Mot-clef : Tim Mead

purcell mead lazarevicth

Le Purcell original de Tim Mead et des Musiciens de Saint-Julien

Les Musiciens de Saint-Julien, dirigés par leur fondateur et flûtiste François Lazarevitch, revisitent avec inventivité et brio l'œuvre d'Henry Purcell en compagnie du contre-ténor Tim Mead. Depuis 2006, les musiciens de Saint-Julien, inspirés par l'intime conviction et les recherches de François Lazarevitch, mêlent à la connaissance musicologique la plus pointue une pratique intuitive de la musique ancienne où se mêlent sources orales et écrites. Comme le dit le flûtiste français au cours de l'interview qui ...
Jeanine De Bique photo: Marco Borggreve

Rodelinda au Théâtre des Champs-Élysées : Jeanine De Bique magistrale

Après un passage par Lille et Caen, cette Rodelinda unanimement acclamée fait escale au Théâtre des Champs-Élysées, malheureusement en version de concert. Jeanine De Bique avait à l'époque fait sensation, et il est vrai que cette soprano sensible et racée tient du miracle. La voix, sombre, est capiteuse, souple en même temps, tout à fait à même de rendre justice aux nombreux traits d'agilité qui émaillent son rôle, et ses trilles ...
5ae0a6333c453490878047

Exaltation de la danse et du rythme chez Purcell par Tim Mead et François Lazarevitch

François Lazarevitch et les Musiciens de Saint-Julien mettent l’accent sur la diversité d’inspiration de Purcell, qu’unit un sens du rythme ancré dans le répertoire des danses populaires et savantes. Avec la voix très pure de Tim Mead, Songs et airs d’opéra complètent ce panorama. Le Curtain Tune initial, extrait de Timon of Athen, donne le ton : un Purcell très vivant, dont l’originale ligne de basse, au rythme entraînant, nous emporte dans une ...
La Calisto ou le retour du baroque à Munich

La Calisto ou le retour du baroque à Munich

Hormis d'admirables Indes Galantes, l'Opéra de Bavière a oublié le répertoire antérieur à Mozart ces dernières années : rien que pour cela, cette Calisto mérite le succès que lui réserve le public. Un peu de nostalgie : il y eut un temps où l’Opéra de Munich faisait des efforts soutenus pour faire vivre le répertoire antérieur à Mozart, avec de nombreux opéras de Haendel et de Monteverdi, sans oublier cette Calisto ; au ...
1Jephtha

Jephtha à Garnier, parce qu’il doit en être ainsi

Le Jephtha présenté à l’Opéra Garnier vaut pour les Arts Florissants qui donnent sa force au spectacle et une distribution qui sait révéler l’humanité de chaque personnage. Claus Guth signe une mise en scène symbolique entre respect de l’œuvre et approche singulière. Ce n’est pas parce qu’un oratorio se compose de récitatifs, d’airs et de chœurs qu’il doit être abordé (et apprécié) comme un opéra. Et cela même s’il est potentiellement ...
21210243373_886635aa04_b

Ottone, re di Germania : Ann Hallenberg, reine de Beaune

Si la flamboyance n'est pas la caractéristique première d'un opéra qu'Haendel voua plutôt à l'élégie, elle est en revanche celle d'une équipe musicale d'exception autour de la phénoménale Ann Hallenberg. Beaune a encore réussi l'impensable : suspendre, trois heures d'horloge durant, l'auditoire d'une Basilique Notre-Dame bondée (repli anti-canicule obligé pour cause de Cour des Hospices chauffée à blanc) aux démêlés politico-amoureux d'un Haendel quasi de jeunesse, un an avant Giulio ...
Les Cris de Paris - Petit Palais 20170622

Le Festival de Paris, première édition

Un nouveau festival de musique classique, évolution du Festival Paris Mezzo né en 2015, « Le Festival de Paris » propose durant le mois de juin cinq concerts dans des lieux emblématiques voire touristiques de la capitale, avec une programmation de qualité. Nous avons assisté aux deux derniers concerts au Petit Palais et à la Sainte-Chapelle. Le 22 juin, la galerie sud du Petit Palais, qui ressemble à la salle des pas perdus du Palais ...
Agrippina

L’univers impitoyable d’Agrippina à Anvers

L'Opéra des Flandres a eu raison de reprendre un des spectacles les plus inspirés de la metteuse en scène Mariame Clément, l'Agrippina de Haendel créé in loco en 2012, en coproduction avec l'Opéra d'Oviedo. Ann Hallenberg et Tim Mead sont les joyaux d'une vision rehaussée par la direction ba-rock de Stefano Montanari. S'il n'est pas le plus foisonnant en tubes (du type Ogni vento ou Se voi pace), le quasi-pasticcio Agrippina, ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
Benjamin, Written on Skin, photo 2, par Patrice Nin

Written on Skin au Théâtre du Capitole

Une fois de plus, le Théâtre du Capitole joue dans la cour des grands et audacieux d’Europe : il est le seul théâtre lyrique permanent en France, à avoir co-commandé et coproduit Written on Skin, avec le Festival d’Aix-en-Provence, le Royal Opera House – Covent Garden à Londres, le Nederlandse Opera à Amsterdam et le Teatro dello Maggio musicale florentino. Pour George Benjamin, écrire un opéra développé fut une idée longue ...
couronnementastrée12

Le couronnement d’Astrée

Trois heures de bonheur non stop, c’est ce que nous offre la troupe qui ressuscite ce magnifique opéra de Claudio Monteverdi ; en effet cette œuvre soutenue par un livret de grande valeur ne cesse de nous fournir des sujets d’étonnement, de réflexion, et nous remet aussi à notre place, car l’homme doit s’accommoder de ses éternelles contradictions. En fait, cet ouvrage, par la puissance évocatrice de sa musique, peut ...
stravinsky_festivalautomne

Festival d’automne à Paris, entre laconisme et épanchement

En co-production avec le Festival d'Automne qui poursuit son cycle de concerts/hommage à John Cage, la Cité de la Musique recevait l'Orchestre symphonique du SWR Baden-Baden Freiburg et le SWR Vokalensemble Stuttgart, deux phalanges d'exception que le chef américain Jonathan Stockhammer dirigeait en remplacement d'Ilan Volkov souffrant. Affichant trois œuvres assez rares qui relevaient, pour partie, du thème de la Mélancolie (thème du Festival), le programme débutait par Requiem Canticles (Cantiques ...
agrippina_haendel

Agripina de Haendel à Dijon

Comment ne pas être saisi d’emblée par la modernité et par la multiplicité des thèmes abordés dans l’opéra Agrippina ? Le livret de Vincenzo Grimani brasse allègrement les problèmes liés au domaine politique tels que la corruption, le populisme, le mensonge lié à l’ambition, avec le sentiment maternel possessif, avec la concupiscence et aussi avec l’expression de l’amour « traditionnel ». Ce mixage s’opère dans le cynisme le plus réjouissant et ...
Une folie finement transposée

Orlando à Edimbourg, une folie finement transposée

Certes, Orlando fait partie des grandes œuvres de Haendel, mais elle est particulièrement difficile à mettre en scène par son livret alambiqué voire inintéressant pour un public contemporain beaucoup moins au fait de la littérature de l’Arioste qu’à l’époque du compositeur. En effet comment rendre crédible et passionnant le dilemme du personnage principal, déchiré entre le devoir martial et la passion amoureuse. C’est tout le défi qu’a souhaité relever la ...
La redécouverte d’Agostino Steffani

Niobe, Regina di Tebe, redécouverte d’Agostino Steffani

Donnée en septembre 2010 au Covent Garden de Londres, cette production initialement conçue pour le festival de Schwetzingen et le Sao Carlos de Lisbonne avait divisé la critique britannique sur la qualité de la musique de Steffani. Nous avons pour notre part plutôt prisé cette partition d’une grande originalité qui constitue un des nombreux maillons entre l’opéra vénitien à la Cavalli et l’opera seria de type haendélien du XVIIIe siècle. ...
arthaus_admeto

Romelia Lichstenstein, Alceste transcendante mais bien seule !

Initialement paru en 2006 sur DVD, cette production de Halle, ressort aujourd’hui sur un nouveau support : le Blu-Ray. L’avantage est que les 2 DVD ne font plus qu’un. Mais les 2 DVD audio qui complétaient le coffret initial ont disparus. A la création de l’œuvre le 31 janvier 1727, Haendel disposait des plus grands chanteurs et allait connaître un succès jamais égalé, grâce aussi à un livret plus clair et plus ...
Ni taureau, ni humain, et tellement contemporain

The Minautor de Harrison Birtwistle, ni taureau, ni humain, et tellement contemporain

Avec The Minautor, l’année 2008 a engendré non un monstre mais un chef d’œuvre. Le dernier opéra de Harrison Birtwistle, sur un livret de David Harsent, est une éclatante réussite made in Covent Garden, qui nous réconcilie avec la vision contemporaine de la scène londonienne, mise à mal par le déplorable 1984 de Lorin Maazel. De l’histoire d’Astérion, beau-fils de Minos, librettiste et compositeur n’en ont retenu que la violence ...
Coup de cœur pour Richard Cœur-de-Lion !

Coup de cœur pour Richard Cœur-de-Lion de Haendel !

La parution d’un enregistrement d’un opéra de Haendel encore inédit est une aubaine. Ce magnifique coffret est une réussite absolue. Dès qu’on le prend en main on est séduit par une présentation originale qui est d’une beauté rare, de plus teintée d’humour. Rien à voir avec les présentations incongrues de la Vivaldi édition, par exemple. Il s’agit d’un véritable travail éditorial, car ici le flacon merveilleux contient en plus un nectar ...
Concert ou répétition payante ?

Riccardo Primo à Genève : concert ou répétition payante ?

L’Allemagne a érigé un temple à Richard Wagner pour y jouer la poignée d’opéras qu’il a écrit. La trentaine d’oratorios et la quarantaine d’opéras composés par Haendel justifieraient largement la construction d’un théâtre lyrique où l’on ne donnerait que ses œuvres. On pourrait ainsi y entendre ses ouvrages qui ne sont que rarement chantés et encore plus rarement joués. Ce serait certainement le cas de ce Riccardo Primo, Rè d’Inghilterra ...
Création française de Golem

John Casken, Création française de Golem

Premier opus opératique du compositeur britannique John Casken, Golem a vu le jour au Théâtre Almeida de Londres en 1989 avant de s’exporter aux Etats-Unis et en Allemagne. L’Opéra de Rennes et Angers-Nantes-Opéra s’associent aujourd’hui pour nous en offrir la création française. De la légende du Golem, Casken et son co-librettiste Pierre Audi ont gommé l’essentiel des éléments typiques ou folkloriques, afin de bâtir un propos universel et contemporain. L’œuvre ...