Lieu : Occitanie

Poppea e Nerone, Poppea + Nerone, par Marc Ginot (1)

Transgressif Poppea e Nerone à Montpellier

Tout comme son collègue Thomas Ostermeier, la romancière Elfriede Jelinek ou le dramaturge Thomas Bernhardt, Krzysztof Warlikowski (tous sont natifs d’Europe centrale ou orientale) est un moraliste qui ne craint pas de recourir au geste large et à la radicale puissance qu’offrent les institutions scéniques pour jeter, au visage du spectateur, le véhément et scandalisé constat de notre monde ravagé et (potentiellement) totalitaire. Depuis les coups de tonnerre que furent, ...
Symph concertante 2 violons

Festival Passions Baroques à Montauban opus 2

Pour la deuxième édition d’un festival baroque dans la cité d’Ingres, le directeur artistique Jean-Marc Andrieu avait choisi d’explorer en trois jours les marges de la période par l’avant et l’après. C’est ainsi que l’on a pu entendre les rares Prophéties des sibylles de Roland de Lassus, jalousement gardées par le duc Albert de Bavière jusqu’à leur édition vers 1600 et que Les Passions se sont intéressées à la ...
lucie-f2fe2

Energie et mouvement sonores à Perpignan autour de Lucie Prod’homme

Sous la houlette de Denis Dufour, concepteur hors norme, et de Jonathan Prager, virtuose de la console de projection, le Département de composition et création sonore du CRR Perpignan-Méditerranée recevait la compositrice Lucie Prod'homme dans le cadre des trois journées du Festival Syntax : une manifestation qui permet, trois fois l'an, aux étudiants du département de création de faire entendre leurs travaux aux côtés de l'artiste invité. Compositrice et pédagogue, chanteuse ...
Sarabande 6e Suite Bach

Voyage en violoncelle majeur avec Marc Coppey

Cinquième concert à l’Orangerie de Rochemontès et déjà un premier anniversaire pour cette saison péri toulousaine imaginée par Catherine Kauffmann Saint-Martin. Et pour marquer l’événement, notre « Folle de musique » préférée avait élargi le cadre des musiciens régionaux en invitant le violoncelliste Marc Coppey. Est-il nécessaire de présenter encore ce grand musicien, dont la carrière s’étale sur un quart de siècle ? Le monde musical l’avait découvert en 1988 ...
Schonebaum2

A Montpellier, l’hommage à Elliott Carter

Sans le savoir au moment de la programmation, Jean-Paul Scarpitta allait rendre le plus bel hommage à Elliott Carter, disparu le 5 novembre à presque 104 ans, en mettant à l'affiche du Corum de Montpellier What next?, le seul ouvrage scénique du compositeur américain, donné le week-end dernier en création française et pour deux représentations seulement. Le format très ramassé de cet opéra de chambre de 45 minutes appelait un complément ...
Benjamin, Written on Skin, photo 2, par Patrice Nin

Written on Skin au Théâtre du Capitole

Une fois de plus, le Théâtre du Capitole joue dans la cour des grands et audacieux d’Europe : il est le seul théâtre lyrique permanent en France, à avoir co-commandé et coproduit Written on Skin, avec le Festival d’Aix-en-Provence, le Royal Opera House – Covent Garden à Londres, le Nederlandse Opera à Amsterdam et le Teatro dello Maggio musicale florentino. Pour George Benjamin, écrire un opéra développé fut une idée longue ...
bernard_cavanna

Festival Aujourd’hui Musiques, une semaine de créations sonores à Perpignan

Investissant désormais les somptueux espaces du Théâtre de L'Archipel, le Festival Aujourd'hui Musiques de Perpignan propose, du 17 au 24 novembre, un large panorama de la création à travers concerts et spectacles multi médias affichant l'éclectisme des orientations et la transversalité des genres d'une telle manifestation: théâtre, musique, danse, cirque, vidéo s'y déploient et interfèrent, mettant à l'oeuvre les nouvelles technologies où virtuel et réel se mêlent en des ambiguïtés ...
Sicut erat in principio

Quinze ans et la maturité pour les Éléments

C’était jour de fête que ce dimanche d’automne à Toulouse où le chœur Les Éléments, fondé par Joël Suhubiette, célébrait son quinzième anniversaire en conclusion du 17e festival Toulouse les orgues. Un juste retour des choses, puisque l’un des premiers concerts du chœur autour du Requiem d’Afred Desenclos avait été accueilli par ce même festival, qui a accompagné la croissance de l’ensemble. Depuis, le chœur toulousain, qui dispose d’un répertoire de ...
Wagner, Rienzi, photo 2, une

Théâtre du Capitole : enfin, Rienzi

Un créateur n’est pas toujours le mieux placé pour estimer sa production. À cet égard, il est deux pôles extrêmes : l’auteur la déprécie à tort [Franz Kafka] ; ou il en évince des pans afin que, devant l’Histoire, il se sculpte une(sa) statu(r)e [Wagner]. Oui, aux yeux du futur maître de Bayreuth, ses trois premiers opéras – Die Feen (1833-1834), Das Liebesverbot (1834-1835) et Rienzi, der Letzte der Tribunen ...
Trio Tu sanctus altissimus_vign

Renaissance fervente de la messe de Jean Gilles à Toulouse

Pour conclure un triptyque entamé en 2008 à la gloire de Jean Gilles, ce jeune maître de chapelle toulousain trop tôt disparu à l’âge de 37 ans, Jean-Marc Andrieu et son orchestre Les Passions, soutenu par le chœur de chambre Les Éléments, a choisi sa Messe en ré, inédite et le Te Deum. C’est une émotion certaine d’entendre résonner à nouveau la musique de cet éphémère maître de chapelle, dans la ...
prades adami2

Prades et les jeunes talents

Sélim Mazari, né en 1992, ouvre le bal avec un captivant Toccata de Prokofiev qui montre son sens aigu du rythme. Il revient vers la fin pour former un duo avec l’époustouflant violoncelliste Edgar Moreau (2e prix au concours Tchaïkovski à 17 ans, en 2011), qui met l’accent sur son incontestable virtuosité dans les Variations sur la corde de la de Paganini. La flûtiste Mathilde Calderini fascine avec une extraordinaire ...
prades2012

Kryštof Mařatka en résidence au Festival Pablo Casals

Si l'idée du Thème (celui de la musique de chambre) et ses Variations, choisie par Michel Lethiec pour la 60ème édition du Festival Pablo Casals, reste éminemment classique, la résidence du compositeur tchèque Kryštof Mařatka, tout juste 40 ans (lire notre chronique du concert anniversaire ) dans une telle manifestation allait ébranler les habitudes d'écoute - celles d'un public au demeurant curieux et très fidèle - et faire naître d'autres couleurs sous ...
alina-azario-1_vign

Festival Elne Piano Fortissimo, une édition subtilement debussyste

Si la septième édition du Festival Elne Piano Fortissimo, qui se tient chaque année et trois jours durant sous la voute d'un des joyaux de la Catalogne romane, célébrait Debussy – anniversaire oblige – avec concerts et conférence, on appréciait, dans les choix du directeur artistique Michel Peus, la variété des horizons sonores et les surprises qu'il aime ménager au sein d'une programmation de haut vol. Ainsi prenait-il la baguette dans ...
© Paolo Roversi

Le piano délicat de David Fray

Le magnifique Opéra Berlioz affichait quasiment complet pour le récital de David Fray donné vendredi dernier. Chacune de ses apparitions est désormais autant attendue que ses enregistrements. Avec un programme articulé autour de Mozart et Beethoven, on ne pouvait que s’attendre à du beau piano surtout connaissant les affinités du soliste avec ces compositeurs. A une exception près, ce fut effectivement le cas notamment à travers les œuvres du Maître ...
Rossen Gergov © Armin Bardel

Le piano russe dans tous ses éclats

La deuxième soirée du Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon s'inscrivait plus directement dans la thématique « Musique et Pouvoir » choisie par Jean-Pierre Le Pavec comme ligne de force de sa première édition : en consacrant une pleine soirée à la musique russe, celle des Tsars (Anton Rubinstein et Rimski-Korsakov) et des compositeurs en butte à la bureaucratie soviétique comme Chostakovitch et le mystique Schnittke, plus d'une fois inquiété par ...
davidafkhram+2012

Retour aux classiques pour le National avec David Afkham

Sous la houlette de son nouveau directeur Jean-Pierre Le Pavec, actuellement à la tête des services de France Musique, le Festival de Radio France et Montpellier Languedoc-Roussillon affiche ses nouvelles options, dirigées, semble-t-il, davantage vers la tradition et les valeurs sûres du répertoire. En témoigne le concert d'ouverture, somptueux au demeurant, célébrant Brahms avec les deux monuments que sont le Concerto pour violon et la Symphonie n°1 confiés au tout ...
Figaro-3 ©Marc Ginot

Réouverture réussie de l’Opéra Comédie de Montpellier avec Les Noces de Figaro

C’est avec la Folle journée du duo Mozart-Da Ponte que l’opéra de Montpellier avait décidé de rouvrir l’Opéra Comédie après de longs mois de travaux consacrés à la rénovation de la fosse d’orchestre, de la scène, du foyer et, sans doute partie la plus visible pour les spectateurs, la reconstitution du rideau de scène en trompe l’œil du plus bel effet avec sa jolie patine. Cette phase de travaux terminée, ...
Seiffert & Charbonnet, par Patrice Nin

Tannhäuser au Capitole

À son futur metteur-en-scène, Tannhäuser glisse toujours entre mes doigts. À peine le premier acte, une sorte de précis de la théorie arthurienne, est-il fini, que l’ouvrage dérive vers une réflexion (concours de poésie lyrique à l’appui) sur le créateur artiste, puis s’achève sur le dépassement de la dialectique entre eros et agapè. Tannhäuser se lit comme la matrice globale, comme le noyau intégral de toute la production wagnérienne à ...
Les Indes galantes, photographie 1, Patrice Nin

Les Indes galantes à Toulouse, du très grand art

En 1952, l'opéra-ballet Les Indes galantes revivait, à l'Opéra Garnier grâce à la mise en scène de Maurice Lehmann, où triomphait une joyeuse futilité décorative. Depuis lors, toutes les productions de cette œuvre ont emprunté cette même voie et ont postulé que le livret de Louis Fuzelier était fade et avait pour seul mérite de permettre à Rameau d'épanouir sa théorie, post-cartésienne, du plaisir. Le premier mérite de cette nouvelle production, ...
© Lucie Jansch

Einstein on the Beach, nous y étions

Honnêtement qu’est-ce qui change dans cette production d’Einstein on the Beach 2012 par rapports aux versions précédentes ? Les acteurs, danseurs et musiciens certes, et ? Mais assister à Einstein on the Beach est une expérience qui vaut le coup d’être vécue au moins une fois dans sa vie ; et une seule. Le  propos est inhabituel pour un opéra. La figure d’Einstein n’est qu’un prétexte, l’acteur ayant le rôle-titre étant en réalité un ...
Pièces Romantiques Dvorak12

Comme un goût de printemps slave

Il faut une bonne dose d’inconscience, de passion et de générosité pour lancer aujourd’hui un festival ou une nouvelle saison musicale, d’autant plus que la ville de Toulouse est bien pourvue en ce domaine. C’est pourtant le pari de Catherine Kauffmann Saint-Martin, qui est en passe de réussir ses dimanches musicaux à la campagne dans le cadre d’une superbe orangerie XVIIIe siècle surplombant la Garonne, à quelques kilomètres des pistes ...
Rappel chant Wang Xinxin_12

À Toulouse, le baroque entre Occident et Extrême-Orient

Ce concert cosmopolite revêtait une importance certaine, tant pour le 5e festival Made in Asia, qui intégrait de la musique savante à sa programmation, que pour l’orchestre Les Passions, lequel se produisait pour la première fois sur la scène prestigieuse du Théâtre du Capitole. Il fallait les circonstances exotiques d’une rencontre improbable entre l’univers baroque universel de Vivaldi et la poésie littéraire et musicale de la Chine du sud, pour ...
Strauss, Elektra0312_vign

Janice Baird, Elektra ahurissante à Montpellier

Rares sont les maisons d'opéra qui osent affronter Elektra, tant l'ouvrage exige de ses chanteurs et tant, dans son livret, Hugo von Hofmannsthal en prescrit vétilleusement les didascalies. Sous ce dernier aspect, Jean-Yves Courrègelongue, scrupuleux, ne les a enfreintes qu'à deux moments. L'un, bref, au tomber du rideau : offerte au regard du spectateur, la baignoire, dans laquelle Agamemnon fut assassiné, souligne que la vengeance est désormais accomplie. L'autre structure ...
kabbala_clemencic

René Clemencic interroge la Kabbale

Si le Docteur  ou le Professeur René Clemencic, comme on dit dans les pays germaniques, est plus connu en tant que flûtiste à bec et surtout l’un des pionniers de la redécouverte et de l’intérêt porté aux musiques du Moyen-Âge et de la Renaissance, il est également ethnologue, philosophe, musicologue, chef d’orchestre et compositeur, parlant pas moins de cinq langues. En musique ancienne, ses interprétations se caractérisent par une vigueur ...
rochemontes © JJ. Ader

Les arbres du canal de Riquet

Ce concert lecture où le génial ingénieur Pierre-Paul Riquet, fatigué à la fin de sa vie, raconte à ses amis et compagnons de travaux la grande aventure que fut la construction du Canal du Midi, inaugurait une nouvelle saison musicale péri toulousaine, organisée par Catherine Kauffmann-Saint-Martin, qui troque là sa casquette d’attachée de presse musicale pour celle d’organisatrice de concert. Le lieu est superbe, une orangerie en chartreuse XVIIIe siècle ...
riccardo_muti_mtpl_0112

Riccardo Muti embrase Montpellier

Les concerts affichent complet depuis plusieurs mois. Et pour cause ! Chaque – rare- venue de Riccardo Muti en France est un événement. Et depuis le Requiem de Cherubini au Festival de Saint-Denis, le Maestro n’avait plus dirigé dans l’Hexagone. Jean-Paul Scarpitta en invitant dans « son » opéra un des monstres sacrés actuel de la direction d’orchestre frappe donc fort. Œuvre magistrale, plateau vocal de « stars », tout est réuni non seulement pour ...
Gaude Maria Virgo_1111

Un noël espagnol très spirituel

Un peu avant Noël, l’ensemble Les Passions, l’Institut Cervantès de Toulouse et le festival auscitain Éclats de Voix s’étaient alliés pour célébrer le 400e anniversaire de la mort de Tomas Luis de Victoria en invitant à Auch et Toulouse l’excellent ensemble valencien La Capella de Ministrers, assorti du chœur de la généralité de Valence, sous la direction du gambiste Carles Magraner. L’événement était d’autant plus attendu qu’hormis le Requiem et ...
trio_paj

Le festival Aujourd’hui Musiques fête ses 20 ans au nouveau Théâtre de l’Archipel

C'est dans le somptueux Théâtre de l'Archipel inauguré depuis peu (le 10 octobre dernier) que le Festival Aujourd'hui Musiques de Perpignan fêtait cette année ses vingt automnes. Conçu par Jean Nouvel et désormais scène nationale, cet ensemble protéiforme érigé à l'entrée nord de la ville offre au public deux espaces luxueusement équipés pour accueillir une saison culturelle digne de ce nom: d'une jauge de 1100 places et destiné au théâtre, ...
Nathalie Stutzmann_passions_montauban11

Festival Passions Baroques à Montauban : 1ère édition

Pour leur vingt-cinquième anniversaire et après vingt années de présence dans la cité d’Ingres, Les Passions Orchestre baroque de Montauban ont proposé fin octobre un premier festival à leur ville de résidence. Une juste gratitude pour une ensemble dont la renommée ne cesse de grandir en France et à l’étranger par des concerts plébiscités par le public et des enregistrements faisant référence. Se déroulant sur deux jours, la première édition se ...
elements_passions_toulouse1011_une

Une passion contemporaine pour Les Éléments

Quelques jours après sa création au festival d’Ambronay, qui était commanditaire de l’œuvre au compositeur libanais Zad Moultaka, le chœur Les Éléments reprenait l’ouvrage à domicile dans le cadre du cycle Présence vocale, en coproduction avec Odyssud, le CCR d’Ambronay, Les Éléments, le Concerto Soave et Art Moderne. Préparé et attendu de longue date, l’événement était important et la foule des grands jours se pressait dans la nef raymondine comme ...