Capriccio

capriccio_prokofiev_ivanterrible_strobel

Ivan le Terrible de Sergueï Prokofiev dans toute sa splendeur musicale

Frank Strobel et le Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin retrouvent le souffle d’Ivan le Terrible, au plus proche de ce qu’on entend dans le film, en une qualité sonore bien évidemment nettement supérieure. Il semble que Prokofiev ait composé la musique de huit films. Si l’une est connue sous forme de suite, et plus connue que le film qui lui est associé – Lieutenant Kijé (Alexander Faintsimmer, 1933) – d’autres le sont nettement moins, ...
linos ensemble

Schoenberg et sa Société d’exécution musicale privée, par le Linos Ensemble

Le Linos Ensemble publie son quatrième disque consacré au répertoire pratiqué à Vienne au sein de la Société d’exécution musicale privée d'Arnold Schoenberg. L'entreprise musicale, quoique sympathique, s'avère frustrante sur le plan du minutage et de la finition des interprétations. Arnold Schoenberg eut la volonté, au sortir de la Grande Guerre, de créer à Vienne, par nécessité culturelle et créatrice, une société musicale privée où l’on donnerait tant des créations récentes venues de tout ...
Concerto Zara Levina

Les concertos de Zara Levina par Maria Lettberg et Ariane Matiakh

La nouvelle parution des deux concertos pour piano de Zara Levina chez Capriccio remet en avant une artiste dont les qualités d’écriture ne peuvent prendre le dessus sur un style trop proche de celui de Sergueï Rachmaninov. Extrêmement bien défendues par les artistes du présent enregistrement, les œuvres sont à réserver aux passionnés du maître russe, curieux d’entendre ce que l’on a pu composer autour de ses concertos quelques décennies ...
tchaikovski_marriner

Un témoignage significatif de Neville Marriner dans Tchaïkovski

Sir Neville Marriner nous a quittés le 2 octobre dernier à l’âge de 82 ans. Cette personnalité fortement médiatisée depuis des décennies a gagné sa réputation mondiale grâce à son travail à la tête de la fameuse Academy of St Martin in the Fields. Sans compter d’innombrables concerts ayant largement contribué à la diffusion de la musique dite classique, c’est un incroyable ensemble de six-cents disques que le monde musical conservera ...
AS

Récital de lieder avec Anne Schwanewilms

Avec des moyens vocaux plus imposants que ceux qu’on entend d’habitude dans ce répertoire, la grande soprano straussienne Anne Schwanewilms s’attaque à l’intimité du lied romantique allemand. Pari réussi pour une interprète encore insuffisamment connue en France. Spécialiste des grands rôles straussiens et wagnériens, Anne Schwanewilms possède une voix longue, puissante et richement timbrée, que l’on n’attend pas forcément dans l’univers intime et feutré du lied romantique. Mais cela serait sans ...
alla czeca

Alla Czeca : une plongée dans l’univers de l’Europe centrale

Embarquement pour le monde musical tchèque représenté par trois créateurs merveilleux et bien distincts en tant que représentants de périodes esthétiques différentes. Le lien qui relie Dvořák, Suk et Schulhoff repose presque évidemment sur leur origine géographique commune centrée autour du focus culturel rayonnant depuis Prague en direction de toute la région. L’impact musical d’Antonín Dvořák fut immense et s’exerça bien au-delà de sa patrie d’origine. Il est apparenté à Josef Suk ...
capriccio_maslennikov

Tchaïkovski à pile ou face

Certains se souviendront qu’au XXe siècle la promotion d’un album se faisait dans un premier temps par un 45tours.  La face A était pour mettre en avant un artiste, un titre. Quelques fois, la face B était un tel succès que les producteurs devaient faire une autre sortie en inversant le choix premier, comme par exemple pour les Beatles avec la fameuse chanson Michelle. Nous sommes avec ce disque dans une ...
En quête du Surhomme

Gary Bertini en quête du Surhomme

Editer des interprétations captées en direct est un acte cruel, bien que parfois nécessaire. Cruel parce que la perfection n’existe pas, et que ce qui peut passer dans le cadre du concert nous saute aux oreilles sur enregistrement ; nécessaire pour garder la trace d’artistes qui mirent peu voire pas du tout les pieds dans les studios. On pense au grand chef Sergiu Celibidache, mais Gary Bertini semble avoir fait de ...
Hans Werner Henze - Portraits

Hommage mémorable à Henze avec la Symphonie n°8

La collection « 20th Century Portraits » du label Capriccio nous permet de découvrir d’intéressants chemins de traverse de la musique du siècle dernier avec entre autre Karl Amadeus Hartmann, Alfredo Casella ou Egon Wellesz, mais la firme frappe un très grand coup avec un disque Henze absolument mémorable. Alors que son dernier opéra Phaedra vient juste d’être créé à Berlin et Bruxelles, ce disque reprend trois partitions dont deux relativement récentes du ...
Poulenc et Françaix : Musiques pour faire plaisir

Poulenc et Françaix : Musiques pour faire plaisir

Francis Poulenc et son cadet de treize ans Jean Françaix sont deux musiciens français qui ont traversé le XXe siècle sans trop prêter attention à toutes les innovations qui sont apparues au cours de cette période. Souvent gentiment méprisés par les tenants d’une avant-garde pure et dure, ils ont tous les deux composé dans un style résolument tonal, facilement accessible, des partitions très bien écrites, jamais mièvres, qui ne sont ...
Les jeux sont faits

Prokofiev par Gennady Rozhdestvensky, les jeux sont faits

Sergueï Prokofiev, compositeur russe, fait son apparition sur la scène musicale à une époque où la vie culturelle russe est animée par des courants multiples et différents : le symbolisme (dont est issu l’univers musical de Scriabine), le réalisme incarné par Maxime Gorki et le futurisme avec sa recherche de l’impact des mots. Futuriste et provocateur, symboliste et primitif, Prokofiev est surtout un artiste ouvert au monde réel. Celui qui avec ...
Fidelio de répertoire

Fidelio de répertoire par Erich Kleiber

En cette année 1956, Erich Kleiber est au sommet de sa popularité. Indemne du nazisme et plutôt assimilé aux alliés vainqueurs, il règne en maître sur Cologne, Francfort, au travers de leurs toutes nouvelles stations radio. Berlin reste inaccessible pour lui, tenu par Furtwängler, puis de manière plus surprenante par un Karajan à l’orée de son immense popularité. Kleiber enregistre dans ces années une série d’opéras à Cologne qui feront ...
capriccio_usher-300x4691

La résurrection de la maison Usher

Il était une fois une petite étudiante en musique, dans un conservatoire de banlieue. Il lui arrivait parfois, pour meubler les trous entre le cours de chant et le cours de solfège, d’emprunter une partition et de la lire. C’est ainsi qu’elle tomba amoureuse de Pelleas et Mélisande, sans même l’avoir jamais entendu. Le hasard faisait bien les choses, cette année là, l’œuvre était donnée à l’Opéra de Paris. La ...
A la rencontre du réalisme allemand

Der Evangelimann, à la rencontre du réalisme allemand

Le compositeur autrichien Wilhelm Kienzl traîne une réputation assez réductrice d’épigone wagnérien, ayant tenté avec un succès mitigé d’appliquer les principes du maître à des sujets populaires. La parution en DVD de Der Evangelimann nous offre l’occasion de jauger à une plus juste valeur ce « petit maître ». Et avouons-le, la partition nous convainc bien davantage que son Don Quichotte un peu avare de couleurs et pâlissant devant les pages sublimes ...
Des gammes hiératiques, une œuvre historique

Le piano d’Egon Wellesz, gammes hiératiques, œuvre historique

Ami et compagnon d’études d’Anton Webern, Egon Wellesz a beaucoup pratiqué les répertoires classiques et romantiques à quatre mains. Après les leçons de sa mère et du professeur de sa mère (Carl Frühling), l’apprentissage de Wellesz est surtout notoire parce qu’il fut le premier élève de Schœnberg. Même s’il le quitte au bout de deux ans et si la rupture est indélébile pour Schönberg, Wellesz reste dans les annales de ...
Les symphonies de Schumann par sir Neville Marriner

Les symphonies de Schumann par Sir Neville Marriner

Particulièrement fêté dans les salles de concerts et dans les programmations radiophoniques et discographiques, la musique de Robert Schumann étend son influence sur un large public de manière semble-t-il exponentielle. La figure du personnage lui-même et, dans une moindre mesure sa musique, possèdent tout ce qu’il faut pour devenir mythique et ce depuis bien des décades. Et, au-delà des formules souvent brillantes et parfois éculées, il faut reconnaître que sa ...
Symphonies de l’époque de Mozart

Symphonies de l’époque de Mozart

Un des enseignements de cet enregistrement de grande qualité n’est-il pas de pointer la stabilité stylistique en matière musicale dans les temps anciens ? Nul besoin, à cette époque, d’originalité ou de singularité de principe. Tous les compositeurs parviennent à respecter, tout en l’illustrant et en le déclinant avec respect et modération, un style unique dominant. A preuve, ce choix de huit symphonies représentatives du XVIIIe siècle orchestral européen contemporain de Mozart. ...
Trios avec piano : Schubert ou le pas que beau Franz

Trios avec piano : Schubert ou le pas que beau Franz

Si, au sein du premier «groupe des trois» viennois (Haydn, Mozart et Beethoven), la production de trios avec piano a été bien conséquente, en ce qui concerne celle de Franz Schubert, leur cadet, nous devons malheureusement nous contenter d’assez peu de choses : deux (pas plus, hélas !) monumentaux Trios qui sont des sommets du genre, ainsi que deux mouvements isolés que sont la Sonatensatz et l’Adagio. Une telle intégrale qui tient ...
De l’art du secondaire

Sardakai d’Ernst Křenek : De l’art du secondaire

Les importants fonds des radios publiques allemandes permettent d’enregistrer des œuvres particulièrement rares du répertoire lyrique germanique. Le présent volume nous propose le dernier opéra d’Ernst Křenek. Communiste et moderniste à ses débuts, cet enfant de Vienne reste essentiellement l’auteur de Johnny Spielt auf. Cet opéra créé en 1927 à Leipzig rencontra alors un immense succès à travers le monde. Avant 1930, pas moins de 70 théâtres proposaient cette œuvre à ...
Méhul : L’emporté

Méhul : L’emporté

Avec cette parution d’un opéra en un acte de Méhul, on espérait en savoir un peu plus sur ce compositeur qui n’est plus guère connu que par le Chant du départ, et sur une époque, la fin de la révolution française et le début de l’empire napoléonien, qui n’est certes pas la plus foisonnante sur le plan musical, mais dont certains compositeurs se révèlent néanmoins fort intéressants. Hélas, il s’agit ...
Les musiques de film de Chostakovitch

Les musiques de film de Chostakovitch

Le centenaire Chostakovitch nous vaut la réédition opportune par Capriccio de quelques suites tirées des musiques de film du compositeur russe. Enregistré à l’époque des vaches grasses du marché du disque classique, cet ensemble était alors passé plutôt inaperçu. Il ne s’agit nullement d’une intégrale des musiques composées pour le cinématographe, mais d’une large sélection qui permet de se faire une idée sur ces partitions, qui s’avèrent assez inégales. La première ...
Chostakovitch version musique dansante et dansée

Chostakovitch version musique dansante et dansée

L’année Chostakovitch aura décidément été fêtée avec beaucoup de soins par le label Capriccio. Après une intégrale majeure des symphonies sous la baguette de Dimitri Kitajenko, il nous offre deux nouveaux albums de musique légère. Le premier est confié au même Kitajenko dans des suites tirées des ballets idéologiquement engagés du compositeur. Servi par une prise de son démonstrative, le chef d’orchestre prend son temps. Il refuse toute optique narrative et ...
La Bohème festival de Bregenz

La Bohème au Festival de Bregenz

Si les Scènes d’une vie de Bohème se déroulent dans le Paris de la fin du XIXe siècle, la mise en scène conçue par Richard Jones et Antony McDonald ne retient de la capitale française que quelques éléments épars comme un fameux cendrier publicitaire, une carte postale géante et deux agents de police en tenue d’époque. Pour le reste, le dénuement relatif de la conception scénique se veut de tous les ...
Du chœur à l’ouvrage pour Sylvain Cambreling

Du chœur à l’ouvrage pour Sylvain Cambreling

Sylvain Cambreling est un chef de paradoxe dont la curiosité est insatiable. Alors qu’il multiplie, au grand regret d’une partie du public, ses apparitions dans la fosse de l’Opéra de Paris, il nous offre un très beau disque où il dirige l’EuropaChorAkademie dans des œuvres assez rares de la musique française. Le présent album se veut un voyage à travers des partitions plus ou moins inspirées de la chanson française de ...
Bertini et la musique française

Bertini et la musique française

La première fournée de l’édition dirigée par le chef d’orchestre Gary Bertini par le label Capriccio nous avait laissé plutôt de bois (lire ici, ici et ici, la chronique de ces enregistrements). Fort heureusement, cette seconde livraison consacrée à la musique française est d’un niveau autrement satisfaisant. Grand amateur de Berlioz et auteur d’une excellente version de son Requiem enregistrée en 1984 pour le label EMI, le chef d’orchestre sait trouver ...
Michael Gielen, au plus intime de Beethoven

Michael Gielen, au plus intime de Beethoven

Le premier et étrange accord en ré majeur du Kyrie est là, présent, saisissant. Il fait entrer l’auditeur dans toute la dimension spirituelle, à la fois inquiète et admirative, de Beethoven pour le conduire jusqu’à l’ultime invitation de l’Agnus Dei à demeurer encore dans la contemplation divine. Loin des accords finaux des grandes symphonies, Beethoven nous laisse ici face à nous-même, prolongeant intérieurement près d’une heure trente de mystère christologique. ...
Le retour du chasseur

Le retour du chasseur d’Erich Kleiber

Version fameuse, rééditée par maints labels plus ou moins pirates, ce Freischütz dirigé par Erich Kleiber connaît enfin une édition dûment estampillée «made by WDR» (comment dit-on «franglais» en allemand ?). Pourtant, malgré le recours aux bandes d’origine, n’attendez pas de miracle technique. En effet, le son, déjà sec à l’origine a sans doute été nettoyé électroniquement, au point d’en devenir dur et voilé - un précédent report «autorisé» chez Koch ...
Cantate « d’amore » avec Scarlatti et Cencic

Cantate « d’amore » avec Domenico Scarlatti et Cencic

Ce coffret CD/DVD est exemplaire à plus d’un titre. D’abord parce qu’il met en lumière une autre facette de l’œuvre de Domenico Scarlatti, sa contribution au buon canto à travers cinq Cantate qui, si elles s’alignent sur celles d’Alessandro, son père, témoigne d’une belle maturité dramaturgique et expressive captant d’emblée l’attention. Ces Cantate d’amore relatent l’état d’une âme déchirée par les joies et les souffrances de l’amour ! Mais cette écriture ne ...
Mascarade de Carl Nielsen

Mascarade de Carl Nielsen par le Festival de Bregenz

Mascarade, l’opéra danois le plus célèbre de tous les temps, donne toute sa saveur, tout son humour et son soubassement social permanent dans cette merveilleuse réalisation scénique proposée par le Festival de Bregenz. Carl Nielsen (1865-1931) l’acheva en 1906 à partir d’un livret dont Vilhelm Andersen avait trouvé toute sa substance dans la fameuse comédie éponyme de Ludvig Holberg (1724). En visionnant la mise en scène – mi-respecteuse du passé, ...
Un beau son et du beau monde pour la messe de Schubert

Un beau son et du beau monde pour la messe de Schubert

Quand la technologie SACD s’associe à la merveilleuse acoustique naturelle de la grande salle dorée de la Musikverein, il va sans dire que la qualité de la prise de son de ce présent disque est assez exceptionnelle… Et heureusement pour nous, la magnifique interprétation du Tölzer Knabenchor, de l’excellent Wiener Akademie et de son chef Martin Haselböck, ne gâchent en rien le privilège accordé à l’audiophile d’une telle transparence sonore ! Wolfgang ...