Mot-clef : Kurt Sanderling

Gilels Hänssler

Nouvelle édition Emil Gilels : la période 1933-1963

Le label allemand Profil Medien publie une "Edition Emil Gilels" couvrant la période 1933-1963, et proposée à tout petit prix. Le répertoire retenu se concentre essentiellement sur des compositeurs de l’époque baroque et classique (Allemagne, Autriche, Italie) et les disques proviennent d’enregistrements anciens de studio et de bandes de concert, surtout captées à Moscou. Sans être à proprement parler original (peu d’inédits), l’ensemble montre un pianiste qui fait preuve dès sa jeunesse ...
Kurt-Sanderling-Edition

Kurt Sanderling, accompagnateur des plus grands solistes russes

Révéré pour ses interprétations des symphonies de Beethoven, Chostakovitch ou Sibelius, Kurt Sanderling, réfugié en URSS pour fuir l’Allemagne nazie, a laissé de magnifiques gravures de concertos dans lesquels il accompagne les plus grands solistes russes de son temps. S’agissant de Gilels, Richter, Oïstrakh ou Rostropovitch, on comprend la richesse exceptionnelle du coffret d'archives qui nous est aujourd’hui proposé, malgré une présentation assez rudimentaire. Chassé d’Allemagne par la montée du nazisme, ...

Thomas Sanderling à Novossibirsk

Le chef d'orchestre allemand Thomas Sanderling, 75 ans, est nommé directeur musical de l’Orchestre philharmonique de Novossibirsk à compter d'août 2017. Fils du chef Kurt Sanderling, proche de Dimitri Chostakovitch, Thomas Sanderling collabore depuis 15 ans régulièrement avec l'Orchestre philharmonique de Novossibirsk. Source : Pizzicato.
mahler_neuvième_sanderling

Kurt Sanderling d’une poignante gravité dans la 9e de Mahler

« C’est une fois de plus, au programme intérieur à donner sa vraie signification à la Neuvième et, partant, à justifier les particularités de sa construction. Si nous avions à lui donner un titre, nous n’hésiterions pas à reprendre celui de Mort et transfiguration », recommande Jean Matter dans son « Mahler » pour L’Âge d’Homme en 1974. N’est-ce pas là une invitation à revisiter le parcours humain et artistique du compositeur autrichien ? Mahler conçoit ...
Bamberg

Superbe hommage à Bamberg, un grand orchestre allemand

Les soixante-dix premières années de l'Orchestre symphonique de Bamberg, l'une des grandes formations d'outre-Rhin, nous renvoient à l'histoire même de l'Allemagne d'après guerre. La tradition héritée de Mahler et Zemlinsky, comme ses origines pragoises nourrissent le style spécifique de cet orchestre. Il faut en effet commencer l’écoute de ce superbe coffret par le dernier disque : l’orchestre philharmonique allemand de Prague y joue Mozart, Beerhoven et Pfitzner sous la direction de ...
Tobias Niederschlag (c) Matthias Creutziger

Tobias Niederschlag, créateur du Festival de Gohrisch

Programmateur artistique pour la Staatskapelle Dresden, Tobias Niederschlag est aussi le créateur du Festival Chostakovitch de Gohrisch, près de Dresde. De passage à Paris, il a accepté une interview avec ResMusica au Centre de l’Association Chostakovitch de Paris. « La base du festival est la Staatskapelle. » ResMusica : Afin de mieux vous connaître, pouvez-vous nous parler de votre expérience ? Tobias Niederschlag : J’ai étudié à Munich la musicologie et le théâtre. Pendant mes ...
dg_mono_era

La jeunesse dorée de Deutsche Grammophon

Le point commun des deux coffrets de cette rubrique est qu’ils représentent la quintessence même de l’excellence du célèbre label jaune aux tout débuts du microsillon vinyle en passe de détrôner le 78 tours. Le premier est consacré à l’un des chefs les plus importants du XXe siècle, Ferenc Fricsay ; le second est un vaste échantillonnage très représentatif des microsillons monophoniques produits entre 1948 et 1957. Pour le centenaire de Ferenc ...
guilels-photo

L’intimidant legs discographique d’Emil Gilels

Deutsche Grammophon nous rend l'essentiel du legs discographique d'Emil Gilels, en ajoutant aux gravures DG celles jadis publiées par Westminster. La figure hautaine et monumentale du pianiste russe en ressort avec une grandeur impressionnante. Un magnifique hommage. Ce superbe coffret de 24 CD reprend, outre les enregistrements réalisés pour la DGG entre 1975 et 1985, année de la mort du musicien (1916-1985), sept gravures d’origine Melodyia/Westminster, antérieures à 1958 ; Gilels ...
Chostakovitch_sanderling_ondine

Gerald Finley époustouflant pour des premières mondiales de Chostakovitch

Avec l’Orchestre philharmonique d’Helsinki, excellente formation rompue aux exercices les plus ardus, auquel il a adjoint la célèbre voix du baryton canadien Gerald Finley  et la direction de Thomas Sanderling, le label finlandais Ondine a rassemblé une affiche de choix pour des œuvres rares mais de grande qualité, pour basse et orchestre de Dimitri Chostakovitch, proposés ici dans des versions ou des langues en première mondiale. Le compositeur disparaissait il ...
bruckner brillant

Bruckner de l’autre côté du rideau de fer

Brilliant Classics reprend différentes galettes brucknériennes du label est-allemand Eterna pour composer une intégrale Bruckner 100% réalisée à l’époque de la RDA.  Le grand mérite de ce coffret est de nous gratifier des Symphonies n°4 à n°9 sous la baguette de Heinz Rögner (1929-2001). Complètement méconnu de son vivant du côté capitaliste du rideau de fer, ce chef méritait cette édition.  On le retrouve ici à la tête de l’orchestre ...
melodyia rachmaninov concertos

Rachmaninov à la mode soviétique

Le label Melodyia puisse dans ses archives pour nous offrir un coffret avec l’intégrale des œuvres pour piano et orchestre de Rachmaninov. L’originalité du concept tient dans le parti-pris éditorial : pas d’intégrale par un seul et même artiste, mais cinq pianistes différents pour les 4 Concertos et les Variations sur un thème de Paganini. Si la gravure du Concerto n°2 sous les doigts d’un Sviatoslav Richter accompagné par Kurt Sanderling est un ...
melodiya_richter_mravinsky

Sviatoslav Richter face à lui-même

Datés sur la pochette de 1959 (alors que l’œuvre de Tchaïkovski a été captée l’année précédente) ces enregistrements de Sviatoslav Richter réédités par le label Melodiya font-ils « doublon » avec le même couplage – sous d’autres baguettes – disponible dans la collection « The Originals » de Deutsche Grammophon ? A la réponse négative, il faut même ajouter que la comparaison tourne à l’avantage de ces bandes alors destinées à l’Est… Question de chefs, ...
melodya slava

Oïstrakh et Rostropovitch sur un nuage

Né dans ce qui était encore un empire au cours de la même décennie que Heifetz et Milstein, Oïstrakh est le seul d’entre eux à ne pas avoir quitté l’Union Soviétique (ce qu’on fait les deux autres dans les années 1920). S’il est souvent affublé du surnom de « Roi David », il est en réalité le véritable « Tsar » du violon russe de son temps. Et puisqu’il dérive étymologiquement du latin Caesar ...
mahler2

Mahler : de l’hyperinflation aux années 2010

Si Mahler commençait à s’imposer durablement dans les années 1970. La décennie 1980 fut celle de l’hyperinflation avec une multiplication des enregistrements. Cette fascination pour le compositeur ne fit que s’amplifier et les disques, même en temps de crise de la musique enregistrée, continuent de se multiplier ! La deuxième partie de cette analyse passe au crible les étapes de cette croissance exponentielle. L’hyperinflation des intégrales Entre 1980 et 1995, le ...
kurt sanderling

Hommage au chef d’orchestre Kurt Sanderling

Il était certainement le doyen de la direction d’orchestre. Bien que retiré des podiums depuis 2002, le nonagénaire Kurt Sanderling restait une légende de la direction d’orchestre, dernier témoin de la grande époque des sorciers des podiums. Un coffret de référence chez Berlin Classics en 16 CDs lui est consacré. Kurt Sanderling, c’est tout d’abord une vie hors du commun. Né en 1912 en Prusse orientale, il fait ses premiers pas ...

Décès du chef d’orchestre Kurt Sanderling

Le chef d’orchestre allemand Kurt Sanderling est décédé à l’âge de 98 ans. La carrière de ce musicien fut assez originale. Fuyant le nazisme, il posa ses baguages dans l’URSS de Staline. Il devient chef associé à la Philharmonie de Leningrad, aux côtés d’Evgueni  Mravinsky. Il fréquente l’élite de la musique soviétique et devient l’ami de Chostakovitch. Il revient en Allemagne, en 1960, mais à Berlin-Est. Il fut chef de l’orchestre symphonique ...
Bruckner anglais par Kurt Sanderling

Bruckner anglais par Kurt Sanderling

Le problème avec les enregistrements de concerts, c’est qu’ils leurs arrivent de doublonner avec les versions studios définitives ! C’est ce qui se passe avec cette Symphonie n°3 d'Anton Bruckner dirigée par Kurt Sanderling. En 1963, le musicien avait gravé à la tête du Gewandhaus de Leipzig, une lecture magistrale de cette œuvre (Berlin Classics). Même si l’on considère les arguments de la notice de présentation qui mettent en avant la préférence ...
Coffret Sanderling

Coffret Kurt Sanderling mieux que légendaire : historique

Pour qui veut recevoir et méditer une très grande leçon de direction d’orchestre, l’acquisition de ce coffret relève de la nécessité. Sous la baguette d’un Kurt Sanderling confronté à plusieurs compositeurs d’une redoutable inventivité orchestrale, les partitions les plus complexes retrouvent un lumineux équilibre, les épisodes les plus obscurs se nimbent d’une radieuse clarté, les contrastes les plus périlleux s’inscrivent dans une dynamique moins sèchement spéculative que profondément jubilatoire. Né ...
Un Beethov’ de plus !

Intégrale symphonique par Kurt Sanderling, juste un Beethov’ de plus !

« A ma mort, je voudrais être congelé. Le temps de donner à la science de me faire revivre, car je ne connais toujours rien de Beethoven. » Cette phrase de celui que l’on a considéré comme l’un des plus grands connaisseurs du Maître de Bonn, ne peut que nous remplir de modestie et d’humilité face aux diverses interprétations tant de Karajan lui-même que de tout musicien qui ose s’affronter au génie ...
Bruckner version Sanderling

Bruckner version Sanderling

Dans le vaste panorama d’interprètes et d’interprétations, l’embarras nous saisit parfois, à l’image d’un professeur face à une bonne, voire très bonne copie…hors sujet. Le sujet traité est excellemment traité, mais ce n’est pas le bon et c’est dommage. Que dire alors, comment noter ? C’est ce que suggère cette republication de la Symphonie n° 4 de Bruckner, par Sanderling. Cette réédition d’un concert public enregistré en 1994 est d’une qualité sonore relative, ...
Dmitri Chostakovitch Intégrale des Symphonies Pour l’Histoire !

Intégrale des Symphonies de Chostakovitch par Kitaenko : Pour l’Histoire !

Alors qu’en matière de musique symphonique le marché du disque s’oriente vers des auto-productions d’orchestres (LSO live, RCO live, collection Radio-France chez Naïve) ou vers l’édition d’archives de concerts (Andante), c’est avec stupéfaction et nostalgie de la période de vaches grasses des belles années du disque compact que l’on reçoit cette intégrale des symphonies de Dimitri Chostakovitch. Éditée, pour l’instant, uniquement en coffret (à la seule exception de la symphonie ...
La Musique ... Langage universel

La Musique… langage universel

I : Wilhelm Furtwängler ; Haydn : Symphonie N°88. Schumann : Symphonie N°4. Orchestre Philharmonique de Berlin. II : Eugen Jochum ; Mozart : Symhonies N°33, N°36, N°39. Bruckner : Symphonie N°9. Orchestre de la Radio Bavaroise. III : Karl Böhm ; Beethoven : Symphonies N°4 et N°5. Brahms : Symphonie N°2. Reger : Variations sur un thème de Mozart. Orchestre Philharmonique de Berlin. IV : Igor Markevitch ; Schubert. Symphonies N°3, N°4. Berlioz. Symphonie Fantastique. Orchestre Philharmonique de Berlin. Bizet. Jeux d’enfants. Orchestre des Concerts Lamoureux. V : Ferenc ...