Deutsche Grammophon

Connesson Lost Horizon

Les mondes symphoniques et littéraires de Guillaume Connesson

À la fois peintre et écrivain de l’orchestre, Guillaume Connesson saisit l’auditeur par la virtuosité de son écriture et la beauté plastique de ses univers sonores. Il y a des compositeurs avec lesquels on se sent “bien” immédiatement. Du moins si l’on aime la fantasmagorie en matière de musique et l’abandon devant le luxe sonore, tant la virtuosité devient esclave de l’imaginaire. Symphonie ou poème symphonique en trois parties, Les ...
28948357857

Serse de Haendel, enfin la version de référence ?

Plateau de luxe, orchestre spécialisé dans le répertoire baroque, chef aux petits soins. Tous les ingrédients sont réunis pour faire de ce Serse un très grand cru. Ce nouvel enregistrement d’un des ouvrages les plus atypiques de Haendel, un opéra seria doté de nombreux éléments comiques et qui redessine selon divers modèles la convention de l’aria da capo, pourrait bien se présenter comme la version idéale d’un pur chef d’œuvre, innovant ...
Kissin

Evgeny Kissin et le Quatuor Emerson à Carnegie Hall

Le nouveau disque d'Evgeny Kissin et du Quatuor Emerson, enregistré en concert à Carnegie Hall en avril 2018, est bon, mais laisse sur notre faim. Si Evgeny Kissin est connu des mélomanes chevronnés pour avoir été un enfant prodige, étiquette qu'on lui avait accroché durant de nombreuses années, nous l'apprécions principalement pour la magnifique sonorité qu'il est capable d'extraire de son instrument. L'artiste vient de publier son deuxième album chez Deutsche ...
Mendelssohn Lisiecki DG

Lisiecki et Bezuidenhout en quête d’un Mendelssohn authentique

Comment le pianiste Jan Lisiecki et le pianofortiste Kristian Bezuidenhout abordent-ils, dans ces deux parutions, le Concerto pour piano n°2, une œuvre dans laquelle classicisme et romantisme se rejoignent ? Jan Lisiecki a choisi le piano moderne et, à la suite de ses précédents enregistrements avec orchestre (Mozart, Chopin et Schumann), nous offre une lecture puissamment charpentée, à défaut d’être audacieuse sur le plan de la recherche des nuances. L’instrument soliste ...
Blechacz Kim DGG

Rafał Blechacz et Bomsori Kim trouvent le chemin de l’élégance

Rafał Blechacz et Bomsori Kim interprètent trois sonates pour violon et piano emblématiques car à la croisée des esthétiques des XIXe et XXe siècles. Amoureusement conçu, leur voyage musical brille d’une clarté chaleureuse qui réjouit. Une remarque tout d’abord : si la notice est en anglais et en allemand et le texte sous-titré “From Paris to Warsaw”, doit-on s’étonner que la traduction française ait été jugée inutile ? Cela dit, voici un ...
CD_Fuchs

Julie Fuchs, piquante mademoiselle

En pleine tournée promotionnelle, Julie Fuchs s'oriente avec aisance vers le bel canto avec ce nouveau disque Mademoiselle. Surprenante Julie Fuchs ! Qu'elle accompagne la plus grande star française du rock’n roll vers sa dernière demeure ou qu'elle foule les planches des plus grandes scènes lyriques actuelles, chantant l’opérette ou le bel canto avec la même conviction, évoluant dans l’univers du baroque, de la comédie musicale ou de la musique contemporaine, côtoyant ...
IMG_1913

Un féerique Casse-noisette par Gustavo Dudamel et le Los Angeles Philharmonic

Avec ce Casse-noisette, Gustavo Dudamel, à la tête de ses troupes de Los Angeles, signe une nouvelle interprétation de référence du célèbre ballet de Tchaïkovski. Enregistré live au Walt Disney Concert Hall en décembre 2013, ce nouveau Casse-noisette, dans la version intégrale du ballet, séduit tout à la fois par la justesse et l’élégance de la direction, par la splendeur de sa réalisation instrumentale, et par la qualité de la ...
sirba 2

Le Sirba Octet dans un éclectique voyage orchestral en Europe de l’Est

Le Sirba Octet, après la réédition récente de son album Tantz sous l'étiquette jaune, publie son premier disque original pour la DG, avec cet ambitieux et original programme où les musiciens de l’octuor et Ivan Kedroff à la balalaïka dialoguent avec l’Orchestre philharmonique royal de Liège dirigé par Christian Arming. L’octuor Sirba (cinq cordes, une clarinette, un piano et un cymbalum) fut fondé en 2003 par le violoniste classique Richard Schmoucler : ...
71Dw34u1ksL._SL1200_

Décevant troisième tome de l’intégrale Bruckner d’Andris Nelsons

Désormais titulaire du prestigieux Gewandhaus de Leipzig, Andris Nelsons a entrepris un cycle symphonique brucknérien dont la troisième étape, la célèbre Septième symphonie, s'avère assez pâle et plutôt décevante. Une Marche funèbre de Siegfried bien extérieure ne contribue pas à rendre ce disque indispensable. Depuis qu’Arthur Nikisch porta la Septième symphonie de Bruckner au triomphe lors de sa création, puis programma les neuf symphonies lors de la saison 1919-1920 de ...
dg_mozart_radio_fricsay

Ferenc Fricsay et ses radiodiffusions mozartiennes

Deutsche Grammophon édite pour la première fois les premiers enregistrements radio de Ferenc Fricsay consacrés à Mozart, qui complètent idéalement et sans aucun doublon les trop peu nombreuses gravures mozartiennes orchestrales publiées commercialement de son vivant. Le legs musical du chef d’orchestre hongrois Ferenc Fricsay (1914 -1963) ne se limite certainement pas aux deux imposants coffrets du centenaire de l’immense musicien : d’innombrables bandes magnétiques dorment encore dans les archives radiophoniques ...
Hommage Edith Mathis

Édition frustrante pour les 80 ans d’Edith Mathis

Deutsche Grammophon a publié un coffret de sept CDs en hommage à la soprano suisse Edith Mathis pour célébrer son quatre-vingtième anniversaire. L’intention est louable, mais le résultat décevant par un survol émietté de la carrière de la grande cantatrice. C’est peut-être la loi du genre, mais alors que plusieurs de ses enregistrements majeurs ont disparu, la marque au cartouche jaune se contente d’extraits par trop connus de ses Mozart, ...
MPressler

Sagesse et jouvence dans le Debussy de Menahem Pressler

Menahem Pressler poursuit sa deuxième vie d'artiste avec une fraîcheur que ses 94 ans semblent ne jamais devoir entamer. Après une série de récitals, il enregistre son premier disque pour Deutsche Grammophon en tant que soliste, autour de la figure de Debussy. On pourrait considérer avec un brin de soupçon cet homme âgé qui, depuis 1955 et les premières armes du Beaux-Arts Trio, n'a pratiquement jamais quitté la scène, et aligne ...
prokofiev romantic

Stéphane Denève et le Brussels Philharmonic dans Prokofiev : plus Cendrillon que Roméo

Sans même ouvrir le livret de ce disque plus avant, le découpage des plages nous avertit du projet éditorial : établir un résumé musical et un raccourci dramaturgique des deux plus célèbres ballets de Sergueï Prokofiev, par la réorganisation d’extraits des suites d’orchestre laissées par le compositeur, selon le strict fil chronologique de chaque argument. Stéphane Denève, à la tête d’un Brussels philharmonic courageux mais parfois dépassé, relève ainsi un périlleux ...
debussy pollini

Deuxième livre des Préludes de Debussy par Pollini

Maurizio Pollini revient à Debussy en cette année du centenaire du décès de Claude de France. Las ! Si le grand pianiste italien propose, pour le Deuxième livre des Préludes, une vision à la fois puissamment architecturée ou savamment distanciée, il pèche par une palette sonore assez pauvre, un ascétisme expressif stérilisant, et surtout par une mise en place technique parfois brouillonne ou brutale, très inattendue sous de tels doigts autrefois ...
71DJ8q0xSIL._SL1200_

La Hammerklavier miraculeuse de Murray Perahia

Désormais septuagénaire, Murray Perahia effectue un fabuleux retour à la scène et au disque après avoir surmonté des problèmes de santé. Si la « Clair de lune » est un modèle d'équilibre et de grâce, c'est surtout sa « Hammerklavier », à la fois pleine d'énergie et d'un classicisme parfait, qui s'impose au sommet de la discographie. Le retour de Murray Perahia au disque, sous l’étiquette jaune désormais, se révèle tout bonnement miraculeux. ...
71v6y74XSlL._SL1400_-400x400

Barenboim célèbre en pianiste le centenaire de la mort de Debussy

Avec ce CD comprenant des enregistrements récents de 2017 et d’autres plus anciens, datant de 1998, Daniel Barenboim témoigne de la permanence de son admiration pour Claude Debussy. Un disque en forme d’hommage rendu au compositeur français dont on célèbre cette année le centenaire de la disparition. Daniel Barenboim nous livre, ici, un disque qui fera date en cette année 2018, par la délicatesse, la poésie, la transparence et la fluidité ...
Journey-To-Mozart

Le voyage vers Mozart de Daniel Hope : original, mais un brin frustrant

Avec son « voyage vers Mozart », Daniel Hope ose un programme original et une thématique intéressante, malheureusement déparés par quelques arrangements douteux, auxquels on aurait préféré l'intégralité du Concerto de Mysliveček, dont ne figure que le mouvement lent. Soucieux de renouveler, voire dépoussiérer les programmes traditionnels du CD (deux ou trois concertos à la suite), certains solistes essaient de composer des ensembles variés autour d’une thématique donnée. Récemment, Daniil Trifonov proposait ...
dg_igor_markevitch

Coffret Igor Markevitch bienvenu chez DG

Deutsche Grammophon réédite cinq coffrets  « Original Masters » parus au début des années 2000 (Géza Anda, Stefan Ashkenaze, Wilhelm Furtwängler, le Quatuor Janáček) et celui sous rubrique consacré à « Igor Markevitch : un véritable artiste »… comme si les quatre premiers ne l’étaient pas ! Une réédition méritée. Le chef d’orchestre – et compositeur – Igor Markevitch (1912-1983), né à Kiev, a souvent été qualifié de cérébral, ce qui est quelque peu réducteur : certes, ...
dg_boston_symphony_3d

Boston Symphony, orchestre d’élite

Fameux cadeaux de fin d’année ! Mais où donc s’arrêtera cette surenchère des coffrets chez les éditeurs ? À côté de certaines éditions, le coffret du Boston Symphony Orchestra fait office de nain ! Mais que l’on ne s’y trompe pas : tout ici se situe entre l’excellence et l’exceptionnel, la qualité se substituant à la quantité... Coïncidence sans doute, ce coffret, indirectement, fête le 100e anniversaire discographique de l’Orchestre Symphonique de Boston : en effet, ...
SJCho

Les premiers pas de Seong-Jin Cho dans Debussy

Après Chopin, qui lui fit gagner en 2015 le plus célèbre des concours de piano, Seong-Jin Cho ajoute un nouveau compositeur à sa discographie : Debussy. Que l'on ne se laisse dissuader ni par le jeune âge de l'interprète, ni par l'éminence de ses prédécesseurs dans ce répertoire. Formé en France auprès de Michel Béroff, Cho fréquente la musique de Debussy depuis sa tendre enfance. On le pressent dès les premières notes ...
Camille thomas DG Saint-Saens

Premier album réussi pour Camille Thomas chez Deutsche Grammophon

La jeune violoncelliste Camille Thomas livre un premier enregistrement pour la firme Deutsche Grammophon, où elle renoue avec la tradition française de violoncelle dans le Concerto n° 1 et la Suite op.16b de Saint-Saëns, ainsi que dans des œuvres d’Offenbach, avec pour accompagnants Alexandre Bloch, Rolando Villazón et Nemanja Radulović. Il y a bien longtemps que Deutsche Grammophon n’avait pas produit un violoncelliste, qui plus est français : le dernier en ...
Villazon Abdra

Duos pour ténor et basse par Abdrazakov et Villazón

Programme un peu hétérogène pour l’inhabituelle rencontre entre un ténor et une basse. Rolando Villazón et Ildar Abdrazakov, soutenus par un chef qui visiblement a son mot à dire, défendent avec conviction un défi qui n’était pas gagné d’avance. Si l’on ne compte pas les grands duos pour ténor et baryton, ou bien pour baryton et basse, il faut bien reconnaître que les duos pour ténor et basse ne sont pas ...
gaellearquez_ardenteflamme_3000x3000_rvb-bis-bd

Premier album de récital de Gaëlle Arquez, pas si ardent

Pour le premier récital au disque Gaëlle Arquez, le label Deutsche Grammophon a mis les petits plats dans les grands,  avec pochette glamour et programme d'opéras français. Pour un résultat trop formaté pour rendre pleinement justice à l'une des jeunes mezzo-soprano françaises les plus intéressantes du moment. Le dosage est subtil, entre les tubes (« Près des remparts de Séville » de Carmen, l'air des lettres et l'air des larmes de Werther, et ...
trifonov

Le Chopin splendidement sophistiqué de Trifonov et Pletnev

Dans un album au programme et à la réalisation extrêmement soignés, Daniil Trifonov livre un jeu de miroirs très subtil autour de Frédéric Chopin et de ses deux concertos pour piano. L’accompagnement de Mikhaïl Pletnev, auteur de sa propre réorchestration des concertos, concourt à cette réussite dont l’esthétique raffinée séduit, à condition d’en accepter la sophistication. Ce superbe album est un magnifique objet sonore, au programme pensé avec beaucoup d’intelligence. Les ...
beethoven kissin

Evgueni Kissin dans Beethoven, dix ans de réflexion sans réelle progression

Le retour d'Evgueni Kissin sous l’étiquette jaune de Deutsche Grammophon, où il avait fait ses débuts en Occident sous la houlette de Herbert von Karajan, nous vaut un choix de sonates beethovéniennes captées en public. Le résultat global sonore ou musical est très variable d’une œuvre à l’autre, voire au sein d’un même mouvement, mais ne mérite pas les attaques dont a été victime ce double disque sur les réseaux ...
Krystian Zimerman schubert

Krystian Zimerman dans Schubert : le voyageur sans bagages

Voici près d’un quart de siècle que Krystian Zimerman ne nous avait plus gratifiés du moindre disque en solo. Une longue attente pour un résultat discutable. Certes, quelques enregistrements concertants (parfois discutables) ou de musique de chambre (les passionnants quintettes à clavier de Grazyna Bacewicz) ont émaillé entre-temps ce singulier parcours discographique d’un artiste fidèle depuis toujours à la DGG. Bien entendu, le pianiste polonais a continué une carrière de soliste : des ...
Nemanja Radulovic

Le jeu rafraichissant de Nemanja Radulović dans le Concerto pour violon de Tchaïkovski

Lorsque l’on songe aux réactions engendrées par la création du Concerto pour violon et orchestre de Tchaïkovski en décembre 1881 par Adolf Brodsky sous la direction de Hans Richter, on ne peut que s’interroger sur le fabuleux destin de cet authentique chef-d’œuvre. Ce que d’aucuns qualifiaient de « musique impossible à jouer » ou de « musique nauséabonde » s’est hissée au sommet de l’art musical et a charmé depuis des décennies des myriades d’auditeurs. ...
Bruckner nelsons

Début d’intégrale Bruckner par Andris Nelsons à Leipzig

Officiellement directeur musical de l'Orchestre du Gewandhaus de Leipzig à partir de la saison 2017/2018, Andris Nelsons débute avec cette formation pour Deutsche Grammophon une intégrale des Symphonies d’Anton Bruckner, en parallèle d’une intégrale des œuvres symphoniques de Dimitri Chostakovitch avec le Boston Symphony Orchestra. Il livre une interprétation chaleureuse et dynamique, empreinte de mystère plus que de mystique.  En présentant la Symphonie n°3 dans la partition de l’édition Nowak de 1888-89, ...
dg_herbert_von_karajan_choral

Coffret Herbert von Karajan religieux chez DG

En un luxueux coffret de 29 CDs, Deutsche Grammophon rassemble absolument toute la production chorale et sacrée accomplie par Herbert von Karajan pour la célèbre étiquette jaune entre octobre 1961 et juin 1986. Cette réalisation fera la joie des amateurs de ce genre de musique, qui ne désirent pas acquérir la totalité de l’immense legs du grand chef autrichien sous forme de quatre coffrets (1960s, 1970s, 1980s et The Opera Recordings), ...
sokolov DG mozart rachamaninov

Enregistrements de concerts déjà anciens de Grigory Sokolov

Aujourd'hui Grigory Sokolov ne joue plus avec orchestre ; l'éditeur tente de profiter de l'actuelle popularité du maître russe pour ressortir deux concertos captés en concert il y a dix ans pour Mozart, vingt pour Rachmaninov. Que l'auditeur ne se laisse pas abuser, ces gravures déjà anciennes ne sont ni représentatives du style sophistiqué développé actuellement par le maestro, ni inoubliables en elles-même. A réserver aux stricts inconditionnels du pianiste ...