Mot-clef : Sergueï Prokofiev

Une leçon de piano avec Lise de La Salle

Une leçon de piano avec Lise de La Salle

A 18 ans, Lise de La Salle n’en est pas à son premier enregistrement. Elle a en effet déjà gravé d’abord en solo des œuvres de Rachmaninov et Ravel (CD naïve V 4936), puis a consacré un autre CD à Bach et Liszt, et enfin, s’est offert le luxe d’un accompagnement orchestral dans des œuvres de Chostakovitch, Liszt et Prokofiev. A chaque fois, le succès est au rendez-vous. Aujourd’hui, elle revient ...
Vol. 2 : son oeuvre

Centenaire Herbert von Karajan : son oeuvre

Comme Beethoven, Karajan eu trois périodes stylistiques dans sa longue carrière. La première, qu’on peut qualifier de « classique » va de ses débuts jusqu’à peu près la création du Philharmonia de Londres. La seconde, correspondant aux années 50, sera celle du murissement et de l’approfondissement de son style, et la troisième prendra ses racines dans les années 60, lorsque le style typique et caractéristique du chef sera définitivement établi, ...
Des trois oranges à croquer !

Des trois oranges à croquer !

En décembre 2005, Gerard Mortier avait offert au public parisien un Amour des trois oranges très grand public réglé avec efficacité par son vieux compère Gilbert Deflo. Le metteur en scène gantois use, avec un peu de facilité, d’une transposition dans le monde de la Comedia dell’Arte avec des effets secondaires du Paris Art déco mondain, luxueux et polisson. Cependant son travail s’avère poétique et spectaculaire car les décors et ...
Trop d’intellect, pas assez de nerfs !

Trop d’intellect, pas assez de nerfs !

Après un véritable miracle dans Chostakovitch, le chef russe Vladimir Jurowski se lance à l’assaut d’un autre Everest de la littérature symphonique soviétique : la symphonie n°5 de Serge Prokofiev. À la tête d’un orchestre impressionnant en dynamique et précision (la comparaison est assez effarante avec le dernier disque du Philharmonique de Berlin chez EMI tant la phalange russe l’emporte haut la main dans les compartiments du jeu !), ...
Le Prokofiev  « Morne plaine » de Rozhdestvensky

Le Prokofiev « Morne plaine » de Rozhdestvensky

Orchestre Philharmonique de Radio France Il est des concerts qui inspirent moult élans poétiques et enthousiastes, d’autres … comment dire … pas grand chose, sinon un profond ennui. Il se trouve que le concert, pourtant alléchant, du chef russe Gennady Rozhdestvensky, entièrement consacré à Prokofiev, appartient malheureusement à la seconde catégorie. Et, il y a fort à parier que la faute en incombe entièrement au chef, tant on a senti que ...
Un bijou russe scintillant de mille feux

Un bijou russe scintillant de mille feux

Certains se diront : Pierre et le loup encore, bof, il y a suffisamment de bonnes versions, d’autres se diront depuis Gérard Philippe rien ne peut me toucher d’avantage, d’autres penserons, cette histoire pour mômes est démodée…Tous ceux-là seront tout simplement hors propos. Nous tenons là d’évidence une sorte de miracle, un objet d’art jubilatoire aussi beau à regarder, agréable à toucher que somptueux à écouter. Mais attention ! La réalisation musicale ...
Trois oranges sinon rien

Prokofiev, Sokhiev, Calvario, Trois oranges sinon rien

Alors qu’Hercules de Haendel était présentée comme la production-phare de l’édition 2004 du Festival d’Aix-en-Provence, la vedette lui a été volée par l’Amour des trois oranges. Tout était réuni pour obtenir un triomphe. La distribution, jeune et presque exclusivement russophone, est très homogène. Quelques personnalités s’en détachent, dont le Roi de Trèfle d’Alexey Tanovitsky, le délirant Trouffaldino de Kirill Dushechkin et la démoniaque Fata Morgana d’Ekaterina Shimanovitch. L’ensemble de la ...
Les jeux sont faits

Prokofiev par Gennady Rozhdestvensky, les jeux sont faits

Sergueï Prokofiev, compositeur russe, fait son apparition sur la scène musicale à une époque où la vie culturelle russe est animée par des courants multiples et différents : le symbolisme (dont est issu l’univers musical de Scriabine), le réalisme incarné par Maxime Gorki et le futurisme avec sa recherche de l’impact des mots. Futuriste et provocateur, symboliste et primitif, Prokofiev est surtout un artiste ouvert au monde réel. Celui qui avec ...
Du très beau théâtre

Du très beau théâtre

L’Amour des Trois Oranges Carlo Gozzi et son univers fabuleux semblent avoir toujours inspiré le meilleur théâtre du metteur en scène suisse Benno Besson disparu en 2006. Alors qu’il dirigeait le théâtre de La Comédie à Genève, il montait L’Oiseau Vert qui, pendant plus de quatre ans, alla promener ses masques et ses personnages sur toutes les scènes francophones d’Europe et d’Amérique. Un spectacle coloré et trépidant qui continue d’être sans ...
Valery Gergiev

Gergiev perturbé par des goujats

Klara Festival Ce second « gros » concert symphonique du Klara Festival 2007, nous valait la visite du World Orchestra for Peace sous la baguette de Valery Gergiev. Fondée en 1995 sous la houlette de Georg Solti, pour célébrer les 50 ans de l’ONU, cette phalange ne se réunit qu’épisodiquement pour une série de concerts dédiés à des célébrations symboliques, pacifiques ou historiques. Cette tournée 2007 menait les musiciens, issus des formations des ...
Muraro tel que Rachmaninov

Muraro tel que Rachmaninov

Orchestre Philharmonique de Radio France Quelques dizaines de minutes avant le concert, le premier orage du week-end avait frappé. Tangibles et trempées, tant sur scène que dans la salle, ce soir là, les humeurs étaient déliées. Ainsi, Kikimora d'Anatoli Liadov ouvrait le concert de telle manière que chaque pupitre se trouvait valorisé, embelli par la précision de ses nuances. Et si, parfois, nous pouvions souffrir d’un manque de liant, c’est qu’il ...
Objets inanimés avez-vous donc une âme ?

Discographie sélective de Mstislav Rostropovitch

Hommage Le legs discographique laissé par l’interprète et le chef d’orchestre que fut Rostropovitch est d’une richesse sans précédent. Il s’étend sur plus de cinquante ans et compte près de soixante-dix enregistrements réalisés d’abord en Union Soviétique pour Melodyia puis principalement chez EMI et Universal (Deutsch Grammophon, Philips et Decca). On ne compte pas moins de six enregistrements officiels du Concerto de Dvorak et trois versions de celui de Schumann. Il ...
Prokofiev en miniature

Prokofiev en miniature par Andrew Litton

Fondé en 1765, l’Orchestre Philharmonique de Bergen est l’une des plus anciennes phalanges mondiales. Il doit une partie de sa haute réputation à ses liens particuliers avec Edvard Grieg, directeur musical de l’ensemble de 1880 à 1882. Le célèbre compositeur fit même un don à une fondation chargée de le financer. Dirigé depuis 2005 par Andrew Litton, l’orchestre semble prendre un nouvel essor international, alors qu’une intégrale de l’œuvre symphonique ...
La Monnaie à son plus haut

La Monnaie à son plus haut

L’Ange de Feu Après un début de saison faisant la part belle à des œuvres très célèbres, Enlèvement au Sérail, Tristan et Isolde, ou Traviata, la programmation de la Monnaie fait maintenant résolument place à la nouveauté et à des œuvres plus rares, avec Monsieur Choufleuri restera chez lui le… d’Offenbach, les créations de L’Uomo dal fiore in bocca de Luc Brewaeys, et de Frühlings Erwachen de Benoît Mernier, La Mort ...
Anna Netrebko, le talent enfin !

Anna Netrebko, le talent enfin !

L’emballage est si beau que souvent on en oublie le contenu. L’éblouissante plastique de la jeune soprano russe a jusqu’ici réussi à aveugler le chaland et les critiques sur son réel talent de chanteuse lyrique. Pourtant, comme sur sa beauté plastique, rien à redire à sa voix. Elle est belle. Très belle même. Certainement l’une des plus belles voix du moment. Malheureusement, la soprano moscovite ne semble jamais avoir su ...
Pierre et le Loup, les garçons comme Pierre n’ont pas peur des loups

Pierre et le Loup, les garçons comme Pierre n’ont pas peur des loups

Nous connaissons tous cette superbe histoire écrite et mise en musique par Monsieur Sergueï Prokofiev, qu’est Pierre et le loup, habituellement proposée avec le concours d’un récitant qui permet aux enfants de découvrir les instruments qui constituent les pièces maîtresses d’un orchestre. Pour cette nouvelle version, pas de narrateur, mais un film animé par des marionnettes qui remplacent le légendaire Gérard Philipe ou plus proche de nous Jean Rochefort chez ...
Musique russe pur jus !

Musique russe pur jus avec Cyprien Katsaris!

Deux CD qui offrent un programme copieux à partir d’enregistrements datant des années 70, où Katsaris servi par sa virtuosité extraordinaire peut faire valoir son affinité avec l’âme slave. Entre autres choses et principalement : l’important Concerto pour piano et orchestre n° 3 en ré mineur de Serge Rachmaninov créé en 1909, connu de tous, ne serait-ce que par l’émission littéraire « Vol de nuit » de Patrick Poivre d’Arvor, dont le dernier mouvement ...
Quand Prokofiev faisait son cinéma

Quand Prokofiev faisait son cinéma

La cantate Alexandre Nevsky est tirée de la musique écrite par Sergueï Prokofiev en 1938 pour le film du légendaire cinéaste Eisenstein, traitant du conflit qui au XIIIe siècle opposa la Russie aux chevaliers teutoniques, événement qui semblait avoir une résonance contemporaine vu la menace croissante que faisait peser l’Allemagne nazie sur la Russie soviétique. Une grande réussite avec ses élans patriotiques (sur un motif de Debout peuple russe) et ...
Promesses de Prokofiev

Promesses de Prokofiev

Née en 1981 dans une famille de musiciens, Polina Leschenko débute l’étude du piano avec son père à six ans avant d’entrer à l’Ecole Musicale Supérieure de Saint-Pétersbourg, puis, trois ans plus tard, au Conservatoire Royal de Bruxelles dont elle obtient le Diplôme Supérieur en 1996 avant d’y enseigner de 1999 à 2001. Elle suit également des cours à la Hochschule für Musik de Cologne avec Vitali Margoulis et Alexander ...
Alberto Nosè, un pianiste à suivre

Alberto Nosè, un pianiste à suivre

Une fois encore, l’abbaye de l’Epau, l’Académie Musicale de Villecroze et la collection Nascor d’Ysaÿe Records semblent avoir répondu à leur vocation en donnant une large et belle tribune au jeune pianiste Alberto Nosè qui peut ainsi réaliser son premier enregistrement. Pour cette première, ils choisissent de frapper fort en sélectionnant deux œuvres pour virtuose. Les Etudes symphoniques de Robert Schumann, peut-être l’une des œuvres les plus accomplie du compositeur allemand, ...
Kantorow et Ueda : Les sonates oubliées de Strauss et de Prokofiev

Kantorow et Ueda : Les sonates oubliées de Strauss et de Prokofiev

Nous ne cacherons pas notre plaisir d’entendre une nouvelle parution discographique de Jean-Jacques Kantorow, actuellement, entre autre, professeur au CNSMD de Paris. Un petit retour dans sa biographie s’impose pour se remettre en mémoire un des grands violonistes de notre époque. Sorti du prestigieux Conservatoire de la rue de Madrid à Paris dans les années soixante avec un Premier Prix à l’age de quatorze ans, tout le long de sa prestigieuse ...
Archivisme

Eugène Onéguine par Michail Jurowski : Archivisme

À la question : qui est l’auteur d’Eugene Onegin et de la Dame de Pique, on serait tenté de répondre : Tchaïkovski. Pourtant, Serge Prokofiev est aussi le créateur de deux partitions tirée des mêmes textes de Pouchkine. Le Label Capriccio, sous l’impulsion du chef d’orchestre Michail Jurowski nous propose, dans le cadre d’une anthologie des musiques de scènes et de films méconnues de l’auteur de Roméo et Juliette, une interprétation de ...
Jouer ou conduire, il faut choisir

Jouer ou conduire, il faut choisir

L’Orchestre de Paris sous la direction d’Heinrich Schiff On ne peut dénier à Heinrich Schiff, violoncelliste autrichien dont la carrière prestigieuse a débuté en 1971 à Vienne et à Londres, une véritable grâce sonore et un goût du jeu qui paraît intact malgré sa déjà longue carrière. Sur son fameux « Mara » (un Stradivarius de 1711) il a semblé survoler les difficultés techniques impressionnantes du concerto pourtant galant de Haydn, comme un ...
Puissance et concentration

Peter Rösel, puissance et concentration

Très actif en Allemagne, le pianiste Peter Rösel est assez peu connu dans le monde francophone. Pourtant son legs discographique essentiellement enregistré par le label Eterna (aujourd’hui Berlin Classics) du temps de la RDA comporte de grandes merveilles comme ses intégrales des concertos de Beethoven (sous la direction de Claus-Peter Flor) et de Rachmaninov (avec le grand Kurt Sanderling). Fascinant par la rigueur de son approche et ses choix interprétatifs, ...
Granitique !

Klaus Tennstedt granitique !

Après le choc de la symphonie n°3 d’Anton Bruckner par les mêmes interprètes (lire ici notre chronique de cet enregistrement), on trépignait d’avance d’entendre ces musiciens dans un couplage aussi intelligent qu’inédit de deux symphonies épiques et narratives de l’auteur du ballet Roméo et Juliette. Sans démériter, ces deux concerts ne sont pas de la même dimension. La symphonie n°5 est une partition solidement charpentée à l’efficacité cinématographique. Puissance, finesse, ...
Le mystère Gilad

Le mystère Gilad

Connaissez-vous Jonathan Gilad et son profil atypique? Oui? Alors, tâchez d’oublier ce que vous savez sur lui : ce n’est pas pour cela que ce CD est intéressant. Il l’est par le choix du répertoire, et, bien plus, par son interprétation. Prokofiev et Rachmaninov sont russes, contemporains, pianistes. Leurs œuvres font partie des pièces de prédilection de bon nombre de pianistes en quête d’une musique qui leur permette de mettre en valeur leur instrument ...
« Russian Sonatas » pour Cello / Piano

Grandes sonates russes par Marc Coppey et Peter Laul

C’est, à notre connaissance, la première fois qu’un enregistrement rassemble les quatre présentes sonates pour violoncelle et piano. Et pour ce faire, le « jeune » label Aeon s’assure le concours de deux personnalités déjà « porteuses ». Marc Coppey, l’ex violoncelliste du quatuor Ysaÿe (de 1995 à 2000), de plus en plus présent au concert comme au disque, et dont nous mentionnerons, pour mémoire, deux des enregistrements les plus remarqués : le Quintette à ...
Claude Debussy : des interprétations aussi proches que possible du compositeur

Claude Debussy et Piero Coppola : des interprétations aussi proches que possible du compositeur

Ce magnifique album constitue tout autant un hommage au chef d’orchestre Piero Coppola qu’au compositeur français Claude Debussy. En effet, sur les dix-neuf interprétations proposées par Andante, neuf sont dues à ce chef. Dès le début du 20ème siècle, la « Gramophone Company » eut le bonheur de pouvoir disposer à demeure d’excellents musiciens – chefs d’orchestre qui développèrent considérablement le répertoire discographique : en Angleterre, Landon Ronald (1873 – 1938), ami de Chaliapine ...
Ivan le Terrible

Ivan le Terrible de Grigorovitch à Paris, fresque majestueuse

Grande fresque historique composée de deux actes et divisée en dix-huit tableaux, ce ballet de Youri Grigorovitch a été remonté à l’Opéra National de Paris pour quatorze représentations en 2003. Il retrace la vie tumultueuse d’Ivan le Terrible, homme à la soif démesurée de victoires et à la mégalomanie croissante. De multiples facettes de ce personnage fascinant sont explorées ici ; on rentre successivement dans l’intimité psychique du personnage, dans la ...
ivan_le_terrible

Nouvelle production d’Ivan le Terrible de Youri Grigorovitch

La nouvelle production d’ Ivan le Terrible de Youri Grigorovitch sur une musique de Sergueï Prokofiev du Ballet de l’Opéra de Paris aura eu le mérite de montrer aux nouvelles générations de spectateurs, sans trop de différence avec le modèle original, ce qu’était un ballet historique au Théâtre Bolchoï dans son époque soviétique. Créé en 1975 à Moscou, « Ivan le Terrible » est l’archétype du ballet historique officiel de l’ère Brejnev. ...