Lieu : Grenoble

IMG_0476

À Grenoble, le brunch des Détours de Babel

Allier plaisir et surprise, musique improvisée et écriture contemporaine, performance de plein-air et rite chamanique, c'est ce que propose l'équipe des Détours de Babel, festival dauphinois emmené par son directeur Benoît Thiebergien, durant les trois dimanches de la manifestation. Sous un soleil printanier avec la chaîne des Alpes à l'horizon, le second brunch dominical investit les espaces harmonieux du Musée dauphinois. De 11h à 17h30 s'enchaînent à la faveur d'une ...
orfeo3

Orphée de Gluck à Grenoble, délicieusement classique

10 ans ! Cela faisait 10 ans qu'un opéra n'avait plus été monté à Grenoble. Pourtant la ville ne manque ni de public pour ce genre, ni de forces musicales - les Musiciens du Louvre y sont en résidence depuis 1996, ni de lieu avec la MC2. C'est avec cet Orfeo ed Euridice de Gluck, dans sa première version viennoise, en italien, co produit avec entre autres la Mozartwoche de Salzbourg, que ...
Juste vivantes

Juste vivantes

Intégrale des symphonies de Beethoven – IIIème et IVème parties L’intégrale des symphonies de Beethoven par la Chambre Philharmonique sur instruments d’époque s’achève magistralement avec ces deux soirées. Si l’on devait ne retenir qu’un élément de ces deux dernières parties, ce serait la vitalité et l’humanité qui émanent de Krivine, l’enthousiasme et la légèreté qu’il transmet à son orchestre. Ce grand cycle proposé par la MC2 a débuté en juin dernier, avec ...
C’est la dernière impression qui compte

Alexandre Tharaud / Quatuor Ebène, c’est la dernière impression qui compte

Lorsque la MC2 annonce un concert Brahms, Chopin, Franck, la salle est forcément comble … pour une soirée riche en émotions musicales. Un tel programme crée forcément des attentes particulières. On est impatient de ressentir ces frissons si particuliers liés aux excès et élans de la musique romantique. Alors, forcément, lorsque le Quatuor Ebène fait le choix, pour le quatuor op. 51n°1 de Brahms, de nous offrir une interprétation fondée ...
Le fatras poétique de Prévert

Le fatras poétique de Prévert

Prévert Blues Non, il ne s’agit pas là d’un concert de musique classique, ni même d’un spectacle mettant en scène de la musique classique. Mais cette démarche artistique autour de l’univers de Jacques Prévert est un appel à l’ouverture et à la curiosité. Parce qu’elle sort des sentiers battus, et que c’est un hommage à la hauteur d’un auteur tour à tour engagé ou fantaisiste, tour à tour léger ou émouvant, ...
Couleurs, énergie, émotion

Couleurs, énergie, émotion

Orchestre National de Russie La saison 2009/10 de la MC2 propose plusieurs intégrales, dont celle des concertos pour piano de Rachmaninov, répartis tout au long de l’année. Ce concert est donc le premier d’une longue série. Le programme est construit de façon intéressante, proposant un panel d’œuvres russes des XIXe et XXe siècles. Ceci servi par des interprètes dont l’excellence n’est plus à prouver : c’est la promesse d’une soirée grandiose, et ...
L’élan de la jeunesse

L’élan de la jeunesse

Orchestre du CNSM de Lyon A l’instar de l’orchestre du CNMSD de Paris l’an dernier dans la même salle, l’Orchestre du CNSM de Lyon nous propose un programme associant un «tube» de la musique classique – la Symphonie «Titan» de Mahler – et une œuvre plus récente et audacieuse – la Passacaille pour orchestre de Webern. Et là encore, la rencontre entre un orchestre de jeunes talents et un monument de ...
D’une subtile évidence

D’une subtile évidence

Sandra Moubarak / Anthony Leroy Il en est des concerts comme des films : certains vous laissent sans voix. Parce que vous vous êtes laissés entraîner dedans, tout en douceur, que vous vous y êtes délicieusement abandonnés, que vous en êtes ressortis simplement heureux. Comme un rêve chaleureux dont vous gardez ensuite la sensation de bien-être. La musique de Mendelssohn est propice à cette sensation, encore faut-il qu’elle soit servie par des ...
christophe_coin

Un bel hommage à Haydn

Haydn, Ensemble Baroque de Limoges Les « concerts anniversaire » ne manqueront pas en cette année 2009. Voici l’un d’entre eux, dédié à la musique symphonique de Haydn. Christophe Coin, l’Ensemble Baroque de Limoges : voici la promesse d’une interprétation de qualité, fidèle à la pensée du compositeur. Le concert débute par l’ouverture de l’Isola Disabitata. Au cœur de l’ensemble, parmi les autres violoncellistes, se trouve Christophe Coin : l’Ensemble Baroque de Limoges joue sans chef, ...
Quand l’imaginaire devient réel

Quand l’imaginaire devient réel

Obludarium Il n’est pas banal de trouver sur la pelouse de la MC2 un chapiteau. Qui plus est un chapiteau à la forme inhabituelle évoquant un monde féerique et imaginaire. L’œil est attiré, l’oreille aussi… une grosse caisse, des cuivres, une musique enjouée, des rires… serait-ce du cirque ? Pas tout à fait. Un spectacle atypique et inclassable, réalisé par des «comédiens-musiciens-circassiens-marionnettistes-chanteurs». Une parenthèse dans le temps et dans la vie, un ouragan ...
Formation parfaite pour une musique profondément vivante

Formation parfaite pour une musique profondément vivante

Messiaen 2008 Le programme, prometteur, a rempli la salle, certains venants de loin pour ne pas rater cet évènement musical. La soirée fut à la hauteur des espérances. Le concert était construit de deux axes parallèles : d’une part une évolution stylistique, de Ravel à Messiaen en passant par Bartók ; d’autre part une évolution de nombre : pièce pour deux instruments, puis trois puis quatre. Un renouvellement constant au service d’une homogénéité fascinante, ...
Contre-performance ?

Michel Dalberto, contre-performance?

On attendait l’univers poétique de Gabriel Fauré, les élans de Ludwig van Beethoven, les excès de Robert Schumann. On a trouvé la dureté de Fauré, la délicatesse de Beethoven, la logique raisonnable de Schumann. Soit. Après tout, pourquoi pas. Un interprète qui sort des sentiers battus et des normes établies autour de chaque compositeur, cela peut-être intéressant. Démarches audacieuses, nouvelles, regards personnels, des œuvres présentées sous un jour nouveau… certains ...
jerusalem_quartet

Magique… contre toux et portables

Il est parfois difficile de profiter pleinement de la musique offerte lors d’un concert, aussi belle soit-elle. Il arrive parfois que la répartition des rôles habituelle de la soirée soit modifiée et que le public ne soit plus simplement le spectateur admiratif des artistes mais leur complice compatissant face aux conditions défavorables. Le Jerusalem Quartet n’est en rien responsable de cet état de fait : leur prestation était parfaite en tout ...
Eclectisme explosif

Eclectisme explosif

Quatuor Artemis Que dire d’un programme qui associe Stravinsky, Kapustin – relativement peu connu – et Beethoven ? Hétérogénéité ou éclectisme ? Lorsque le Quatuor Artemis joue un tel programme, on ne peut parler que d’éclectisme et de fougue partagée. Le concert débute par les Trois pièces pour quatuor à cordes et le Concertino pour quatuor à cordes de Stravinsky, composés respectivement en 1914 et 1920. Le compositeur a peu écrit pour cette formation. On y ...
Lugansky, alchimiste du piano

Nikolai Lugansky, alchimiste du piano

Si l’on peut être au premier abord surpris de ce choix de n’exécuter que 7 des 10 pièces de la transcription pour piano de Roméo et Juliette de Prokofiev, il se justifie cependant aisément par la qualité inégale de cette transcription … et surtout, à l’audition, ne se remarque finalement pas. Certes, depuis quelques années, la mode est aux interprétations historiques et exhaustives, mais Nikolai Lugansky nous rappelle à travers ...
Krivine : quand le chef est la musique

Krivine : quand le chef est la musique

Le choix des œuvres est intéressant par son originalité : il allie deux œuvres de Schumann relativement peu connues à un « tube » de la musique classique. Mais s’il est toujours intéressant, au moins d’un point de vue historique, de découvrir ou redécouvrir des œuvres, surtout lorsqu’elles sont servies par des interprètes hors pair, c’est parfois pour constater que l’on ne perdait pas grand chose en ne les connaissant pas ...
Au delà des mots

Au delà des mots

Certains concerts laissent sans voix. Comment exprimer l’explosion des sens sans la dénaturer ou tomber dans le grandiloquent excessif mais stérile ? Ce n’est pas grave, cette musique est grandiloquente et excessive, me direz-vous. Certes, et c’est bien ce qui fait que le public s’est précipité à ce concert. Le concerto pour violon de Beethoven fait maintenant tellement partie de ces incontournables de la musique classique qu’on en viendrait presque à oublier la ...
La perfection sans le charme

La perfection sans le charme

Cantates profanes Café Zimmermann, Les Chantres du Centre de Musique Baroque de Versailles, Gustav Leonhardt, Jean-Sébastien Bach : voilà une association de noms que l’on ne peut décemment pas laisser passer ! Complet depuis bien longtemps, ce concert était l’un des évènements phares de la saison de la MC2. Le public s’y est précipité, ne prêtant finalement que peu d’attention aux œuvres programmées : qu’importe ? Bach dirigé par Leonhardt, cela ne peut qu’être bien, et ...
Confusion des styles, partage d’énergies

Confusion des styles, partage d’énergies

David Krakauer’s Klezmer Madness and SoCalled Concert de musique traditionnelle ? Certes, non. De jazz ? Pas vraiment non plus. De rock, de rap, de musique électro-acoustique ? Pas tout à fait non plus. Le David Krakauer’s Klezmer Madness, accompagné de SoCalled, c’est un peu tout ça à la fois, une forme de musique impossible à rattacher à un style en particulier, qui ressemble à beaucoup de choses mais qui ne peut être finalement comparée qu’à elle-même. ...
Jeunes, enthousiastes et brillants

Jeunes, enthousiastes et brillants

Schoenberg Beethoven – Orchestre du CNSMD de Paris Les élèves du CNSMD de Paris sont par définition de jeunes gens extrêmement talentueux et passionnés. Réunis sous la baguette d’un chef précis et dynamique, ils forment un orchestre éblouissant de fougue, d’énergie, de finesse. Le choix du programme est intéressant et audacieux : les œuvres phares sont des « tubes » de la musique classique – Le concerto pour piano « L’Empereur » et la symphonie n°5, difficile ...
La perfection inachevée

La perfection inachevée

Les frères Capuçon et Franck Braley Certaines œuvres du répertoire sont la promesse de moments intenses d’émotion musicale, d’instants magiques de complicité intime, de sensations immédiates au-delà des notes. Certains interprètes, réputés à la fois pour leur jeu en tant que solistes mais également pour leur complémentarité lorsqu’ils sont en trio, s’annoncent comme la garantie d’œuvres sublimées. En programmant les Trios opus 99 et 100 de Schubert par les frères Capuçon ...
Le frisson au-delà de l’analyse

Le frisson au-delà de l’analyse

Les Musiciens du Louvre La MC2 de Grenoble aime décidément les cycles. Du 23 au 25 mars, « Bach to Bach » célébrait le compositeur à travers plusieurs concerts dont le point d’orgue était la célèbre Messe en si par les non moins célèbres Musiciens du Louvre. Concert dont les réservations étaient closes depuis bien longtemps et qui sera rediffusé en mai sur Radio Classique. Si cette œuvre gigantesque est régulièrement donnée ou enregistrée ...
Les audacieux du XXe siècle

Les audacieux du XXe siècle

Anniversaire Vol I Ensemble InterContemporain Le retour de Pierre Boulez et de l’Ensemble InterContemporain est salué comme il se doit par le public grenoblois : la salle est comble pour entendre ce programme aux allures disparates, parcours entre des œuvres surprenantes en leur temps qui sont passées à la postérité. Le concert débute par l’une des œuvres phares d'Edgard Varèse : Intégrales, pièce intense et dynamique, dont les changements brutaux de climats et d’intensité ...
Un Beethoven tout en finesse

Un Beethoven tout en finesse par l’Orchestre des Champs-Elysées

Les œuvres les plus connues de Beethoven sont trop souvent soit délaissées par les grands interprètes, avides de sonorités plus rares, soit maltraitées au travers d’interprétations peu soignées, misant sur leur charme immédiat. Raison de plus pour se précipiter à ce concert : lorsque l’Orchestre des Champs-Elysées annonce, sous la baguette de Philippe Herreweghe, la Symphonie Pastorale et le Triple Concerto de Beethoven, on ne peut que s’attendre à de grands ...
steve_reich2

Steve Reich fascine et on en redemande !

Steve Reich and Musicians A l’occasion de ses 70 ans, Steve Reich est en tournée en France avec son ensemble, Steve Reich and Musicians. Sur les sept concerts de sa tournée française, trois ont lieu en province. Son passage n’en prend que plus d’importance : ce concert grenoblois a déplacé les foules, de tous âges. Lorsque Steve Reich en personne, ce compositeur qui a marqué l’histoire de la musique alors même qu’il ...
L’esprit libre de Mozart

L’esprit libre de Mozart

Mozart short cuts Après Paris (voir l’article de Michèle Tosi) et Caen, Mozart Short Cuts a enchanté la MC2 de Grenoble. Salle comble pour cette production qui a déjà conquis le public parisien. La qualité des choix artistiques et des prestations vocales a déjà été évoquée sur ce site, et s’est vue confirmée ce 16 novembre à Grenoble. Inutile donc de développer outre mesure sur l’enchantement vocal, l’énergie et la précision ...
Musique indienne hors du temps

Musique indienne hors du temps

Zakir Hussain et Kala Ramnath La musique du Nord de l’Inde diffère par bien des aspects des musiques occidentales, qu’elles soient « classiques » ou de grande diffusion. D’accord, cela peut sembler un lieu commun. Pourtant, tous ceux qui ont essayé d’écouter un enregistrement de raga indien ont profondément ressenti ce décalage culturel. La différence la plus importante, qui décourage bien des auditeurs, est certainement la conception du temps et de la durée : ...
Concert inégal

Orchestre National de Lyon : Mozart, du solo à l’orchestre

Une chose est sûre : Mozart déplace encore et toujours les foules. Salle comble pour ce concert à l’affiche alléchante, bien qu’étrangement disparate… Un public pas toujours habitué des salles de concert : pour preuve, les quelques applaudissements qui ont fusé entre les mouvements dans la première partie. Peut-être est-ce là la qualité première de cette soirée : elle participait à une réelle démarche de démocratisation de la musique classique. Etait-ce une démarche ...
nicholas3_angelich

Nicholas Angelich marathon man à la MC2

Années de Pèlerinage de Franz Liszt Les concerts-marathon sont presque une tradition à la MC2. Mais lorsqu’il s’agit des Années de pèlerinage de Franz Liszt par Nicholas Angelich, cela devient un événement réellement incontournable. Liszt, le symbole de la virtuosité. Angelich, fascinant pianiste qu’il n’est plus besoin de présenter. Et les Années de pèlerinage, cycle d’œuvres dont le seul nom fait frémir tous les pianistes par la richesse stylistique, émotionnelle et, ...
Zhu Xiao-Mei et Bach pour une communion musicale

Les variations Goldberg par Zhu Xiao-Mei

Il arrive parfois que les ex-enfants prodiges d’un instrument deviennent de piètres interprètes, grisés par la gloire précoce dont ils ont bénéficié. Ce n’est heureusement pas le cas de tous, et certainement pas celui de Zhu Xiao-Mei. Quel est alors l’intérêt, me direz-vous, de faire allusion à son enfance puisque son présent est assez convaincant pour se suffire à lui-même ? Parce que dans son cas, son enfance a eu une influence ...