Archives de l’auteur : Frédéric Platzer

Musique d’ensemble anglaise de la Renaissance

Musique d’ensemble anglaise de la Renaissance

La musique d’ensemble, pas uniquement anglaise, de la fin de la Renaissance est destinée à des formations nommées Consorts qui se déclinent de deux manières : le Whole Consort et le Broken Consort. Le premier est facile à définir car il s’agit d’un ensemble de violes de gambe de tessitures différentes, du soprano à la basse. Le second, qui nous occupe ici, est un regroupement un peu hétéroclite d’instruments à cordes ...
Mozart par Uri Caine : génial

Mozart par Uri Caine : génial

Le pianiste américain Uri Caine (né en 1956), tout aussi bien musicien classique que jazzman, nous propose depuis quelques temps sa vision de l’œuvre de différents compositeurs classiques tels que Jean-Sébastien Bach, Robert Schumann, Richard Wagner ou Gustav Mahler (à deux reprises). À chaque fois et pour chaque page envisagée, il utilise l’œuvre choisie comme matériau de base pour une réinterprétation de son crû – dans les cas les plus ...
La Serva Padrona de … Paisiello

La Serva Padrona de … Paisiello

Giovanni Paisiello fait partie de ces artistes de l’ouest de l’Europe qui, à l’époque des Lumières, ont tenté leur chance à l’est auprès des Tsars de toutes les Russies. C’est ainsi que l’on a pu retrouver bon nombre de Français et d’Italiens attachés à la cour du monarque russe le plus important de l’époque, Catherine II. Paisiello, star immense en Italie à la fin des années 1760, tente l’aventure et ...
Redécouvrez Mendelssohn !

Redécouvrez Mendelssohn avec Emmanuel Krivine !

Felix Mendelssohn est un cas à part au sein de la première génération romantique car il semble avoir tout simplement réalisé ce que portait son prénom : avoir eu du bonheur. Issu d’une bonne famille, musicien, musicologue, chef d’orchestre et compositeur extrêmement précoce, il se fait très rapidement un nom non seulement en Allemagne, sa patrie, mais également dans toute l’Europe qu’il parcourt et où il côtoie les plus grands : monarques, ...
Telemann à la flûte à bec : quelques standards

Telemann à la flûte à bec par Julien Martin

Georg Philipp Telemann est une figure particulière de l’histoire de la musique. Ce compositeur détient le record absolu du nombre de compositions : près de six mille, et dans tous les genres. À une époque de sa vie, il a tenté d’établir le catalogue de ses œuvres mais n’y est pas parvenu. Il aurait ainsi écrit plus de 1 400 cantates, 46 passions, 600 suites orchestrales, 40 opéras, 145 sonates en ...
Lakatos joue Klezmer et gagne !

Lakatos joue Klezmer et gagne !

Après un album littéralement flamboyant (Fire Dance) consacré à la musique tzigane, le violoniste Roby Lakatos nous propose cette fois un voyage musical du côté de la musique juive ashkénaze en général et des klezmerim (musiciens itinérants) en particulier. Ce répertoire s’étant développé en Europe de l’Est et ayant intégré toutes sortes d’influences musicales (tziganes, russes, orientales, etc. ), notre musicien hongrois est donc très à son aise dans ce ...
Trios avec piano : Schubert ou le pas que beau Franz

Trios avec piano : Schubert ou le pas que beau Franz

Si, au sein du premier «groupe des trois» viennois (Haydn, Mozart et Beethoven), la production de trios avec piano a été bien conséquente, en ce qui concerne celle de Franz Schubert, leur cadet, nous devons malheureusement nous contenter d’assez peu de choses : deux (pas plus, hélas !) monumentaux Trios qui sont des sommets du genre, ainsi que deux mouvements isolés que sont la Sonatensatz et l’Adagio. Une telle intégrale qui tient ...
Ju-bi-la-toire !

Fire Dance de Roby Lakatos : Ju-bi-la-toire !

Si on vous parle de musique tzigane, vous allez peut-être sourire, ou pousser un gros soupir las, mais vous penserez sûrement à un groupe – disons folklorique ou de salle de restaurant – mené par un premier violon pleurnichard et gémissant, jouant beaucoup de doubles cordes en glissandos et interprétant des tubes du genre Les Yeux noirs ou bien la Czardas de Monti en commençant toujours lentement puis en accélérant ...
Marin Marais – Jordi Savall : le bonheur d’une fréquentation de plus de trente ans.

Marin Marais – Jordi Savall, le bonheur d’une fréquentation de plus de trente ans

La musique pour viole de Marin Marais constitue un imposant corpus de près de six cents pièces, réparties en cinq Livres publiés entre 1686 et 1725. On peut y constater une progression parallèle dans les domaines de la composition et de la technique de l’instrument requise. Mais Marais ne réserve pas sa musique aux seuls virtuoses. Ainsi, dans la préface du IVe livre, il indique qu’il en a réservé la ...
Un Messie de toute beauté (Père Noël, si tu m’écoutes…)

Un Messie de toute beauté par René Jacobs

Depuis plus de deux cent cinquante ans, Messiah (son véritable titre, sans article) de Haendel rassemble les foules, que l’on soit croyant ou non, mélomane ou non avec toutes les combinaisons possibles entre les deux états que vous voudrez. Une certaine immédiateté ou proximité se dégage de cette œuvre qui possède un côté fascinant que beaucoup de partitions classiques de cette envergure n’ont pas, loin s’en faut. Le texte – ...
Concertos campagnards

Concertos campagnards d’Antonio Vivaldi

Vouloir résumer Vivaldi aux seuls concertos pour violons ou aux Quatre Saisons serait une erreur. Non seulement il fut un important compositeur d’opéras, de musique sacrée et de sonates, mais son instrumentarium fut le plus varié de toute l’époque baroque et il l’a abondamment montré dans quantité de concertos destinés aux solistes les plus divers. Si les instruments de la famille du violon se taillent évidemment la part du lion, ...
Un Empereur en petite forme

Un Empereur en petite forme

Les concertos pour piano de Beethoven, et en particulier le n°5 dit « L’Empereur », font partie des œuvres les plus jouées et les plus enregistrées du genre. Chez les vendeurs de disques en ligne, pas moins d’une cinquantaine de références sont disponibles : la concurrence est donc très sévère et chaque nouvelle version est écoutée avec attention. Pour sonner comme il convient, ces œuvres au caractère exubérant par définition doivent donc être ...
Un Charbonnier se plonge dans le Marais

Un Charbonnier se plonge dans le Marais

Le violiste Marin Marais est à la mode en ce moment et l’on reparle assez fréquemment de lui depuis quelques temps pour célébrer son trois cent cinquantième anniversaire. C’est donc tout à fait légitimement qu’une intégrale de son œuvre pour viole (pas loin de six cents pièces regroupées en cinq livres) a été entreprise tout récemment par Jean-Louis Charbonnier et ses complices. Le premier livre a été publié en 1686 et ...
Bouquet de fleurs italiennes

Bouquet de fleurs italiennes

Giovanni Girolamo Kapsperger, grand spécialiste des luths « tunés », comme on pourrait dire aujourd’hui, qu’étaient les théorbes et chitarrones (le premier avec des cordes graves à vide et le second avec un manche supplémentaire) est le fils d’un haut militaire Allemand vivant en Italie. Dans les gros dictionnaires des spécialistes, on le trouve écrit sous la forme : Johannes Hieronymus Kapsberger mais il s’agit bien du même personnage dont on ne sait ...
Marin Marais (1656- 1728), violiste et compositeur français de la période baroque.

Marin Marais (1656- 1728), violiste et compositeur français de la période baroque

Il est enfant de chœur à la maîtrise de Saint-Germain-l’Auxerrois, où il se retrouve en compagnie d’autres jeunes futurs musiciens comme Michel Richard Delalande (1657-1726). À l’âge de seize ans, il devient l’élève du célèbre mais mystérieux joueur de viole M. de Sainte-Colombe. La légende raconte qu’il n’hésite pas à espionner son maître lorsque ce dernier joue de la viole l’été, dans une petite cabane au fond de son jardin. Le ...
Marin Marais, éloge de la Folie

Marin Marais, éloge de la Folie

Depuis le film d’Alain Corneau avec Gérard Depardieu, Tous les matins du monde, sorti en 1990, on connaît désormais le nom de Marin Marais, ce compositeur et gambiste de l’époque de Louis XIV, éminent représentant du style baroque français. Du côté instrumental, la fin du XVIIe siècle voit progressivement la famille du violon supplanter celle de sa cousine la viole de gambe (six cordes, frettes et sonorité moins éclatante). Dans ...
Crossover : un homme au luth fait chanter le policeman

John Dowland et crossover : un homme au luth fait chanter le policeman

Il faut le dire tout de suite : cet album suscite beaucoup d’intérêt en raison de la personnalité de l’interprète et du répertoire choisi. Gordon Sumner, alias Sting, était dans les années soixante-dix l’éminent chanteur du groupe The Police avant de poursuivre la carrière en solo que l’on sait. Fin musicien, il connaît ses classiques : la chanson Russians utilise ainsi une mélodie de Prokofiev. Ayant découvert assez récemment ses œuvres par l’intermédiaire ...
Nattiez vol 4 un ouvrage de pros pour les pros

Nattiez vol 4 un ouvrage de pros pour les pros

Actes Sud - Cité De La Musique Voici donc le quatrième volume (sur cinq de prévus) de l’encyclopédie dirigée par l’excellent Jean-Jacques Nattiez, auteur de deux remarquables articles. On y retrouve ce qui était déjà présent dans les volumes précédents : honnêteté intellectuelle, rigueur scientifique et mise à jour des connaissances par l’évocation des recherches les plus récentes, le tout présenté dans des articles jamais fastidieux car de taille raisonnable toujours suivis ...
Cantates de Bach par Koopman : on achève bien les intégrales

Cantates de Bach par Koopman : on achève bien les intégrales

Il y deux manières d’aborder l’enregistrement et surtout la publication de l’intégrale des Cantates de Johann Sebastian Bach. Il est possible – comme ce fut le cas par le passé avec la version Harnoncourt/Leonhardt – de s’y prendre en suivant les numéros du catalogue thématique établi par Wolfgang Schmieder (BWV) : on commence par les cantates 1, 2, 3, 4 et ainsi de suite jusqu’à épuisement du stock. Ton Koopman et ...
Le King donne des Vêpres royales

Le King donne des Vêpres royales

En 1610, Claudio Monteverdi est à Rome auprès du Pape Paul V en vue d’obtenir de sa part une pension pour lui-même ainsi qu’une place pour l’un de ses fils. Même s’il est déjà un musicien réputé, il fait imprimer à destination du souverain pontife un recueil de musique religieuse connu sous le titre de Vêpres de la Vierge qui contient également une messe (construite sur un thème du compositeur ...
Iddo se donne à Haydn !

Iddo se donne à Haydn !

Toutes les œuvres présentées dans ce programme ont été écrites à l’intention de personnes proches de Haydn et sont donc pourvues de dédicaces. Les Sonates – pour clavecin d’après la page de titre – n°38 et 39 (1774), furent dédiées à son patron le prince Nicolaus Esterházy et font partie du premier recueil imprimé véritablement supervisé par le compositeur. La sonate n°54, quant à elle, fut destinée à la Princesse ...
Bach avec mention très bien

Bach avec mention très bien

Écrites à Köthen entre 1717 et 1723, les œuvres de Bach pour violon et clavecin obligé diffèrent des sonates baroques habituelles écrites pour dessus et basse continue. Ici, non seulement la basse d’archet est absente et la partie de clavecin entièrement écrite, mais encore le violon n’a théoriquement qu’un simple rôle d’accompagnateur (il est même carrément absent d’un mouvement entier de la Sonate en sol). Ce type d’écriture est très ...