DECCA

Chailly

Le généreux hommage de Decca à Riccardo Chailly, chef symphoniste

Si aujourd'hui Riccardo Chailly se consacre plus à l'opéra qu'au concert, en tant que directeur musical de la Scala de Milan, il a laissé durant ses mandats successifs à Berlin (RSO), Amsterdam et Leipzig un ensemble d'une qualité exceptionnelle. Decca lui rend hommage symphonique dans un coffret superbe en 55 CDs, presque exhaustif et surtout révélateur des choix d'interprétation et de répertoire du maestro. Ce somptueux coffret rend un hommage généreux ...
Brendel

Rencontre au sommet de Brendel, Rattle et les Viennois dans Schumann

Alfred Brendel a dit adieu à la scène en 2008. Depuis, la firme Decca a eu la bonne idée de publier avec l'accord du maître des bandes de ses concerts. Aujourd'hui, le concerto de Schumann. Commençons par Brahms, dont les variations sur un thème de Haendel ne figuraient pas dans la discographie officielle du pianiste autrichien, qui de ce compositeur avait surtout défendu les concertos pour piano. Son texte de présentation ...
Arias Porpora

Porpora mis à l’honneur par Max Emanuel Cenčić

Coup double de la part de Max Emanuel Cenčić. À côté d’une magnifique intégrale d’opéra enregistrée en première mondiale, il nous livre un récital entièrement consacré à des airs de Porpora. Double occasion de redécouvrir un des grands maîtres de l’opéra baroque du XVIIIe siècle. La pièce-maîtresse de ce qu’il faut bien appeler l’opération Porpora est constituée de l’intégrale de l’opéra séria Germanico in Germania. L’histoire, dans les grandes lignes, est ...
deccaadf-768x768

Une adaptation de L’Art de la fugue par l’Accademia Bizantina

Cet énième enregistrement de l'ultime cycle de Bach retient l'attention. L'Art de la fugue a beau être une somme et un sommet de l'art contrapuntique de Johann Sebastian Bach, il ne représente pas moins un défi de taille pour le claviériste qui veut soutenir l'intérêt de l'auditeur lorsqu'il joue le cycle in extenso ; d'autant que rien n'indique de manière sûre que telle ait été sa destination. D'où l'intérêt de le ...
ozawa-argerich

Ozawa et Argerich, affiche prestigieuse au service d’un Beethoven traditionnel

L'image de couverture illustre bien le retour de deux légendes de la musique, au service d'un répertoire on ne peut plus balisé. Reflet de deux concerts donnés au Japon en 2017, le programme est interprété de façon irréprochable, mais sans surprise ni véritable originalité. Mito est une ville située au centre du Japon, à une centaine de kilomètres au nord de Tokyo. En 1990, pour célébrer l’inauguration du complexe culturel de ...
51N2hi6ul9L

Un nouvel opus de Nino Rota le symphoniste

Ce sixième volume continue d'explorer l’œuvre symphonique de Nino Rota sous la direction de Giuseppe Grazioli. Et la magie opère toujours. L'atout majeur de ce nouvel album est du côté des trois Symphonies, composées respectivement en 1935-1939, 1939-1943 et 1956-1957. Nino Rota se classifie, dans l'imaginaire collectif, comme compositeur de musiques de films. Ses autres productions restent moins connues, voire pas du tout. Il rejoint ainsi la destinée d'autres auteurs souvent ...
b_1_q_0_p_0

Joseph Calleja : le Verdi de la double maturité

Cela fait des années que l'on suit la trajectoire de Joseph Calleja, ténor d'essence lyrique, un peu pataud sur scène, mais à la voix si séduisante, qui s'est mué à force de travail et de patience en un véritable spinto capable d'interpréter les rôles les plus lourds. Et voici qu'à l'âge de quarante ans tout rond, il nous offre l'enregistrement de la maturité. Cela fait longtemps, oui, longtemps vraiment, que ...
VBenelliMosell

Les Préludes debussystes en prose de Vanessa Benelli Mosell

Vanessa Benelli Mosell, connue pour ses interprétations au disque de Stockhausen, enregistre le premier livre des Préludes de Debussy. Qu'elle est traître, la musique pour piano de Debussy ! À la considérer distraitement, on pourrait méconnaître sa redoutable exigence, et croire qu'elle se résume à la juxtaposition d'impressions, de brefs épisodes évocateurs, d'éclats pittoresques, dont un jeu exubérant, ou quelques artifices de résonance et de pédale, suffiraient à rendre le sel. Pourtant, ...
Dolce Duello Bartoli Gabetta

Cecilia Bartoli et Sol Gabetta, du duel au duo

Que l’on aime ou pas la diva italienne, chacun de ses disques thématiques, dont le programme est élaboré avec un soin musical recherché, est toujours un événement. Événement accompagné d’un système marketing parfaitement rodé où la sortie du disque est associée à une tournée de concerts européenne comme lors de son passage à Bruxelles. Outre la photo de la jaquette d’un kitch assumé, évoquant la complicité de deux accortes lolitas sous ...
CD Bychkov Tchaikovski Manfred

Suite de l’intégrale Tchaïkovski par Bychkov et la Philharmonie tchèque

Nommé cette semaine directeur musical de l’Orchestre Philharmonique Tchèque pour succéder à Jiří Bělohlávek, Semyon Bychkov poursuit avec cette formation pour Decca une intégrale de l’œuvre symphonique de Tchaïkovski. Après une Pathétique intéressante, il livre la plus rare mais néanmoins passionnante Symphonie Manfred. Comme pour la Symphonie n°6 inaugurale au sein du Tchaikovsky Project (lire notre entretien), le chef russe et le Philharmonique Tchèque entrent dans l’ouvrage inspiré de Byron avec un son ...
nordic_noir

Plongée dans le monde lugubre du polar nordique avec Mari Samuelsen

Dès la première plage de ce CD de la violoniste Mari Samuelsen, la tonalité générale est donnée : une ambiance « Nordic Noir ». Les musiques suivantes, au nombre de onze, dispensent une atmosphère inspirée par le roman noir nordique. Le premier écueil vient d’une certaine uniformité du style, travers accentué par des partitions qui se classent confortablement et incontestablement dans le cadre de l’easy listening. En soi, rien n’est rédhibitoire, sauf que ...
brahms nelson freire

Nelson Freire de retour dans Brahms

Un demi-siècle après un premier enregistrement légendaire, Nelson Freire revient à la Troisième sonate opus 5 de Johannes Brahms, et nous en lègue une gravure à la fois flamboyante et d'une maturité splendide. Le complément de programme, consacré aux divers recueils de Klavierstücke, Intermezzi et autres Fantasien du maître hambourgeois, culmine en un opus 119 intégral et de haute volée. La troisième (et déjà dernière) sonate pour piano en fa mineur ...
bach suites françaises ashkenazy

Vladimir Askhenazy dans les Suites françaises, Bach tendance ligne claire

Vladimir Ashkenazy a fêté le 6 juillet dernier son quatre-vingtième anniversaire. En marge de diverses éditions commémoratives, monumentales ou exhaustives, présentes ou à venir, son fidèle éditeur Decca publie un nouveau disque de nouveau consacré à J.S. Bach, avec au programme les six Suites françaises. Un disque placé sous le signe de la transparence sereine et de la clarté absolue.  Après avoir enregistré déjà pour son éditeur historique, du même Johann Sebastian Bach ...
Dream

Nouvelle version du Dream of Gerontius par Barenboim

Distribution quelque peu décevante pour un ouvrage typiquement anglais, ici magnifiquement servi par le chœur et par l’orchestre. Le scoop de ce nouvel enregistrement du chef d’œuvre d’Edward Elgar devait être la prise de rôle de Jonas Kaufmann. Cette dernière, pour diverses raisons, n’a pas pu avoir lieu. À l’instar de la prestation autrefois d’un Jon Vickers, elle aurait vraisemblablement donné au Songe de Géronte la dimension opératique qui, la plupart ...
decca_nino_rota_vol4

Enfin une édition digne d’œuvres sacrées et orchestrales de Nino Rota

Nous voici au cinquième volume (en deux CD) d’une anthologie Nino Rota qui fera date, et ce volume, apparemment, ne sera pas le dernier. Le maître d’œuvre de cette édition est le chef d’orchestre italien Giuseppe Grazioli, entouré de musiciens particulièrement enthousiastes, et cela s’entend ! Passant sur l’infâme production italienne Déjà Vu Italie Recording Arts, il convient de respecter les diverses réalisations nettement plus sérieuses de chefs comme Marzio Conti (Chandos), ...
vocello

Vocello, la poésie de Henri Demarquette et de Sequenza 9.3

« Les sonorités du chœur que dirigeait ma mère ont bercé mon enfance. C’est donc bien avant que ma carrière ait pris sa dimension actuelle, qu’un profond désir m’a poussé à associer les voix humaines à celle du violoncelle. » Le violoncelliste Henri Demarquette évoque par ces mots la naissance du projet « Vocello », qui l'associe aux douze voix de l'Ensemble Vocal Sequenza 9.3 de Catherine Simonpietri. Bien plus qu'un album cross-over, ce disque « ...
C5b4tc2WMAEYOLl.jpg large

Vanessa Benelli Mosell s’illustre dans Rachmaninov

La pianiste italienne Vanessa Benelli Mosell s’était illustrée dans Stockhausen lors de ses précédents enregistrements (lire notre entretien). Pour son troisième album chez Decca, elle propose un programme Sergueï Rachmaninov enthousiasmant qui ne fait que confirmer sa présence au plus haut niveau musical. Œuvre phare du compositeur mais aussi du répertoire post- romantique russe, le Concerto n° 2 se distingue ici par sa lecture "classique". Son esthétique peut sembler lisse et ...
Chailly Scala

Raretés italiennes par Riccardo Chailly avec le Filarmonica della Scala

Riccardo Chailly, maître de la Scala depuis deux ans, continue ses recherches de pièces oubliées ou composées dans leurs versions initiales par les grands maîtres du romantisme. Il avait déjà fait de telles prospections pour Decca avec son Gewandhausorchester de Leipzig dans Mendelssohn ou Schumann (avec les retouches de Mahler pour les symphonies de ce dernier), puis avec Puccini où l'on pouvait trouver pour la première fois au disque la fin ...
0044007439371

Splendide Turandot de Riccardo Chailly

Vue la vidéographie copieuse de Turandot, une nouvelle version ne s’imposait peut-être pas. Mais la direction exemplaire de Riccardo Chailly justifie à elle seule cette parution. Qu’est-ce que Turandot ? Une œuvre monumentale aux chœurs imposants obligeant les chanteurs à se transformer en machines à décibels ? Un opéra facile d’accès misant surtout sur l’éblouissement du public et, par conséquent, le plus adapté aux espaces en plein air ? Tant de chefs et metteurs ...
decca_antonin_dvorak_istvan_kertesz

Le Dvořák généreux de Kertész

Tout comme il l’avait déjà fait pour les symphonies de Sibelius par Lorin Maazel (4788541), Decca réédite en un coffret de CDs et Blu-ray audio l’ensemble des fabuleuses gravures consacrées à Antonín Dvořák (1841-1904) par le regretté István Kertész (1929-1973) à la tête du London Symphony Orchestra, édition pouvant être qualifiée de - presque ! - définitive. « Presque », en effet : dès 1991, Decca avait publié un coffret (4300462) rassemblant l’intégrale ...
nagano-danse-macabre-decca

Danse Macabre avec l’Orchestre Symphonique de Montréal et Kent Nagano

Après un magnifique enregistrement de L’Aiglon du duo Ibert-Honneger, Kent Nagano revient chez Decca avec son Orchestre de Montréal pour une compilation de pièces autour d’un programme intitulé « Danse Macabre », allant de Dukas à Ives en passant par les russes Moussorgski et Balakirev. La légèreté des cordes et la clarté des vents de l’orchestre canadien fonctionne particulièrement bien dans la musique française, moins pour peser dans les œuvres slaves. Ouvert par ...
chosta-weilerstein

Paradoxale Alisa Weilerstein dans les concerti de Dimitri Chostakovitch

La violoncelliste Alisa Weilerstein revient au grand répertoire concertant et nous livre une version certes techniquement aboutie mais expressivement paradoxale des deux concerti pour violoncelle de Dimitri Chostakovitch. Une volonté louable d’allègement du propos se heurte à la (trop) grande générosité musicale de la violoncelliste américaine, excellemment  encadrée par Pablo Heras-Casado à la tête d’un somptueux orchestre  symphonique de la radio bavaroise. Les deux concerti  pour violoncelle de Dimitri Chostakovitch, tous deux ...
61mtgaxjk5l-_sl1200_

Très intéressant début du Tchaikovski Project de Semyon Bychkov

Présenté comme «The Tchaikovsky Project », le nouvel enregistrement de Semyon Bychkov est la première pierre  - très prometteuse - d’une intégrale commençant par la fin, avec la Pathétique et l’ouverture Roméo et Juliette. Un court texte explicatif du chef lui-même justifie l’entreprise en énonçant qu’avec le nombre de références existantes pour ces œuvres, ajouter une version de plus à la discographie n’est cohérent que s’il apparaît un vrai plus dans ...
grosvenor

Hommages par Benjamin Grosvenor

Benjamin Grosvenor sort un nouveau disque intitulé Homages, son quatrième chez Decca. Le pianiste britannique nous invite dans un périple musical avec des œuvres unies par cette notion d’ « hommages ». L’un des fils conducteurs de ce disque est « de faire du neuf avec du vieux ». Ainsi, Mendelssohn et Franck se tournent vers le prélude et fugue - donc, vers celui qui en fut le maître, Bach - ...
81MuBNnWyCL._SL1200_

Concertos russes sous l’archet de Nicola Benedetti

Nouvelle égérie de Decca après être passée par Deutsche Grammophon pour le même groupe Universal Music, Nicola Benedetti s’attèle à un programme russe mêlant deux concertos pour violon de la première moitié du XXe siècle. Celui de Dimitri Chostakovitch, écrit juste après la Seconde Guerre mondiale autour de 1947 et créé seulement huit années plus tard, le 29 octobre 1955, par son dédicataire David Oïstrakh, sous la baguette d’Evgeni Mravinski ; l’autre de ...
Aida

Andrea Bocelli, un encore superbe Radamès

Malgré le sentiment d’aspect résolument commercial que peut laisser au lyricomane sceptique un enregistrement d’Aïda de Giuseppe Verdi avec une distribution comprenant le ténor Andrea Bocelli, l’un des plus contestés chanteur actuel de l’art lyrique, le résultat s’avère pourtant très convaincant. Encore un enregistrement d’Aïda de Giuseppe Verdi. Une autre Aïda sur les quelques centaines de versions qui jalonnent la discographie de cette œuvre. Et à chaque fois, on se dit ...
decca_maurice_gendron

Maurice Gendron, l’autre aristocrate des violoncellistes

Si parmi les violoncellistes français, les belles figures musicales de Pierre Fournier (1906-1986) et Paul Tortelier (1914-1990) sont toujours bien présentes en nos mémoires et au disque, ce n’est sans doute pas tout à fait le cas d’André Navarra (1911-1988), et encore moins de Maurice Gendron (1920-1990), dont le centenaire de la naissance de Yehudi Menuhin nous rappellera, par l’intermédiaire du fameux trio que sa sœur Hephzibah avait initié, quel ...
elgar

La première symphonie d’Elgar par Daniel Barenboim

Daniel Barenboim enregistre la première symphonie d'Elgar après la seconde ; sa lecture souligne plus les limites de l’œuvre que ses qualités. Comme dans son premier enregistrement avec le London Philharmonic Orchestra pour CBS (1974), Daniel Barenboim choisit la lenteur. Les tempos lents sont encore plus retenus que demandé, en particulier dans l'Adagio. C'est ainsi que la symphonie dure cinq minutes de plus que dans l'enregistrement dirigé par le compositeur en ...
L'Aiglon.cd

Kent Nagano et L’Aiglon d’Ibert et Honegger

Oublié depuis la production d’un double disque capté en public en janvier 1956, avec l’Orchestre national de France sous la direction de Pierre Dervaux et la soprano Geori Boué dans le rôle-titre, c’est avec bonheur qu’on accueille ce nouvel enregistrement d’une très belle œuvre, qui se partage deux compositeurs pour un seul librettiste. Nos colonnes ont relaté les reprises de Lausanne en avril 2013, de Tours en mai de la même ...
Arminio

L’Arminio guerrier de George Petrou

Après Alessandro de Haendel primé en 2012 par l’Union musicale belge et le brillant Siroe de Johann Adolf Hasse, George Petrou et son ensemble Armonia Atenea délivrent un superbe enregistrement de l’un des ultimes operas de Haendel. Dès les premiers accords, on perçoit chez l’ensemble baroque grec une volonté d’interprétation musclée, loin des pépiements orchestraux de bien des orchestres baroques du passé. La musique de l’Armonia Atenea s’affirme volontaire, appuyée à ...