Mot-clef : Aimery Lefèvre

CA1

Carmen virtuelle à Dijon, un intéressant concept au forceps

Et un avatar de plus pour Carmen ! Menée par la troublante incarnation d’Antoinette Dennefeld dans le rôle-titre, l’audacieuse proposition de Florentine Klepper ne séduit pas que sur le papier. Après l’ingénieuse Carmen de Tcherniakov, l’exceptionnelle Carmen de Barrie Kosky, on questionnait le destin scénique de l’héroïne préférée des lyricomanes du monde entier. A Montpellier, Ari Karapetian en avait fait en 2018 la reine d’une planète lointaine mais, au-delà d’une remarquable scénographie, ...
Titus_3

Au Capitole, le règne de Titus, le triomphe de Sesto

Agréable par son aspect visuel et musical « classique », cette reprise de La Clémence de Titus qui clôture la saison lyrique toulousaine, ne suscite ni transcendance, ni incandescence, même si la prestation des uns et des autres reste honorable. Éloge du dépassement des passions par la grâce d’une musique d’une absolue concision, La Clemenza di Tito est principalement dominée par la détermination de Vitellia et la clémence constante de Titus, ...
2018-05-01 12_32_09-DSC_0062

Avec Ravel, les sortilèges enfantins de Rochefort

Preuve que la simplicité et la féerie ne sont pas antinomiques, on ressort séduit de la nouvelle version de chambre présentée à Rochefort de L’Enfant et les sortilèges du metteur en scène Olivier Dhénin et du chef Martin Surot. Dans le théâtre à l’italienne de Rochefort, les spectateurs s’agitent et rient d’excitation : ce soir, l’opéra miniature de Ravel fait le plein pour les moins de quinze ans ! Mais quand cette fantaisie ...
Délirante italienne de Laura Scozzi au Capitole de Toulouse

Délirante italienne de Laura Scozzi au Capitole de Toulouse

De son passé de chorégraphe, Laura Scozzi a gardé le désir de mettre en scène les corps, avec cette dose d'humour et d'énergie qui signe chacune de ses mises en scène. Sans doute trop provocante pour une partie du public favorable à une certaine "tradition", cette Italienne à Alger s'inscrit dans la droite ligne des Indes Galantes données dans ce même Théâtre du Capitole en 2012. En déplaçant l'intrigue dans un ...
DVD hurel pigeons-argile éole anaclase

Les Pigeons d’argile de Philippe Hurel

On se réjouit de la sortie en DVD des Pigeons d'argile, opéra de Philippe Hurel créé au Théâtre du Capitole de Toulouse en avril 2014. Voir et revoir à l'envi, dans les conditions optimales qu'offre la réalisation de François-René Martin (version stéréo et 5.1), un ouvrage dont bon nombre de détails échappent à une première audition, est un bonheur inappréciable et comble ici toutes nos attentes. Avec Les Pigeons d'argile, Philippe ...
Zaïs

Zaïs de Jean-Philippe Rameau : amusons nous !

Christophe Rousset s'empare de Zaïs avec bonheur. L'opéra-ballet héroïque pastorale Zaïs, représenté en 1748 sur la scène de l'Académie Royale de Musique figure parmi ces oeuvres superbes de Rameau, malheureusement affublées d'un livret faiblard tout juste prétexte à des entrées pour des divertissements où le chant se mêle à la danse. Toutefois, cette oeuvre est le champ d'expérimentations de Rameau, tant dans l'Ouverture (symbolisant le Chaos et la création du Monde) ...
_59P0895_DxO (2)

Castor et Pollux, le triomphe de Christophe Rousset à Toulouse

Christophe Rousset restitue à Rameau la splendeur du drame et de l'orchestre avec une distribution de belle tenue. Seule une mise en scène contestable vient ternir notre plaisir durant cette soirée.  La réussite de cette nouvelle production, venue du théâtre an der Wien repose essentiellement sur les épaules de Christophe Rousset; c’est lui qui avec ses Talens Lyriques fait resplendir l’écriture de Rameau, donne le ton au drame et magnifie les ...
IndesGalantes_Reyne

Les Indes Galantes de Vienne à La Chabotterie

En cette année Rameau, les nouveautés discographiques autour de son œuvre sont plutôt rares. Hugo Reyne a pris le risque de proposer une nouvelle version des Indes Galantes, plus de 20 ans après celle des Arts Florissants. Il s’agit du quatrième volet de la collection Rameau, après La naissance d’Osiris, Concerts mis en simphonie et Naïs. Comme souvent en musique ancienne, s’est posé le problème de la partition. Quelle version choisir ? Hugo ...
zais piau versailles

Rameau en grâce avec Sandrine Piau et Christophe Rousset

L'opéra Zaïs de Rameau, en version de concert, triomphe à l'Opéra royal de Versailles. Zaïs n'est pas l'opéra de Rameau le mieux traité par notre temps : très rarement joué, représenté au disque par un seul enregistrement non sans qualités (Gustav Leonhardt hors de son territoire naturel !), mais plombé par sa distribution féminine et du reste introuvable, il témoigne pourtant admirablement de la capacité de Rameau à renouveler le théâtre ...
Isabelle Desrocher 2 -c Paul Attali

Festival Sinfonia en Périgord : Faste et intimité

Le vendredi 30 août à 14 h, notre week-end commence par l’Ensemble Résonnance constitué de deux jeunes gambistes, Victor Aragon et Paul Marcos Vicens, avec des œuvres de Sainte-Colombe. A 17 h, au Centre de la Communication, Kenneth Weiss interprète quelques Préludes et Fugues extraits du premier livre du Clavier bien tempéré de J.-S. Bach. Une salle idéale pour une petite formation : on entend toutes les notes jusqu’au moindre détail, ce ...
Les Indes galantes, photographie 1, Patrice Nin

Les Indes galantes à Toulouse, du très grand art

En 1952, l'opéra-ballet Les Indes galantes revivait, à l'Opéra Garnier grâce à la mise en scène de Maurice Lehmann, où triomphait une joyeuse futilité décorative. Depuis lors, toutes les productions de cette œuvre ont emprunté cette même voie et ont postulé que le livret de Louis Fuzelier était fade et avait pour seul mérite de permettre à Rameau d'épanouir sa théorie, post-cartésienne, du plaisir. Le premier mérite de cette nouvelle production, ...
Haendel remisé dans les caves !

Giulio Cesare à Paris : Haendel remisé dans les caves!

Avec le ticket gagnant «Pelly-Dessay», nombreux étaient les spectateurs à miser leurs attentes sur une affiche pour le moins prometteuse. Et pourtant, c’est bien de ces deux stars du monde lyrique qu’est venue la relative déception occasionnée par cette nouvelle production de Giulio Cesare, un des opéras les plus accomplis de Haendel. Si le concept scénique retenu par Laurent Pelly aurait peut-être été original il y a une dizaine d’années, il ...
Automne musical du Centre de musique baroque de Versailles

Automne musical du Centre de musique baroque de Versailles

Campra et Henri IV De la saison de concerts « Automne musical » que produit annuellement le Centre de musique baroque de Versailles, ResMusica.com avait déjà présenté un dimanche de musique de chambre à Trianon. La présente chronique s’attachera à rendre compte de presque tous les autres concerts. (Signalons que deux d’entre eux, voués à Campra, furent annulés : Le Carnaval de Venise, au Théâtre des Champs-Élysées, à cause des grèves nationales ...
Atys de Lully : l’opéra du Roy et de Reyne

Atys de Lully : l’opéra du Roy et de Reyne

Si Atys est le quatrième opéra de Lully, la version discographique que nous propose Hugo Reyne est la seconde après celle, historique, des Arts Florissants de William Christie en 1987, une recréation de l’œuvre dans laquelle… Hugo Reyne était flûtiste ! Le parti pris musical est annoncé : simplicité et clarté. Ici point d’ornements-gadgets, pas d’orgue, pas de doublures, pas de prononciation du français «restituée» pour une meilleure compréhension du texte… On retrouve ...
hugo_reyne

Festival de la Chabotterie 2009 : « Atys est trop heureux… »

Le Festival de la Chabotterie se clôture cette année par la représentation d’Atys de Lully. La tragédie lyrique, qui avait été couronnée de succès en 1987, à l’Opéra-Comique, reste un événement sans précédents dans l’histoire du renouveau baroque, et n’avait pas été montée sur scène depuis. On a parlé du «miracle», et même du «mythe» d’Atys. Nimbée de gloire, encore fallait-il, plus de vingt ans après, prendre le risque de ...
Envoûtant sortilège !

Envoûtant sortilège à Bastille!

Excellente, hilarante, envoûtante, la représentation de L’enfant et les sortilèges de Maurice Ravel, présenté à l’Amphithéâtre Bastille en version de chambre. Dans une ambiance plutôt intime, les jeunes professionnels de l’Atelier lyrique de l’Opéra national de Paris, ont mis en scène un spectacle de haut niveau artistique. Les Histoires naturelles qui ont précédé l’opéra ont tout de suite plongé le public dans une atmosphère de bonheur. Exécutées avec justesse et élégance ...
Les 24 violons du Roi, la flamboyance des couleurs

Les 24 violons du Roi, la flamboyance des couleurs

Grandes Journées Lully du CMBV Ce n’est pas tous les jours qu’une occasion se présente d’assister à un concert dans la Galerie des Glaces ! Alors se le voir proposer et sur un programme rendant à Versailles, sa musique, celle du règne de Louis XIV dans toute sa splendeur, a forcément provoqué une ruée du public, ne voulant surtout pas manquer une occasion dont on espère qu’elle est le prélude à une ...
Point de cécité pour la bonne création

Les aveugles de Xavier Dayer : point de cécité pour la bonne création

Tragédie de l’immobile, ces Aveugles de Maeterlinck sont du Samuel Beckett avant l’heure : les douze personnages errent sans but avec pour seule perspective la mort au bout du chemin. Un treizième peut voir, mais c’est un enfant en bas-âge qui ne peut donc s’exprimer. Sans foi, sans espoir, les rapports humains de ces êtres qui ne peuvent que s’entendre sont délibérément faussés. Un vide est créé que seul la conscience ...