Lieu : Metz

1024_768_1_14-11-15-rsbartist-isabelle-druet-1-cop-nemo-perier-stefanovitch

Au pays où se fait la guerre

Un bien beau concert, dont l’intelligence et le raffinement aura marqué la sensibilité d’un public subjugué, quoiqu’étonnamment clairsemé. À l’instar de l’ensemble des concerts du festival « Je t’aime… Ich auch nicht », dont l’automne 2014 a proposé au public messin la sixième édition, le récital d’Isabelle Druet et du quatuor Giardini brille tout d’abord pour la cohérence et par l’intelligence de son programme. Consacré, en ces temps de commémoration, à ...
Unamourenguerre_MetzMetropole_2014-0644

Metz, création lyrique de Caroline Glory et PPDA

Un plateau vocal de qualité pour un ouvrage qui devra faire ses preuves. Saluons pour commencer l’originalité et la pertinence du projet, destiné à commémorer le centenaire du début de la Première Guerre Mondiale. Quel lieu plus approprié que l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole pour donner sa première chance à cette nouvelle création lyrique, conçue comme un hommage aux soldats disparus ! Inspiré de correspondances entre poilus et leurs familles, l’ouvrage met ...
Cécile Perrin - Turandot_MetzMetropole_2014  © Williams Bonbon - Metz Métropole

Turandot à Metz, un rôle pour Cécile Perrin

"Au final, une belle soirée tout de même, qui aura surtout consacré le triomphe d’une soprano française dans un des rôles les plus écrasants du répertoire." Sans doute pourrait-on discuter le curieux choix de la version de concert pour un ouvrage dont le potentiel théâtral n’a jamais été à démontrer. Question de rigueur budgétaire, vraisemblablement, en plus du fait que l’étroitesse du plateau de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole ne permet pas ...
1024_768_1_le-concert-lorrain-cop-benjamin-de-diesbach

Israël en Egypte, pari gagné pour le Concert Lorrain

En concert à l’Arsenal de Metz, sans doute la plus impressionnante fresque chorale de l’époque baroque, Israël en Egypte est un ouvrage dont les destinées ont toujours été quelque peu paradoxales. Si cet oratorio, un des premiers de Haendel, ne fut jamais du vivant du compositeur un grand succès du box-office – il fallait alors, pour contenter le public londonien, intercaler entre les chœurs des airs d’opéra italien … – il ...
metz

Metz : Le double bill de Carmen et La Vida breve

On saluera tout d’abord l’idée de réunir, dans un décor unique et une même scénographie, deux partitions que tout semblerait opposer de prime abord mais qui, finalement, touchent toutes deux au plus profond de l’univers ibérique. Les deux Suites de Carmen d’Ernest Guiraud, dans le dépouillement que leur confère le condensé de la version orchestrale, concentrent ainsi toute la composante tragique du chef-d’œuvre de Bizet et font fi des éléments d’espagnolade ...
Viva_La_Mama 4  © Williams Bonbon - Metz Métropole

Viva la Mamma à Metz

Viva la Mamma, ou Le convenienze ed inconvenienze teatrali, fait partie de ces ouvrages dits « méta-opératiques », qui mettent en scène la vie des coulisses du théâtre et toutes les circonstances pouvant compromettre le bon déroulement, voire la réalisation, d’un spectacle lyrique en préparation. Dans le genre, on pourra également citer parmi les fleurons d’une longue liste Der Schauspieldirektor de Mozart, Prima la musica e poi le parole de ...
Le Concert Lorrain_cop_Benjamin De Diesbach (2)

Otto, un opéra bilingue de Haendel et de Telemann

Donnée en version scénique au Théâtre de Magdebourg en mars dernier, cette représentation messine de l’Otto de Haendel et de Telemann constitue en France une première absolue. C’est en effet la première fois dans notre pays que l’on entend en live le fruit d’une collaboration entre les deux musiciens, amis de jeunesse lors de leurs années hambourgeoises mais aussi correspondants pour plusieurs décennies, et surtout collaborateurs indirects lorsque Telemann prenait ...
Le Mecano de la General Buster Keaton_cop_DR (4)

Le Mécano de la General de François Narboni

L’actualité musicale et cinématographique du moment semble renouer avec la tradition du film muet autrefois accompagné en direct par un piano ou un petit ensemble instrumental. De Metz à Besançon, en passant par d’autres villes françaises, le territoire national se prête ainsi actuellement à diverses expériences dans le genre redécouvert du ciné-concert, forme artistique susceptible de ravir autant les cinéphiles avertis que les mélomanes les plus chevronnés. Commandée à la fois ...
1M2A5715

Metz, les retrouvailles avec Vanessa de Barber

Déjà en octobre 2000, l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole avait été le siège de la création française du premier opéra de Samuel Barber, ouvrage dont la destinée scénique semble être calquée sur celle de son héroïne. Courtisée dans sa jeunesse, cette dernière renaît après une longue période de mise en sommeil… Composé sur un livret du compositeur Gian Carlo Menotti, ami et compagnon de Barber dans la vie, l’opéra relate la rivalité ...
HANSEL UND GRETEL 16

Metz, kitsch ou magie pour Hänsel und Gretel

Il n’est jamais aisé de mettre en scène un texte faisant appel en priorité au monde du rêve, de la magie et de l’imaginaire. Dans le cas du Hänsel und Gretel de Humperdinck, la difficulté se voit encore accrue par l’incroyable décalage entre la violence inouïe de l’univers des frères Grimm et les torrents de kitsch que contient une partition musicale qui, certes, ne manque pas par ailleurs de ses ...
the_indian_queen

Metz, The Indian Queen revisitée

En raison du principe même de leur construction, les « semi-operas » de Purcell sont par définition extrêmement difficiles à monter. Cela est vrai tout particulièrement de The Indian Queen, ouvrage composé à partir d’une pièce de théâtre notoirement indigeste, dont la simple lecture serait un supplice pour le spectateur contemporain. Le parti-pris du metteur en scène Joachim Schloemer a donc été de restructurer et de recontextualiser entièrement la vieille tragédie ...
jarousski

Metz : Stutzmann et Jaroussky en duo

Ceux qui ont eu la chance de les entendre au concert dans Giulio Cesare savent à quel point leurs deux timbres se marient bien, les sonorités argentées de Philippe Jaroussky, non dénuées de quelques aigreurs, se superposant idéalement aux graves chauds et mordorés de Nathalie Stutzmann. Le duo de Sesto et Cornelia qui clôt le premier acte aura fourni à la soirée de l’Arsenal de Metz le bis que toute la ...
LAKME 06 © Philippe Gisselbrecht - Metz Métropole

Metz : Lakmé sans daturas

C’est sous le signe du dépoussiérage que semble avoir été placée la production de Lakmé récemment donnée à l’Opéra-théâtre de Metz. Débarrassé du kitsch et de la pacotille orientale qui entachent si souvent les mises en scène du chef d’œuvre de Delibes, ce spectacle coproduit avec le Theater Bonn ramasse l’action sur elle-même pour mieux se concentrer sur la vérité des personnages et sur la sincérité de leurs sentiments. Le contexte ...
Nathalie-Stutzmann-Simon-Fowler-_Deutsche-Grammophon

Arsenal de Metz, festival « Je t’aime… Ich auch nicht »

La cinquième édition du festival « Je t’aime... Ich auch nicht », manifestation destinée à l’exploration de l’imbrication des cultures française et allemande, était consacrée cette année au thème : « Le cas Wagner et le wagnérisme en France ». Le programme concocté pour le récital de Nathalie Stutzmann et d’Inger Södergren, avec Schubert parmi les précurseurs, Gounod le presque exact contemporain et Debussy le continuateur mais aussi le réformateur, ...
La Cenerentola 79 © Philippe Gisselbrecht - Metz Métropole

La Cenerentola à Metz dominée par Armando Noguera

Sait-on à quoi rêvent les jeunes filles ? À cette question, le metteur en scène Louis Désiré apporte une réponse claire et sans ambiguïté, mais sans grande originalité non plus. Autant la scénographie que la direction d’acteurs reposent sur ce concept limpide, qui nous montre l’imperturbable Cendrillon cheminer, par la force et la sincérité de son désir, vers son destin de princesse. La paire de chaussures posée sur le devant de la ...
Nathalie Manfrino et le Chœur de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole © Philippe Gisselbrecht – Metz Métropole

Metz : Fantômatique Traviata

Joué dans un décor unique aux tons gris, bleu et beige pastels, rendu plus flou encore par l’utilisation de tulles et de voilages, le spectacle mis en scène par Paul-Emile Fourny présente du chef d’œuvre de Verdi une vision fantomatique, dictée par un souci de faire de l’ouvrage une allégorie de la mort et de la solitude. Des personnages anonymes évoluent mystérieusement dans un ailleurs fantasmé, soit emprisonnés dans un trumeau ...
Magdalena Kožená © Mathias Bothor

Magdalena Kožená et Nathalie Stutzmann à l’Arsenal de Metz

Elle n’avait pas convaincu dans certaines de ses incarnations récentes, notamment dans sa Carmen dirigée par Simon Rattle, entachée d’une certaine mollesse de ton, de voix et de tempérament. Dans deux de ses rôles fétiches, Chérubin des Noces de Figaro et Sesto de La Clemenza di Tito, Magdalena Kožená retrouve cette tessiture ambiguë qui convient idéalement à sa voix de véritable mezzo-soprano, un rien courte d’aigus et harmoniquement plutôt pauvre ...
William Christie entouré de ses jeunes chanteurs © Sylvain Mignot

Metz : Les Arts Florissants et le Jardin de Monsieur Rameau

Cette année encore, William Christie et les Arts Florissants se sont produits avec de très jeunes chanteurs, tous lauréats de la sixième édition (2013) du Jardin des Voix. Le programme, savamment articulé de manière à enchaîner divers extraits d’ouvrages du XVIIIe siècle, permet de faire entendre des morceaux des grands opéras de Rameau, mais également quelques pièces d’ouvrages moins connus. Si la première partie, en grande partie consacrée à L’Ivrogne ...
Bejun Mehtaphoto: Marco Borggreve

Bejun Mehta et le professionnalisme à l’américaine

S’il est un fait marquant dans vie musicale baroque de ces dernières années, c’est bien la qualité sans cesse grandissante des contreténors de la jeune génération. Depuis les temps bénis qui ont vu naître l’étoile d’un David Daniels ou d’un Andreas Scholl, après les divers exploits de nombreux pionniers, on ne compte plus les jeunes émules qui l’emportent encore sur leurs aînés en termes de puissance, d’étendue et de musicalité. ...
© Philippe Gisselbrecht – Metz Métropole

Paillettes et claquettes à Metz pour My Fair Lady

La coutume à Metz a toujours été d’offrir au public un spectacle d’opérette pour la période des fêtes, et cette année c’est la comédie musicale de Frederick Loewe My Fair Lady qui a tenu l’affiche autour de Noël et de Nouvel an. Rien de révolutionnaire dans la mise en scène, qui se situe avec bonheur dans la grande tradition des « musicals » américains des années 50. Dignes de Broadway, strass, paillettes, ...
Nathalie Stutzmann_cop_Simon Fowler_Deutsche Grammophon

Metz : Bach, Orfeo 55, La Cantate imaginaire

Pour leur quatrième année de résidence à l’Arsenal de Metz, Nathalie Stutzmann et son ensemble Orfeo 55 ont présenté au public une grande partie du programme de leur dernier enregistrement discographique, paru tout récemment chez Deutsche Grammophon sous le titre « La cantate imaginaire ». On retrouve derrière cette appellation une compilation d’arie et de sinfonie extraites de diverses cantates de Jean-Sébastien Bach, au nombre desquels figure également le sublime ...
Sophie Koch_cop_Patrick_Nin vign

Metz : Sophie Koch, wagnérienne d’élection

Les quinze premières années de sa carrière furent surtout consacrées à Mozart (Chérubin, Dorabella…), Rossini (Rosina, Cenerentola…) et aux rôles dits mozartiens de Richard Strauss : Octavian du Rosenkavalier, le compositeur d’Ariadne auf Naxos… Pendant toute cette période, notre grande mezzo nationale a su domestiquer et plier sa voix à des emplois nécessitant avant tout la souplesse de la ligne et des phrasés, voire la virtuosité de la vocalise. Cette ...
Elixir 2 - Metz

Metz enivrée par L’Elisir de Donizetti

Le village pourrait être celui d’Astérix. Celui des schtroumpfs, même. Car de la masse chorale ressortent autant d’individualités et de types psychologiques qui contribuent à donner vie au spectacle et à multiplier pour le public le regard et le point de vue que l’on peut porter sur une action qui, pour une fois, ne brille pas par sa complexité. L’oncle de Nemorino devient ainsi un personnage à part entière, que ...
Werner Güra et Christoph Berner © Monika Ritterhaus

Metz : Werner Güra aux Rencontres franco-allemandes

Pour la quatrième année consécutive, les Rencontres musicales franco-allemandes « Je t’aime… Ich auch nicht » se sont déroulées à Metz à la mi-automne, dans le but de célébrer, dans cette zone frontalière marquée culturellement par les deux nations, les influences mutuelles exercées par la France et l’Allemagne tout au long de leur histoire musicale. Le récital du ténor Werner Güra et de son pianiste Christoph Berner, consacré au lied allemand et à la ...
Les Talens Lyriques_cop Jacques Verrees (2)

Sacchini triomphe à l’Arsenal

Si Antonio Sacchini avait été initialement approché par l’Académie royale de musique pour faire un peu d’ombre à Gluck, à l’époque où ce dernier était sans rival à Paris, c’est bel et bien dans l’obédience du compositeur allemand que se situe l’opéra Renaud, ou La Suite d’Armide. Il s’agissait avec cet opus du premier des ouvrages français présentés dans la capitale par Sacchini, tout juste rentré de Londres, et force ...
LA FLUTE ENCHANTEE 2 - Metz

Metz enchantée par la Flûte de Daniel Mesguich

C’est sous le signe de la dualité que Daniel Mesguich conçoit sa mise en scène du chef d’œuvre de Mozart. Dès la première scène, le double négatif de Tamino combat ses basses pulsions, symbolisées par le fameux dragon qui lui-même est incarné par le double des trois dames de la nuit. C’est jusqu’à la pure Pamina qui est accompagnée de son double maléfique, vision malsaine et presque dérangeante que parachève ...
Nathalie Stutzmann_vign

Duel amoureux pour Nathalie Stutzmann

Artistes en résidence à l’Arsenal de Metz, Nathalie Stutzmann et son ensemble Orfeo 55 parviennent à chacune de leurs apparitions à renouveler le concept de leurs prestations. Après le concert réunissant la contralto française avec le contreténor David Hansen, c’est à un programme conçu autour de duos avec une soprano, la Suédoise Lisa Larsson, qu’était convié ce soir le public messin. Intitulé « Il duello amoroso » – sous-titre de ...
Faust 1

Faust à Metz, le Maître et Marguerite

Coproduite avec les Opéras d’Avignon, de Saint-Étienne et de Nice, donnée à Toulon en décembre 2011, cette mise en scène de Paul-Emile Fourny a fini par faire son entrée à l’Opéra-Théâtre de Metz. Si l’on goûte au premier chef l’opportunité d’entendre enfin le chef d’œuvre de Gounod donné sans la moindre coupure (scène de la chambre dans son intégralité, ballet du dernier acte), on apprécie également l’intelligence, l’habileté et la ...
caravaggio 017

Metz : Caravaggio, à la découverte du baroque spectral

Passionnée de peinture italienne, la compositrice Suzanne Giraud a eu la belle idée de consacrer un opéra entier à la figure du Caravage, à sa vie agitée au sein de la Rome pontificale du début du XVIIe siècle, mais aussi à son œuvre picturale et surtout aux liens que cette dernière entretient avec la musique. L’idée de Suzanne Giraud est ainsi de créer des sonorités fortes et contrastées à l’image ...
Sandrine Piau_metz12_vign

Theodora enflamme l’Arsenal

La dernière fois que Theodora, l’oratorio préféré de Haendel, a été donné à l’Arsenal de Metz, la distribution contenait rien moins que Susan Gritton, Robin Blaze, Paul Agnew et Neal Davies, tout ce petit monde étant placé alors sous la direction experte de Paul McCreesh à la tête de ses « Gabrieli Consort and Players ». Ce concert mémorable a été par la suite fixé sur un enregistrement pour la ...