Resmusica_728x90mm - Cello players

Concerts

Dana Ciocarlie

Dana Ciocarlie à Gaveau : clair obscur

Dans le cadre du «  Mécénat Musical de la Société Générale  », la salle Gaveau accueillait en récital Dana Ciocarlie, pianiste roumaine installée en France qui proposait un programme original allant du romantisme à nos jours. Le titre de chacune des œuvres de Clara Wieck-Schumann et Robert Schumann nous laisse supposer qu’il s’agit d’un cadeau entre époux, exemple unique à notre connaissance dans l’histoire de la musique. Le fait que ces œuvres aient ...
Paavo Järvi et Charlotte Hellekant au Théâtre Mogador

Paavo Järvi et Charlotte Hellekant au Théâtre Mogador

Sibelius, Berg, Nielsen Magnifique concert à Mogador ce jeudi mettant à l’honneur deux des principaux compositeurs nordiques du XXe siècle : le Finlandais Jean Sibelius et le Danois Carl Nielsen. Hélas on se demande bien pourquoi la salle était loin d’être pleine lorsque que l’on connaît la qualité intrinsèque des œuvres proposées au public. En tout cas, ceux qui étaient présents ont largement applaudi chacune des trois compositions inscrites au programme ainsi ...
Hélène Grimaud

Hélène Grimaud

Théâtre des Champs-Élysées L’Oiseau aurait-il supplanté la belle Hélène ? Où couraient donc tous ces parisiens pressés et euphoriques ce samedi soir ? Qui pouvait bien les motiver et les exciter ainsi ? Une femme bien sûr ! Jeune, médiatisée, ravissante mais aussi talentueuse… de quoi faire des jaloux lorsque vous avez la chance d’assister à son concert parisien, qui plus est lorsque la belle est invitée par l’Orchestre National de France, éblouissant un peu plus à chacune ...
Vous avez dit apprenti sorcier ?

Oleg Caetani au TCE, vous avez dit apprenti sorcier ?

L’annonce du remplacement de Bernard Haitink, souffrant, n’a pas empêché le public de se presser à ce concert et c’est un théâtre des Champs-Élysées comble qui a réservé une véritable ovation à un chef jusqu’alors peu connu en France, Oleg Caetani. Fils d’Igor Markévitch — comme son nom ne l’indique pas — il reçut ses enseignements auprès de Nadia Boulanger puis de Kirill Kondrachine et de Ilia Moussine. S’en est suivie ...
L’Envol du Feu

L’Envol du Feu

Christian Gansch Tout juste deux semaines après la fin du festival Présences 2004 la musique contemporaine revenait à l’honneur à Radio France avec en première partie de concert deux créations (Thierry Escaich et Kaija Saariaho) suivies d’une Troisième symphonie de Serge Prokofiev toujours aussi actuelle dans son expression tourmentée. La Chaconne pour orchestre de Thierry Escaich (né en 1965) fut annoncée tout d’abord au programme du festival Présences 2003. Finalement, la première ...
Bach à l’heure du Café Zimmermann

Bach à l’heure du Café Zimmermann

Opéra de Rouen L’ensemble Café Zimmermann, par son nom comme par le lieu qu’il évoque, semble d’emblée le plus autorisé à jouer les concertos pour plusieurs clavecins de Bach. Ajoutons sans hésiter qu’il l’est aussi par son aisance musicale, comme en témoigne la prestation à laquelle nous avons assisté dans le cadre de l’intéressant cycle « Musique au foyer » proposé par l’Opéra de Rouen. Depuis 1998, solidement soutenus par l’Académie Bach d’Arques ...
Une conclusion en miroir

Une conclusion en miroir

Présences 2004 Après plus de quinze jours de créations musicales consacrées essentiellement à Philippe Hersant et à la musique nordique, le festival Présences ferme ses portes avec un programme qui est le miroir du concert d’ouverture. Ainsi le ravélien Concerto pour piano de Magnus Lindberg semble répondre au non moins ravélien Concerto pour piano « Streams » de Philippe Hersant. Déjà à l’honneur lors du concert d’ouverture, des voix nordiques rejoignent celles de ...
Mutter-Masur : Gagnants annoncés

Mutter-Masur, gagnants annoncés

Festspielhaus A la tête d’un London Philharmonic Orchestra toujours aussi homogène, avec la collaboration d’une Anne Sophie Mutter qui prend de merveilleux risques instrumentaux, Kurt Masur a dirigé deux concerts de prestige au festspielhaus de Baden Baden. Seul «hic» !, le chef allemand n’aime pas les auditeurs malades ou enrhumés, et même entre les mouvements d’une œuvre, Masur n’a aucune compassion pour ces faiblesses humaines. Bien entendu, le détail ne doit pas l’emporter ...
Des profondeurs norvégiennes

Des profondeurs norvégiennes

Présences 2004 L’œuvre de Philippe Hersant nous apparaît au cours de ce festival Présences dans toute sa diversité et sa richesse. Si parmi ses compositions symphoniques les différents concertos pour piano, violon ou violoncelle, s’apparentaient chacun à de vastes mouvements rhapsodiques, les Cinq Pièces pour orchestre nous montrent un autre art du développement et de la construction chez leur auteur. Par son orchestration légère quasi-mozartienne — à l’exception d’une percussion plus ...
Trois interprètes et une Ouverture

Trois interprètes et une Ouverture

Beethoven-Chostakovitch-Zemlinsky Dans un programme qui justifiait par lui-même le déplacement le théâtre Mogador donnait, le 12 février dernier, un concert aux allures inégales mais dont la qualité allait toutefois croître tout au long de la soirée. Donnée en préambule, l’ouverture d’Egmont de Beethoven nous laissait en effet sur notre faim et l’on ne pouvait que constater — encore une fois ! — combien il est difficile d’entendre — de nos jours — une ...
Sage Sibelius

Sage Sibelius

Il y a des jours, comme ça, où l’on sort de concert avec un diffus mais entêtant sentiment d’insatisfaction, sans que l’on puisse en trouver la véritable cause. Pourtant, on y était allé en confiance : un programme passionnant servi par des interprètes de très haut niveau. La technique du pianiste et le fondu orchestral étaient d’ailleurs admirables, mais… Peut-être des cors parfois faillibles, ou un timbalier déchaîné qui démarre ...
L’âme du violoncelle

Gary Hoffmann, l’âme du violoncelle

L’auditorium du CNR de Perpignan recevait ce Samedi 31 Janvier 2004 une des plus grandes figures du violoncelle en la personne de Gary Hoffman. D’origine Canadienne, il fut l’élève de Janos Starker à l’Indiana University de Bloomington et il devient à l’âge de 22 ans le plus jeune professeur de cette prestigieuse école où il enseignera pendant huit ans. Premier prix du concours Rostropovitch en 1986, il mène depuis lors ...
Présences Démesurées

Présences Démesurées

Festival Présences 2004 Démesure du programme avec pas moins de quatre créations mondiales, dont deux très attendues (Hersant et Connesson), pour un concert d’une durée totale de deux heures un quart. Démesure du public enfin qui, une heure avant le concert, avait rempli intégralement la salle Olivier Messiaen de Radio France, avec en outre une affluence notable de la presse internationale, le tout pour un service d’ordre et un service de presse ...
arcadi_volodos

Arcadi Volodos : l’insoutenable lourdeur du paraître

Le fait que le grand répertoire pianistique ait été tellement entendu et enregistré pousse certains pianistes d’aujourd’hui à ne l’aborder, pour ainsi dire, qu’au second degré : à travers un mentor, de préférence décédé. Au disque comme au concert, Arcadi Volodos affiche la référence à Vladimir Horowitz : courtes pièces brillantes du répertoire (de son répertoire), refus des intégrales et des cycles ; surtout, transcription des œuvres, improvisations et versions enjolivées enregistrées par ...
Brelan d’As !

Brelan d’As !

Bamberger Symphoniker En l’espace de moins de deux mois, c’est, avec ses trois orchestres-phares, le gratin symphonique sud-allemand que Dijon aura produit en son Auditorium. En effet, après le S.W.R. Orchester (Michael Gielen) le 11 décembre dernier, et avant l’Orchestre symphonique de la radio bavaroise (Mariss Jansons) le 4 février prochain, le Duo/Dijon nous convie, ce 27 Janvier, à l’écoute du Bamberger Orchester. Un orchestre à la tête duquel ont déjà ...
Beethoven, royal invité de Prades aux Champs-Elysées

Beethoven, royal invité de Prades aux Champs-Elysées

Michel Lethiec Depuis plusieurs années déja, le célèbre Festival de Prades, dont l’actuel directeur artistique est le clarinettiste Michel Lethiec, prend ses quartiers d’hiver au Théâtre des Champs Elysées, dans cette salle feutrée qui a résonné de tant de présences illustres. Outre Beethoven, Haydn, Mozart, Schubert et Arvo Pärt figuraient, cette année, au programme des trois concerts prévus par les organisateurs du Festival. La musique de chambre de Beethoven est probablement une ...
Muti il Divino

Muti dirige la Symphonie funèbre et triomphale de Berlioz

Le théâtre des Champs Elysées affichait complet ce Jeudi 14 Janvier pour accueillir Riccardo Muti à la tête de l’Orchestre National de France : à l’affiche, un programme plutôt atypique, sans soliste, faisait résonner les derniers échos, ô combien porteurs, de l’hommage à Berlioz célébré durant l’année 2003 avec tous les honneurs dus à ce génie tourmenté. (Cette rétrospective ne s’achèvera d’ailleurs qu’en Mars 2004 avec l’opéra Béatrice et Bénédict donné ...
Parce que Dusapin !

À Quia, pour piano et orchestre : parce que Dusapin !

Pascal Dusapin est à quarante-neuf ans le compositeur français le plus apprécié de sa génération. Que ce soit par la critique ou le public, ses œuvres sont largement applaudies. Les salles n’hésitent pas à le programmer, et les éditeurs lui font confiance en l’enregistrant régulièrement ; puis en le diffusant par les réseaux les plus porteurs. Si le musicien a atteint cette notoriété en France, il ne le doit pas seulement ...
La quête du sublime

Christoph Eschenbach et Mahler, La quête du sublime

Pour son premier concert de l’année 2004, l’Orchestre de Paris, sous la direction de son chef permanent Christoph Eschenbach, donnait les 7 et 8 Janvier la troisième symphonie en ré mineur de Gustav Mahler, monument du répertoire orchestral que le chef d’orchestre aborde avec une aisance de grand seigneur. Il dirige par cœur sur une durée de près de deux heures en laissant à peine le temps au public de ...
Un gentilhomme à la baguette

Un gentilhomme à la baguette

Armin Jordan Loin des tapages médiatiques et de leurs gloires surfaites, deux très grands chefs de tradition germanique ont honoré les orchestres parisiens de leur présence en cette fin de décembre 2003 : le Munichois Wolfgang Sawallisch à la tête de l’Orchestre de Paris, et l’Helvète Armin Jordan avec le Philarmonique. Beaucoup de points communs entre les deux, malgré les neuf années qui les séparent : ils dirigent assis, les gestes sont sobres, la ...
Les Tremplins de la Gloire

Les Tremplins de la Gloire

« Tremplin 2 » : Jeunes compositeurs invités par l’Intercontemporain La série de concerts « Tremplin », collaboration entre le Centre Pompidou, l’Ircam, l’ensemble Intercontemporain et Radio France, est destinée à faire jouer — souvent pour la première fois en France — des œuvres de jeunes créateurs ; quels que soient leurs style, formation, école… Autant dire un pari sur l’inconnu. Félicitations donc à ces différents partenaires, qui oeuvrent pour une meilleure politique de ...
Un bien triste Oratorio de Noël…

Un bien triste Oratorio de Noël…

L’Ensemble Orchestral invite Kenneth Montgomery Dans les pays germaniques, l’oratorio se fonde dès le XVIIe siècle sur une solide et double tradition - celle de la Bible et celle de la Réforme - pour parvenir à son point culminant dans la première moitié du XVIIIe siècle. Les deux artisans majeurs en demeurent Jean-Sébastien Bach et, surtout, Georg Friedrich Haendel. Mais, à la différence de ce dernier, Bach pense le genre en ...
Cantus Mysticus

Cantus Mysticus

Ensemble vocal « Sequenza 9.3 » Après un premier diptyque Messiaen et Escaich le 10 décembre dernier, l’église Saint Germain des Prés adosse à nouveau deux maîtres incontestés de la musique sacrée du XXe siècle. Deux esthétiques contrastées, deux systèmes planétaires, deux cosmogonies. Un point commun relie Jehain Alain (1911-1940) à Olivier Messiaen (1908-1992), en plus d’une foi chrétienne solidement ancrée : une rhétorique panthéiste, doublée d’un langage mystique puissant. Alain s’inscrit ...
kozena-300x198

Magdalena, gracia plena

Le « Duo-Dijon », association des spectacles-concerts du Grand Théâtre et de l’Auditorium justifie tout à fait son nom pour cette soirée-récital du 17 décembre. Mais c’est le Grand Théâtre - à l’italienne – qui accueille Magdalena Kožená, Thierry Grégoire, leurs accompagnateurs et un public venu en nombre les écouter… Vis-à-vis de la mezzo-qui-monte, tout juste trentenaire, le préjugé est déjà largement favorable. Elle nous arrive avec un palmarès éloquent, auréolée de retentissants ...
À quelque chose…Mahler est bon !

À quelque chose…Mahler est bon !

Michael Gielen et le Südwestrundfunk C’est en effet « quelque chose » et même plus, que le Südwestrundfunk Sinfonie Orchester de Baden-Baden / Freiburg a offert ce 11 décembre 2003, à l’Auditorium de Dijon : un concert que l’auditoire n’oubliera pas de sitôt. Ce remarquable ensemble — notoirement voué à la musique contemporaine — ne méprise pas pour autant la tradition classique : Haydn, Mozart, Beethoven. Il s’est efforcé, bien avant la tendance « réhabilitation » ou ...
Cinq Johannes pour le Quatrième Viennois

Cinq Johannes pour le Quatrième Viennois

Cycle « les Origines de l’avant garde » : Zemlinsky-Brahms au Musée d’Orsay Certes, il n’a jamais franchi le pas vers l’atonalité ; certes, contemporain de Schönberg — et son beau-frère — il n’a pas été embrigadé comme les élèves de celui-ci dans l’aventure sérielle. Cependant, comme Schönberg et avant lui, il réalise l’impossible synthèse entre Brahms et Wagner, entre la concentration thématique brahmsienne et le chromatisme wagnérien, entre l’héritage formel de ...
Pleins feux sur la création

Pleins feux sur la création

L’ensemble ARCEMA au Conservatoire Georges Bizet du XXe arrondissement Dirigé par Suzanne Giraud qui mène de front ses activités pédagogiques et un métier très actif de composition (elle termine actuellement un opéra commandé par le festival Musica de Strasbourg), le conservatoire du XXe arrondissement recevait Lundi 7 et Mardi 8 Décembre l’ensemble Arcema que dirige José-Luis Campana pour des Master-class et un concert d’œuvres en avant première mêlant l’instrumental et le ...
Vengerov, mozartien inspiré

Vengerov, mozartien inspiré

Il planait sur ce concert comme une malédiction : le chef initialement prévu, Philippe Jordan — annoncé partout comme l’un des possibles successeurs de Michel Plasson — étant souffrant, devait être remplacé par Jaap van Zweden… lui même indisposé. C’est donc Ion Marin qui fut appelé au dernier moment. Quelques aléas aussi pour le programme, qui prévoyait originellement le Concerto pour violon de Beethoven et la Quatrième symphonie de Mahler. Mais qu’importe ...
Hommage à Richard Strauss

Hommage à Richard Strauss

Myung-Whun Chung et l’Orchestre Philharmonique de Radio France Dans le cadre de son cycle autour de Richard Strauss, l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, après avoir proposé il y a quelques mois au public parisien les Quatre derniers lieder, Mort et Transfiguration et Till l’Espiègle, a poursuivi cet hommage en nous conviant à une merveilleuse soirée placée sous le sceau de la grandeur avec Don Juan, quatre lieder extraits de l’opus 68 ainsi ...
Dialogue de la musique ancienne et de la musique moderne

Dialogue de la musique ancienne et de la musique moderne

De Weber à Kœring Curieux programme qui, sous le couvert d’une vague thématique « Berlioz et ses contemporains » nous a fait entendre des compositeurs d’époques et de styles variés — Weber mort alors que Berlioz, à 23 ans, n’avait encore rien composé ; et le tout à fait contemporain (pour nous!) René Kœring s’inspirant d’Onslow – le tout dans des œuvres d’intérêt très inégal. L’œuvrette de Weber, pur divertissement galant, et la Troisième symphonie ...
 

Baniere-clefsResMu728-90-2b