Mot-clef : Orchestre philharmonique de Berlin

langree Photo Benjamin Ealovega

Louis Langrée dirige le Philharmonique de Berlin

Dans le monde des chefs d’orchestre, diriger l’orchestre philharmonique de Berlin, dans sa salle, lors d’un concert d’abonnement reste un fait d’arme (ou de baguette) qui fait entrer dans un cercle très fermé, sorte de Ligue des champions des podiums. Si les chefs d’orchestre français se sont toujours très bien exportés (faute de trouver des postes à leur niveau  dans l’Hexagone), peu nombreux sont ceux admis au pupitre de la ...
Celibidache_et_Furtwangler_Klaus_Lang_Buchet-Chastel

Celibidache, Furtwängler et le Philharmonique de Berlin

C’est en se basant sur la correspondance qu’échangèrent au sortir de la seconde guerre mondiale Sergiu Celibidache et Wilhelm Furtwängler, que Klaus Lang raconte comment l’Orchestre Philharmonique de Berlin, renaissant de ses cendres, fut confié au jeune chef roumain pour finalement lui échapper progressivement et devenir, après la mort de son chef historique, et pour plus de trois décennies, l’orchestre de Karajan. Dans sa précédente édition Klaus Lang avait eu l’autorisation ...
bizet carmen kozena

Magdalena Kožená ou Carmen sans Carmen

De Maria Callas à Angela Gheorghiu, les chanteuses les plus improbables ont été nombreuses à vouloir s’illustrer dans le rôle de la belle cigarière, et cela avec plus ou moins de bonheur. Si certaines Françaises que l’on n’attendait pas ont fait plutôt belle figure – Régine Crespin à la fin des années 70...–, et si des Espagnoles au timbre plutôt clair ont su briller de mille feux – Victoria de ...
StMattPassionDVD_vign

Sellars et Rattle revisitent la Saint-Matthieu

Le pari n’était pas gagné d’avance ! Confier en ces temps plutôt baroqueux le chef d’œuvre de Bach à la Philharmonie de Berlin et à Simon Rattle un chef davantage habitué à Mahler et à Stravinsky qu’au cantor de Leipzig, tout cela tenait presque du sacrilège. On sait également à quel point le concept de « semi-mise en scène », lequel consiste à faire se mouvoir des musiciens habillés en ...
0028947900658

En attendant Kožená

Le nouvel enregistrement de Magdalena Kožená s'intitule Love and Longing, « amour et attente » - une façon un peu simpliste de rendre compte de la richesse du programme proposé. S'il est indéniablement question ici d'amour, ce sentiment est décliné sur toute sa gamme, du mysticisme à l'érotisme (certes diffus), dont rendent bien compte les diverses esthétiques, entre économie de moyens et chatoiement orchestral. Les Chants bibliques pour commencer sont une ...
berlin jansons munich12

Chapeau bas pour le triplé tchèque de Mariss Jansons à Berlin

Juste après avoir entendu l’orchestre bavarois de Mariss Jansons dirigé par Esa-pekka Salonen, nous avions l’opportunité d’entendre le chef letton diriger le Philharmonique de Berlin, lui-même entendu peu avant salle Pleyel sous la direction de Gustavo Dudamel puis de son chef Simon Rattle ici même à la Philharmonie. Presque une boucle bouclée due aux hasards du calendrier, qui nous permet d’avoir une illustration de l’empreinte imposée par le chef sur ...
Rattle_Simon_2b_Monika_Rittershaus

A Berlin, Rattle peaufine sa Walkyrie

Cinq ans après sa Walkyrie aixoise (disponible chez BelAir) Sir Simon Rattle remet son ouvrage sur le métier, avec une distribution en partie renouvelée et le même Philharmonique de Berlin. Il nous en propose cette fois une simple version de concert, avec les petits jeux de scènes habituels à ce genre d’exercice, et si on retrouve encore de forte similitudes avec sa version de 2007, quelques détails ont changé, et ...
Dudamel Berlin Pleyel 2012 (1w) ©Julien Mignot Salle Pleyel

Avec Berlin, Dudamel cherche sa voix

Tout juste remise d’une intégrale en deux concerts des symphonies de Brahms par Gustavo Dudamel, la salle Pleyel retrouvait le brillant et fougueux chef vénézuélien à la tête cette fois du plus fameux ensemble qui soit, l'Orchestre Philharmonique de Berlin, pour deux œuvres depuis toujours chevaux de bataille de cet orchestre, la Symphonie n°5 de Beethoven et Ainsi parlait Zarathoustra de Richard Strauss. Sautant ainsi de Paris et du Philharmonique de ...
thielemann_©matthias_creutziger (2)

Thielemann dirige Strauss et Bruckner à Berlin

L’Orchestre Philharmonique de Berlin est sans doute une des formations symphonique qui favorise le plus l’engagement en soliste ou musique de chambre de ses membres, puisqu’on y compte pas moins de trente formations de chambre, et que, comme ce soir, un des Philharmoniker est invité à jouer le rôle de soliste d’un concerto, en l’occurrence Albrecht Mayer qui est avec Jonathan Kelly un des deux hautbois solo de l’orchestre, pour ...
Pollini_XXesiecle

Pollini et les modernes

En parallèle d’une nouvelle lecture du Concerto n°1 de Brahms, DGG propose de belle rééditions de ses « archives Pollini ».  Ce boitier consacré aux enregistrements d’œuvres du XXème siècle par Maurizio Pollini est une des parutions que Deutsche Grammophon nous propose pour célébrer les 70 ans du pianiste milanais qui, depuis plus de quarante années est resté fidèle à la fameuse étiquette jaune. Il commence d’ailleurs par le célébrissime Petrouchka qui ...
dutton_german_composers_conduct (1)

Raretés historiques allemandes chez Dutton

Voici un CD Dutton supplémentaire de la belle série consacrée à des compositeurs – chefs d’orchestre dirigeant leurs propres œuvres. En l’occurrence, ce disque est consacré à des compositeurs allemands se dirigeant eux-mêmes, sauf évidemment Siegfried Wagner qui rend hommage à son illustre père par le disque. Il s’agit d’un excellent aperçu, très divers sinon disparate, de ce que des musiciens allemands pouvaient confier au disque dans l’entre-deux-guerres. Eduard Künneke (1885-1953) ...
audite_ferras

Christian Ferras : l’art et la manière

Dix-huit ans ! C’est l’âge qu’a Christian Ferras en ce 19 novembre 1951, date de ses débuts avec l’Orchestre Philharmonique de Berlin sous la baguette de Karl Böhm dans le Concerto pour violon de Beethoven. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le prodige français ne semble impressionné ni par la partition –qu’il domine magistralement - ni par ses prestigieux partenaires… ! Abordé dans un tempo très modéré, le redoutable ...
orfeo_keilberth

En différé symphonique du festival de Salzbourg

Du côté symphonique, Orfeo nous rend un concert de 1960, où le grand mais trop oublié Joseph Keilberth officie à la tête de la philharmonie de Berlin avec un soliste de choix : le Français Christian Ferras. Valeur sûre des podiums des années 1950-1960, Joseph Keilberth était un fidèle du festival autrichien, il y dirigea, une légendaire Arabella, en 1958. Ce long programme débutait par une belle et fort classique ouverture ...
CD_Audite_Celibidache_vign

Celibidache à Berlin

Audite poursuit avec cette série Sergiu Celibidache la publication d’enregistrements effectués par  RIAS Berlin au sortir de la seconde guerre mondiale, ce qui nous donne l’occasion d’entendre un chef alors trentenaire dans des œuvres quelque peu exotiques pour qui ne connaitrait que le Celibidache démiurge des années 80 où son répertoire s’était sérieusement recentré. Comme de coutume avec cet éditeur, l’utilisation des enregistrements originaux de la radio berlinoise a fait l’objet ...
emi_schoenberg_rattle

Rattle, un moderniste narratif

Simon Rattle aime l’orchestration schoenbergienne du Quatuor avec piano n°1 de Brahms ! Cette pièce, comme la Symphonie n°10 de Mahler, l’accompagne depuis ses jeunes années et il en laisse ici sa troisième version enregistrée après celles avec son Orchestre de Birmingham (1984 pour EMI) et après une captation vidéo captée par Euroarts en 2004 ! Sir Simon est donc incontestablement, le spécialiste de cette œuvre !  Avec le temps, Rattle parvient à décanter ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
simonrattle

Berlin, Mahler, Symphonie n°8

Climax de la "Musikfest" de Berlin, cette soirée s'inscrit également dans le cadre du cycle Mahler entamé par les Berliner Philharmoniker et leur directeur musical Simon Rattle. Ce cycle célèbre de manière fastueuse cette double année anniversaire (le 150e de sa naissance en 2010 et le 100e de sa mort en 2011). Nous avons ainsi pu goûter à la démonstrative symphonie n°8 dans le cadre confortable dela Philharmonie berlinoise. Sans ...
Les grands quintettes

Yuja Wang & les solistes du Berliner Philharmoniker

Sur trois concerts répartis en un week-end, des solistes du Philharmonique de Berlin et la pianiste chinoise Yuja Wang nous offrent un panorama de grands quintettes. Il est assez rare de pouvoir entendre d’un seul coup autant de chefs-d’œuvre de musique de chambre en dehors des quatuors à cordes, et de plus dans des interprétations aussi talentueuses ; nous félicitons vivement l’organisateur de ce projet. L’ensemble des concerts se caractérise par un ...
EMI met Furtwängler en boite

EMI met Furtwängler en boite

Bayreuth, 29 juillet 1951, concert de réouverture. Quelques pas résonnent sur un parquet, soudain un crépitement d’applaudissements, secs comme une décharge électrique, saluent le chef. Le silence rapidement. Wilhelm Furtwängler, fidèle à sa manière, fait émerger des nimbes la musique de la Neuvième Symphonie de Beethoven pour, en quelques mesures, lui faire déclencher des éclairs jupitériens. Moment historique, enregistré par EMI par l’incontournable producteur anglais Walter Legge, celui-là même qui ...
Rattle : 25 ans après !

Rattle : 25 ans après !

En 1986, Simon Rattle, alors jeune directeur musical de l’orchestre symphonique de Birmingham avait enregistré cette même symphonie n°2 de Mahler, en prélude à un cycle complet des symphonies qui s’était terminé à Berlin, en 2002, avec l’enregistrement de la symphonie n°5. Mais, années Mahler obligent, le chef anglais remet son Mahler sur le métier. Venant après une excellente symphonie n°9 (récompensée d’une Clef de Resmusica), cette nouvelle lecture est ...
Berlin à l’heure russe

Orchestre Philharmonique de Berlin à l’heure russe avec Neeme Järvi

Neeme Järvi ne manque pas d’humour. Après s’être enquis auprès du premier violon du mot allemand signifiant «bis», c’est en bataillant ferme contre le bouquet de fleurs débordant sur sa partition qu’il a tenu à diriger le seul bis qu’autorisait la météo berlinoise : la célèbre valse des flocons du Casse-Noisette de Tchaïkovski clôture brillamment un copieux concert qui laisse pour seul regret celui de ne pas avoir pu admirer le ...
Le Mahler du peuple !

Le Mahler du peuple !

À l’occasion des 150 ans de la mort de Gustav Mahler, Universal a demandé aux mélomanes du monde entier de réaliser, à partir des fonds de la multinationale, une intégrale idéale ! En cette période de fin d’année, DGG édite ce joli coffret sous le titre «The People’s Edition». Outre le côté sympathique de l’entreprise, il faut saluer l’initiative qui montre que le mélomane aime un Mahler puissant, orchestral et plutôt subjectif ! ...
Furtwängler et Toscanini honorent Schumann parmi d’autres

Furtwängler et Toscanini honorent Schumann parmi d’autres

Le label japonais Opus Kura publie deux disques dont le dénominateur commun est une symphonie de Schumann, honorant ainsi le bicentenaire de la naissance du grand compositeur allemand. Il s’agit en outre d’enregistrements historiques glorifiant l’art de deux des plus grands chefs de la première moitié du XXe siècle : Wilhelm Furtwängler (1886-1954) et Arturo Toscanini (1867-1957), deux musiciens dont on a souvent souligné les différentes conceptions de l’interprétation musicale. L’excellence des ...
Hans Knappertsbusch, le temps d’un titan

Hans Knappertsbusch, le temps d’un titan

Wagnérien illustre, Hans Knappertsbusch était un chef typique de la première moitié du vingtième siècle. Connu pour ses tempi retenus à l’extrême et sa phobie des répétitions, il reste pourtant un artiste majeur de l’histoire musicale. La parution d’un coffret d’archives est l’occasion de se replonger sur sa vie et son art. Hans Knappertsbusch voit le jour, en 1888, à Elberfeld (désormais un district de Wuppertal). Il étudie la philosophie ...
Simon Rattle dirige le casse-noisette !

Simon Rattle dirige le casse-noisette !

Après une année calme sur le front des parutions discographiques de Simon Rattle et de son philharmonique de Berlin on découvre un ravissant digipack consacré à l’intégrale du casse-noisettes, partition qui fut au cœur des traditionnels concerts berlinois de la fin de l’année 2009. Si la musique russe n’est pas centrale dans le cœur du répertoire du chef anglais, elle lui réussit pourtant admirablement bien ! Quant à l’orchestre allemand, il ...
Quand le génie de l’interprète rejoint le génie du compositeur

Wilhelm Furtwängler, quand le génie de l’interprète rejoint le génie du compositeur

Audite a eu l’idée originale de réunir dans un copieux coffret de plus de quatorze heures trente de musique, autant qu’une tétralogie wagnérienne, l’exhaustivité des enregistrements de Wilhelm Furtwängler à la tête du Philharmonique de Berlin sous le simple prétexte qu’ils aient été enregistrés par la RIAS Berlin. Cela va donc du fameux concert du 25 mai 1947 marquant le retour du chef à Berlin après la guerre avec les ...
Adès, partitions récentes

Adès, partitions récentes

EMI poursuit sa fidèle collaboration avec Thomas Adès et édite, après son opéra The Tempest, un album de ses récentes pièces pour orchestre. Ces partitions témoignent du cheminement personnel, mais pas toujours probant, d’un compositeur qui évolue vers une sorte de world musique contemporaine au croisement de plusieurs esthétiques à la fois modernistes et néo-romantique. Au fond, Adès est peut être en train de théoriser un nouveau néo-classicisme ? On commence ce ...
Nuit russe

Nuit russe avec Rattle et les Berliner

Comme chaque année, l’Orchestre philharmonique de Berlin se produisait, devant des milliers de spectateurs, sur la scène en plein air de Waldbühne à Berlin. Ce cru 2009, dirigé par Simon Rattle, était 100 % russe, avec des partitions de démonstration que l’on assimile peu aux conditions de plein air. Assez inégal dans le grand répertoire (la récente intégrale des symphonies de Brahms est assez décevante), Rattle présente d’indéniables affinités, avec la ...
Brahms par Rattle

Brahms par Rattle à Berlin

Ainsi donc, la voilà : la première intégrale symphonique d’une somme musicale majeure réalisée par Simon Rattle depuis sa nomination au pupitre de la Philharmonie de Berlin. L’enjeu est aussi symbolique que risqué car le chef anglais doit affronter trois monuments discographiques et définitifs gravés avec cet orchestre : Jochum, Karajan et Abbado (tous pour DGG). Bien qu’essentiellement réputé pour ses interprétations du répertoire du XXe siècle et contemporain, Sir Simon pratique ...
Eruption boulézienne

Eruption boulézienne

Orchestre Philharmonique de Berlin Une phalange exceptionnelle, un chef et un soliste habitués à travailler ensemble... Tout était réuni ce soir au Festival d’Aix-en-Provence pour un concert magistral. L’Orchestre Philharmonique de Berlin entame son ultime année de résidence aixoise. Chaque concert a été bien sur un événement (Bartók / Schœnberg / Webern / Berg par Pierre Boulez en 2007, Haydn par Simon Rattle en 2008, plus les quatre épisodes du Ring ...