Mot-clef : Orchestre philharmonique de Berlin

Mariss Jansons : sur une autre planète via Berlin

Tout habitué des concerts parisiens se rendant pour la première fois à la Philharmonie de Berlin pour un concert du plus célèbre orchestre du monde ressentira sans doute quelques secousses ...

Excellence du Berliner Philharmoniker et Simon Rattle à Bruxelles

La très attendue tournée du Berliner Philharmoniker s’est arrêtée à Bruxelles. La salle Henri-Lebœuf a ainsi eu la joie d’accueillir la légendaire phalange sous la baguette de Sir Simon Rattle, ...

Barenboim et la Philharmonie de Berlin fêtent joliment Mozart dans sa ville fétiche

Depuis 1991, tous les 1er mai, l’Orchestre Philharmonique de Berlin célèbre l’anniversaire de sa création en 1882, en donnant son désormais traditionnel Europa-Konzert. L’édition 2006 s’est déroulée à Prague, comme ...

Simon Rattle : Chostakovitch dépassionné ?

Le Label EMI célèbre Chostakovitch d’une curieuse manière. Alors qu’il vient de terminer l’inégale intégrale des symphonies par Mariss Jansons (dont le dernier volume publié au printemps comprend cette même ...

Leo Borchard, chaînon manquant entre Furtwängler, Celibidache et Karajan

Ce disque constitue un hommage vraiment bienvenu et mérité à un chef d’orchestre trop oublié qui fut l’élève d’Hermann Scherchen : il est donc d’autant plus sympathique et méritoire que Myriam ...

Le retour d’une légende : Hans Knappertsbusch

Chef d’orchestre entré dans la légende pour ses interprétations des opéras de Wagner, caractère fantasque qui détestait les répétitions, interprète des lenteurs les plus extrêmes, Hans Knappertsbusch (1888-1965) allias « Kna » ...

Wilhelm Furtwängler : Trois hommes et un destin

La Symphonie n°9 de Beethoven dirigée par Wilhelm Furtwängler (1886-1954), par trois fois. Trois visions du monde, comme projetées par trois hommes différents. Berlin 1942, un Beethoven de rage et ...

Énergie jubilatoire pour Carmina Burana par Rattle

Simon Rattle dirige Carmina Burana de Carl Orff Á Berlin on ne valse pas pour le concert de la Saint-Sylvestre. Question de style ! Mais le choix de Simon Rattle et des ...

La Musique… langage universel

I : Wilhelm Furtwängler ; Haydn : Symphonie N°88. Schumann : Symphonie N°4. Orchestre Philharmonique de Berlin. II : Eugen Jochum ; Mozart : Symhonies N°33, N°36, N°39. Bruckner : Symphonie N°9. Orchestre de la Radio Bavaroise. III : Karl Böhm ; ...

Rattle et Berlin ne « Baden » pas avec la perfection

Dvorák / Brückner On avait tant glosé autour de cet orchestre depuis quelques années et le philharmonique de Berlin était affublé du terme de « banal » , la pire de ...

La délicieuse légèreté de l’être…

Un concert dirigé par Claudio Abbado constitue toujours un événement en soi, qui plus est lorsque le chef italien se trouve à la tête de la Philharmonie de Berlin dont ...

Midori interprète Mendelssohn et Bruch

Née à Osaka en 1971, Midori Goto Seiler devient à dix ans l’élève privilégiée de Dorothy Delay à la Julliard School de New-York. Sa Chaconne de Bach a ébloui cette ...

Furtwängler dirige Beethoven (enregistrements de 1943 à 1949)

Il s’agit aujourd’hui des enregistrements des années de 1943 à 1949 d’un compositeur cher au cœur de Furtwängler ; Beethoven. Nous avons l’occasion de découvrir la Symphonie N°4 sous trois variantes ...

Waldbuhne in Berlin – La nuit américaine par Simon Rattle

Le concert en plein air à la Waldbühne de Berlin est une tradition estivale que le Philharmonique et le public berlinois ne rateraient pour rien au monde. L’ambiance chaleureuse, populaire, ...

Arnold Schoenberg – Les Gurrelieder, ou l’apothéose du Post-Romantisme

Cette partition démesurée, tonale, utilisant toutes les ressources de la gamme chromatique, comblera les amateurs du gigantisme orchestral, aux couleurs lyriques post-wagnériennes, aux houles écumantes ; ainsi que ceux que le ...

Récital Wagner – Bryn Terfel face aux géants

Depuis le récital de Dietrich Fischer-Dieskau avec Rafael Kubelik dans les années 60 chez EMI, aucun disque de même calibre ne s’était imposé de la sorte. Bryn Terfel intègre parfaitement ...