Lieu : Metz

June Anderson_cop_DR

Héroïnes belcantistes avec June Anderson

Ses dernières prises de rôle (Eugène Onéguine, Capriccio, Daphné, The Bassarids de Henze, Les Dialogues de carmélites, Salomé, bientôt Manon et Le Chevalier à la rose) n’ont pas empêché June Anderson de rester fidèle au répertoire qui l’a révélée au monde lyrique il y a plus d’une trentaine d’années, le bel canto italien. Dans ce domaine, sa maîtrise vocale, son intelligence stylistique et sa palette expressive restent sans égale, et ...
Nathalie Stutzmann_metzarsenal_0112_vign

Nathalie Stutzmann et David Hansen à l’Arsenal

La confrontation annoncée entre Nathalie Stutzmann et Max-Emanuel Cencic n’aura finalement pas eu lieu, et c’est au jeune Australien David Hansen qu’est revenu l’honneur de partager l’affiche avec notre contralto nationale, laquelle s’est récemment déclarée, dans son combat pour revaloriser la voix féminine grave de l’opéra baroque, « la rivale des castrats ». L’air de Giulio Cesare « Se in fiorito ameno prato », donné en tout début de programme, ...
ffguy_arsenal1211

Metz, intégrale des sonates de Beethoven par François-Frédéric Guy

Ce concert donné par François-Frédéric Guy dans le cadre de la petite salle de l’Arsenal aura marqué la neuvième étape d’un fort intéressant projet, l’enregistrement en « live » de l’intégrale des sonates pour piano de Beethoven pour la firme Zig-Zag territoires. C’est ainsi, pour l’antépénultième concert de la série, à ces trois monuments de la maturité du compositeur, les fameux opus 109, 110 et 111 plus généralement connus sous ...
metz_franceszcadarimini

Metz : Françoise de Rimini, dernier opéra d’Ambroise Thomas

La troisième biennale consacrée à Ambroise Thomas aura donné au public messin l’occasion de découvrir Françoise de Rimini, ouvrage qui était resté absent des scènes lyriques depuis sa création malheureuse à l’Opéra de Paris en avril 1882. Personne ne tentera sans doute de soutenir que cet ouvrage est un chef d’œuvre injustement tombé dans l’oubli, même si la partition ne manque pas de nombreuses pages d’une indéniable beauté. Comme de ...
Jaroussky_arsenal1111

Avec Jaroussky, feux d’artifice à l’Arsenal

Il est difficile de concevoir un art du chant plus accompli que celui de Philippe Jaroussky, autant dans la vocalisation rapide que dans le chant tendre et élégiaque. À ce titre, le concert de l’Arsenal aura été une nouvelle démonstration de virtuosité, dans tous les sens du terme. Les airs les plus vifs auront comme à l’accoutumée fait valoir la précision inouïe des attaques, la souplesse inégalable de la vocalise ...
Delunsch_1111

Rencontres franco-allemandes « Je t’aime… Ich auch nicht’ »

Le week-end « Je t’aime… Ich auch nicht », mini-festival consacré pour la troisième année consécutive aux rencontres musicales franco-allemandes, s’est ouvert pour l’édition 2011 sur un programme lyrique destiné à montrer les influences mutuelles exercées par l’une et l’autre nation, prises toutes deux dans un subtil jeu de fascination et de répulsion. Si l’influence de Wagner sur la musique vocale de Chausson n’est plus à démontrer aujourd’hui, le grand public est ...
veronique_gens_metz1011_vign

Metz, Véronique Gens et les Talens lyriques

C’est à un vaste panorama de l’opéra français que nous a conviés ce concert, dont le programme aussi ambitieux qu’original a promené le public messin à travers près d’un siècle d’histoire musicale. Avec Iphigénie en Tauride, le Thésée de Gossec et l’ouverture des Danaïdes de Salieri, c’est l’opéra Ancien-Régime qui s’invite, déjà bien marqué par la grande réforme gluckiste. L’opéra post-révolutionnaire est bien représenté lui aussi, avec notamment l’ouverture de ...
falstaff_1011

Falstaff coq de basse-cour à Metz

La mise en scène de Falstaff par Jean-Louis Grinda, une coproduction de l’Opéra de Monte-Carlo et de l’Opéra-Théâtre de Metz Métropole, repose sur une double métaphore. Celle de la fable, tout d’abord, qui présente les personnages de la comédie en divers animaux de basse-cour. Falstaff y est vu comme un vieux coq sur le retour, Caius en âne, les Ford en couple de pintades, les serviteurs d’Alice en jeunes souriceaux, ...
La redécouverte de Théodore Gouvy

La redécouverte de Théodore Gouvy

Fortunato Initiée au début des années 1990, la découverte de l’œuvre du compositeur sarrois Théodore Gouvy a commencé par sa musique de chambre, puis par ses oratorios et ses symphonies. Ce n’est qu’à partir de 2011 que les villes de Metz et de Sarrebruck ont commencé à s’intéresser à l’œuvre lyrique du musicien en programmant la même année ses deux uniques opéras, respectivement Fortunato, adapté par le compositeur à partir de ...
« Prima Donna », ou les rivales des castrats

« Prima Donna », ou les rivales des castrats

Nathalie Stutzmann et Orfeo 55 à l’Arsenal Destiné avant tout à démontrer l’amour d'Antonio Vivaldi pour la voix de contralto opposée dans cette optique à celle, de loin plus prisée en son temps en raison de son caractère plus spectaculaire, de celle de castrat, le programme choisi par Nathalie Stutzmann et son ensemble Orfeo 55 a enchanté à nouveau le public de l’Arsenal de Metz. Ne montrant aucune trace d’usure malgré ...
Le duo Dessay-Naouri à l’Arsenal

Le duo Dessay-Naouri à l’Arsenal

Les occasions d’entendre ensemble le couple Dessay-Naouri ne sont pas aussi nombreuses que cela, et en France il faut sans doute remonter à l’Alcina du Palais-Garnier et à l’Orphée aux enfers de Lyon, tous deux montés en 1997, pour se remémorer les apparitions des deux époux sur scène. À l’étranger, on a pu voir ensemble les deux artistes, notamment dans le Pelléas et Mélisande monté à Vienne ainsi que, plus ...
Création du premier opéra d’après Koltès

Création du premier opéra de Pierre Thilloy d’après Koltès

Le Jour des meurtres dans l’histoire d’Hamlet Il était temps que les compositeurs d’aujourd’hui s’intéressent à l’œuvre de Bernard-Marie Koltès, et c’est à cet autre Messin, Pierre Thilloy, qu’est revenu l’honneur d’adapter pour l’opéra la pièce éponyme Le Jour des meurtres dans l’histoire d’Hamlet. S’inspirant en partie des rythmes et de la musicalité inhérents à la phrase de Koltès, le jeune compositeur propose un texte haletant, d’une grande concision dramatique et ...
Carmen au pays de Goya

Carmen au pays de Goya

Il est toujours difficile de proposer un regard neuf sur un pilier du répertoire lyrique, tout en évitant de s’éloigner excessivement de la tradition ou des attentes et habitudes du public. D’une certaine manière, le metteur en scène Carlos Wagner aura réussi à tenir cette impossible gageure, même si le résultat auquel il est abouti n’est pas toujours de la plus grande cohérence dramatique. Le concept annoncé est ainsi de situer ...
Le triomphe de la Lucia d’Isabelle Philippe

Le triomphe de la Lucia d’Isabelle Philippe

L’opéra se déroule dans un décor unique représentant le fond d’un tombeau, dans lequel erre dès l’introduction le fantôme de Lucia. Malgré la présence de quelques marches et échelons, ainsi que d’une corde riche de symboles, les murs de la fosse paraissent infranchissables pour la jeune femme désespérément à la recherche de sa vie et de son amour perdus. Des images tourmentées de lune et de mer sont projetées sur ...
Macbeth au pays du pétrole !

Macbeth au pays du pétrole !

A priori, le concept semble fonctionner. L’action est transposée à notre époque dans un pays d’Amérique latine riche en ressources pétrolières. Macbeth, général de l’armée, instaure une nouvelle dictature après avoir assassiné le président Duncan. Stimulé par l’ambition et la soif de pouvoir de son épouse, il utilise sa junte militaire pour anéantir ses nombreux opposants. Malgré le nouveau régime de terreur qui sévit, le bien finit évidemment par triompher. ...
Le Messie à l’Arsenal

Le Messie à l’Arsenal par Le Concert Spirituel

L’approche des fêtes pascales est généralement assortie de sa moisson de Passions, oratorios et autres concerts de musique sacrée, et le public mélomane serait bien mal venu de s’en plaindre. Cette année, à l’Arsenal de Metz, c’est avec Le Messie de Haendel qu’Hervé Niquet et son Concert Spirituel ont choisi d’honorer une tradition qui donne ainsi l’occasion de réentendre, sur une base régulière, les chefs d’œuvres immortels de la musique ...
Le profane et le sacré

Orfeo 55 et Nathalie Stutzmann, le profane et le sacré

Il ne s’agissait pas, avec ce programme exclusivement consacré à Haendel et à Vivaldi, du premier concert donné à l’Arsenal par l’ensemble Orfeo 55 et son chef attitré, la contralto Nathalie Stutzmann. L’orchestre, en résidence à Metz pour une durée de trois ans, a déjà interprété in loco un programme de cantates et de concerti de Vivaldi, ainsi que les célèbres Salve Regina et Stabat Mater de Pergolèse avec la ...
Le retour d’Alfred Bruneau

Le retour d’Alfred Bruneau

L’Attaque du moulin Créé à l’Opéra-Comique en novembre 1893, L’Attaque du moulin est, après Le Rêve (1891), le deuxième opéra d’Alfred Bruneau à avoir été inspiré d’une œuvre d’Émile Zola. De la collaboration entre les deux hommes devaient naître également les opéras Messidor (1897), L’Ouragan (1901) et L’Enfant-roi (1905), ainsi que la pièce lyrique Lazare, autant d’ouvrages spécifiquement rédigés par Zola à l’intention du compositeur. Quoique la musique de L’Attaque du ...
Gala d’opéra à Hambourg

Sandrine Piau, gala d’opéra à Hambourg

Encore un très beau programme thématique que celui entendu lors de ce concert proposé par Sandrine Piau et l’Akademie für Alte Musik Berlin. Entièrement centré autour de la vie musicale à l’Opéra de Hambourg autour de 1700, le fameux Gänsemarkt hanséatique auquel contribuèrent des compositeurs aussi prestigieux que Telemann, Keiser, Mattheson et, «last but not least», Haendel en personne, ce programme conçu autour de pages généralement peu connues fut l’occasion ...
Entre tradition et modernité

La Bohème à Metz, entre tradition et modernité

Il n’est pas toujours évident de jeter un regard neuf sur un des piliers du répertoire lyrique, tout en restant dans le respect de la tradition. C’est pourtant ce qu’a en partie accompli Antoine Selva pour sa nouvelle mise en scène de La Bohème à l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole. Rien, dans la scénographie, ne pourra déranger le regard spectateur habitué aux mises en scènes qui prennent à la lettre les indications ...
Autour de la musique française du XVIIIe siècle

Autour de la musique française du XVIIIe siècle

Les Musiciens du Louvre-Grenoble Le concert par les Musiciens du Louvre-Grenoble et un Marc Minkowski en grande forme se situe au même niveau d’excellence artistique de celui de l’Arpeggiata donné l’avant-veille en ces lieux, même si, avec un programme entièrement consacré à la musique des Lumières, on quitte radicalement l’univers baroque du début du dix-septième siècle. L’esthétique serait davantage, avec des œuvres ayant toutes un rapport plus ou moins éloigné avec la ...
Teatro d’amore… du bonheur à l’état pur !

L’Arpeggiata, Teatro d’amore… du bonheur à l’état pur !

Entièrement consacré à l’Italie de la première moitié du dix-septième siècle, la soirée offerte par l’ensemble L’Arpeggiata, placé sous la direction de Christina Pluhar, aura enchanté le public par la vivacité et la diversité des pièces interprétées. Autant dans les rythmes dansés que dans les pièces plus mélancoliques (divin «Se dolce è il tormento» de Monterverdi), le public aura goûté la force littéralement envoutante d’une musique souvent extrêmement simple dans ...
En attendant le départ pour Reims

En attendant le départ pour Reims

Il viaggio a Reims Étrange ouvrage que cet opéra de Rossini, à la musique fine et pétillante de bout en bout (en grande partie un recyclage du Comte Ory…), mais qui, en fait, ne montre et ne raconte pratiquement rien… L’intrigue, on s’en souvient, est quasiment inexistante, et le fil dramatique – si toutefois il y en a un – repose sur ce départ pour Reims dont il est sans cesse ...
Queens… ou Ann Hallenberg, reine de l’Arsenal

Queens… ou Ann Hallenberg, reine de l’Arsenal

L’année 2009 est une année extrêmement riche en anniversaires célébrant les grandes personnalités musicales qui ont tour à tour marqué la vie artistique anglaise : Haendel, Purcell, mais aussi, quoique dans une moindre mesure, Haydn et Mendelssohn… Il était donc plus que pertinent, dans un tel contexte, de proposer un programme qui puisse représenter les deux compositeurs, Purcell et Haendel, ayant le plus contribué au rayonnement de la musique anglaise des ...
Bach et Couperin à l’Arsenal

Bach et Couperin à l’Arsenal avec le Concert Lorrain

C’est manifestement sous le signe de la spiritualité, mais aussi de l’interculturalité, qu’a été composé ce programme savant et recherché, consacré à deux compositeurs quasi contemporains mais à l’esthétique musicale si différente. Comme s’il fallait marquer encore davantage les divergences de style, les œuvres interprétées ont toutes été composées entre 1724 et 1726, c’est-à-dire à un tournant crucial de l’histoire de la musique européenne, à un moment où les influences ...
Toujours plus loin !

François-Xavier Roth, toujours plus loin !

Festival Présences 2009 Pour la seconde année consécutive, le festival Présences de Radio France nous convie à cinq week-ends – rappelons que tous les concerts sont gratuits ! - répartis sur l’ensemble de la saison 2008-2009 et continue à essaimer en région. Après Dijon, c’est la ville de Metz qui accueillait trois concerts – du 13 au 15 Février - dans la somptueuse salle de l’Arsenal dont la réussite acoustique en fait ...
Véronique Gens et Jean-Paul Fouchécourt

Récital Belle Époque par Véronique Gens et Jean-Paul Fouchécourt

Délicieux programme que celui concocté par ces merveilleux diseurs que sont Véronique Gens et Jean-Paul Fouchécourt. Les deux chanteurs ont en effet en commun une diction parfaite, l’art de peser et de soupeser chaque syllabe et chaque mot – et cela sans la moindre préciosité… –, l’obsession presque « baroquisante » de donner tout son poids au verbe afin de mieux faire ressortir le son. Si la première partie du ...
Fabio Biondi et Europa Galante

Fabio Biondi et Europa Galante jouent Bajazet

Même si les grands opéras de Vivaldi sont désormais accessibles en CD, les occasions d’entendre ces ouvrages en live sont particulièrement rares, autant à la scène qu’au concert. C’est ainsi qu’on saluera tout particulièrement l’initiative de Fabio Biondi et de son ensemble Europa Galante de faire entendre à leur public ce Bajazet, opéra pasticcio créé par le Nuovo Teatro dell’Academia de Vérone durant le carnaval de 1735. Le livret qui ...
Création mondiale de François Narboni

Au bois lacté, création mondiale de François Narboni à Metz

Les créations mondiales se font rares sur les scènes lyriques françaises, et on saluera tout particulièrement la décision de l’Opéra-Théâtre de Metz de représenter Au bois lacté, le troisième opéra du jeune compositeur François Narboni. L’ouvrage, tiré de la pièce radiophonique de Dylan Thomas Under Milk Wood (1953), judicieusement sous-titrée « a Play for Voices » en anglais, est d’une grande beauté poétique autant que musicale. Le livret, adapté par ...
didier_henry

Ambroise Thomas et l’Italie

Biennale « Ambroise Thomas » À l’issue des représentations du Caïd, l’hommage à Ambroise Thomas s’est poursuivi avec ce charmant récital à deux voix donné dans le cadre intimiste de la petite salle de l’Arsenal. Ce concert fut ainsi l’occasion pour le public messin de découvrir une nouvelle facette du compositeur mis à l’honneur, grâce notamment aux très jolies mélodies italiennes visiblement inspirées de diverses compositions de Bellini ou de Donizetti, ...