Archives de l’auteur : Bruno Serrou

avatar

À propos de Bruno Serrou

Bruno Serrou est journaliste critique musical, notamment au quotidien français La Croix et la revue espagnole Scherzo. Il a été rédacteur en chef du site Internet ResMusica. Egalement conférencier, dramaturge chargé des publications du Théâtre du Châtelet dans les années 1980, il consacre une large part de son activité à la création contemporaine, signant notamment des séries d’émissions pour France Culture sur l’opéra et sur le piano d’aujourd’hui. Il conduit depuis 1997 des entretiens filmés de compositeurs et d’interprètes en activité coproduits par l’INA, la SACEM, la SACD et le ministère de la Culture. Il est aussi l’auteur du film documentaire réalisé par Xavier Fischer pour France 2 consacré au compositeur Philippe Fénelon, Le chant de Salammbô. Il a co-signé avec André Delacroix deux séries de documentaires musicaux fondés sur des archives américaines diffusées sur les chaînes de télévision Mezzo et France 2, ainsi que le film documentaire tourné en Azerbaïdjan, La Montagne de feu diffusé sur France 2. Bruno Serrou est par ailleurs l’auteur de livres d’entretiens avec les compositeurs Betsy Jolas (D’un opéra de voyage, 2001), Iannis Xenakis (L’homme des défis, 2003), Suzanne Giraud (La musique nous vient d’ailleurs, 2004) aux Editions Cig’Arts, Claude Ballif (Un musicien de la révélation, 2004) et le pianiste Claude Helffer (La musique sur le bout des doigts, 2005) aux Editions De Maule. Deux autres livres sont parus chez ce même éditeur au cours du premier trimestre 2007, François-Bernard Mâche, De la musique, des langues et des oiseaux, et Jean Prodromidès, L’opéra passionnément. Il est également l’auteur du roman historique Richard Strauss et Hitler, Quatre derniers Lieder paru en novembre 2007 aux Editions Scali. Parmi ses autres publications, il est l’auteur d’une étude sur la musique et sur le livret de l’opéra La Femme silencieuse de Richard Strauss et Stephan Zweig publiée dans la revue l’Avant-Scène Opéra, ainsi que d’analyses exhaustives des opéras Tristan und Isolde de Richard Wagner, Wozzeck d’Alban Berg et La Traviata de Giuseppe Verdi pour les Jeunesses Musicales de France, des Soldats de Bernd Aloïs Zimmermann et Jakob Lenz, de Un re in ascolto de Luciano Berio et Italo Calvino, de Salome de Richard Strauss et Oscar Wilde pour l’Opéra de Paris, ainsi que quantité de textes pour les orchestres et institutions musicales françaises, belges et allemandes. Il travaille actuellement sur un ouvrage monographique consacré au compositeur hongrois Peter Eötvös à paraître en 2011. Bruno Serrou est lauréat de l’Académie des Beaux-Arts 2006 pour son ouvrage consacré à Claude Helffer, tandis que ceux consacrés à Betsy Jolas, Claude Helffer et François-Bernard Mâche ont été distingués par l’Académie Charles Cros.
Nuits Haydn et Bach

Nuits Haydn et Bach

Festival de piano de La Roque d’Anthéron 2009 La Roque d’Anthéron, Parc du Château de Florans. 07-VIII-2009. Joseph Haydn (1732-1809) : Sonate n°52 en sol majeur Hob. XVI.39, Sonate n°53 en mi mineur Hob. XVI.34, Sonate n°31 en la bémol majeur Hob. XVI.46, Sonate n°60 en ut majeur Hob. XVI.50 ; Hélène Couvert, piano. Sonate n°39 en ré majeur Hob. XVI.24, Sonate n°38 en fa majeur Hob. XVI.23, Andante et Variations en fa ...
stephen_kovacevich

Martha Argerich, Nelson Freire et Stephen Kovacevich à la Roque d’Anthéron 2009

La Roque d’Anthéron. Parc du Château de Florans. 05-VIII-2009. Johannes Brahms (1833-1897) : Variations sur un thème de Joseph Haydn op.56b ; Serge Rachmaninov (1873-1943) : Danses symphoniques, version pour deux pianos op.45b; Dmitri Chostakovitch (1906-1975) : Concertino pour deux pianos op.94; Franz Schubert (1797-1828) : Grand Rondo en la majeur D.951; Maurice Ravel(1875-1937) : la Valse. Nelson Freire et Martha Argerich, pianos La Roque d’Anthéron, Abbaye de Silvacane. 06-VIII-2009. Jean-Sébastien Bach (1685-1750) : Le Clavier bien tempéré ...
Brahms et Berio au sommet, vol.III

Brahms et Berio au sommet, vol.III

Festival Les Arcs 2009 Arc 1800. Centre Bernard Taillefer. 26-VII-2009. Johannes Brahms (1833-1897) : Sonate pour violon et piano n°1 en sol majeur op. 78 ; Deux berceuses pour alto, voix d’alto et piano op. 91. Luciano Berio (1925-2003) : Sequenza XIV pour violoncelle. Oscar Strasnoy (né en 1970) : Eco pour violoncelle ; Robert Schumann (1810-1856)  : Andante et variations en si bémol majeur pour deux pianos, deux violoncelles et cor WoO 10, ...
Brahms et Berio au sommet, vol. II

Brahms et Berio au sommet, vol. II

Festival Les Arcs 2009 Arc 1600. Coupole. 23-VII-2009. Luigi Gatti (1740-1817) : Quatuor pour hautbois et trio à cordes ; Ludwig van Beethoven (1770-1827) : Trio pour flûte, basson et piano en sol majeur WoO 37 ; Claude Debussy (1862-1918) : Danses sacrée et profane. François Laurent, flûte ; Frédéric Tardy, hautbois ; Julien Hardy, basson ; Marion Lénart, harpe ; Eric Crambes, François Payet-Labonne, Ayako Tanaka, violons ; Hélène Clément, David Gaillard, altos ; Xavier Gagnepain, violoncelle ; Laurent Boukobza, piano Arc ...
Brahms et Berio au sommet, vol. I

Brahms et Berio au sommet, vol. I

Festival des Arcs 2009 Bourg-Saint-Maurice, Salle des fêtes. 20-VII-2009. Wolfgang Amadeus Mozart (1756-1791) : Quintette pour deux violons, deux altos et violoncelle en sol mineur K516 ; Luciano Berio (1925-2003) : Les mots sont allés ; Oscar Strasnoy (né en 1970) : Eco pour violoncelle ; Johannes Brahms (1833-1897) : Quintette n° 2 pour deux violons, deux altos et violoncelle en sol majeur op. 111. Eric Crambes, François Payet-Labonne, violons ; Christophe Gaugué, Hélène Clément, altos ; Xavier Gagnepain, ...

Du site perso au Midem, l’irrésistible ascension

EditoVoilà dix ans que ResMusica est sur Internet. Une petite équipe au départ, en fait un homme seul, informaticien fou de musique qui cherchait à partager sa passion avec le plus grand nombre d’internautes. Bientôt, il s'approcha timidement de quelques journalistes et critiques musicaux professionnels. Vous l’avez suivi, amis lecteurs, vous présentant toujours plus nombreux sur le portail et sur les pages du sites. Pour répondre à votre attente, voire ...
Schubert sur le rocher de Monaco

Schubert sur le rocher de Monaco

Printemps des Arts de Monaco Pour sa cinquième édition à la direction du Printemps des Arts de Monaco, qui célèbre son quart de siècle, le compositeur Marc Monnet entend démontrer combien il est naturel pour les musiciens de jouer les œuvres contemporaines comme des classiques au milieu d’un programme ambitieux. Depuis 2003, le Printemps des Arts de Monte-Carlo est un festival hors normes dans une principauté que l’on croyait à jamais pétrifiée ...
Somptueuse production de La Fura dels Baus

Le Grand Macabre : somptueuse production de La Fura dels Baus

Somptueux délire que le Grand Macabre présenté à la Monnaie de Bruxelles, et en double distribution ! Ce pied de nez à la camarde du compositeur hongrois György Ligeti, premier ouvrage de la seconde moitié du XXe siècle mis en scène par le collectif La Fura dels Baus, est un coup de maître. L’équipe catalane s’impose ainsi dans un univers qu’elle se promet de défendre avec assiduité. Pour l’entrée dans ...
Le monde de Marc Minkowski

Le monde de Marc Minkowski, chef d’orchestre

ResMusica : Vous êtes né dans une famille intellectuellement riche, et, surtout, ouverte aux arts et à la culture. Mark Minkowski : Je suis en fait un amalgame de religions de toutes origines, puisque mon père est d’une famille juive polonaise émigrée au début du XXe siècle, d’abord en Suisse, où les frères de mon grand-père se sont installés et ont acquis un statut de grands scientifiques et médecins, puis en France, ...
Philippe Boesmans, une musique adaptée au théâtre lyrique

Philippe Boesmans, compositeur

Il faut dire que l’Opéra de Paris avait pris les moyens de la réussite, pour l’ultime création de l’ère Mortier : mise en scène, scénographie, plateau, orchestre de fosse, tout a été sélectionné parmi ce qui se fait de mieux en matière de théâtre lyrique. Fidèle de Gérard Mortier qui lui a commandé ses deux premières partitions scéniques, la Passion de Gilles (1983) et Reigen (la Ronde, 1993), tandis que son ...
L’imaginaire musical dans toute sa démesure

Karlheinz Stockhausen, l’imaginaire musical dans toute sa démesure

Karlheinz Stockhausen est mort subrepticement mercredi 5 décembre, dans sa quatre-vingtième année, à Kürten, près de Cologne, région où il est né en 1928 et où il vivait, en pleine nature, entouré de ses proches, en quasi autarcie. La Fondation qui porte son nom a annoncé la nouvelle de son décès avec deux jours de retard. Cadet de la génération dite de l’Ecole de Darmstadt, aux côtés des Maderna, Nono, Berio, ...
Le « prestige », cela ne s’invente pas en un jour ...

Pierre Boulez : Le « prestige », cela ne s’invente pas en un jour …

ResMusica : En 1967, à la création de l’Orchestre de Paris, vous étiez préoccupé non pas par l’émergence d’un nouvel orchestre mais plutôt par la réforme de l’Opéra. Pierre Boulez : En effet, si j’étais préoccupé de l’avenir d’une institution, c’était par l’Opéra de Paris. Jean Vilar m’ayant demandé de me joindre à lui et à Maurice Béjart pour réfléchir sur un projet de réforme de ce théâtre, je n’avais aucune raison ...
Les feux du matin calme

Unsuk Chin, compositrice

ResMusica : Comment avez-vous découvert la musique ? Unsuk Chin : Bien que ma famille soit pauvre - comme la plupart des Coréens de l’ère post-coloniale et de l’après-guerre -, nous possédions un piano droit. Mon père savait lire la musique, si bien qu’il m’enseigna les premiers rudiments dès l’âge de quatre ans. Il était pasteur presbytérien, ce qui m’a incitée à accompagner dès mon plus jeune âge les hymnes des offices du temple. ...
de Caluwe, Peter

Peter de Caluwe, une ère nouvelle pour La Monnaie de Bruxelles

ResMusica : Votre nomination à quarante quatre ans à la direction du Théâtre de la Monnaie de Bruxelles, l’une des institutions lyriques internationales les plus en vue, est-elle pour vous une gageure ? Peter de Caluwe : Voilà longtemps que je côtoie ce théâtre. Etudiant en lettres, fidèle de la Monnaie, je m’y suis retrouvé dramaturge à vingt-deux ans, engagé par Gérard Mortier. En 1990, j’ai rejoint Pierre Audi à l’Opéra d’Amsterdam, où je ...
Rachid Safir, fondateur des Jeunes Solistes

Rachid Safir, fondateur des Jeunes Solistes

ResMusica : Qu’est-ce que les Jeunes solistes apportent de différent au chant choral, par rapport à leurs homologues ? Rachid Safir : Nous travaillons sur un concept généraliste. La musique contemporaine est trop souvent interprétée par des musiciens qui lui sont quasi exclusivement dédiés. Ce qui n’est pas le cas des Jeunes Solistes, qui la considèrent comme une musique parmi toutes celles que nous chantons. Elle réintègre ainsi son corps d’origine. Car, même si ...
La montagne de feu, portrait de Pierre Thilloy

La montagne de feu, portrait de Pierre Thilloy

France 2 Une résidence de compositeur au sein d’une ambassade française est un cas d’école qui gagne à être présenté au grand public. Pierre Thilloy a été le premier à en avoir bénéficié pendant trois ans, à l’invitation de l’ambassadeur de France en Azerbaïdjan. « J’ai mis le pied sur le sol Azéri pour la première fois le 2 août 2003, se souvient le jeune compositeur. Premier souvenir, l’odeur pénétrante du pétrole ...
Quatuors avec piano de Chausson et Fauré

Quatuors avec piano de Chausson et Fauré par les Schumann

Fondé en 1998 à l’occasion d’un concert où ils interprétaient le Quatuor pour piano et cordes op. 47 de Robert Schumann, le Quatuor Schumann est une formation basée à Genève, composée de solistes et de chambristes de renom. Disciple de Pierre Amoyal, écrivain, comédien et traducteur d’Ismaïl Kadaré, Tedi Papavrami tient la partie de violon, l’altiste suisse Christoph Schiller a rejoint l’ensemble en 2004. Son compatriote François Guye est premier ...
Frank Madlener Vers un nouvel IRCAM

Frank Madlener : vers un nouvel IRCAM

Resmusica : Musicien de formation, vous avez été directeur artistique de plusieurs manifestations internationales, dont les festivals Ars Musica de Bruxelles et Musica de Strasbourg. Vous avez de ce fait une vision globale des questions inhérentes à la composition, aux compositeurs et à leurs besoins. Que peuvent apporter ces expériences au directeur de l’IRCAM que vous êtes désormais? Frank Madlener : Le changement à l’IRCAM réside dans le fait suivant : la direction artistique ...
Háry János de Zoltán Kodály

Háry János de Zoltán Kodály

Plus célèbre que véritablement connu, le « jeu de chansons » en un prologue, quatre aventures et un épilogue Háry János op. 15 de Zoltán Kodály est aussi rare au disque qu’à la scène. Seul en effet était jusqu’à présent plus ou moins accessible l’enregistrement réalisé à Budapest voilà des lustres sous la direction de János Ferencsik (2 CD Hungaroton), réalisé sans textes de liaison. Ainsi, Accord / Universal propose une première ...
Vocalité atone, magie sonore

Vocalité atone, magie sonore

« La Frontière », opéra de voyage de Philippe Manoury Composé dans le cadre d’une résidence Carré Saint-Vincent à Orléans, le troisième ouvrage scénique de Philippe Manoury (1952) adopte la forme opéra de chambre. Après 60e parallèle créé en 1998 au Théâtre du Châtelet, lui-même fruit d’une résidence à l’Orchestre de Paris, et K… en 2001 à l’Opéra de Paris, deux partitions à l’orchestre luxuriant agrémenté de l’informatique « en temps réel », ...
Le Festival international des musiques d’aujourd’hui célèbre György Ligeti et Karlheinz Stockhausen et consacre Hanspeter Kyburz

Le Festival international des musiques d’aujourd’hui célèbre György Ligeti et Karlheinz Stockhausen et consacre Hanspeter Kyburz

XXIe Musica Pour sa 21e édition, un temps menacée par les collectifs d’intermittents qui ont pu s’exprimer au début de chaque concert accueillis avec égards par le public, Musica de Strasbourg fête le Rhin, depuis sa source suisse jusqu’à son embouchure hollandaise, avec la Ruhr pour épicentre à travers la figure emblématique de la création contemporaine, Karlheinz Stockhausen, qui célèbre cette année ses 75 ans. L’homme n’est guère accessible, modeste certes ...
salome_1a-300x4501

Somptueuse prise de rôle de Karita Mattila

« Salomé » de Richard Strauss à l’Opéra-Bastille Pour cette seconde production de Salomé de Richard Strauss à l’Opéra Bastille, après celle d’André Engel en 1994 reprise en 1996, Hugues Gall a fait appel au metteur en scène Lev Dodin, qui avait déjà signé en ce même théâtre en 1999 une Dame de pique de Tchaïkovski décapante et iconoclaste, et, la saison dernière, au Châtelet, un Démon d’Anton Rubinstein terriblement statique ...
La Semaine de la Renaissance investit Beauvais

La Semaine de la Renaissance investit Beauvais

XVIe Festival des cathédrales de Picardie Ce sont les superbes voûtes du XVIe siècle de l’ancien palais épiscopal et comtal (XIVe-XVIIIe siècles) jouxtant la cathédrale inachevée Saint-Pierre de Beauvais, aujourd’hui Musée départemental de l’Oise, qui ont été le cadre du week-end de clôture de la Semaine de la Renaissance organisée sous l’égide du Festival des Cathédrales de Picardie. L’édition 2003 de cette semaine, désormais implantée à Beauvais, avait pour thème l’Harmonie ...
quatuor_satie

« Envoûtements V » de Suzanne Giraud font la transition du festival lyonnais

Vers de nouvelles Musicades La foule des grands soirs se bousculait ce mercredi 17 septembre devant la belle Salle Molière de Lyon à l’acoustique si chaude et claire. Il faut dire qu’il s’agissait d’un concert exceptionnel qualifié de transition mais à l’affiche alléchante, le Festival Les Musicades changeant sa périodicité, qui passe de septembre à mars. Ses organisateurs, notamment sa directrice, Marie-Jo Schmitt, avaient fait les choses en grand pour ce ...
Envoûtements VI, le cri du lion

Rencontre avec Suzanne Giraud à l’occasion de la création d’Envoûtements VI

Envoûtements VI pour six percussionnistes, le cri du lion Rien de plus sérieux et profond que l’humour. Les saltimbanques le savent, et Suzanne Giraud connaît fort bien ce sentiment qui hante les zones les plus mystérieuses de l’être humain. Elle le sait davantage encore depuis qu’elle a posé la barre de mesure finale d’Envoûtements VI (1) qui accumule les facéties, tant pour ce qui est du jeu instrumental que de la ...
Le Festival Philharmonic sur les fonts baptismaux

Le Festival Philharmonic sur les fonts baptismaux

Inauguration d’un nouvel orchestre symphonique en Région Rhône-Alpes Que rêver de mieux pour un journaliste musical que d’assister à la création d’un nouvel orchestre symphonique ?… Il en est tant qui disparaissent, qu’il ne peut que se féliciter de voir émerger un tel outil de diffusion. Surtout né de l’initiative d’un chef d’orchestre et d’un jeune administrateur dont l’utopie n’a d’égaux que le pragmatisme et la volonté d’imposer leur nouvelle phalange avec ...

Optimisme, malgré tout

C'est la rentrée !Chaque année, la rentrée musicale est toujours plus avancée dans le temps. Non seulement à Paris mais aussi en régions. Comme s’il fallait à tous occuper l’espace par une course effrénée contre le temps, les institutions se bousculent pour être les premières à créer l’événement de la rentrée. Au point que le mélomane n’a pas même l’aptitude de respirer entre les festivals, qui perdurent l’automne venu, tels ...
Sous le signe de Messiaen et des Oiseaux

Festival de La Roque d’Anthéron sous le signe de Messiaen et des Oiseaux

Somptueux week-end marial au royaume du piano Le Festival de La Roque d’Anthéron est béni des dieux, rien ne semblant devoir réfréner son élan. Depuis sa création en 1981, il ne cesse de monter en puissance, accueillant chaque année davantage de pianistes et de spectateurs venant du monde entier, au point de s’étirer cette année sur six semaines, à raison de deux ou trois rendez-vous quotidiens et d’irriguer de plus en ...
Création mondiale de Duos pour Prades de Suzanne Giraud

Création mondiale de Duos pour Prades de Suzanne Giraud

Clarinette et violoncelle en fusion parfaite Le public du Festival Pablo Casals de Prades s’est bousculé dans l’enceinte du beau prieuré roman de Marcevol pour assister à la création des Duos pour Prades pour clarinette et violoncelle de Suzanne Giraud. Il faut dire que ce lieu magique, planté au XIIe siècle au sommet d’un pic dominant la vallée de la Têt, bénéficie d’une bonne acoustique, ni trop sèche ni trop réverbérante, ...
Laurence Equilbey anime avec passion les Rencontres internationales d’art vocal

Laurence Equilbey à l’Abbaye de Noirlac

Oratorios de la Passion Noirlac L’abbaye de Noirlac, érigée à partir de 1136 par des moines venus de Cîteaux, dont Saint Bernard en personne, non loin de Saint-Amand-Montrand, ex-capitale de la joaillerie française, est depuis vingt ans le cadre du festival d’art vocal dont Laurence Equilbey est la conseillère artistique depuis 2001. Placé sous la houlette du Conseil Général du Cher, propriétaire de l’abbatiale depuis 1909, le Festival de Noirlac se ...