Mot-clef : Katherine Watson

Grand cru vocal et choral au Festival de Wallonie à Namur

Grand cru vocal et choral au Festival de Wallonie à Namur

Le Festival de Wallonie à Namur, axé cette année sur nos « racines » culturelles et musicales, revient à  ses fondamentaux dans les deux concerts auguraux : l’exploration du répertoire ancien et l’expression chorale sous touts ses formes. Le Huelgas Ensemble de Paul Van Nevel y va d’un passionnant programme couvrant six siècles d’histoire de musique, tandis que le Chœur de chambre de Namur et le Millenium Orchestra, sous la direction experte ...
11-Saul Leonardo Garcia Alarcon 290

Un Saül enivrant par Leonardo García Alarcón à Beaune 

L’immense Saül de Haendel est encore une révélation pour beaucoup. L’interprétation généreuse et ébouriffante de Leonardo García Alarcón arrive au Festival de Beaune après celui de Namur. Considéré comme le premier oratorio d’un compositeur qui n’écrira presque plus d’opéras, Saül a été créé en 1739 par un Haendel dépité de la tiédeur de l’accueil d’Ariodante et Alcina (deux de ses opéras les plus aimés aujourd’hui). Mais Saül, partition de la plus haute inspiration, parée ...
Indes galntes

Nouvelle version des Indes galantes avec l’Orfeo Orchestra et György Vashegyi

Nouvelle coproduction entre le Müpa de Budapest et le Centre de musique baroque de Versailles, cet enregistrement du ballet héroïque de Rameau confirme la place de l’Orfeo Orchestra et de son chef György Vashegyi parmi la tête de file des grands interprètes de l’opéra français du XVIIIe siècle. Après le succès de Naïs, c’est au tour des Indes galantes de prouver l’adéquation de l’ensemble Orfeo Orchestra et de son chef György ...
herv_niquet_copyright_guy_vivien_01_2_

À Metz, l’Armide de Lully réécrite par Francœur

Confié à des interprètes hors pair, proches de l’idéal, cet ouvrage à cheval entre le baroque finissant et le classicisme tout juste naissant a enthousiasmé le public de l’Arsenal de Metz. Pas sûr, cependant, qu’on ne regrette pas l’original de Lully. Fait rarissime pour un opéra, la première page du programme diffusé par l’Arsenal de Metz ne mentionne aucun nom de compositeur. La page 2 précise cependant, en tout petits caractères, ...
CD_Niquet

L’opéra des opéras, ou l’opéra imaginaire du Concert spirituel

Abracadabra ! Et voilà que Benoît Dratwicki et Hervé Niquet, à l’occasion des trente ans de leur institution respective, le Centre de musique baroque de Versailles pour le premier, le Concert Spirituel pour le second, font apparaître un nouvel opéra baroque de leur chapeau. On connaît l’espièglerie d’Hervé Niquet, le chef d’orchestre suscitant un éclat de rire général quand il présenta sa proposition de pochette pour ce nouveau disque du Concert spirituel ...
5c337709ef8d1

Un goût d’inachevé pour le Stabat Mater de Pergolèse au TCE

Une œuvre star servie par une star montante et une soprano en vue aboutissent à un Théâtre des Champs-Élysées plein comme un œuf pour une soirée qui s’est malheureusement avérée un peu bancale. Le Stabat Mater de Pergolèse porté par la voix angélique de Jakub Józef Orliński, le beau métier de Katherine Watson et un Concert de la Loge qui fait progressivement parler de lui en termes élogieux : la ...
Katherine-Watson-1-credit-Hugo-Bernard

L’opéra du Roi Soleil, avec Katherine Watson, Alexis Kossenko et Les Ambassadeurs

Dans un florilège d’airs d’opéras français au tournant XVIIIe siècle, de 1670 à 1731, Katherine Watson, Les Ambassadeurs et leur chef Alexis Kossenko partent à la découverte de pages inédites ou rarement interprétées. Le programme de ce concert rend tout d’abord hommage à Jean-Baptiste Lully, véritable créateur de l’opéra français. L’ouverture d’Atys, la marche pour la cérémonie turque du Bourgeois gentilhomme sont désormais des classiques. La non moins célèbre plainte ...
Messiah

Rafraîchissant Messie version 1754 par Hervé Niquet

Belle distribution vocale - lumineuse Sandrine Piau - et ensembles rôdés et stylés menés par Hervé Niquet pour un Messie léger et rafraîchissant, se voulant plus « opératique » que spirituel. La discographie haendélienne avait-elle besoin d’un nouveau Messie ? Dans l’absolu, sans doute non, même si les versions destinées à reprendre l’agencement de 1754, celui à cinq solistes que Haendel avait proposé pour les concerts de charité du Foundling ...
1Jephtha

Jephtha à Garnier, parce qu’il doit en être ainsi

Le Jephtha présenté à l’Opéra Garnier vaut pour les Arts Florissants qui donnent sa force au spectacle et une distribution qui sait révéler l’humanité de chaque personnage. Claus Guth signe une mise en scène symbolique entre respect de l’œuvre et approche singulière. Ce n’est pas parce qu’un oratorio se compose de récitatifs, d’airs et de chœurs qu’il doit être abordé (et apprécié) comme un opéra. Et cela même s’il est potentiellement ...
Opéra imaginaire1

L’Opéra imaginaire du Concert Spirituel pour un anniversaire bien réel

Comme de grands enfants, Hervé Niquet et son Concert Spirituel aiment fêter leur anniversaire plus d’une fois avec un plaisir toujours renouvelé. Pibrac, Montpellier, Metz, maintenant Paris et bientôt Versailles : leur « Opéra imaginaire » voyage pour marquer les trente ans de l’ensemble baroque. C’est dans une ambiance bon enfant que le Concert Spirituel fête ce soir son anniversaire au Théâtre des Champs-Élysées. Soirée en famille (Hervé Niquet nous présentant ses jumelles, l’une ...
miranda opera comique

Action de grâces à l’Opéra Comique pour Miranda d’après Purcell

Comment faire du neuf avec du vieux ? D’après cette première de Miranda à l’Opéra Comique, Raphaël Pichon (direction musicale), Katie Mitchell (mise en scène) et Cordelia Lynn (livret) ont bien trouvé la formule magique pour une création lyrique prenante de bout en bout. Ce dramatic opera a effectivement été conçu sur la base d’une sélection judicieuse de nombreux extraits d’œuvres scéniques méconnues d’Henry Purcell mais pas que, puisque quatre pièces ...
Zoroastre

Zoroastre de Rameau à Berlin ou la fête des voisins

Le Komische Oper de Berlin propose avec Zoroastre de Rameau un réjouissant divertissement théâtral qui ne tient pas vraiment ses promesses musicales. L’opéra baroque français est un morceau de bravoure. Il faut du style, beaucoup de style, de l’élégance, de la délicatesse. Mais surtout pas de froideur : sans les passions, sans l’expressivité, sans une éloquence habitée, rien ne tient. Le Komische Oper à Berlin, désormais délivré du poids des traductions allemandes ...
Son of England

Musique vocale anglaise par les Cris de Paris et le Poème Harmonique

Programme original et interprétation magistrale pour mettre à l’honneur la musique vocale de Purcell et de Jeremiah Clarke. On attend désormais le Poème Harmonique et les Cris de Paris dans d’autres programmes de musique anglaise. Heureux programme que celui concocté par le label Alpha. Aux célèbres Funeral sentences composées par Purcell à l’occasion des obsèques de la reine Marie, l’épouse de Guillaume III, fait écho l’ode composée par Jeremiah Clarke pour ...
persee_niquet_alpha

Persée de Lully révélé par Hervé Niquet

Lully et 1770... Quelque chose semble contradictoire au niveau de la date, l'auteur ayant disparu en 1687. Pourtant, la reprise de l'opéra Persée par un groupe de compositeurs au siècle suivant montre le chemin parcouru, le baroque ayant cédé la place au classicisme. Hervé Niquet et ses musiciens du Concert spirituel nous guident dans cette passionnante découverte. Composé par Lully et créé à Versailles en 1682 sur un poème de Philippe ...
LE RETOUR D ULYSSE DANS SA PATRIE - 
Compositeur : Claudio MONTEVERDI - 
Direction musicale : Emmanuelle HAIM - 
Mise en scene : Mariame CLEMENT - 
Scenographie : Julia HANSEN - 
Lumieres : Bernd PURKRABEK - 
Avec : 
Rolando VILLAZON (Ulysse) - 
Magdalena KOZENA (Penelope) - 
Le 18 02 2017 - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Photo : VIncent PONTET

L’umana fragilità d’Ulysse au théâtre des Champs-Élysées

Entre une mise en scène souvent ridicule, une tête d’affiche en la personne de Rolando Villazón qui n'est pas à la hauteur de nos espérances, une prise de rôle de Magdalena Kožená en Pénélope honorable mais sans plus, et notre frustration de voir de brillants chanteurs cantonnés à des seconds rôles, c’est déçue que nous sortons du théâtre des Champs-Élysées après la première de cette nouvelle production de l’opéra de ...
pygmalion

Avec Zoroastre l’ensemble Pygmalion fait travailler notre imagination

Après le festival de Radio France à Montpellier, le festival international d’opéra baroque et romantique à Beaune puis le festival d’Aix-en Provence, voici Zoroastre à l’Opéra Royal de Versailles en mode Pygmalion. Malgré la sensibilité touchante de Katherine Watson en Amélite et un séduisant Zoroastre incarné par Reinoud van Mechelen, les partis-pris en fosse de Raphaël Pichon ne nous ont pas vraiment convaincus. Le choix d’une représentation en version de ...
le-concert-spirituel_603x380

Persée de Lully réécrit pour Marie-Antoinette

Le Persée de Lully ne sort peut-être pas tout à fait indemne de la réécriture par Dauvergne, Rebel et Bernard de Bury. La nouvelle version de 1770, conçue pour le mariage du Dauphin et de Marie-Antoinette, n’en est pas moins représentative du nouveau goût français à une période charnière de l’histoire de la musique. Le clou de la journée « Autour de Lully » présentée par l’Arsenal de Metz – concert ...
Theodora 1

Theodora avec Stéphanie d’Oustrac et Philippe Jaroussky : divin crépuscule

Theodora, vingt ans après les mythiques représentations de Glyndebourne, revient sur le devant de la scène entre les mains de William Christie au Théâtre des Champs-Élysées. L'œuvre est tout d'abord la pierre angulaire de la soirée. L'oratorio de Haendel correspond mieux au goût de l'époque qui délaisse l'opera seria, mais le compositeur crée néanmoins une pièce admirablement construite musicalement qui entraîne l'auditeur dans un état assez contemplatif, effectivement plutôt éloigné des ...
JEPHTHA (c) Philippe L'Eglise_light

Excellence interprétative à Beaune pour un prenant Jephtha

Avec le Jephtha de Haendel donné par l'Accademia Bizantina, sous la direction d'Ottavio Dantone, le festival de Beaune est une fois de plus à marquer d'une pierre blanche. Ultime oratorio de Haendel, Jephtha reste assez méconnu. Il n'offre pas la suite de tubes du célèbre Messie, ni même le hit "Ye happy nations" de l'inconnu Alexandre Balus. Le prolifique Haendel, 66 ans en 1751, est atteint d'une cécité qui le contraint ...
dardanus

Le Dardanus de Michel Fau, façon comédie lyrique

Raphaël Pichon et son Ensemble Pygmalion reviennent à Versailles avec Dardanus mis en scène par Michel Fau. La complexité de Dardanus vient essentiellement de cet impossible amalgame entre une modernité d'écriture et des codes en partie liés à la tragédie classique. On n'y trouve ni les excès des pièces à machines, ni les conventions des opéras-ballets… et pourtant la danse y joue un rôle important, si bien que les reprises finissent ...
choeur-matssas

William Christie, retour sur le grand motet français

A la Cité de la Musique, William Christie revient sur quelques joyaux de son répertoire, non sans rigidités. Aucun interprète n’a autant contribué autant que William Christie à la redécouverte du grand motet, ce genre typiquement français qui unit chœur, orchestre et solistes au double service de la liturgie divine et de la monarchie de Versailles. Les quatre motets inscrits par Les Arts Florissants au programme d’une longue tournée figurent sur ...
SONY DSC

Festival de Beaune : William Christie a 30 ans

Le Pape (chaussettes rouges comprises) de la Musique baroque n'a pas dit son dernier mot ! Le magistral concert, qu'entre Salzbourg et Londres, William Christie vient d'offrir au Festival de Beaune pour la clôture de l'édition 2014, remet les pendules à l'heure, quelques peu déboussolées qu'elles étaient depuis 24 heures, consécutivement au puissant Castor et Pollux donné la veille au même endroit par la Troisième Génération Baroque, Raphaël Pichon et son ensemble ...