Mot-clef : Franz Schubert

dg_orchestral_eugen_jochum

Eugen Jochum, grand chef d’orchestre bavarois

En 2012, EMI-Warner publiait en un coffret « Icon » de 20 CDs l’intégrale des ultimes gravures d’Eugen Jochum pour le label anglais, parmi lesquelles il remettait pour la dernière fois sur le métier les symphonies des illustres « Trois B » : Beethoven, Brahms, Bruckner. Dans le coffret Deutsche Grammophon sous rubrique, côtoyant d’autres trésors inestimables dont une admirable et intemporelle intégrale des Symphonies Londoniennes de Haydn, ce sont cette ...
asmutter

L’émouvant hommage de Radio France à Kurt Masur

Pour rendre hommage à la haute figure de Kurt Masur, décédé en 2015, et qui avait porté l'Orchestre national de France à son sommet durant sa direction musicale (2002-2008), Radio France a invité son fils, chef d'orchestre encore effacé par rapport au souvenir du maestro, et la grande Anne-Sophie Mutter, dont l'évolution stylistique actuelle vers un jeu au romantisme exacerbé peut déconcerter. Un concert au programme curieux et hétérogène, au ...
Matthias Goerne © 2008 Marco Borggreve

Les trois cycles de Schubert au TCE, par Goerne et Ove Andsnes

Au cours de trois rendez-vous, Matthias Goerne a interprété avec conviction les trois cycles de lieder de Schubert, magnifiquement accompagné par Leif Ove Andsnes. En réalité, ces cycles ont été contés autant que chantés. Par sa présence et sa gestuelle, autant que par sa voix, Goerne met en scène un drame. Sa diction, parfois proche du langage parlé, accentue l’impression de narration. Les textes de Müller (La Belle meunière, Le Voyage ...
YWang

Wang et Kavakos en duo : la grâce opère

Piano et violon, Yuja Wang et Leonidas Kavakos à la Philharmonie : deux grands noms pour un récital hors pair. Pour avoir maintes fois brillé sur des scènes prestigieuses, où leur talent a séduit, Yuja Wang et Leonidas Kavakos ont mérité leur réputation de « stars » de la musique. Qui eût pensé, cependant, à assortir des individualités si différentes ? À deux instrumentistes réunis en duo, les qualités de soliste ne suffisent plus : pour que ...
Gerhaher-Huber-©ABasta-for-SonyClassical_4825

Gerhaher et les autres fêtent le lied à la Philharmonie

Dans les saisons répétitives des salles parisiennes, le lied est trop rare. Petite consolation et grands musiciens pour un week-end parisien. Londres a son Wigmore Hall, qui organise tout au long de l’année des récitals de Lieder par dizaines ; Paris a sa Biennale d’art vocal où, le temps d’un week-end, on peut enchaîner plusieurs récitals : c’est déjà bien, mais ce n’est naturellement pas assez, alors que le public est ...
denis pascal

Mozart et Schubert sous les doigts de Denis Pascal à Gaveau

Un public d'aficionados, et ils sont très nombreux, était venu applaudir Denis Pascal à la Salle Gaveau. Au programme cette année, de la musique viennoise avec Mozart et Schubert. Le pianiste avait choisi les dernières pièces du maître du Lied, celles où il ouvre sur des contrées encore inexplorées. La Sonate en ré majeur K.284 dite « Dürnitz », du nom d'un des riches mécènes qui soutenaient Mozart, débute, comme ses sœurs voisines, ...
YuvalPick_Arefriendselectric©SebastienErome2

La danse dans tous ses états : Art Danse à Dijon

Que les idées des chorégraphes se télescopent sur des supports musicaux divers, c’est bien l’intérêt d’un festival comme celui d’Art Danse qui apporte ainsi sa contribution à la diffusion de celles-ci. Les jeunes générations portent visiblement une attention toute particulière à cet art : le corps devient maintenant un bien que l’on entretient par tous les moyens ; la danse en amateur, les sports tranquilles ou de l’extrême pratiqués régulièrement, expliquent ...
pavel hass quartet

Colossal et subtil Quatuor Pavel Haas au Théâtre des Abbesses

Quel régal d'avoir retrouvé le Quatuor Pavel Haas dans sa nouvelle formation, souvent au sommet de son art dans un programme exigeant, aussi inspirant et épuisant pour les interprètes que pour le public ! Rappelons que ce quatuor tchèque justement fêté a choisi comme patronyme celui de Pavel Haas (1899-1944), figure tchèque de confession hébraïque enfin réhabilitée, déporté à Terezin et assassiné à Auschwitz par les Nazis, auteur entre autres de trois magnifiques et ...
schwizegebel

Schubert un brin prosaïque sous les doigts de Louis Schwizgebel

Après quelques enregistrements déjà remarqués, dont des visions modernes de deux célèbres concerti de Saint-Saëns, le jeune pianiste sino-suisse Louis Schwizgebel, pour un premier disque de sonates, ose programmer le Schubert le plus noir. Le résultat est certes honorable, mais il s'agit ici de lectures presque hédonistes délaissant quelque peu l'architecture globale des œuvres ou l'épanchement expressif du discours. Réunir de Franz Schubert la tragique première sonate de l'ultime trilogie de 1828 et la grande sonate en la mineur ...
harald_hoffmann__sony_entertainmentresized

Dorothea Röschmann, future grande soprano wagnérienne ?

Dans un répertoire entièrement germanique, la soprano autrichienne Dorothea Röschmann s’affirme comme une des meilleures chanteuses de lieder de sa génération. L’évolution actuelle de sa voix pourrait faire espérer de profonds changements de répertoire pour les années à venir. C’est plus souvent qu’on aimerait entendre des programmes d’une telle richesse musicale et d’une telle cohérence thématique. Commencée avec l’audition de quatre chants tirés par Schubert du Wilhelm Meister de Goethe, la ...
pires_photo_5_credit_felix_broede_deutsche_grammophon

Récital Beethoven et Schubert par Maria João Pires

À la Philharmonie de Paris, Maria João Pires a proposé un moment musical d’un romantisme total, réunissant Schubert et son modèle de toujours, Beethoven, dans leurs ultimes sonates pour piano. Dans ces deux œuvres crépusculaires, la pianiste portugaise parvient à un rare niveau d’intensité musicale. Elle frappe d’abord dans l’opus 111 de Beethoven par son sens de la dramaturgie. Le premier mouvement est fougueux, en forme de protestation véhémente ; Maria João Pires ...
jurowski_vladimir_2013a_pc__roman_gontcharov_72

Vladimir Jurowski à la Cité de la Musique, classique et dynamique

Vladimir Jurowski dirige un beau programme classique culminant avec Schubert. Le public parisien a ses mystères. Pourquoi un tel concert, offrant un ensemble prestigieux, un chef de grand talent et pas si fréquent à Paris, avec un programme stimulant sans être déroutant, n'affiche-t-il pas complet ? La tarification n'atteint pourtant pas les sommets que le moindre orchestre invité justifie dans les autres salles parisiennes : ici comme souvent, ce sont en ...
beatricerana-123-by-marie-staggat

À la Baule, carte blanche au Quatuor Modigliani

Pour ces "Moments Musicaux", une carte blanche donnée pendant trois jours par René Martin au Quatuor Modigliani a permis de retrouver de jeunes musiciens français talentueux comme David Kadouch ou Adrien La Marca ainsi que d'entendre une interprétation inspirée des Variations Goldberg sous les doigts de Beatrice Rana. La carte blanche au Quatuor Modigliani était un exercice comme à l’accoutumée passionnant mais particulièrement périlleux cette fois car le quatuor français traverse ...
zachariascocl_und_nicole_chuard

Récital romantique de Christian Zacharias au Théâtre des Champs-Élysées

C’est un récital inspiré qu’a donné Christian Zacharias au Théâtre des Champs-Élysées, dans une atmosphère baignée de romantisme. Pourtant, la Sonate n°4 de Schubert résonne un peu tristement en ouverture, le choix d’un tempo lent dans le premier mouvement (Allegro ma non troppo) donnant par instant une sensation de pesanteur. L’Allegretto est déjà plus convaincant, avec son thème en forme de comptine, auquel Zacharias insuffle une rêverie très bienvenue. Le dernier ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Nuit et rêves avec Schubert, Insula Orchestra et Laurence Equilbey

Très beau concert Schubert par l'Insula Orchestra et Laurence Equilbey, avec une Inachevée comme on souhaiterait en entendre plus souvent. Les lieder avec orchestre, en dépit des qualités intrinsèques des deux solistes, auront moins convaincu dans le cadre de la thématique mise en avant pour ce concert. Sans doute est-ce la première partie qui aura le mieux illustré la thématique « Nuit et rêves » annoncée comme fédératrice du concert. Après ...
bostridge

Ian Bostridge chante Shakespeare

Avec un récital de pièces chantées en anglais, Ian Bostridge revient à son répertoire d’élection. L’année Shakespeare ne pouvait pas ne pas s’honorer d’un récital des plus belles adaptations musicales des textes du barde de Stratford. Cet album, une compilation des plus belles mises en musique de textes de Shakespeare, pourra s’entendre à la fois comme un pendant au superbe enregistrement autrefois réalisé par Alfred Deller et par Desmond Dupré, mais ...
Vilde Frang (c) Marco Borggreve

Vilde Frang et Aleksandar Madzar à Bruxelles

La Suédoise Vilde Frang est une jeune prodige du violon à la carrière déjà multirécompensée. Elle a illuminé plus d’un concert en compagnie d’orchestres prestigieux comme le Berlin Philharmonic Orchestra. Le pianiste Aleksandar Madzar mène également une brillante carrière : lauréat de nombreux prix, il enseigne à Bruxelles et Bern et se produit en parallèle en soliste et chambriste. Cette année encore, il prenait part au jury du CMIREB piano. Ils sont ...
bphil_haitink_081016_003

Bernard Haitink, un souverain à Berlin

Dans un programme idéal, Haitink parvient aux plus hautes sphères de l'exigence musicale. Il y a des orchestres qui connaissent trop leur valeur pour se laisser aller aux caprices des chefs de passage. Et il y a des chefs qui n'ont besoin que de paraître pour mettre ces mêmes orchestres à leurs pieds. Bernard Haitink est de ceux-là, mais, avec son indémodable élégance, il sait en plus laisser aux musiciens la ...
Modigliani Quartet (c) Jerome Bonnet

Le Quatuor Modigliani, Gérard Caussé et Edgar Moreau à Flagey

Tandis qu’au dehors, l’orage se déchaînait sur Bruxelles, il fallait trouver abri, ce samedi dans le cocon acoustique du studio 4 de Flagey. Le concert qui s’y tient ce soir 1er octobre a pour cadre le week-end thématique dédié par Flagey aux quatuors. Le Quatuor Modigliani s’apprête à y déployer, aux côtés de deux invités prestigieux, son jeu brillant, expressif et généreux. Le Quatuor Modigliani ouvre la soirée avec le Quartettsatz ...

Concert de fin d’été au festival international de Dubrovnik

A Dubrovnik, pour le concert de clôture de la 4e édition du festival de musique international de la fin d’été, Christoph Campestrini, directeur artistique du festival et chef de l’Orchestre symphonique de Dubrovnik ce soir, a choisi des valeurs sûres pour séduire un public venu très nombreux. Il faut avouer que pour les Croates comme pour les touristes encore nombreux en cette fin septembre, une soirée au Rector’s Palace Atrium ...
shuichi-okada2

47e Session de l’Académie internationale de musique Maurice Ravel

L’Académie Maurice Ravel, fondée en 1967, a toujours attiré, sous l’égide de professeurs de renom, de jeunes interprètes qui déploient aujourd’hui leurs talents sur le plan international. À travers les master classes publiques, l’Académie perpétue la tradition de l’enseignement d’excellence afin de former des grands musiciens de demain. Cette année, 65 jeunes musiciens de 14 pays (Allemagne, Australie, Brésil, Chine, Colombie, Espagne, France, Japon, Lettonie, Lituanie, Pays-Bas, Pologne, Russie et Taïwan), en ...
_MG_9585

La ferveur des Musicales de Blanchardeau

Comment, en Bretagne, un festival de musique de chambre parvient à maintenir contre vents et marées la voilure de ces valeurs essentielles que sont les deux composantes de la Culture : la communion des sensibilités humaines autour de l'Art et la transmission d'un patrimoine. Sis dans les merveilleux environnements des Côtes d'Armor, à deux pas des falaises de Plouha, entre Paimpol et Guingamp, Les Musicales de Blanchardeau réunissent autour de sa fondatrice ...
lisiecki-2_credit-mathias-bothor__large

Jan Lisiecki à la Fondation Louis Vuitton, admirable

La salle lumineuse de la Fondation Louis Vuitton, à l'acoustique très claire et directe, avec sa perspective sur l'escalier d'eau du jardin, formait un cadre édénique pour le récital de l'étoile montante du piano, Jan Lisiecki. Lequel n'a pas déçu nos attentes dans un programme à dominante romantique. Jan Lisiecki est entré avec conviction dans une Partita de Bach. Il nous fait entendre la construction complexe, mais aussi la variété ...
13640876_10154309272962232_3213564424052071209_o

Quand Anna Prohaska éclipse Yannick Nézet-Séguin

Un Bruckner comme un pensum précédé par l'opéra romantique allemand sous son meilleur jour. Une trop courte première partie suivie d'un long, très long épilogue : ce n'est pas ainsi, sans doute, que le mélomane consciencieux lira le programme de ce dernier concert d'abonnement de la saison de l'Orchestre de la Radio Bavaroise, et certainement la Symphonie n° 7 de Bruckner n'a pas mérité d'être rabaissée à un rang d'appendice. C'est ...
4935161_6_9b38_pochette-du-cd-cavanna-schubert_4c882e5153f6c5a65bdd584965dc8af2

Les lieder de Schubert transcrits par Bernard Cavanna

Après un Karl Koop Konzert plutôt gaillard et batailleur, (cf notre article), rien ne laissait supposer que Bernard Cavanna pût s'attendrir sur la musique de Schubert et l'aura intimiste de sa musique vocale dans ce nouvel album monographique paru chez NoMadMusic. Pour sa transcription de treize Lieder du chantre romantique, invitant le timbre chaleureux d'Isa Lagarde, Cavanna ose l'accordéon (Anthony Millet) aux côtés du violon (Noëmi Schindler) et du violoncelle (Atsushi ...
mezzo rana

Beatrice Rana et Yan Levionnois au Festival Mezzo Paris

Dans le cadre du Festival Paris Mezzo, la très prometteuse pianiste italienne Beatrice Rana présente un riche programme, entourée d’excellents chambristes français de sa génération. Chez certains amateurs du piano, le nom de Beatrice Rana suscite déjà une exaltation musicale intense. Un jeu plein de conviction et très naturel, une bonne gestuelle, la richesse des couleurs, un sens stylistique aigu… Tout cela montre qu’elle fait partie des interprètes les plus ...
3b29ea_3328d7e8b0ba4a5fb01b639f173ca96a

L’exil de Napoléon en musique et en paroles aux Invalides

Deuxième concert d’une série de trois au musée de l'Armée aux Invalides pour accompagner l’exposition sur l’exil de Napoléon à Sainte-Hélène. Svetlin Roussev, François Salque et Emmanuel Rossfelder alternent avec des textes dits par Marie-Christine Barrault, pour faire revivre l’abdication et l’exil en 1815, la mort en 1821 et le rapatriement du corps en 1840. En ce temps-là, le classicisme jetait ses derniers feux, et les continuateurs de Mozart et Haydn ...
AS

Récital de lieder avec Anne Schwanewilms

Avec des moyens vocaux plus imposants que ceux qu’on entend d’habitude dans ce répertoire, la grande soprano straussienne Anne Schwanewilms s’attaque à l’intimité du lied romantique allemand. Pari réussi pour une interprète encore insuffisamment connue en France. Spécialiste des grands rôles straussiens et wagnériens, Anne Schwanewilms possède une voix longue, puissante et richement timbrée, que l’on n’attend pas forcément dans l’univers intime et feutré du lied romantique. Mais cela serait sans ...
lawrence_fosternr0

Lawrence Foster et Momo Kodama, invités de l’Orchestre de Chambre de Paris

Le Théâtre des Champs-Élysées a été le lieu de belles rencontres entre l'Orchestre de chambre de Paris, le chef Lawrence Foster, la pianiste Momo Kodama et la violoniste Deborah Nemtanu, super soliste de l'orchestre. Le titre du programme "Mélodies romantiques" avait de quoi induire en erreur. Le concert commence et s'achève en effet sur les deux premières symphonies de Schubert, composées à 16 et 17 ans et encore fortement marquées par ...
À Genève, Simon Keenlyside en artiste valeureux et vaillant

À Genève, Simon Keenlyside en artiste valeureux et vaillant

En dehors de son Papageno en décembre 1993, de son magnifique Hamlet en septembre 1996, de son splendide Pelléas aux côtés de la Mélisande d’une magnifique Alexia Cousin en février 2000, c’est le quatrième récital que Simon Keenlyside offre au Grand Théâtre de Genève. C’est dire son attachement bienvenu à ce théâtre. Avec un programme entièrement dédié à Franz Schubert, le baryton anglais entame son récital avec un très touchant Alinde. ...