Mot-clef : Emmanuelle de Negri

L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

Les Boréades était probablement, avec Les Troyens, un des deux spectacles les plus attendus de l'année. Le résultat, servi sur un plateau musical de très haut vol, comble l’impatience au-delà des espérances. Quel chemin parcouru depuis les poudreuses Indes galantes que Pizzi mit en scène en 1983 dans la Cité des Ducs de Bourgogne ! C’est Dijon qui, avant le DVD de Saul pour Glyndebourne, et de géniaux Meistersinger pour Bayreuth, a ...
airs-serieux-william-christie-018_philippe-grollie

Humour et émotion début XVIIe par les Arts Florissants

William Christie, avec ce passionnant voyage des Arts Florissants dans les débuts du baroque français, nous fait (re)découvrir et aimer ce répertoire aux styles contrastés, grâce à des chanteurs exceptionnels. Cinq instrumentistes, cinq chanteurs derrière une table à la nappe bleutée, le ou les solistes venant devant pour se rapprocher du public. À leur droite le théorbe et le clavecin, à leur gauche la viole et les deux violons. Avec son ...
Songs 4

Au Festival d’Ambronay, la musique est son univers

Lors de ces derniers jours de festival, Ambronay continue sa course aux étoiles pour sa trente-neuvième édition baroque. Le programme du Festival emmène les spectateurs très loin, à l’origine de l’univers, avec l’astrophysicien Hubert Reeves : Du cosmos à la musique. Quand la Catalogne rencontre la Pologne dans une Armonia Universalis Jordi Savall a conçu un programme autour de l’astronome polonais Nicolas Copernic, célèbre pour sa théorie de l’héliocentrisme. Comme pour nombre de ses projets, ...
couperin sailly ricercar

Les Muses naissantes ou le monde pastoral imaginaire de Couperin

En cette année anniversaire de François Couperin, le claveciniste Brice Sailly propose avec son ensemble La Chambre claire une compilation qui se distingue du tout venant, autour de ces bergers d’Arcadie ayant tant inspiré le compositeur français. « Les Muses naissantes » est un monde pastoral arcadien imaginé par Brice Sailly basé sur une compilation savamment réfléchie de musique de chambre, d’airs de cours et de pièces de clavecin de Couperin autour de personnages majoritairement ...
majesté_lalande

Lalande par Vincent Dumestre : ferveur du grand motet versaillais

Après avoir enregistré les Te Deum de Lully et Charpentier, Vincent Dumestre est de retour à la Chapelle Royale de Versailles pour nous donner à entendre trois grands motets de Lalande dans le lieu même où ils ont été entendus à l'époque. Nommé en 1683 à la Chapelle Royale, Michel-Richard de Lalande compose soixante-dix-sept grands motets pendant les quarante ans qu'il passe au service du roi, ce qui fait de lui ...
Rinaldo à Besançon, l’enchanteresse Croisade de la Co[opéra]tive

Rinaldo à Besançon, l’enchanteresse Croisade de la Co[opéra]tive

Bonne pioche pour la Co[opéra]tive : le style de Claire Dancoisne fait des merveilles dans l’opéra baroque. Avec la grâce d’une poignée d’excellents chanteurs, dont une fracassante révélation, et un orchestre sorti de sa réserve, la réussite est au rendez-vous. Assister à la première mise en scène d’opéra d’un metteur en scène de théâtre est toujours un moment captivant. C’est cette invite au glissement des genres que Loïc Boissier, directeur de ...
Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

Conclusion en apothéose pour le Festival de Saintes

En conclusion de l'édition 2017 du Festival de Saintes, trois concerts témoignent du niveau atteint par cette manifestation créée en 1972 : un magnifique concert de musique de chambre par de jeunes et talentueux solistes français, un concert particulièrement réussi du Jeune Orchestre de l'Abbaye dirigé par William Christie et un concert final inégal mais passionnant de Philippe Herreweghe et Dietrich Henschel, fabuleux dans les rares lieder avec orchestre de ...
pygmalion

Avec Zoroastre l’ensemble Pygmalion fait travailler notre imagination

Après le festival de Radio France à Montpellier, le festival international d’opéra baroque et romantique à Beaune puis le festival d’Aix-en Provence, voici Zoroastre à l’Opéra Royal de Versailles en mode Pygmalion. Malgré la sensibilité touchante de Katherine Watson en Amélite et un séduisant Zoroastre incarné par Reinoud van Mechelen, les partis-pris en fosse de Raphaël Pichon ne nous ont pas vraiment convaincus. Le choix d’une représentation en version de ...
img_2413-lorfeo-gilles-abegg-opera-de-dijon

Orfeo transgressif à Dijon

Drogue, sexe, excès affichés ! Voilà le milieu dans lequel évolue Orphée dans cette version modernisée du mythe connu de tous. Il s’agit, pour le metteur en scène Yves Lenoir, d’établir un rapport entre le milieu artistique dit de la beat generation et le parcours existentiel du fils d’Apollon, parcours qui s’apparente ici à un road movie. Vouloir dépoussiérer cette favola in musica d’une stupéfiante beauté semble à la fois téméraire ...
71+Uob5aNjL._SL1200_

Les Arts Florissants : transmission haut de gamme

Un disque de plus que cette parution des Arts Florissants et son accroche de crossover « Bien que l'amour... » ? Oui et non. Premier volet d'une nouvelle collection Harmonia Mundi, ce disque plein jusqu'à la lie est un enchantement sonore. Et même si l'on préférerait voir la distribution idéale réunie ici ressusciter un opéra dormant de Cavalli, au lieu de réinterpréter des pièces que le même éditeur avait pour partie à son catalogue ...
Jardin dv.Y.Petit_110

Le jardin d’hiver de William Christie à Besançon

Initiée en 2015 dans le jardin d'été de Sir William, la 7e édition du festival Jardin des Voix achève son parcours exemplaire au cœur de l'hiver bisontin. Parvenu au sommet d'un art auquel seule la jeunesse peut épargner la sclérose muséale, William Christie a créé en 2001 Le Jardin des Voix, académie pour chanteurs venus du monde entier. Après deux semaines de travail intensif au théâtre de Caen sous la main ...
DUG_8338RDugovic

Les Noces de la Co(opéra)tive à Besançon : Mariage heureux

Époque oblige : le 15 avril 2014, Besançon, Quimper, Dunkerque et Compiègne ont fondé la bien nommée Co(opéra)tive, collectif de théâtres s'engageant à initier dès 2015 une programmation lyrique. Les Noces de Figaro est le premier titre. Le cahier des charges de la Co(opéra)tive préconise entre autres le choix de metteurs en scène venus du théâtre sans nécessaire grande expérience de l'opéra. C'est le cas du metteur en scène bulgare Galin Stoev, ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
téléchargement

Orfeo ed Euridice de Gluck  : consécration pour Franco Fagioli

Sortie de l'enregistrement de la version viennoise de 1762 de l'opéra Orfeo ed Euridice  (en italien donc, créée à l'époque pour le castrat Gaetano Guadagni) de Christoph Willibald Gluck, avec Franco Fagioli, un  jalon dans la carrière d'un contre-ténor incontournable. En effet, ce double CD, témoin de représentations en avril 2015, met en vedette le fabuleux Franco Fagioli dans un répertoire bien à l'opposé de ses rôles qui lui ont permis ...
Castor & Pollux_Opéra de Dijon©Gilles Abegg_IMG_0261

Castor & Pollux dépoussièré par Haïm et Kosky

Avec Castor & Pollux proposé par l'Opéra de Dijon, c’est véritablement dans l’atmosphère d’une tragédie antique pleine de sang et de fureur que nous plongent Barrie Kosky et Emmanuelle Haïm. Car, contrairement à ce que l’on peut croire, la musique de Rameau s’y prête. Ces deux-là s’entendent à merveille pour utiliser à leurs fins sa nervosité, sa dynamique trop souvent édulcorée par des interprétations sucrées. Ils s’accordent magnifiquement pour nous donner ...
24-CastorPollux-3_HD_LucJennepin

Castor et Pollux de Rameau sur la scène du Corum de Montpellier

Le Festival Radio France Montpellier Languedoc Roussillon célébrait le 250ème anniversaire de Jean-Philippe Rameau (1683-1764) en accueillant sur la scène du Corum la tragédie lyrique en cinq actes de Castor et Pollux version 1754, une production de concert avec laquelle Raphaël Pichon et son ensemble Pygmalion sillonnent les scènes françaises (Besançon, l'Opéra Comique de Paris, Bordeaux et Beaune) depuis mars 2014. Ecrit sur le livret de Gentil-Bernard, Castor et Pollux est ...
SONY DSC

La Troisième Génération impose définitivement Castor et Pollux à Beaune

Les grands-parents (Harnoncourt, Christie, Malgoire...) et les parents (Minkowski, Rousset, Niquet,...) peuvent être fiers de leurs rejetons. Voici l'irruption de la TGB (Troisième Génération Baroque) ! Celle qui, comme Raphaël Pichon, n'a plus à défricher mais seulement à transfigurer les acquis de ses glorieux aînés. 26 juillet 2014. Beaune, dont on s'essoufflerait à dénombrer les soirées mémorables de ses 32 éditions, vient d'être secoué par Castor et Pollux, le 3ème opéra mais ...
emmanuelledenegri-bdallahlasri_vign

Pyrrhus à Versailles : une résurrection primordiale

Pyrrhus, œuvre de Joseph-Nicolas-Pancrace Royer, un compositeur plus connu pour ses pièces de clavecin que pour ses ouvrages lyriques, a été composé en 1730 sur un livret de Fermelhuis. N’ayant connu que sept représentations à cette époque, c'est avec la recréation intégrale de cette tragédie que Versailles ouvre sa saison, pratiquement trois siècles après. Force est de constater l’intérêt de cette composition dont la qualité orchestrale est assez fouillée, sans ...
fra_lully_atys

Atys, cuvée 2011 : thank you Mr. Stanton

Après Didon et Enée, L’Amant jaloux et Carmen, c’est au tour de la production emblématique d’Atys de faire l’objet d’une publication en DVD sous l’étiquette de l’Opéra Comique. Cette tragédie de Lully en un prologue et cinq actes sur un livret de Philippe Quinault (la quatrième collaboration entre les deux hommes) fut créée le 10 janvier 1676 à Saint-Germain-en-Laye. L’œuvre connut un grand succès à l’époque, fut reprise, puis sombra ...
emmanuelle_de negri_pleyel1111_vign

The Fairy Queen à Pleyel

The Fairy Queen avait été une production marquante à Paris (entre autres), grâce aux talents réunis de William Christie et Jonathan Kent à l’Opéra Comique en 2010. L’œuvre était présentée cette fois Salle Pleyel, en version de concert, par Hervé Niquet, le chef se limitant donc aux cinq masks qui accompagnent l’adaptation du Songe d’une nuit d’été de Shakespeare dans ce semi-opéra de Purcell (1692), soit une succession de scènes, ...
Résurrection

Résurrection d’Atys à l’Opéra-Comique

Lorsque, en 1987, William Christie et Jean-Marie Villégier révélèrent Atys, leur magnifique production fut immédiatement flanquée d’une aura fondatrice qui n’a jamais cessé. Et pourtant, l’opéra lulliste n’était pas alors une découverte : d’autres productions lullistes avaient déjà fleuri sur des scènes françaises (notamment, au Théâtre des Champs-Élysées, Armide, par Philippe Herreweghe et le tandem Caurier-Leiser). Rappelons que cette aura, dont Atys est nimbé, masque encore un point essentiel : cette production accueillit ...
Les cinq filles d’Orlamonde ont trouvé les portes

Ariane et Barbe-Bleue de Dukas, les cinq filles d’Orlamonde ont trouvé les portes

Olivier Messiaen parlait, à propos de l’unique opéra de son maître, de «chef d’œuvre incompris». Force est de constater que l’ouvrage demeure une rareté, malgré une production à l’Opéra en 2007 et deux enregistrements récents (dirigés par Bertrand de Billy et par Leon Botstein). On salue donc la programmation de l’Orchestre Philharmonique de Radio-France, qui avait déjà assuré le premier enregistrement de l’œuvre avec Armin Jordan. C’est au tour du ...
Chant du cygne de Purcell

The Indian Queen, chant du cygne de Purcell

C’est un beau concert que nous ont proposé Les Arts Florissants, dirigés – c’est de plus en plus le cas – par Paul Agnew, actuellement chef associé (avec Jonathan Cohen) de la formation de William Christie. Dans le cadre d’un cycle «Les Indes baroques» imaginé par la Cité de la Musique, ils présentaient au public une version de concert mise en espace (par Paul Agnew lui-même) de The Indian Queen ...
Medea la maléfique

Mary Ellen Nesi, Medea la maléfique

Teseo, œuvre de jeunesse, composée suite à l’échec de son Pastor Fido, Haendel reprend les ingrédients de son Rinaldo (magie, sortilèges, conspiration, monstres et autres furies…) qui avaient fait sa renommée à Londres. Rarement donné et enregistré de nos jours, il manquait à la collection du Théâtre des Champs-Elysées, qui pour l’occasion a fait appel aux forces des Folies Françoises et de leur chef Patrick Cohën-Akenine. Même si Teseo est ...
Sage offenbacchiade orphique

Sage offenbacchiade orphique

Orphée aux Enfers Le public dijonnais s’était déplacé massivement pour venir écouter Orphée aux enfers d’Offenbach à l’auditorium. Toutes les représentations sont en effet annoncées «à guichet fermé». Si la mise en scène d’Yves Beaunesne, très classique, offre quelques trouvailles, le plateau reste quelque peu inégal pour une prestation globalement séduisante et agréable. Les décors de Damien Caille-Perret sont assez convenus : une cuisine aménagée au premier acte, les dieux autours d’une table ...
La leçon de Rameau de William Christie

La leçon de Rameau de William Christie

Suite à la tournée d’un spectacle Rameau présenté sur différentes scènes (dont le festival d’Aix-en-Provence) et dans une chorégraphie de Trisha Brown, l’équipe des Arts Florissants poursuit l’aventure avec une série de concerts uniquement basés sur la «bande son». Il n’est pas sur que l’on perde au change tant cette production n’avait pas enthousiasmé la critique ! Mais William Christie et ses troupes ne se limitent pas à une version de ...
Vaine élégance

Vaine élégance pour Pygmalion à Aix

Avec son Orfeo bruxellois, Trisha Brown nous avait offert en 1998 un spectacle d'une absolue beauté, inégalé fusion entre la danse, le chant et la musique... Douze ans plus tard, rien n'a vraiment changé dans le vocabulaire chorégraphique, et visuel, de l'américaine. Seulement, la magie s'est complètement envolée et ce Pygmalion/Hippolyte et Aricie fait de bric et de broc n'ajoutera rien à sa gloire ! Il faut dire que cette production arrivait ...
L’enchanteur machiste

Offenbach porté par l’orchestre

Orphée aux Enfers Jacques Offenbach sauvé par l’orchestre. Qui l’eut cru ? Le «Mozart des Champs-Elysées» n’a jamais eu de chance sur le Cours Mirabeau : déjà en 1999 la production de La Belle Hélène avait laissé un souvenir mitigé. Dix ans plus tard l’Orphée aux Enfers de ce soir souffrait d’une distribution très inégale et d’une mise en scène terne. Heureusement il reste l’orchestre. Alain Altinoglu livre une lecture dynamique et presque électrisante de ...
Une Tosca mise à nue

Une Tosca mise à nue

Patrice Caurier et Moshe Leiser sont désormais des habitués de la scène nantaise, où ils ont signé de probantes réussites comme cette Flûte enchantée réinventée de façon ludique, cette Jenufa primée par le syndicat de la critique ou ce sidérant Château de Barbe-bleue. Si Tosca nous réserve des satisfactions plus mitigées, on ne peut lui nier son originalité. En effet, les maîtres d’œuvre ont décidé de s’affranchir de la plupart ...
Pelléas sans mièvrerie

Pelléas sans mièvrerie

Pelléas et Mélisande revient à l’affiche de l’Opéra de Tours dans une mise en scène de Gilles Bouillon, créée ici même en l’an 2000. Cette production refuse l’anecdotique pour se concentrer sur la caractérisation des personnages. L’espace scénique se résume à un ensemble de panneaux mobiles et à quelques accessoires, à l’exception de l’escalier utilisé pour la scène de la tour. C’est aux éclairages très réussis de Michel Theuil qu’il ...