Mot-clef : George Benjamin

71un8YWeQnL._SL1200_

Lessons in Love and Violence, nouveau coup de maître

Après Into the Little Hill à l'Opéra Bastille (2006), et Written on Skin au Festival d'Aix (2012), c'est le Royal Opera House qui offrait un écrin à la création du troisième ouvrage lyrique du duo George Benjamin et Martin Crimp. Au vu de la beauté des premiers opus, on ne pouvait que s'y attendre, ces nouvelles Lessons in Love and Violence touchent au meilleur. Après la légende du joueur de flûte de Hamelin ...
into_the_little_hill_ccPierre Groibois

Into the little hill retrouve Paris au Théâtre de l’Athénée

Créé en 2006 à l’Amphithéâtre Bastille, Into the little hill retrouve Paris grâce à une nouvelle production au Théâtre de l’Athénée. Flight, pour flûte seule, introduit dans le noir l’opéra de chambre de George Benjamin sur un livret de Martin Crimp, d’après l’histoire du joueur de flûte de Hamelin. Invitée pour un récital en regard de la nouvelle production du conte lyrique au Théâtre de l’Athénée cette saison, Hilary Summers était ...
74217bf3020f7c6a4d0939d2a717d399

À l’Opéra ? C’est toujours la même histoire !

« Un Opéra en phase avec son temps. » Le slogan de la saison lyrique 2018-2019 de l’Opéra de Rome a de quoi en faire sourire plus d’un quand on s’intéresse à la programmation concoctée par son directeur artistique depuis 2010, le compositeur et chef d’orchestre Alessio Vlad. Sur les treize productions lyriques présentées*, seule Un romano a Marte du compositeur trentenaire Vittorio Montalti, une création mondiale, est un ouvrage du XXIe siècle. ...
faire vivre l'opéra actes sud

Bernard Foccroulle, lorsque 12 ans seront passés

Mon premier est un livre d’images. Mon second est un livre de mots, les deux publiés chez Actes Sud. Mon tout scelle en beauté les douze années de Bernard Foccroulle à la tête du Festival d’Aix-en-Provence. Le pouvoir des images L’opéra, miroir du monde suffit à rappeler combien, pendant douze étés, Aix aura porté l’art lyrique à un niveau d’intelligence qui, tant sur le plan musical que scénique, fait d’une manifestation au départ ...
le modele de l'invention

Le modèle et l’invention dans l’atelier de composition d’Olivier Messiaen

Un livre de musicologie, cela peut être froid, distant, comme un médecin légiste inspectant l'anatomie d'un corps sans vie. Ici, grâce à Thomas Lacôte, Yves Balmer et Christopher Brent-Murray, Olivier Messiaen est montré tel qu'en lui-même, bien vivant, à sa table de travail. À partir de la consultation des agendas personnels du Maître, "lieu du surgissement de l'idée musicale", les trois musicologues Yves Balmer, Thomas Lacôte et Christopher Brent-Murray (en ...
Dowland

John Dowland et George Benjamin, une périlleuse mise en miroir

Un disque original et un peu iconoclaste où l’ensemble Sit Fast, constitué de cinq violes de gambe, emmené par Atsushi Sakaï, nous propose un programme étonnant : une mise en miroir des sept pavanes du célèbre Lachrimæ (1604) de John Dowland et d'une pièce de George Benjamin (né en 1960) intitulée Upon silence (1990) pour mezzo-soprano et cinq violes de gambe ! Un rapprochement qui ne va pas de soi et ...
kgerstein

Kirill Gerstein et David Robertson portent Boulez et Rachmaninov à la Maison de la Radio

Avant de clore sa saison au Festival de Saint-Denis, l’Orchestre National de France propose un dernier concert à la Maison de la Radio avec un programme difficile, peinant à remplir plus d’un demi-auditorium. David Robertson a pourtant tenté le didactisme pour montrer la puissance d’écriture des Notations de Pierre Boulez à l'orchestre, mises en regard avec la version piano sous les doigts de Kirill Gerstein, ensuite passionnant dans la Rapsodie ...
sit_fast

Mélancolie de Dowland à l’église des Billettes

L'ensemble de violes Sit Fast a fait résonner la musique anglaise élisabétaine mais également actuelle (George Benjamin) dans l'église luthérienne des Billettes. Les rares Lachrimae or Seven Tears de John Dowland étaient à l'honneur. Conçues pour cinq parties instrumentales, ces Lachrimae tiennent une place particulière dans l'histoire de la musique. À l'instar de ces contemporains, Dowland exploite les richesses de la polyphonie instrumentale : en début de concert, In Nomine, de son ...
ColinSamuels-2016-07-27-0936_17h_Les_Terrasses_HR_

György Kurtág et Gilbert Amy à l’honneur au Festival Messiaen

Invité au festival Messiaen par Gaëtan Puaud, le compositeur hongrois György Kurtág (né en 1926) n'a pu faire le déplacement jusqu'à La Grave. Pour autant, la journée d'étude passionnante sur le compositeur (16 juillet) menée par Philippe Albèra, directeur des éditions Contrechamps, et Benoit Sitzia (compositeur), accueille György Kurtág junior, compositeur lui-même et vivant à Bordeaux. À travers témoignages, vidéos et paroles de musicologues se dégage la singularité d'un artiste, ...
Le piano selon Messiaen au pays de la Meije

Le piano selon Messiaen au pays de la Meije

C'est le piano, tout le piano d'Olivier Messiaen qui est le fil rouge de cette 19e édition élaborée avec beaucoup de soin et de discernement par son directeur Gaëtan Puaud. Gravitent en effet autour de cette intégrale les inspirateurs du maître de La Grave, Debussy bien sûr, mais aussi Albéniz (les quatre cahiers d'Iberia donnés par Luis-Fernando Perez) et les précurseurs, Scarlatti et Couperin, joués au clavecin respectivement par Pierre ...

Partenariat entre les festivals d’Aix et de Pékin

Le festival d'Aix-en-Provence et le Beijing Music Festival ont annoncé aujourd'hui un accord de collaboration sur 5 ans entre 2016 et 2020. Leurs discussions entamées il y a 10 ans ont abouti grâce à l'intermédiaire de la fondation KT Wong (qui a pour vocation de renforcer les liens entre la Chine et l'Occident) et de sa fondatrice Linda Wong Davies qui a joué "les bonnes fées" auprès des parties selon ...
pl_aimard

Voyage au festival d’Aldeburgh

Le 68e festival d'Aldeburgh, fondé par Benjamin Britten et Peter Pears dans le Suffolk où ils ont vécu, démontre que leur hospitalité et leur curiosité pour les œuvres nouvelles se sont perpétuées jusqu'à aujourd'hui, et produisent bien des instants exceptionnels. Le Festival dispose aujourd'hui de deux salles dans le village de Snape, au milieu des marais de la rivière Alde, à quelques kilomètres de la mer. L'ancienne usine rachetée par Britten, ...
105-writtenonskin1-drjulienetienne-bd

Written on Skin sur la scène de l’Opéra comique

Joué trois soirs à guichet fermé, en ouverture de la saison de l'Opéra Comique et dans le cadre du Festival d'Automne, l'opéra de Georges Benjamin Written on skin, unanimement salué lors de sa création en juillet 2012 à Aix en Provence, suivi aussi par ResMusica au Capitole de Toulouse et à Munich, crée l'événement de la scène lyrique parisienne. Dans la très belle production de Katie Mitchell à qui le plateau ...
(c) Colin Samuels

Les jeunes interprètes investissent la scène de la Meije

Le premier concert dans l'église de La Grave mettait en vedette le pianiste Antoine Alerini, fortement sollicité au sein d'un programme qui rendait un hommage appuyé à Jonathan Harvey décédé en décembre dernier. Notre pianiste prenait la parole pour présenter sa pièce Purgatory pour piano seul, une oeuvre questionnant la mémoire et truffée de citations (Bach, Schumann, Liszt, Schoenberg...) charriées dans un vaste espace de résonance qu'elles animent et colorent ...
George Benjamin (©) Robert Millar

George Benjamin invité au Pays de la Meije

Comme chaque année, le Festival Messiaen s'exportait à Briançon pour une journée qui constitue l'un des moments forts de la manifestation. C'est dans la Collégiale, où France Musique avait posé ses micros, qu'avaient lieu cette année les concerts, invitant en soirée rien moins que le London Sinfonietta sous la baguette de George Benjamin. L'ampleur de l'édifice n'était pas vraiment favorable au Consort de violes Sit Fast qui s'y installait pour le ...
George Benjamin (c) DR

Alexander Goehr et George Benjamin, le jardin anglais de Messiaen au Pays de la Meije

Si le premier choc esthétique en arrivant à La Grave-La Meije est ressenti à travers le paysage luminescent offert par le glacier qui domine le petit village, le Festival Messiaen qui s'y abrite - et boucle cette année sa seizième édition - en entretient l'émotion par la qualité de sa programmation et l'intensité de son rythme. Maître-d'oeuvre d'une manifestation qu'il a initiée, Gaetan Puaud nous conviait cette année dans « Le ...
Written on skin © Wilfried Hösl

Admirable Hannigan dans Written on Skin à Munich

Un an déjà. Depuis sa création en juillet 2012, et malgré la déplorable annulation de sa création italienne pour cause de caisses vides (ou d’indifférence à la culture), l’opéra de George Benjamin aura fait le tour de l’Europe, et Resmusica peut être fier d’avoir accompagné ce chef-d’œuvre sur son parcours, d’Aix à Toulouse et maintenant à Munich, en attendant Paris à l’automne. L’Opéra de Munich, qui n’était pas coproducteur du ...
saed haddad 2e2m_vign

Saed Haddad: un tracé solitaire

« Mon expérience, ma pensée musicale, ma vision en tant que musicien sont indéniablement celles d'un autodidacte, inaltérées par un quelconque académisme »: cette déclaration radicale est celle de Saed Haddad, faite au cours de l'entretien que lui accorde Jérémie Szpirglas dans ce dixième « portrait » de la collection A la ligne consacré au compositeur en résidence à l'Ensemble 2e2m. On apprend néanmoins que Saed Haddad a été l'élève de l'éminent George Benjamin ...
salzbourg

Mozartwoche de Salzbourg, l’authenticité au service de l’excellence

Des orchestres et des artistes prestigieux sont présents et côtoient  ensembles et  jeunes talents de tous horizons. Trente concerts. Citons notamment : trois prestations de l’Orchestre Philharmonique de Vienne (Dudamel / Pires ;  Currentzis / Aimard ; Prêtre / Kulman), Le Mozarteum Orchester Salzburg pour la version de concert du Lucio Silla  de J.C. Bach (dir. : Ivor Bolton), le Mahler Chamber Orchestra (dir. : Orozco-Estrada), l’Ensemble Intercontemporain (dir. : George Benjamin), la Camerata Salzburg ...
Benjamin, Written on Skin, photo 2, par Patrice Nin

Written on Skin au Théâtre du Capitole

Une fois de plus, le Théâtre du Capitole joue dans la cour des grands et audacieux d’Europe : il est le seul théâtre lyrique permanent en France, à avoir co-commandé et coproduit Written on Skin, avec le Festival d’Aix-en-Provence, le Royal Opera House – Covent Garden à Londres, le Nederlandse Opera à Amsterdam et le Teatro dello Maggio musicale florentino. Pour George Benjamin, écrire un opéra développé fut une idée longue ...
George Benjamin © Robert Millard

Aix, Benjamin à l’orchestre

Il aurait été bien dommage qu’un concert symphonique ne vienne pas couronner le triomphe qu’a connu George Benjamin au cours du festival d’Aix-en-Provence 2012. D’abord parce que tous ceux qui ont offert au chef-compositeur une ovation presque inédite après la création de son opéra Written on skin ne pouvaient souhaiter mieux que d’entendre d’autres partitions de sa main ; ensuite parce que Benjamin est un chef tout autant remarquable dans les ...
WRITTEN ON SKIN (Katie MITCHELL) 2012

Written on skin à fleur de peau

Partant d'un récit médiéval concernant la vie du troubadour Guillem de Cabestany, Written on skin, création 2012 du Festival d'Aix, narre la libération d'Agnès de sa condition d'épouse soumise. Le Protecteur - un riche seigneur - convoque chez lui le Garçon, enlumineur reconnu, pour qu'il immortalise son histoire exemplaire d'homme de pouvoir devant lequel tout le monde, y compris son épouse Agnès, se soumet. Agnès, séduite par le Garçon, découvre au sens propre ...
Et la lumière fut

Et la lumière fut

Cycle Planète Terre La Cité de la Musique, dans le cadre du cycle Planète Terre, proposait lors de cette soirée des morceaux contemporains ayant pour source d’inspiration la lumière, sous quelque forme que ce soit. L’Ensemble intercontemporain interprétait donc les œuvres de trois compositeurs de la deuxième moitié du XXème siècle. Solar, la première pièce présentée, est un morceau principalement harmonique, aux appuis rythmiques simples, dans lequel la recherche a été ...
Quel maître !

George Benjamin, quel maître !

Festival d’Automne Dans le cadre du Festival d’Automne dont il était l’invité d’honneur en 2006, le compositeur et chef d’orchestre britannique George Benjamin dirigeait ce vendredi 5 Décembre 2008 l’Orchestre Philharmonique de Radio France dans un concert où deux de ses œuvres étaient mises «en résonance» avec celles d’Elliott Carter et d’Olivier Messiaen : deux maîtres - dont la date anniversaire des cent ans approche (10 et 11 décembre !) - qui l’attachent ...
Un éblouissement de couleurs

Un éblouissement de couleurs

Tout comme l’orchestre de Lyon – sa ville d’origine – l’Ensemble Intercontemporain fait partie du « Domaine privé » de Pierre-Laurent Aimard qui, à l’âge de dix neuf ans, est choisi par Pierre Boulez pour être le premier pianiste soliste de cette phalange d’exception. Le programme de la soirée incluant une création mondiale et commande de l’Ensemble débutait par l’interrogation métaphysique – celle de notre existence dans l’univers - lancée par ...
musica_2005

Musica 2005, tous les ressorts de la création

Festival Musica du 23-IX-2005 au 6-X-2005 En partenariat avec la FESAM - fond européen des sociétés d’auteurs pour la musique – le Festival Musica inaugure cette année les Samedis de la jeune création déclinés en deux concerts au Musée d’art moderne de Strasbourg. C’est l’ensemble strasbourgeois Accroche Note - relayé la semaine suivante par l’ensemble 2E2M – qui, ce samedi matin 24 septembre, venait défendre avec une conviction et une implication ...
Musica ou Le bel aujourd’hui

Musica, George Benjamin, Boulez, ou le bel aujourd’hui

Festival international des musiques d’aujourd’hui Pour sa vingt-troisième édition, le Festival Musica dirigé par Jean Dominique Marco met en vedette, au côté d’une cinquantaine de compositeurs dessinant le paysage de la musique d’aujourd’hui, trois personnalités de la création contemporaine : le compositeur suisse – et strasbourgeois d’adoption – Michael Jarrell, l’anglais George Benjamin que l’on retrouvera plusieurs fois à la tête des formations instrumentales ou vocales et le doyen – non moins ...
affiche_agora_2005

Sortilèges coréens

Festival Agora 2005 Franck Madlener, nouveau directeur artistique de l’IRCAM, (Institut de Recherche et de Création Acoustique et Musicale), a inauguré son premier festival Agora, du 2 au 11 juin 2005. Ce Festival est surtout l’occasion de suivre et comprendre l’actualité des courants de la musique contemporaine. Durant dix jours, les alchimistes de l’électronique musicale nous ouvrent leurs fourneaux et exposent à la lumière les créations de demain. Inattendues, insoupçonnées mais ...
Ars Musica et Œdipe de Pierre Bartholomée sur la route

Ars Musica et Œdipe de Pierre Bartholomée sur la route

Tout comme Musica de Strasbourg avec l’Opéra du Rhin, Ars Musica de Bruxelles est l’occasion depuis quinze ans de créations lyriques coproduites avec le Théâtre de La Monnaie. Pour la prise de fonction de Tino Haenen à la tête du festival, Bernard l’Opéra de Bruxelles et son directeur, Bernard Foccroule, ont donné en création mondiale le premier opéra de Pierre Bartholomée (né en 1937), Œdipe sur la route. Figure majeure ...