Mot-clef : Alain Planès

Les musiciens de la promotion de la Légion d’honneur de Pâques

Parmi les 535 personnes civiles de la promotion de la Légion d'honneur de Pâques 2016 figurent, au grade de chevalier : Alice Ader, pianiste ; Renaud Capuçon, violoniste ; Fabrice Di Falco, sopraniste-contre ténor ; Alain Planès, pianiste ; au grade d'officier : Christiane Eda-Pierre, soprano (chevalier depuis 2007).
Bel-Millepied-Robbins (Saison 2015-2016)

Variations Goldberg, l’excellence du Ballet de l’Opéra de Paris

L'entrée au répertoire du Ballet de l'Opéra de Paris des Variations Goldberg de Jerome Robbins est une éblouissante leçon de musique… et de chorégraphie. Limpidité, précision, esprit, intelligence… tout ce qui fait défaut à certains chorégraphes éclate au grand soir dans les Variations Goldberg. Après un délicieux prologue baroque qui rappelle ce que la danse doit à la France, et surtout à son roi Louis XIV, les danseurs couleur dragées du ...
3149020216323_600

Alain Planès : une voie royale pour apprécier le piano de Bartók

Béla Bartók ressentit une véritable choc lorsqu’il entra en contact avec l’authentique musique paysanne hongroise. Les Quatorze Bagatelles pour piano concrétisent cette rencontre majeure en 1908. Elles portent les stigmates d’une brutale métamorphose et propulsent le compositeur au sein de la famille des grands compositeurs du 20e siècle. Cette avancée moderniste poussa le pianiste virtuose et compositeur italo-allemand Ferruccio Busoni à s’exclamer : « Enfin quelques chose de vraiment nouveau. » Chacune des ...
Planès au clavier …

Autour de Pelléas à l’Opéra-Comique : la musique de chambre

L'école franckiste comme miroir tendu à Pelléas...pourquoi pas ? Debussy était plus enclin à louer Franck et d'Indy que Wagner. Et puis Magnard fait preuve dans son Quintette pour piano et vents d'un véritable éclectisme de styles. Chaque mouvement étonne, de la fugue qui survient au milieu du premier, de la danse orientalisante du hautbois sur fond de piano tambourinant (troisième mouvement) jusqu'aux passages en 2/1, assez fauréens, du finale, ...
aedes

Festival d’Ile-de-France : Liebeslieder de haute voltige pour l’Ensemble Aedes

Chanter l'amour sous toutes ses formes : tel était le programme proposé par l'Ensemble Aedes pour le Festival d'Ile-de-France qui mettait donc à l'honneur trois figures majeures du romantisme allemand. Avec les Sechs lieder de Mendelssohn, on abordait d'emblée un répertoire redoutable, tant au niveau de la direction que de l'intonation – avec ce risque permanent d'un timbre un peu « criard » dans les aigus mais c'est avec une aisance évidente que ...
hm_debussy_planes1

Alain Planès joue Debussy

Harmonia Mundi édite, en coffret économique, l’une des ses plus belles réalisations récentes : l’intégrale des œuvres pour piano de Debussy, sous les doigts d’Alain Planès. La notion d’intégrale prends tout son sens car l’artiste, offre une lecture de toutes les partitions pour piano, y compris les plus méconnues et les moins usitées qui étaient au cœur d’un double album récompensé par une clef de ResMusica 2007. L’approche de Planès se situe ...
Schubertiades à l’auditorium : de beaux moments musicaux…

Schubertiades à l’auditorium : de beaux moments musicaux…

Festival Schubert à Dijon Une richissime idée que celle des Schubertiades à Dijon ! En effet, le programme de cette année offrait «10 concerts, 10 rencontres». Des conférenciers venaient compléter ces quatre journées consacrées à Schubert (les 16, 22, 23 et 24 janvier) dont Brice Pauset, Jacques Drillon, auteur de Schubert et l’infini (Actes Sud) ou encore le musicologue strasbourgeois spécialiste de Schubert auteur de plusieurs ouvrages sur ce compositeur, Xavier Hascher. ...
Journées Grétry

Journées Grétry à Versailles

Automne musical du Centre de Musique Baroque Parmi l’opulente programmation de ce rendez-vous annuel automnal à Versailles, on élira deux joyaux. Dans l’exercice délicat de composer un récital pour le clavier qui, d’un répertoire inconnu, en propose à la fois le panorama (en ses divers niveaux qualitatifs) et les rocs (des partitions de grande envergure), Alain Planès a atteint l’idéal. Pour le panorama, c’est-à-dire la recherche d’œuvres qui peignent la sensibilité dominante ...
Formation parfaite pour une musique profondément vivante

Formation parfaite pour une musique profondément vivante

Messiaen 2008 Le programme, prometteur, a rempli la salle, certains venants de loin pour ne pas rater cet évènement musical. La soirée fut à la hauteur des espérances. Le concert était construit de deux axes parallèles : d’une part une évolution stylistique, de Ravel à Messiaen en passant par Bartók ; d’autre part une évolution de nombre : pièce pour deux instruments, puis trois puis quatre. Un renouvellement constant au service d’une homogénéité fascinante, ...
Sur les sentiers de Leoš Janáček

Sur les sentiers de Leoš Janáček

Longtemps les pièces pour piano de Leoš Janáček constituèrent la partie cachée et dévaluée de son catalogue. Elles connurent une appréciable sortie de l’oubli grâce aux remarquables interprétations de Radoslav Kvapíl (Panton), fils d’un élève de Janáček, puis de Josef Páleníček, notamment par le biais de son enregistrement de 1973 pour Supraphon. Plus tard, d’autres gravures (dont celle d’Alain Planès pour Harmonia Mundi en 1994) contribuèrent à la diffusion d’une ...
Jeunes, enthousiastes et brillants

Jeunes, enthousiastes et brillants

Schoenberg Beethoven – Orchestre du CNSMD de Paris Les élèves du CNSMD de Paris sont par définition de jeunes gens extrêmement talentueux et passionnés. Réunis sous la baguette d’un chef précis et dynamique, ils forment un orchestre éblouissant de fougue, d’énergie, de finesse. Le choix du programme est intéressant et audacieux : les œuvres phares sont des « tubes » de la musique classique – Le concerto pour piano « L’Empereur » et la symphonie n°5, difficile ...
Des pièces inédites de Debussy interprétées par Alain Planès

Des pièces inédites de Debussy interprétées par Alain Planès

Prophète annonciateur d’une révolution musicale qui changera à jamais la face du monde, Claude Debussy a fait, du piano, l’instrument principal de son nouveau langage : la tonalité élargie, la modalité, le son lunaire et rêveur des harmonies parallèles, hérité du gamelan balinais, se déploient avec grâce dans des recueils comme les Préludes. C’est cette littérature pianistique, très aboutie, que nous connaissons en général du compositeur français. Très exigeant, ce dernier a ...
Les secrets d’atelier des Maîtres

Journées de Lagraulet 2007 : les secrets d’atelier des Maîtres

 Master Class de piano et de chant Lagraulet n’est décidément pas un festival ordinaire. Si certains d’entre eux semblent avoir perdu leur âme avec le temps, ici, l’esprit qui préside est celui du respect de l’autre, du plaisir du partage et du don, du désir de faire de son mieux. On le retrouve partout, lors des concerts, lors des repas sous les platanes (succulentissimes, qui mériteraient les éloges de critiques gastronomiques !), ...
Planès au clavier …

Alain Planès aux Journées Lagraulet

Journées Lagraulet 2007 Belle surprise que de découvrir à Lagraulet, ce charmant village, un lieu de concert idéal. La petite église était comble hier soir pour un magnifique récital concocté avec soin par Alain Planes. Le public était particulièrement attentif et concentré, sans toux, sans papiers de bonbons, sans cliquètements de bracelets. (Seul un portable vite éloigné et vite pardonné a sonné…). L’acoustique du lieu est particulièrement agréable et semble idéale ...
Bagatelles oui, mais grand piano !

Alain Planès : Bagatelles oui, mais grand piano !

Petit théâtre par la taille, petites pièces par leur dimension, mais grand piano par l’interprétation d’Alain Planès. Ce concert était en effet consacré à des Bagatelles de Beethoven et Bartòk, complétées par la transcription de la Suite de danses Sz. 77. En tout, trente trois pièces pour piano. Couplage néanmoins remarquablement pertinent car les points communs entre ces différents cycles, malgré une distance temporelle de près d’un siècle, sont nombreux. ...
L’harmonie des peuples

La Folle Journée 2007, l’harmonie des peuples

Nantes. Cité des Congrès. 2-II-2007. Béla Bartok (1881-1945) : Suite En plein air Sz. 8 ; Deux Danses populaires roumaines op. 8a Sz 43 ; Danses populaires roumaines pour orchestre Sz. 68. Georges Enesco (1881-1955) : Carillon nocturne ; Rhapsodie roumaine pour orchestre n°1 transcription pour piano ; Musique tzigane de Roumanie. Antonin Dvorak (1841-1904) : Danses slaves op. 46 et 72. Maurice Ravel (1875-1937) : Tzigane. Eugène Ysaÿe (1858-1931)  : Sonates pour violon seul n°2, ...
Scarlatti en demi-teinte

Scarlatti en demi-teinte par Alain Planès

Après ses enregistrements Haydn, Alain Planès remonte le cours de l’histoire de la forme sonate et nous livre aujourd’hui sa version des 30 Essercizi de Domenico Scarlatti imprimés en 1738, seul recueil édité par le compositeur. Délaissant le piano moderne, il utilise ici un pianoforte Schantz datant des premières années du XIXe siècle et conservé à Milan. On aurait aimé que les textes — inexistant en français, sans la moindre ...
Vocalité atone, magie sonore

Vocalité atone, magie sonore

« La Frontière », opéra de voyage de Philippe Manoury Composé dans le cadre d’une résidence Carré Saint-Vincent à Orléans, le troisième ouvrage scénique de Philippe Manoury (1952) adopte la forme opéra de chambre. Après 60e parallèle créé en 1998 au Théâtre du Châtelet, lui-même fruit d’une résidence à l’Orchestre de Paris, et K… en 2001 à l’Opéra de Paris, deux partitions à l’orchestre luxuriant agrémenté de l’informatique « en temps réel », ...