi 7 Novembre un concert-confrontation, mettant en regard deux œuvres d’époque et de style bien différents dont la rencontre pouvait, a priori, susciter des questionnements. Ceux qui connaissent la personnalité de Brice Pauset ne s’en étonneront pas. Claveciniste lui-même, sollicitant à plusieurs reprises des interprètes du monde baroque - tels Gérard Lesne ...
De l’exil à la mort, les Bannis.

De l’exil à la mort, les Bannis

Festival des Voix Étouffées, Un bouquet d’ « Entartete Musik » Paris Festival des Voix Étouffées. 02 et 03.X.2003 & 03.XI.2003. Maison des Cultures du Monde : Oeuvres de Weigl, Rathaus, Korngold , Wellesz , Schreker, Schulhoff , Toch. Daniel Goiti, Melinda Beres, Cyprian Campea ; Camerata Nomade. Amaury du Closel (direction) - Théâtre Dejazet : Au carrefour de l’ethnologie, de l’archéologie et de la géopolitique musicales, ce florilège de partitions « dégénérées » s’avère ...
Le feu sous la glace

Tugan Sokhiev, le feu sous la glace

Ce concert était l’occasion de faire la connaissance du jeune chef Tugan Sokhiev, élève du fameux pédagogue Ilya Musin puis de Yuri Temirkanov, actuel directeur musical de l’Opéra du Pays de Galles, chef principal de l’orchestre symphonique de Russie et directeur artistique de l’orchestre philharmonique de l’Ossétie du Nord (il est né à Vladikavkaz, capitale de cette petite république du Caucase). Dès l’ouverture de La Grande Pâque russe Tugan Sokhiev impressionne ...
Fièvre russe et pâleur mozartienne

Maria João Pires, fièvre russe et pâleur mozartienne

Après un premier concert donné dans le cadre du Festival « Toulouse les Orgues », l’orchestre de chambre national de Toulouse entamait ici sa saison 2003/2004 à la Halle aux Grains. Inaugurant le défilé de solistes renommés que Gérard Caussé a invité cette année -Nora Gubisch, Boris Berezovski, Brigitte Engerer, Michaël Levinas, Elisabeth Chojnacka entre autres- la pianiste Maria João Pires était très attendue dans la sonate pour alto de Chostakovitch, un ...
Asher Fisch

Asher Fisch en ouverture de la saison de l’orchestre du Capitole

La succession de Michel Plasson ne semblant pas encore décidée, cette saison 2003/2004 de l’orchestre du Capitole s’annonce comme une valse des prétendants, la plupart des concerts étant assurés par de jeunes chefs à la notoriété encore fraîche. Mais le mélomane ne s’en plaindra pas forcément, l’accent étant alors mis sur la diversité de la programmation qui permettra de revisiter certains « tubes » finalement peu entendus à Toulouse (quatrième symphonie de ...
José Van_Dam

José Van Dam, un Maître de musique

On ne présente plus José van Dam, un des chanteurs qui ont le plus marqué la vie musicale de ces trois dernières décennies. Aussi à l’aise dans Mozart : Leporello à Garnier sous l’ère Liebermann, pour un mythique Don Giovanni avec Kiri Te Kanawa, Ruggiero Raimondi, Margaret Price et Jane Berbié, puis plus tard le rôle-titre au Théâtre du Châtelet — que dans Verdi (on n’oubliera pas de si tôt son ...
Une merveille au côté d’Emmanuel Krivine et de l’Orchestre National de France

Ingolf Wunder, une merveille au côté d’Emmanuel Krivine

Il est des soirées musicales dont on pressent dès les premières notes qu’elles s’inscriront sous le signe de l’exceptionnel. Jeudi 16 octobre, dans le cadre du théâtre des Champs-Élysées il nous a été donné d’en vivre une dont la mémoire restera longtemps illuminée. Tout avait commencé avec Berlioz (au passage, avez-vous noté qu’après quinze ans de commémorations, toutes plus sinistres les unes que les autres, celle-ci ne cesse de nous ...
Doctor Jordan and Mister Hyde

Philippe Jordan & Felicity Lott, Doctor Jordan and Mister Hyde

Le programme de ce 10 Octobre au Théâtre des Champs-Élysées constituait, pour l’Orchestre Philharmonique et son jeune chef invité, un très périlleux diptyque dont les protagonistes ne sont pas sortis indemnes. A trop vouloir s’approprier à la hussarde des antagonismes, le rejeton d’Armin Jordan n’a non seulement convaincu personne de son charisme ; mais a un tantinet obéré une image déjà flatteuse dans la confrérie. Pour tout dire, la seconde partie ...
Les Espaces Intérieurs

Ensemble Court-Circuit, Hommage à Gérard Grisey

Poursuivant la série des concerts monographiques inaugurée en ce début de saison 2003 par le portrait Matalon à l’IRCAM, le 23 Septembre, l’ensemble Court-circuit, accueilli dans le somptueux décor rouge pompéien du Théâtre des Bouffes du Nord ce lundi 6 octobre, rendait un hommage très émouvant à Gérard Grisey, — le précurseur de ce que l’on nomme la musique spectrale — décédé brutalement le 11 novembre 1998 à l’âge de cinquante deux ...

Karlheinz Stockhausen, l’espace démultiplié

Festival Musica Musica, le Festival International des Musiques d’Aujourd’hui qui se déroule du 26 septembre au 10 octobre à Strasbourg, poursuivait ce samedi 4 octobre l’hommage rendu cette année au compositeur allemand Karlheinz Stockhausen en affichant en première partie de programme Carré, une œuvre gigantesque conçue pour quatre groupes orchestraux — au total 77 instrumentistes — et quatre chœurs mixtes placés autour du public, dans ce vaste espace qu’offrait, pour l’occasion, ...
Ars Subtilior et anticonformisme

Cité de la musique Domaine privé : Philippe Herreweghe

Du jeudi 25 au dimanche 28 septembre, la Cité de la musique accueillait Philippe Herreweghe et ses invités pour une série de concerts autour du thème de la déploration, de l’adieu ou du deuil mis en musique. C’est au cours de ses études de médecine et de psychiatrie que Philippe Herreweghe, natif de Gand, fonde le Collegium Vocal de Gand. Considéré comme un des pères de la musique baroque, il se ...
Le Festival international des musiques d’aujourd’hui célèbre György Ligeti et Karlheinz Stockhausen et consacre Hanspeter Kyburz

Le Festival international des musiques d’aujourd’hui célèbre György Ligeti et Karlheinz Stockhausen et consacre Hanspeter Kyburz

XXIe Musica Pour sa 21e édition, un temps menacée par les collectifs d’intermittents qui ont pu s’exprimer au début de chaque concert accueillis avec égards par le public, Musica de Strasbourg fête le Rhin, depuis sa source suisse jusqu’à son embouchure hollandaise, avec la Ruhr pour épicentre à travers la figure emblématique de la création contemporaine, Karlheinz Stockhausen, qui célèbre cette année ses 75 ans. L’homme n’est guère accessible, modeste certes ...
 

Banniere-clefsResMu728-90