Claves

mozart et ses contemporains

Le violon chambriste à l’époque de Mozart

Plamena Nikitassova et Aline Zylberajch, fines musiciennes historiquement très informées, nous proposent un passionnant disque de littérature violonistique à l’époque classique.  Le programme regroupe deux sonates pour violon et piano de Mozart, séparées de six ans, mais incroyablement contrastées, en guise d’intermèdes deux thèmes et variations pour violon sans accompagnement signés des quasi-inconnus Joseph Welsch et Antoine Lacroix, et centralement, deux sonates de l’à-peine plus célèbre Friedrich Wilhelm Rust. Mozart apporta ...
FF

Ferez et Pantillon questionnent le cœur du XXe siècle

La collaboration entre le hautboïste français et le pianiste suisse, qui avait déjà donné naissance à un disque très émouvant autour de Pavel Haas (clef ResMusica en 2014), se prolonge avec l’introspectif At the heart of the 20th century, une plongée musicale franco-suisse enregistrée à la frontière des deux pays. Elles ne sont pas si fréquentes, pour le hautbois, les occasions de se faire entendre loin des grands orchestres dont il ...
7619931180526_frontcover_grande

Splendeurs de la musique sacrée à Wrocław au XVIIe siècle

  Construit à partir de partitions collectées à Wrocław entre 1608 et 1676, ce programme offre un passionnant panorama de la musique sacrée en Pologne au XVIIe siècle, sous la direction de Stephan MacLeod. La vie artistique à Wrocław était particulièrement riche dans la première moitié du XVIIe siècle. Sous la dynastie des Vasa, nombreux étaient les musiciens italiens venus faire carrière en Pologne. À Wrocław, autour des principales églises luthériennes, la pratique ...
Claves

Premier disque avec orchestre pour Astrig Siranossian

Astrig Siranossian, dont le début chez Claves n’est pas passé inaperçu sur notre site, nous offre pour son deuxième disque des enregistrements où elle apparaît en tant que soliste dans les interprétations de la musique concertante de Khatchatourian et Penderecki sous la baguette d’Adam Klocek. Un répertoire intéressant, et toujours (trop) rarement joué. Le choix des œuvres présentées a sans doute été dicté par des considérations personnelles car, premièrement, la jeune ...
cover

Ilya Gringolts interprète la musique de Chostakovitch

Le violoniste Ilya Gringolts réussit la quadrature du cercle dans les Trios avec piano et la Sonate pour violon et piano de Chostakovitch, entre équilibre et force expressive inhabituelle. Ilya Gringolts est un artiste qui échappe aux normes commerciales, car il n'enregistre pas les partitions de compositeurs dont les grandes maisons d’édition sont épris. C’est pour cette raison-là, et aussi grâce à une qualité interprétative hors pair que ses enregistrements méritent attention. C’est le ...
Claves

Chopin interprété par Finghin Collins

Après l’excellent disque Chopin de Pollini, voici une autre parution consacrée à l’œuvre du compositeur polonais, par Finghin Collins, qui mérite d’être retenue en raison de la qualité des interprétations. Finghin Collins, pianiste irlandais connu surtout pour avoir remporté le premier prix du Concours international de piano Clara Haskil en 1999, offre un récital varié de pages appartenant à des genres différents et écrites à diverses périodes de la vie de ...
poulenc

Mozart et Poulenc réunis par des Sonates pour violon et piano

Francis Poulenc comptait Mozart parmi ses compositeurs préférés. Son unique Sonate pour violon et piano côtoie dans cet enregistrement trois sonates pour le même effectif du compositeur autrichien. La mort du poète espagnol Federico García Lorca, assassiné par les nationalistes en 1936, choqua Poulenc, car il lui vouait une grande admiration. Il lui dédia sa partition, dont la réalisation doit beaucoup à l’insistance de la célèbre violoniste Ginette Neveu : en ...
mendelssohn

Mendelssohn à Fribourg avec l’organiste Benjamin Righetti

Malgré une discographie déjà importante, cette nouvelle version des sonates pour orgue de Mendelssohn par Benjamin Righetti apporte un plus avec une approche tournée vers un juste équilibre entre classicisme et romantisme. Ce qui frappe d'emblée dans cette nouvelle proposition discographique des sonates de Mendelssohn, c'est le choix d'un orgue strictement contemporain de l'auteur, se situant dans cette période dite en France "de transition". Cela signifie qu'au tournant du XIXe siècle, ...
05__888831160540

Brahms, ses premiers chefs-d’œuvre pour cordes seules

Le Quatuor Sine Nomine, auquel sont associés Nicolas Pache et François Guye, nous offre une magnifique interprétation des deux Sextuors à cordes op. 36 et op. 18, dans cet ordre. Il fut un temps où l’œuvre symphonique de Johannes Brahms n’était guère appréciée en France, sous prétexte que sa musique de chambre était nettement supérieure, notamment à ses symphonies supposées « massives et ennuyeuses ». Peu à peu, cette erreur d’appréciation se corrigea, ...
Astrig Siranossian

Poulenc, Fauré, Komitas sous l’archet d’Astrig Siranossian

Pour leur premier disque, la violoncelliste Astrig Siranossian et le pianiste Théo Fouchenneret proposent un programme franco-arménien autour de Poulenc, Fauré et Komitas. Une jolie réussite. De la Sonate pour violoncelle et piano de Poulenc, parfois mal comprise, c'est souvent la Cavatine, touchante et élégiaque que l'on retient. Ici aussi, les deux interprètes y font preuve d'une grande expressivité. Cependant, les autres mouvements sont tout aussi intéressants. Astrig Siranossian souligne, ...
Koito

Bach à Erfurt avec l’organiste Kei Koito

Kei Koito poursuit sa collection de récitals Bach pour Claves avec ce volume 5 sur un orgue historique de la ville d'Erfurt en Thuringe : une nouvelle occasion d'approcher avec originalité l'univers fascinant de l'orgue chez Jean-Sébastien Bach. Ce nouveau volet illustre pleinement la diversité de l'œuvre pour clavier chez Bach : les découvertes ne manquent pas ici. L'orgue de la Cruciskirche d'Erfurt tout d'abord, moins célèbre que d'autres, mais tout ...
Koito 4

Kei Koito retrouve Bach à Groningen

Le quatrième album Bach de Kei Koito chez Claves est une nouvelle fois un évènement. Revenant sur l'un de ses orgues bien aimé, l'impressionnant Schnitger de la Martinikerk de Groningen, elle livre un programme original et percutant. Son style concertant fait mouche, dans la fameuse passacaille, et explose littéralement dans le Prélude et fugue de Noël, le grand ut majeur BWV 547. Elle s'en explique : Pris à la manière ...
3

Bach par Kei Koito sur l’orgue de Haarlem

Kei Koito poursuit pour Claves ses récitals Bach sur divers instruments historiques européens. Après Groningen (Martini kerk), Dresde (Hofkirche), voici à présent l’impressionnant instrument hollandais d’Haarlem, construit par Christian Müller en plein XVIII° siècle. A l’époque, les autorités donnèrent carte blanche au constructeur, sans aucune limite financière, ce qui aboutit ainsi à un orgue monumental, dont les proportions du buffet avoisinent les vingt cinq mètres de hauteur, ornées de grandes ...
2

Bach et Kei Koito, rencontre au sommet

Chaque nouveau disque Johann Sebastian Bach de Kei Koito est une découverte. Cette artiste a le don de nous captiver par une approche personnelle des plus excitante : le choix de l’orgue tout d’abord scrupuleusement choisi pour mettre en valeur un programme mûrement réfléchi. Le Silbermann à trois claviers de la grande église catholique de Dresde reste l’un de ses plus beaux spécimen. Il fut sauvé du bombardement de février 1945, ...
1

Le souffle agogique de l’orgue de Bach par Kei Koito

L’organiste japonaise Kei Koito, aujourd’hui installée à Lausanne, nous a déjà proposé par le passé quelques enregistrements d’exception consacrés à Buxtehude, Bach et quelques auteurs français dont Gabriel Nivers. Elle nous revient en force avec un album consacré à Bach sur son orgue fétiche : le grand Schnitger de Groningen. Ce volume porte le numéro 1, ce qui laisse espérer une suite attendue déjà avec impatience, compte tenu de l’attrait ce ...
Pescia

Cédric Pescia et les couleurs françaises

Après s’être distingué dans des enregistrements de Bach, de Schumann, ou encore de Busoni, le jeune artiste franco-suisse Cédric Pescia nous offre un programme de musique française. Le voisinage de François Couperin, Claude Debussy et Olivier Messiaen, trois compositeurs que des décennies séparent, semble étonnant de prime abord. Mais à l’écoute, il n’en est rien : Cédric Pescia nous en dévoile les affinités, avec l’art de jouer sur les couleurs et ...
Soumm

Alexandra Soumm, une violoniste sous surveillance

À 19 ans, Alexandra Soumm fait partie des violonistes incontournables de la nouvelle génération. Avec ce premier enregistrement, le choix des concertos de Bruch et Paganini assouvissent son inclination pour le lyrisme et la virtuosité. Le Concerto n°1 de Bruch (1864) ne jouit pas de la même aura que ses contemporains mais il a l’absolue faveur des plus grands violonistes (Repin, Perlman, Grumiaux, Stern, Oistrakh, …). C’est avec cet héritage que la ...
Buxtehude

Buxtehude and Co… une belle équipe !

En jargon de discophile, cela s’appelle : une belle bombe à retardement ! L’année Dietrich Buxtehude s’est achevée officiellement le 31 Décembre 2007, mais les éditeurs n’en restent pas là, puisque Ton Koopman en a encore pour quelque temps avant d’achever son « opera omnia Buxtehude », et Claves nous gratifie ici en 2008, d’un coffret de trois disques, rempli de pépites d’or. Nous connaissons depuis longtemps l’immense talent de Kei Koito, ancienne ...
Studer

Michael Studer : l’éloge de la simplicité

« Bis repetita placent ». Répéter, répéter encore. Et encore. La répétition fait apprendre. Les écoliers que nous avons été le savent. Peut-être qu’aujourd’hui, cette pratique devient-elle désuète dans un monde où seule la nouveauté semble avoir droit de cité. Mais répéter n’est pas pour autant synonyme de rabâcher. À preuve, le coffret du pianiste bernois Michael Studer que le label suisse Claves vient de rééditer. Un héritage musical reconstruit à partir ...
Helvétie musicale, le Schoeck des cultures

Helvétie musicale, le Schoeck des cultures

Qui est Othmar Schoeck ? Compositeur majeur de la vie musicale suisse du XXe siècle, il est, dans nos contrées francophones, masqué par son compatriote Frank Martin. De temps en temps remis au goût du jour (le Festival de Lucerne a produit et enregistré deux de ses opéras, Venus d’après la Vénus d’Ille de Prosper Mérimée et Penthesilea d’après Heinrich von Kleist) cet album voit, pour la première fois enregistré, l’ensemble de ...
Ettore Causa

Ettore Causa

Au-delà du répertoire archi-connu, voici un disque à écouter pour la finesse de l’interprète, qui sait avec sensibilité nous donner un aperçu étonnant de son art. Les œuvres choisies semblent banales dans un premier temps, car nous les connaissons dans des versions originales pour instrument ou orchestre, et pourtant ne détournons pas la tête de cet enregistrement qui permet de découvrir une sensibilité hors pair sur un instrument qui a ...
Aita Madina, prêtre, compositeur et basque

Aita Madina, prêtre, compositeur et basque

La musique d’Aite Madina est une agréable découverte, quoique le double album de Claves mêle des partitions estimables comme les concertos, la Cadena de oro ou Danza et Orreaga à d’autres d’une platitude néoclassique navrante (les œuvres avec chœur surtout). A l’instar du contemporain Felix Ibarrondo, Madina avant d’être compositeur était surtout homme d’église, et ses fonctions l’ont emmené loin de son pays basque natal – comme Buenos Aires et ...
Le Ferras nouveau est arrivé

Le Ferras nouveau est arrivé

Les archives des radios recèlent des trésors. L’INA nous en gratifie régulièrement (tel ce témoignage de la rare pianiste française Monique de la Bruchollerie). Au tour de la Radio Suisse Romande. Christian Ferras n’avait que 21 ans quand il mit à son répertoire le Concerto « à la mémoire d’un ange » d’Alban Berg en 1954. Trois ans plus tard sur invitation d’Ernest Ansermet il vient le jouer à Genève au Victoria Hall. ...
Elektra

Elektra à l’heure suisse

Partition tant géniale que démentielle, Elektra de Richard Strauss est l’opéra d’un rôle écrasant où se sont illustrées des légendes du chant comme Astrid Varnay, Birgit Nilson, Inge Borkh ou Leonie Rysanek. En 1990, le Grand théâtre de Genève reprend une production de cet opéra en un acte dans une mise en scène d’Andrei Serban et dans des décors de Yannis Kokkos. Le théâtre helvète offre le rôle titre à ...
Schoeck

Othmar « m’a tuer »

Tout amateur de raretés chambristes ne pourra qu’être attiré par le programme préparé avec soin par Claves et consacré aux trois Sonates pour violon et piano d’Othmar Schoeck (1886-1957). Du compositeur aux interprètes en passant par le label, tout est garanti d’origine suisse. Le sérieux de la réalisation est assuré ; quant au plaisir c’est une autre affaire. Othmar Schœck, auteur de huit opéras et de cycles de lieder qui ont fait ...
Piano en demi-teinte

Piano en demi-teinte

Le boîtier annonce la couleur : voici un enregistrement dédié avant tout à son interprète, Antoine Rebstein. Soit. Après tout, Hélène Grimaud ou Nigel Kennedy en font bien autant. On pourrait d’ailleurs se demander si ce sont de réelles références musicales, mais là n’est pas la question. Un CD dédié aux œuvres pour piano pour la main gauche, voilà qui est alléchant, ou qui tout au moins intrigue. On sait que ...
Maria Riccarda Wesseling, une mezzo chez Handel

Maria Riccarda Wesseling, une mezzo chez Handel

Alors qu’elle aurait pu s’attaquer au répertoire plus spectaculaire et plus valorisant des castrats, la mezzo-soprano suisse Maria Riccarda Wesseling a préféré l’incarnation des personnages que le compositeur a spécifiquement dévolu au registre de mezzo. Chanter Giulio Cesare lui aurait été plus gratifiant, ceci d’autant plus qu’elle l’a récemment fort bien campé sur la scène du Stadttheater de Berne. Mais la chanteuse se sent « portée plus naturellement vers les femmes ...
de Maistre

Xavier de Maistre : la harpe symphonique

Le répertoire pour harpe, riche de ses chef-d’œuvres inconnus, est fait de nombres de transcriptions, pour beaucoup issues du répertoire pour piano. Si la Fille aux cheveux de lins de Debussy ou la Berceuse de Fauré se prêtent aux sonorités de cet instrument, qui aurait pu croire de Vltava (la Moldau) de Smetana, pilier du répertoire symphonique, puisse autant sonner? Le jeu précis et vigoureux de Xavier de Maistre n’y est ...
829410488068

En hommage à Belaieff

À l’occasion du centième anniversaire de la mort de Mitrofan Petrovitch Belaieff, musicien, mécène et éditeur russe, le label suisse Claves Records vient de publier un CD regroupant des pièces de compositeurs contemporains russes, dont le point commun est d’être publiées aux éditions qui portent son nom. Belaieff a vu le jour en 1836 dans une riche famille de l’industrie du bois. Il a appris le piano, le violon et ...