Lieu : Metz

Bertrand Cuiller_cop_Jean-Baptiste Millot (2)

Des Brandebourgeois trop sages par Bertrand Cuiller à Metz

Les feux d'artifice instrumentaux de Bach ne brillent que par moments dans l'interprétation du jeune ensemble Le Caravansérail. Le cadeau très intéressé fait par Bach au margrave de Brandebourg en 1721 ne cherche pas l'économie de moyens : les plaisirs de la virtuosité et de la couleur jouent les premiers rôles. Cette virtuosité n'est pas absente de l'interprétation de l'ensemble Le Caravansérail, créé en 2014 par le claveciniste Bertrand Cuiller : ...
contes metz

Les Contes d’Hoffmann à Metz, entre sobriété et démesure

Inspirée de l’esthétique de Tim Burton, la mise en scène de Paul-Émile Fourny convient parfaitement au chef d’œuvre d’Offenbach. Plateau inégal en revanche pour un opéra toujours difficile à distribuer. Paul-Émile Fourny n’a jamais caché sa fascination pour l’univers de Tim Burton, et sa nouvelle mise en scène des Contes d’Hoffmann s’en ressent fortement. Davantage que pour de précédents ouvrages, l’atmosphère fantastique du chef d’œuvre d’Offenbach épouse à merveille, notamment pour ...
Lemieux Marie-Nicole-2

Programme tout Rossini avec Marie-Nicole Lemieux

Générosité, énergie, joie du chant. Telles sont les qualités que l’on retiendra du dernier concert de Marie-Nicole Lemieux. La grande contralto canadienne, qui va bientôt affronter à Strasbourg la redoutable Cassandre de Berlioz, fait décidément éclater toutes les coutures. Nous l’avions vue à Nancy, il y a quelques saisons, en Isabella de L’Italienne à Alger, rôle dont la tessiture plutôt basse convenait idéalement à son grave plantureux et à son ...
Le Téléphone © Arnaud Hussenot - Opéra de Metz

Diptyque Menotti avec Le Téléphone et Amélia va au bal

Du talent, de l’idée et un peu d’imagination, point n’est besoin de gros moyens pour proposer une soirée lyrique réussie. Le couplage de deux opéras bouffes, Le Téléphone et Amélia va au bal de Menotti, aura une fois de plus fait la démonstration de cette vérité fondamentale. L’année 2017 aura été marquée par trois anniversaires liés à la vie et à la carrière de Gian Carlo Menotti : les dix ans ...
karina gauvin

L’Arsenal de Metz en fête avec La Senna festeggiante de Vivaldi

Interprétation de choc pour le plus français des ouvrages vocaux profanes de Vivaldi. Avec B’Rock Orchestra et des solistes de renom, l’ambiance de ce concert était à la fête. Des huit « serenate » composées par Vivaldi, la plus longue et la plus développée est très certainement La Senna festeggiante, même si les circonstances de production de cet hommage appuyé au jeune Louis XV demeurent largement mystérieuses. Vraisemblablement créé à Venise lors de ...
Christoph Pregardien (347)

L’Oratorio de Noël avec le Concert Lorrain et Christoph Prégardien

L’approche des fêtes de Noël a toujours été propice aux représentations d’oratorios relatant les épisodes de la Nativité. Tant que le rituel ne confine pas avec la routine, nul ne s’en plaindra. L’interprétation de belle facture donnée par le Concert Lorrain à l’Arsenal de Metz aura en tout cas donné entière satisfaction aux « accros » de cette belle tradition musicale. C’est devant une salle comble que s’est déroulé ce beau ...
natalie-dessay-pictures-of-america_cop_bernard-martinez

Edward Hopper mis en musique avec Graciane Finzi, Natalie Dessay et Claire Gibault

Autour d’une vingtaine de toiles du grand peintre naturaliste, se déroule un programme essentiellement consacré à la musique américaine. Natalie Dessay, Claire Gibault et le Paris Mozart Orchestra consacrent le mariage de la musique et de la peinture. Proposé dans le cadre du festival « La couleur des sons » monté en partenariat par l’Arsenal et le Centre Pompidou-Metz, le concert de Natalie Dessay, Claire Gibault et le Paris Mozart Orchestra ...
Le Mandarin Merveilleux et le Château de Barbe-Bleue en diptyque

Le Mandarin Merveilleux et le Château de Barbe-Bleue en diptyque

Donnés dans un décor unique, les deux chefs d’œuvre de Bartók gagnent en unité thématique et en cohérence dramatique. La sublime orchestration du compositeur hongrois en ressort triomphante. Excellente idée que de coupler le ballet de Béla Bartók Le Mandarin merveilleux avec l’unique opéra du compositeur, Le Château de Barbe-Bleue. Même si les deux œuvres diffèrent radicalement en termes de genre et d’esprit, leurs contenus thématiques ne sont pas aussi dissemblables ...
laurence-equilbey_cop_jana-jocif

Nuit et rêves avec Schubert, Insula Orchestra et Laurence Equilbey

Très beau concert Schubert par l'Insula Orchestra et Laurence Equilbey, avec une Inachevée comme on souhaiterait en entendre plus souvent. Les lieder avec orchestre, en dépit des qualités intrinsèques des deux solistes, auront moins convaincu dans le cadre de la thématique mise en avant pour ce concert. Sans doute est-ce la première partie qui aura le mieux illustré la thématique « Nuit et rêves » annoncée comme fédératrice du concert. Après ...
il-trittico-il-tabarro-1-arnaud-hussenot-opera-theatre-metz-metropole

Le Triptyque de Puccini à Metz, pari réussi pour Paul-Émile Fourny

Traités pour leurs qualités intrinsèques mais aussi pour les différents thèmes qui les relient, les trois volets de l’avant-dernier ouvrage de Puccini gagnent résolument à être présentés ensemble. Réussite totale pour un projet ambitieux et innovant. Les occasions de voir ensemble les trois volets du Triptyque de Puccini sont rares, et il piquant de noter que le soir de la représentation messine, on donnait à quelque soixante kilomètres au sud de ...
Cavalleria  3 © A. Hussenot  - Metz Métropole

À Metz, Cavalleria rusticana et Pagliacci dans un décor unique

Même s’ils ne ressortissent pas tout à fait de la même esthétique, les deux chefs d’œuvre de l’opéra vériste affichent des parallèles thématiques et structurels qu’il est intéressant de mettre en exergue. Pari gagné pour Jacques Mercier, Paul-Émile Fourny et l’ensemble des équipes messines. Plantés dans un décor unique, qui rappelle les dunes de sel siciliennes du long de la Méditerranée, les deux ouvrages de la fin de l’Ottocento traitent des ...
Damien Guillon_cop_DR

La Messe en si à l’Arsenal de Metz

Lecture propre et honnête de la part du Concert Lorrain et du Danish National Vocal Ensemble. Le contreténor Damien Guillon se distingue. Les grands chefs-d’œuvre ont parfois la vie dure. Confrontés au poids de la tradition – ou plutôt « des » traditions lorsqu’il s’agit de musique baroque –, ils peuvent facilement sombrer dans la routine s’ils ne sont pas défendus par des artistes capables d’éveiller l’intérêt de l’auditeur en renouvelant ...
le-concert-spirituel_603x380

Persée de Lully réécrit pour Marie-Antoinette

Le Persée de Lully ne sort peut-être pas tout à fait indemne de la réécriture par Dauvergne, Rebel et Bernard de Bury. La nouvelle version de 1770, conçue pour le mariage du Dauphin et de Marie-Antoinette, n’en est pas moins représentative du nouveau goût français à une période charnière de l’histoire de la musique. Le clou de la journée « Autour de Lully » présentée par l’Arsenal de Metz – concert ...
The Fairy Queen 10 - Metz © Arnaud Hussenot - Opéra-Théâtre de Metz Métropole

The Fairy Queen à Metz, déjante, rires et émotion

Pari gagné pour l’Ensemble Contraste et la Compagnie Deracinemoa. Leur transposition décapante de la pièce de Shakespeare et du semi-opéra de Purcell aura emballé le public messin. Présentée en coproduction avec Contraste Productions, la Compagnie Deracinemoa et le Département du Pas-de-Calais – Centre Culturel de l’Entente Cordiale, cette nouvelle adaptation du Songe d’une nuit d’été aura permis à l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole de célébrer dignement l’année Shakespeare. Cet envoûtant spectacle était en ...
Féérie à Metz avec Le Songe d’une nuit d’été de Britten

Féérie à Metz avec Le Songe d’une nuit d’été de Britten

Succès d’équipe pour l’Opéra-théâtre de Metz-Métropole. Une distribution jeune et convaincante, habilement mise en scène par le maître des lieux, rend pleinement justice à l’un des plus grands chefs-d’œuvre de Britten. Un amoncellement savamment agencé de chaises rouges, donnant l’apparence du désordre et du chaos, signale les excès et les débordements de la fameuse nuit d’été. Excellente idée que de donner les deux premiers actes, reliés dans l’esprit tout comme ils ...
1M2A4673

Metz, transposition réussie par Dieter Kaegi pour Capriccio

Transposé  dans un cadre XXe siècle, le débat sur la primauté du son ou du verbe dans la France de l’Ancien Régime ne perd rien de sa force et de sa pertinence. Plateau un peu faible, malheureusement, pour une mise en scène originale, inventive et d’une rare fluidité de Dieter Kaegi. En lieu et place du château rococo des environs de Paris, l’action se déroule dans une élégante brasserie style « ...
Il Turco in Italia 1 - Metz © Arnaud Hussenot - Metz Métropole

A Metz, un Turc en Italie haut en couleurs

Plateau homogène et mise en scène festive pour Le Turc en Italie, un ouvrage relativement peu donné de Rossini. De quoi ensoleiller nos moroses soirées de novembre. C’est sous le signe de Naples et de la « napolanité » que se place la jolie mise en scène de Federico Bertolani, illuminée par les éclairages vifs, chatoyants et colorés de Patrice Willaume. Les élégants costumes de Federica Miani, très années 50, sont ...
Melodies nordiques_cop_Cerise Doucede

Mélodies nordiques avec Mari Eriksmoen et Alphonse Cemin

Tous deux lauréats HSBC de l’académie du festival d’Aix-en-Provence, la soprano norvégienne Mari Eriksmoen et le pianiste français Alphonse Cemin renouent avec les grands récitals de lieder d’autrefois. Avec le renouveau de la musique ancienne et le changement de nos répertoires, le récital de lieder avec piano tend à disparaître de la programmation de nos salles de concert, et cela est fort dommage. Le regret en est d’autant plus marqué lorsqu’on ...
Roméo et Juliette 4 - Metz © Arnaud Hussenot - Metz Métropole

Metz, Roméo et Juliette s’invitent chez Tim Burton

Une distribution moyenne et une mise en scène inspirée du cinéma sont-elles suffisantes pour renouveler notre approche du chef d’œuvre de Gounod ? Jacques Mercier et l’Orchestre national de Lorraine, en tout cas, illuminent une partition aux mille beautés. Située dans un décor marqué par la quasi omniprésence d’un grand escalier en colimaçon traversant le plafond, symbole de la liberté à laquelle aspire une Juliette opprimée par le poids des injonctions ...
Un_Ballo_In_Maschera - Metz © Williams Bonbon - Metz Métropole

Un ballo in maschera à Metz, nouveau triomphe pour Jean-François Borras

Dans une une mise en scène moyennement convaincante, le ténor Jean-François Borras s’affirme comme un Riccardo d’exception. Fin de saison en demi-teintes, donc, pour l’Opéra-Théâtre de Metz-Métropole. Toute nouvelle production du Bal masqué de Verdi se doit d’abord de faire le choix entre la version dite « suédoise » de l’œuvre, celle qui met en scène le roi assassiné Gustave III, et la version « américaine » située dans la Boston ...
Nathalie Stutzmann_cop_Simon Fowler (3)

Haendel, héros de l’ombre avec Nathalie Stutzmann

Dans un programme savamment construit, Nathalie Stutzmann et son ensemble Orfeo 55 ont une fois de plus enchanté le public messin. Pour une fois mis au premier plan, les « héros de l’ombre » auront illuminé une soirée qui restera mémorable à plus d'un titre. Les règles de l’opera seria telles que Georg Friedrich Haendel les avaient autrefois pratiquées à Londres prévoyaient immanquablement la présence d’un secondo uomo, personnage dit « ...
m goerne

Matthias Goerne, le chant du maître

Dans un répertoire où il est aujourd’hui sans égal, Matthias Goerne s’affirme de plus en plus comme le maître incontesté du lied allemand. Le récent concert de l’Arsenal de Metz vient d’en donner une nouvelle preuve. Le public aura bien entendu fêté l’élégance, le chic et la probité des instrumentistes des Dresdner Kapellsolisten, placés sous la baguette précise et attentive de leur chef Helmut Branny. Rien à dire sur la lecture ...
Le Concert Spirituel_cop_Eric Manas

Guerre et paix au Grand Siècle avec le Concert Spirituel et Hervé Niquet

Dans un programme parfaitement concocté, Hervé Niquet et son Concert Spirituel s’en donnent à cœur joie. Qu’il s’agisse de guerre ou de paix, ce beau concert marque le triomphe d’une production musicale qu’on se réjouit aujourd’hui de redécouvrir. Avec les Guerres de Dévolution, de Hollande, des Réunions, de la ligue d’Augsbourg, de Sept Ans, de Succession d’Espagne, d’Autriche, de Pologne…, les souverains français ne manquaient pas d’occupations dès lors qu’il s’agissait ...
Philippe Jaroussky & Ebene_Green_cop_Marc Ribes

De Fauré à Ferré, programme Verlaine avec Philippe Jaroussky

L’association entre la voix de contreténor et le répertoire salonnard du tournant du vingtième siècle ne va pas de soi. Inaugurant à Metz sa nouvelle tournée dans ce répertoire, et superbement accompagné par Jérôme Ducros et le Quatuor Ebène, Philippe Jaroussky a fièrement relevé ce nouveau défi. Quel meilleur choix que Metz, ville natale du grand poète, pour démarrer la tournée consacrée à Verlaine par Philippe Jaroussky, Jérôme Ducros et les ...
Christoph Pregardien_cop_Marco Borggreve

La Saint-Matthieu dirigée par Christoph Prégardien

Après avoir chanté l’Évangéliste près de 150 fois, c’est comme chef d’orchestre que le ténor Christoph Prégardien aborde aujourd’hui la Passion selon Saint-Matthieu à l'Arsenal de Metz. À mi-chemin entre romantisme et vision « historiquement informée », sa lecture se révèle forte et originale. Suite au succès remporté en 2012 avec la Passion selon Saint-Jean, donnée au cours d’une tournée de treize concerts, c’est avec la Saint-Matthieu que se poursuit aujourd’hui ...
ivo pogorelich

Le retour d’Ivo Pogorelich à l’Arsenal de Metz

Sa technique, sa virtuosité et sa puissance titanesque sont aujourd’hui insurpassables. Mais Pogorelich est encore plus convaincant quand il laisse libre cours à sa sensibilité. Lors de son premier concert à l’Arsenal de Metz, en mars 1989, Ivo Pogorelich avait interrompu son récital après avoir joué le premier des 24 Préludes de Chopin. Défaillance technique de l’instrument, selon ce perfectionniste du clavier qui avait ensuite enchaîné, sans entracte et sans la ...
1

L’Enlèvement à Metz, entre turquerie et quête initiatique

Plateau décevant pour L’Enlèvement au sérail à Metz. Les choix dramaturgiques n’ont malheureusement pas permis de sauver la mise. Venue du Théâtre-Opéra National de Prague, cette production du premier grand Singspiel de Mozart rappelle les difficultés particulières d’un ouvrage en fait essentiellement statique, qui repose sur une musique d’une qualité certes exceptionnelle, mais qui reste, en raison d’une intrigue mince pour ne pas simpliste, extrêmement peu théâtrale. En dehors des aspects ...
Simone Kermes_cop_Gregor Hohenberg

Le Simone Kermes-show, on déteste ou on adore

Dans un programme Haendel / Vivaldi, Simone Kermes a enthousiasmé le public de l’Arsenal à Metz. Les puristes, pourtant, trouveront bien des choses à redire. Les puristes – on les appellera ce soir « les grincheux » – seront mis à rude épreuve. Passé le choc de la toilette – une robe noire supposée « baroque » sans doute censée s’inspirer des créations de Jean-Paul Gaultier pour Madonna (et attention, celle ...
DonQuichotte OT Metz Metropole 2015-4711

Don Quichotte chez la Duchesse de Boismortier

Nouveau succès pour Shirley et Dino. Après King Arthur et La Belle Hélène, Corinne et Gilles Benizio (Shirley et Dino) mettent en scène le ballet-comique de Boismortier. Si le public a fait un triomphe aux deux humoristes, l’œuvre mérite-t-elle vraiment qu’on s’y attache ? La recette avait déjà été éprouvée pour le King Arthur de Purcell monté à Montpellier en juillet 2008, puis redonné à l’Opéra Royal de Versailles en 2011 ...
nathalie_stutzmann

Le Messie de Haendel, nouveau défi pour Nathalie Stutzmann et Orfeo 55

Avec Le Messie de Haendel, Nathalie Stutzmann et son ensemble Orfeo 55 ont choisi de célébrer non seulement l’approche de Noël, mais également leur sixième année de résidence à l’Arsenal de Metz. En s’attaquant au chef d’œuvre immortel de Haendel, Stutzmann a en effet quelque peu relevé la barre de ses ambitions de chef d’orchestre. Le résultat de ce nouveau défi était-il à la hauteur des espérances ? D’évidence, Nathalie Stutzmann est ...