Lieu : Auvergne-Rhône-Alpes

L’intranquilité bienvenue aux Subsistances

L’intranquilité bienvenue aux Subsistances

Le Passage des Heures, Ode sensationniste D’abord le contexte. Parce qu’ici, et ailleurs, on a bien le droit de ne pas trop savoir situer Fernando Pessoa (droit d’ignorance soumis à condition : celle d’y remédier bientôt !) : il est avec Camœs, et quelques autres, l’un des très grands écrivains portugais (un poète philosophe ?), du début XXe. Son cas est peut-être unique dans la littérature universelle : il utilisait, au grand jour, de multiples hétéronymes : ...
Die Zauberflöte

Die Zauberflöte par Stéphane Braunschweig

Pour l’ouverture de la saison 2004/2005 de l’Opéra de Lyon, Serge Dorny nous propose une reprise de Die Zauberflöte dans la production de l’Académie Européenne de Musique d’Aix en Provence, créée en 1999 au théâtre du Grand St Jean d’après un « work-shop » de jeunes artistes lyriques en formation. Depuis 5 ans ce spectacle a fait le tour de l’Europe et certains des artistes engagés dans l’aventure ont commencé de belles ...
Intégrale des sonates pour piano

Intégrale des sonates pour piano de Beethoven en 3 soirées

Une fois de plus, Nicholas Angelich, Jean-Efflam Bavouzet, Frank Braley, Claire Désert, François-Frédéric Guy et Emmanuel Strosser se lancent dans un marathon : l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven. Trois soirées, 13 heures de musique. L’occasion de découvrir ou redécouvrir ces monuments de l’écriture pianistique, certains peu connus ou oubliés, d’autres devenus des « tubes ». L’auditorium de la toute nouvelle MC2 de Grenoble est une salle chaleureuse, toute en bois, avec des ...
La musique qui cherche

Benoît Delbecq, la musique qui cherche

Acousmatique au Conservatoire et piano préparé à la MLIS Le même soir, le riche hasard lyonnais programmait deux concerts, à 19h et 20h30, séparés de 15 minutes de trajet, et tous deux emblématiques de la « musique savante » d’aujourd’hui. Toutefois, deux emblèmes bien différents. Antagonistes ? A 19h, à la verticale du puits de lumière de l’extraordinaire Maison du Livre, de l’Image et du Son à Villeurbanne, Benoît Delbecq explorait un piano, sous les ...
11e biennale danse lyon

11ème Biennale de la Danse sous le signe de l’Europe

Depuis 1984, la Biennale de la Danse à Lyon est, une année sur deux, l’événement chorégraphique international de la rentrée. Avec un thème organisateur, elle réunit pendant trois semaines des compagnies mondialement célèbres ou jusqu’alors inconnues en France sous la direction artistique de Guy Darmet, patron de la Maison de la Danse à Lyon. Cette année, placée sous le signe de l’Europe, la programmation n’avait pas la tâche particulièrement facile. ...
Tarentella Bellissima sur scène

Tarentella Bellissima sur scène

25ème Festival d’Ambronay On aura lu avec intérêt la chronique d’une Isabelle Perrin transportée à l’écoute du disque (Lire l’article) ; on se sera à son tour laissé porté sur les ondes de ce disque splendide ; malgré la peur des araignées (relire les notes de pochettes du disque, et l’article mentionné plus haut), on se sera à son tour transporté à Ambronay pour l’ouverture de ce festival désormais majeur. Et c’est bien ...

« La Belle-Hélène» aux Estivales de Brou, les Dieux sont tombés sur la tête

Les Soirées Estivales de Brou ont retrouvé après quelques années d’interruption le chemin des théâtres pour proposer quelques rendez-vous autour de l’Opéra. Ainsi, le public bressan a-t-il eu l’opportunité de découvrir à Bourg-en-Bresse une production très enlevée de la Belle-Hélène d’Offenbach. Serge Lipzyc, à qui l’on doit la mise en scène de cet ouvrage désopilant par essence, n’avait pas à disposition des moyens illimités. Le décorum, assez réduit, a toutefois ...
Vents, debout ! Vents, arrière !

Vents, debout ! Vents, arrière !

Les Boréades Lorsqu’en 1982, John Eliot Gardiner — loué soit-il — exhume la partition des Boréades (mémorable création au festival d’Aix), le public, stupéfait et ravi, découvre enfin à la scène l’un des chefs-d’œuvre (le dernier) de Jean-Philippe Rameau. Et rappelons, pour mémoire, que c’est l’Opéra de Lyon, déjà, en coproduction, qui présentait à son tour la pièce, l’année suivante, avec la même distribution qu’à Aix et les mêmes artisans-directeurs : Gardiner ...
Scènes de la vie de Thrace

L’Orfeo de Monteverdi à l’Opéra National de Lyon

Le spectacle était bien évidemment à la hauteur des espérances et du travail investi, chapeauté par le nouvel enfant terrible du théâtre italien Antonio Latella. La Musique, bien que présente uniquement dans le prologue, est présentée comme la maîtresse du drame à venir pas ses apparitions constantes et silencieuses sur le plateau. Orphée, Eurydice, les nymphes et les bergers sont des jeunes gens de l’Ottocento s’égayant dans une partie de ...
Au château de Barbe-Bleue

Au château de Barbe-Bleue

Pelléas et Mélisande Le drame lyrique de Maeterlinck / Debussy évoque, pour beaucoup d’entre nous, aujourd’hui, par la douceur même de sa poésie, les harmonies secrètes par lesquelles on accède à un monde mystérieux. Pour d’autres, il demeure un univers auquel se refuse leur sensibilité. C’est que la formule musicale voulue par le compositeur illustre un monde de prétérition, de non-dit, voire de silence quasi absolu : une musique tout en jeux ...
Une messe noire pour nègres blancs

Les Nègres de Michaël Levinas, messe noire pour nègres blancs

Si l’on pense aux créations d’opéras nouveaux de ces quinze dernières années, on ne peut qu’être frappé du nombre croissant d’arguments — voire de livrets — issus tout droit de la littérature, du théâtre ou même de la poésie, avec la création de Matthias Pintscher à la Bastille en Février dernier… fondant et confondant pour longtemps sans doute les frontières entre action et réaction, scénographie et mise en scène. Comme ...
cendrillon_lyon

Retour à Lyon de la Cendrillon de Maguy Marin

C’est un retour au bercail très attendu et formidablement pertinent pour la période de fin d’année, que vient de faire à Lyon la « Cendrillon » de Maguy Marin où elle fut créée par le Ballet de l’Opéra en 1985. Depuis, c’est un véritable tour du monde qu’a fait ce formidable spectacle donné presque quatre cent fois, sur tous les continents, même au Bolchoï de Moscou, et qui a porté bien haut ...
Un Wozzeck exemplaire

Un Wozzeck exemplaire à Lyon

Alban Berg (1885-1935) On a pu voir à l’Opéra de Lyon, coproducteur du spectacle, un formidable « Wozzeck » d’Alban Berg mis en scène par Stéphane Braunschweig, seul spectacle du dernier festival d’Aix-en-Provence à ne pas avoir été présenté au moins une fois par la faute du mouvement des intermittents du spectacle. Musicalement comme scéniquement, c’est une réussite totale qu’il ne faudra pas manquer quand le Festival d’Aix le reprendra en été 2005. C’est ...
quatuor_satie

« Envoûtements V » de Suzanne Giraud font la transition du festival lyonnais

Vers de nouvelles Musicades La foule des grands soirs se bousculait ce mercredi 17 septembre devant la belle Salle Molière de Lyon à l’acoustique si chaude et claire. Il faut dire qu’il s’agissait d’un concert exceptionnel qualifié de transition mais à l’affiche alléchante, le Festival Les Musicades changeant sa périodicité, qui passe de septembre à mars. Ses organisateurs, notamment sa directrice, Marie-Jo Schmitt, avaient fait les choses en grand pour ce ...
Le Festival Philharmonic sur les fonts baptismaux

Le Festival Philharmonic sur les fonts baptismaux

Inauguration d’un nouvel orchestre symphonique en Région Rhône-Alpes Que rêver de mieux pour un journaliste musical que d’assister à la création d’un nouvel orchestre symphonique ?… Il en est tant qui disparaissent, qu’il ne peut que se féliciter de voir émerger un tel outil de diffusion. Surtout né de l’initiative d’un chef d’orchestre et d’un jeune administrateur dont l’utopie n’a d’égaux que le pragmatisme et la volonté d’imposer leur nouvelle phalange avec ...
Offenbach à L’Opéra de Lyon, La Fureur de Rire

Offenbach à L’Opéra de Lyon, La Fureur de Rire

Alexander Livenson / Caio Gaiarsa Quel est le point commun entre Jacques Offenbach, Dimitri Chostakovitch, Georges Bizet et Arthur Honegger ? Par-delà des esthétiques diamétralement opposées, ces quelques exemples pris arbitrairement démontrent à l’envi que ces prolifiques musiciens n’ont pas hésité à taquiner la muse légère. Ils n’ont pas cru déchoir en écrivant, d’une plume alerte, des partitions guillerettes, originales, quoique relativement occultées. Ainsi l’auteur de la ténébreuse Lady Macbeth de Mzensk a-t-il ...

Fiancée de Lammermoor, sur les ailes du Chant

A quoi reconnaît-on un événement ? Si c’est la remise dans une perspective historique et musicologique, aussi moderne que rigoureuse, d’une œuvre - et d’une manière de composer - qui appartiennent à l’histoire de Paris et de l’Europe ; alors le Châtelet, au service de l’Opéra de Lyon, a bien offert à la capitale un événement. Rien, peut-être, n’a plus marqué la vie lyrique de la première moitié du XIX° siècle que l’influence, ...