Mot-clef : Orchestre du Théâtre de la Scala

036_K65A1064

Lisette Oropesa impressionne à la Scala dans I Masnadieri

Avec I Masnadieri cette année, après Giovanna d’Arco lors de son investiture en 2016 et tout dernièrement Attila, Riccardo Chailly, directeur musical de la Scala de Milan, poursuit sa remise au jour des opéras de jeunesse de Giuseppe Verdi. Une renaissance salutaire, très attendue, qui marque les débuts de la soprano Lisette Oropesa sur la scène scaligère, sous la direction de Michele Mariotti, dans une mise en scène de David ...
maria-jose-siri-manon-lescaut-par-david-pountney

À la Scala de Milan, Manon Lescaut de Puccini dans sa rarissime version originale

Au-delà de son intérêt musicologique, cette nouvelle production milanaise de Manon Lescaut tire son indiscutable attrait de l’interprétation poignante de María José Siri, de la direction flamboyante de Riccardo Chailly et de la somptueuse mise en scène de David Pountney. Dans le cadre de son intégrale des opéras de Puccini, le directeur musical de la Scala surprend une fois de plus par son insatiable curiosité musicologique. Après Turandot complété par ...
079_K61A6981 Michael Volle e Ricarda Merbeth

Elektra à la Scala, en souvenir de Chéreau

Il ne reste plus grand chose du miracle d'Aix en 2013, mais les beaux débuts de Ricarda Merbeth dans le rôle-titre justifient à eux seuls la soirée. Cinq ans après sa création, on n’en a pas fini avec la mise en scène d’Elektra par Patrice Chéreau. Présentée à la Scala dès 2014, elle est remontée cet automne pour une reprise où la plupart des protagonistes initiaux du spectacle aixois ne sont ...
Fin de Partie de György Kurtág, un chef-d’œuvre tant attendu

Fin de Partie de György Kurtág, un chef-d’œuvre tant attendu

Pour ses débuts tardifs à l'opéra, Kurtág offre au public une œuvre puissante à la séduction immédiate et durable. Enfin ! Commandé par Alexander Pereira alors au Festival de Salzbourg, puis programmé et déprogrammé chaque année au Teatro alla Scala, le premier opéra de György Kurtág avait fini par être une Arlésienne à laquelle beaucoup finissaient par ne plus croire. Le compositeur a aujourd’hui 92 ans, et il est sans aucun doute ...
Fidelio Scala Skelton Pisaroni l

Le Fidelio de Stuart Skelton entre les murs de La Scala

Spectacle d’ouverture de La Scala en 2015, la production du Fidelio de Deborah Warner retrouve les planches milanaises cet été avec en fosse le chef Myung-Whun Chung et une distribution intégralement revue, dont se démarque le Florestan de Stuart Skelton. Ouverture de la dernière saison de Daniel Barenboim à la tête du Teatro alla Scala, la nouvelle production de Fidelio avait surtout marqué lorsque le 10 décembre, Stéphane Lissner, alors encore ...
Fierrabras Scala

Harding superbe de délicatesse pour Fierrabras à La Scala

Claudio Abbado n’a jamais dirigé à Milan l’opéra de Schubert qu’il a permis de faire redécouvrir, mais celui qui aurait eu 85 ans ce 26 juin est dans toutes les mémoires lors de cette dernière représentation du cycle qui permet l’entrée de Fierrabras au répertoire de La Scala, tout particulièrement à l’écoute de la direction si fine et si délicate de l’un des meilleurs assistants du mentor italien, le chef ...
Sonya Yoncheva dans Il Pirata à la Scala

Sonya Yoncheva dans Il Pirata à la Scala

Première soprano à interpréter le rôle d’Imogene sur les planches de La Scala depuis Maria Callas, Sonya Yoncheva touche par les couleurs du timbre d’un chant à la fois souple et ample. Aujourd’hui fantasmée sur la base du répertoire enregistré par Maria Callas, l’histoire d'Il Pirata de Bellini à La Scala présente en réalité peu d’occurrences depuis sa création triomphale sur cette scène en octobre 1827. L’opéra y tient à l’époque ...
Riccardo-Chailly

Requiem de Verdi intellectuel et luxueux par Riccardo Chailly

Trois semaines après une superbe interprétation du Requiem de Verdi par l’Orchestre national d’Île-de-France et le Chœur de l’Orchestre de Paris sous la direction d’Enrique Mazzola, l’œuvre retrouve la Philharmonie de Paris avec une distribution de grands noms de la scène lyrique, accompagnés par les chœurs et l’orchestre de La Scala de Milan dirigés par leur directeur musical Riccardo Chailly. De grands noms d’artistes ou de formations n’imposent pas pour autant ...
Orphée 1

Le chant d’Orphée à la Scala par Juan Diego Flórez

Le chant flamboyant de Juan Diego Flórez n’est pas le seul point positif de l’Orphée et Eurydice présenté à la Scala. Loin de là. C’est bien un spectacle total mené de bout en bout dont la force et la créativité sont à tous points de vue le maître mot. Incandescent. Coïncidence de calendrier : en ce moment, l’Italie chante en français ! Après la version française de La Favorite à Florence, voilà que ...
076_K65A0252(1)

À la Scala, le retour virevoltant d’une Pie voleuse toute en grâce

Après 176 ans d’absence, la Scala de Milan retrouve son oiseau préféré, la Gazza Ladra de Rossini (la Pie Voleuse). Curieux, curieux en effet, qu’après un succès triomphal pour sa première en 1817, et des reprises sans relâche jusqu’en 1841, l’oiseau espiègle tombe aux oubliettes jusqu’à la veille de son bicentenaire. Et enfin la voici, intensément désirée par Alexander Pereira, le surintendant du théâtre milanais, et par Riccardo Chailly, son directeur ...
Europa

Retour à la Scala pour l’Europa riconosciuta de Salieri

Distribution hors-pair pour un ouvrage que l’on gagnera à découvrir. La mise en scène peine néanmoins à convaincre. C’est avec l’Europa riconosciuta de Salieri que le Teatro alla Scala avait été inauguré en 1778, et c’est cet ouvrage que Riccardo Muti voulut remettre à l’honneur pour l’ouverture scaligère de la saison 2004-2005. Avec la connaissance que nous avons aujourd’hui des règles et des conventions de l’opera seria, la modernité de l’œuvre ...
0044007439371

Splendide Turandot de Riccardo Chailly

Vue la vidéographie copieuse de Turandot, une nouvelle version ne s’imposait peut-être pas. Mais la direction exemplaire de Riccardo Chailly justifie à elle seule cette parution. Qu’est-ce que Turandot ? Une œuvre monumentale aux chœurs imposants obligeant les chanteurs à se transformer en machines à décibels ? Un opéra facile d’accès misant surtout sur l’éblouissement du public et, par conséquent, le plus adapté aux espaces en plein air ? Tant de chefs et metteurs ...
boccanegra scala2

A la Scala, tradition et modernité au chevet de Simon Boccanegra

Beau spectacle que ce Simon Boccanegra de retour sur les plateaux de la Scala en coproduction avec la Staatsoper Unter den Linden de Berlin. Déjà présenté une première fois en 2010, cet opéra revient aujourd’hui sous la baguette experte de Myung-Whun Chung. Il s’agit d’ailleurs du premier Verdi à la Scala pour le chef d’orchestre coréen, très attendu en 2017 pour son rendez-vous avec Don Carlo. Étonnant dans son traditionalisme, ...
L'heure espagnole

A la Scala, Ravel en provenance de Glyndebourne

Après 40 ans d’absence des plateaux scaligères, le Festival de Glyndebourne débarque à Milan avec la production de 2012 aussi féerique qu’ironique de L'heure espagnole - L'enfant et les sortilèges. Bercé par la baguette énergique de Marc Minkowski, le public milanais se prête au jeu du talentueux Laurent Pelly, se laissant entraîner à travers 2h15 de pure insouciance entre comédie et conte de fées. Deux histoires différentes, deux livrets différents ...
scala rigoletto

A Milan, l’émotion se nomme Leo Nucci

Il en est ainsi des « grandes maisons », quoi qu’elles fassent, quand bien même leurs prestations peuvent sembler passéistes, éculées, vieillottes, elles dégagent une noblesse du spectacle à nulle autres pareilles. C’est la marque de La Scala de Milan et du formidable Rigoletto de Giuseppe Verdi qu’elle offre à ses passionnés avec en prime un Leo Nucci émouvant aux larmes. Nous sommes au second acte, Gilda (Nadine Sierra) avoue son ...
dutton_clemens_krauss

Krauss et Beecham, deux chefs légendaires

Le label britannique Dutton nous restitue avec bonheur d’anciennes gravures importantes de deux chefs légendaires : Clemens Krauss et Sir Thomas Beecham. Lors d’une précédente chronique, nous avons exprimé toute notre admiration envers les interprétations de Clemens Krauss (1893-1954) présentes dans le superbe coffret Decca consacré à Richard Strauss. Or voici que le label britannique Dutton nous restitue des gravures straussiennes antérieures à celles de l’album Decca, également dues à Clemens Krauss. ...


Les 3 Cosi fan tutte de Claus Guth à la Scala de Milan

Claus Guth a encore retouché son magistral Cosi fan tutte salzbourgeois à la Scala !!! Mis à part le remodelage spectaculaire en 1977 (et, dans une moindre mesure, chacun des étés qui suivit) par Patrice Chéreau (et Böcklin!) du Ring du Centenaire à Bayreuth, le troisième Cosi fan tutte de Claus Guth présenté cet été à la Scala semble un cas tout à fait nouveau dans l'Histoire de l'Opéra. Le premier Cosi fan ...
verdi_requiem baremboim

Requiem de Verdi à Milan – Barenboim et un quatuor de luxe

C’est un Requiem de luxe, enregistré en public en août 2012 à Milan, que Decca vient de publier en cet automne verdien. Daniel Barenboim dirige chœur et orchestre de la Scala, le quatuor de solistes étant composé de : Anja Harteros, Elīna Garanča, Jonas Kaufmann et René Pape. Une affiche plus prestigieuse est, en effet, difficilement imaginable. Et pourtant, parfois le luxe cache la misère… Heureusement, ce n’est pas le cas ici. ...
raymonda_scala11_une2

Raymonda à la Scala

Sur la proposition de Makhar Vaziev, l’actuel directeur de la danse de la Scala, Serguej Vikharev a été invité pour proposer une reconstitution de Raymonda selon les annotations Stepanov gardées dans la collection théâtrale de Harvard. Il s’agit donc de la vision la plus fidèle de ce qui a été possiblement créé il y a un siècle, et ce, d’autant plus que les décors et les costumes ont été intégralement ...
rosenkavalier_scala1

Rosenkavalier à Milan, reprise de luxe

Cette escale milanaise de cette production du Rosenkavalier illustrait l’adage : « c’est dans les veilles casseroles que l’on fait la meilleure soupe ! ». Créée en 1995 au festival de Salzbourg, cette mise en scène du regretté Hebert Wernicke aura voyagé de Paris à Madrid en passant par Baden-Baden, avant d’arriver sur la scène de La Scala où elle fait sa première apparition. Rare présentation locale d’une œuvre peu présente au répertoire de ...
scala_rossini2

Rossini à Milan, combat entre les générations

Le mois de juillet est l’occasion d’un retour sur la scène milanaise de l’illustre production de l’Italienne à Alger de Jean-Pierre Ponnelle vue, et usée jusqu’à la corde, sur presque toutes les scènes de la terre ! Depuis sa création, en 1983, tous les grands chanteurs rossiniens se sont produits, à travers le monde, dans ces costumes et ces décors. Deux castings sont proposés à Milan, l’un avec des valeurs sûres ...
scala_attila2

Attila à La Scala, le succès de Nicola Luisotti

Existe-t-il une malédiction Attila ? Peu présent sur scène, cet opéra de Verdi est redoutablement difficile à produire. Outre une orchestration qui ne ménage pas ses effets, le livret est très délicat à mettre en scène. Le public de l’Opéra de Paris se souvient de l’un des plus grands plantages de la Grande boutique : une mise en scène grotesque et pathétique confiée au duo Jeanne Moreau et Josée Dayan (2001). ...
Un régal pour les oreilles !

La forza del destino à la Scala, un régal pour les oreilles !

Scéniquement, cette captation sur le vif d’une soirée scagilère de 1978 aura sans doute peu d’intérêt pour les amateurs de beau chant. Les décors et les toiles peintes de Renato Guttuso, intéressantes sur le plan pictural dans leur expressionisme un peu cru, s’intègrent assez mal dans le dispositif d’ensemble, même si les duretés de la réalité sociale qu’ils expriment conviennent assez bien aux contextes politiques et sociaux de cet opéra. ...
Luigi Cherubini admirablement bien servi par Riccardo Muti

Luigi Cherubini admirablement bien servi par Riccardo Muti

Dans «son» Histoire de la Musique (éditions Robert Laffont, 1973), Lucien Rebatet n’est guère tendre envers Luigi Cherubini (1760-1842), allant jusqu’à dire à propos de Médée que «Dès les ponts-neufs et flonflons de l’ouverture, c’est le plus morne exemple d’un pseudo-classicisme que n’a jamais effleuré une ombre de vie […] C’est une musiquette tracée par une main timorée sur une fable sauvage dont de vagues épigones de Ducis ont épongé ...
Le sacre des émotions

Tosca de Luc Bondy à la Scala, le sacre des émotions

Après New York et Munich, la Tosca de Luc Bondy s’essaye à la plus exigeante des scènes européennes : La Scala. Cette production très justement critiquée a été sauvée à Milan par une distribution exceptionnelle et un chef d’à peine trente ans. Il n’y a rien de tel que la Scala pour faire oublier les lacunes d’une production. Bien qu’elle soit réputée pour les humeurs du public, elles n’y sont pas si ...
L’auberge espagnole

Viva la mamma de Donizetti à la Scala, l’auberge espagnole

Le convenienze ed inconvenienze teatrali parfois appelé Viva la mamma, est une œuvre qu’on peut trouver aussi amusante que sinistre, aussi pétillante que sans inventivité, aussi plate que gracieuse, bref, on y trouve ce que les intervenants ont bien voulu mettre à l’intérieur. Donizetti est en partie responsable, il a remanié sa partition à plusieurs reprises, et a invité ses chanteurs à y ajouter tous les «airs de valise» qui leur ...
Une nouvelle tétralogie à La Scala !

Une nouvelle tétralogie à La Scala !

Une éminente figure du théâtre contemporain, acclamée en Avignon pour sa fascinante Trilogie du pouvoir, un chef pour qui le Ring n’a plus de secrets et une prise de rôle attendu par tous : René Pape en Wotan... Disposant d’atouts majeurs, ce début de Tétralogie milanaise a pourtant déçu public et presse italienne, déconcertés par la mise en scène de Guy Cassiers qui malgré une grande intelligence reste, hélas, constamment prisonnière de ...
Louis Langrée à La Scala !

Don Giovanni : Louis Langrée à La Scala !

La Scala de Milan inscrit à son répertoire une production de Don Giovanni partagée avec le Staatsoper de Berlin et réglée par Peter Mussbach. Créé sur cette scène en 2006, ce spectacle risque, hélas, de rester un moment dans la programmation de l’illustre institution ! Il faut tristement constater que cette mise en scène est un nouvel échec d’un scénographe qui enchaîne des productions éternellement décevantes. Tout d’abord, il faut compter avec ...
Il Trittico à La Scala

Il Trittico à La Scala par Riccardo Chailly

Présentée, en 2008, lors des festivités des 150 ans de la naissance de Puccini, cette production milanaise du rare Il Trittico, propose du travail de grande qualité au service d’une œuvre qui souffre encore d’une sous représentation, sur les scènes lyriques mondiales. L’approche de l’expérimenté Luca Ronconi est soucieuse de trouver un sens commun à ces trois partitions. L’homme de théâtre retient l’idée d’une descente progressive des personnages vers ...
Triste ouverture !

Don Carlo à la Scala, triste ouverture !

C’était le spectacle d’ouverture de la saison 2008 de la Scala, donné, comme chaque année, le jour de la Saint Ambroise et diffusé en direct sut les télés du monde (Arte était de la partie). Hardy que l’on connaissait plutôt comme un éditeur de captations historiques et de productions de scènes italiennes secondaires amorce une collaboration avec la prestigieuse Scala. Fort malheureusement, cette soirée ne mérite pas une édition en DVD. ...