Mot-clef : Léo Delibes

leo-delibes-itineraire-dun-musicien-des-bouffes-parisiens-a-linstitut

Léo Delibes, biographie d’un musicien de théâtre

Encore un oublié mis en lumière diront certains. Mais alors que chacun d’entre nous, mélomane ou non, connaît les notes de son célèbre Lakmé, Léo Delibes ne suscite que peu d’intérêt. Erreur réparée avec l’excellent ouvrage musicologique de Pauline Girard, Léo Delibes, itinéraire d’un musicien des Bouffes-Parisiens à l’Institut. A l’instar de Berlioz jusqu'à peu ou Méhul aujourd'hui, la musique française reste bien mal desservie autant par le public national que ...
À Vienne, Manuel Legris redonne vie à Sylvia

À Vienne, Manuel Legris redonne vie à Sylvia

Après Le Corsaire, Manuel Legris choisit de remonter Sylvia pour le ballet de l’Opéra de Vienne. Grâce à une chorégraphie brillante interprétée par un trio de solistes de haut vol (dont la désormais étoile Nikisha Fogo) il donne un coup de jeune à un ballet délicieusement désuet. Difficile pari que de remonter un ballet né en 1876 sous le signe d’un échec fracassant ! Lorsque Louis Mérante présente à l’Opéra Garnier ...
rutavaliMG2_2974_redimensionner

Soirées lyrique et symphonique sur la scène du Corum à Montpellier

Deux soirées, une lyrique et une symphonique, s'affichent durant le deuxième week-end du Festival Radio France Occitanie Montpellier, sur l'immense plateau du Corum. Était-ce vraiment la peine d'exhumer Kassya, l'opéra posthume de Léo Delibes que Massenet s'est chargé d'orchestrer et de terminer, en écrivant notamment les récitatifs ? La question vient aux lèvres à la lecture d'un livret, confié pourtant à d'illustres plumes (Meilhac et Gille) mais sans grande épaisseur, et ...
CD

Mirages par Sabine Devieilhe : fantasmes de l’Orient

Après Le grand théâtre de l’amour consacré à Jean-Philippe Rameau (Erato, 2013), après Mozart-The Weber sisters (Erato, 2015), le troisième opus de Sabine Devieilhe, autour du répertoire français du début du XXe siècle, vient de paraître. Le choix d’une thématique tournée vers l’orientalisme n’est pas la plus grande preuve d’originalité imaginable, mais la programmation finale présentée dans cet enregistrement l’est nettement plus. Autour de Lakmé, qui fut la première motivation de ...
Laëtitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Laetitia Pujol tire sa révérence à l’Opéra de Paris

Pour ses adieux, Laetitia Pujol a concocté un programme qui lui ressemble, à la charge émotionnelle forte. En choisissant de danser Émeraudes, puis le pas de deux de Sylvia, elle a rendu hommage à ses partenaires privilégiés, Mathieu Ganio et Manuel Legris, ainsi qu'au chorégraphe qui aura marqué sa carrière, John Neumeier. Faire ses adieux à la scène de l'Opéra de Paris est un moment unique pour toute danseuse ou danseur ...
pas de dieux soir de fete

Pas de Dieux et Soir de fête par le Ballet Nice Méditerranée

Du jazz de George Gershwin au classicisme de Léo Delibes, le Ballet Nice Méditerranée propose, avec Pas de Dieux/Soir de fête, un voyage  divertissant à travers l’histoire de la danse. Dirigé depuis 2009 par Eric Vu-An, ancien danseur de l'Opéra de Paris, le Ballet Nice Méditerranée propose une programmation variée, alternant des pièces des répertoires classique et contemporain. Néanmoins, le niveau technique de la troupe reste globalement en-deçà de l’ambition artistique de ...
Ecole de danse 2

Spectacle de l’Ecole de danse de l’Opéra : brillant

Avec deux ballets mettant en valeur les filles et deux autres plutôt pour les garçons, entre pièces très classique, néoclassique et plus actuelle, le programme fourni était riche, dense et intelligemment conçu. Quelle jolie et souriante soirée composée là! S'ouvrant sur la pièce de Béatrice Massin, D'Ores et Déjà, créée à l'origine pour le Tricentenaire de l'Ecole, l'adéquation est meilleure à ce qu'il en avait été représenté à la création; les jeunes danseurs ...
Juan Diego Florez L'amour Decca

Flórez à la croisée des chemins

Le dernier récital de Juan Diego Flórez datant de 2010, la parution de ce CD permettra à certains de faire l’état des lieux sur l’évolution vocale et artistique d’un des chanteurs les plus doués de notre époque. Depuis cette date, plusieurs prises de rôle importantes ont en effet marqué l’univers de ce rossinien accompli – Guillaume Tell à Pesaro en 2013, mais aussi Nadir des Pêcheurs de perles à Las ...
LAKME 06 © Philippe Gisselbrecht - Metz Métropole

Metz : Lakmé sans daturas

C’est sous le signe du dépoussiérage que semble avoir été placée la production de Lakmé récemment donnée à l’Opéra-théâtre de Metz. Débarrassé du kitsch et de la pacotille orientale qui entachent si souvent les mises en scène du chef d’œuvre de Delibes, ce spectacle coproduit avec le Theater Bonn ramasse l’action sur elle-même pour mieux se concentrer sur la vérité des personnages et sur la sincérité de leurs sentiments. Le contexte ...
lakmé st etienne

La jeune Lakmé de l’Opéra de Saint-Étienne

La grande qualité de la mise en scène de cette Lakmé, coproduite avec l’Opéra de Lausanne (en octobre 2013) et l’Opéra-comique (en janvier prochain) est de ne pas succomber aux travers de l’orientalisme de pacotille. Ainsi assiste-t-on à un spectacle qui ne fera pas visuellement date, mais qui a le mérite de dépoussiérer un opéra trop souvent vu au travers du regard de nos grands-mères, et des prestations de Mady ...
L_dc87d83744

Lausanne : faut-il sauver le soldat Lakmé ?

C’est la question que l’on se pose avec appréhension lorsqu’on  se rend à l’Opéra de Lausanne qui ouvre sa saison 2013-2014 avec une nouvelle production de cette œuvre qui, entre le triomphe de sa première en 1883 et sa 1500ème représentation en 1960 à l’Opéra Comique, est le plus souvent cantonnée aux matinées digestives des opéras de province. Emblématique d’une époque qui  se pâmait en voyageant à moindre frais au moyen ...
91EgRDewL5L._AA1500_

Trois chorégraphies historiques en noir et blanc

Bienheureux les esprits vierges en musique et en danse. Ils trouveront au visionnage de ce DVD trois chefs-d’œuvre chorégraphiques parmi les plus célèbres de l’histoire du ballet. Certes, on pourra toujours reprocher à ces spectacles les marques patentes d’un passé révolu et démodé, à savoir une image en noir et blanc, un statisme très marqué de la caméra et une accentuation trop appuyé du jeu des danseurs et de la ...
decca_minkus_bayadere_bonynge

Decca champion du ballet

Decca s’est toujours révélé ardent défenseur de la musique de ballet, en s’entourant d’excellents chefs rompus à ce genre bien particulier : Ernest Ansermet, Richard Blareau, Roger Désormière, Anatole Fistoulari, Robert Irving, Richard Bonynge et Antal Doráti s’y sont particulièrement distingués, ayant été associés à diverses compagnies de ballet, à un moment ou l’autre de leur carrière. Ce sont les deux derniers cités qui nous concernent ici, en nous offrant des ...
newton_delibes_dorati

Doráti et Fistoulari, maîtres de la danse

Le jeune label néerlandais Newton Classics, fondé en 2009 par une petite équipe de personnes passionnées par la musique classique, peut s’enorgueillir de la qualité exemplaire de ses productions, si l’on en juge par ces deux réalisations qui nous sont parvenues : d’impeccables pressages de CDs, des notices très informatives en trois langues et une présentation fort soignée de l’objet le rend a priori très sympathique, et précisons-le tout de suite, ...
lasource_une1011

Le Ballet de l’Opéra fait rejaillir La Source

La Source a tout pour devenir un ballet mythique ! Des noms de personnages impossible à mémoriser, une intrigue mêlant orientalisme et mystérieux, des costumes splendides, un argument limpide, une scénographie claire et dégagée. Ajoutons enfin à cette liste d’ingrédients un zeste de danses de caractères, d’amours contrariées et une fin tragique… L’Orient, ses voiles et ses odalisques, a toujours fait à la fois rêver les artistes (Ingres, Delacroix…) et ...
emi_ballet_edition_lanchbery

De l’art de la musique de ballet

Sans doute inconsciemment EMI Classics, dans sa belle et récente série « Ballet Edition », rend-il hommage au regretté John Lanchbery (1923-2003), compositeur, arrangeur et chef d’orchestre anglo-australien dont nous avons déjà dit le plus grand bien lors d’une superbe publication des trois ballets de Tchaïkovski. Par sa collaboration avec les danseurs et chorégraphes Sir Frederick Ashton et Kenneth MacMillan, John Lanchbery offrit ses multiples talents au Sadler’s Wells et à Covent ...
Beecham et la musique française

Beecham et la musique française

La musique française était l’une des grandes passions du chef d’orchestre Sir Thomas Beecham. Son rôle dans la diffusion de la musique hexagonale fut tel qu’il reçut, en 1936, la Légion d’honneur des mains du président de la République française Albert Lebrun. Au centre de ce coffret, on retrouve la légendaire gravure de la Symphonie fantastique de 1959 avec le vénérable Orchestre national de la Radiodiffusion française. Cette lecture est doublement ...
Transgénérationnel

Transgénérationnel

Spectacle de l’École de Danse de l’Opéra National de Paris Rendez-vous annuel avec l’École de Danse, le spectacle organisé cette année faisait valoir deux périodes différentes de l’histoire de l’Opéra. D’une part, un dispensable Dessins pour Six dont la chorégraphie de Taras date de 1948, et n’est pas sans rappeler les recherches de Balanchine concernant une nouvelle manière d’écrire la danse. De facture néoclassique, elle suit différents mouvements d’une musique de ...
La poupée qui fait non

Coppélia, la poupée qui fait non

Bilan mitigé pour cette première de Coppélia : si le ballet a bénéficié d’une interprétation pleine de brio, cette version de Patrice Bart ne nous a cependant pas totalement convaincus. Patrice Bart, Maître de ballet et chorégraphe, signe ici une reprise du ballet d’Arthur Saint-Léon. Coppélia est inspiré du conte de Hoffmann, L’Homme au sable, publié en 1816. Patrice Bart souhaitait que sa version se rapproche de l’univers sombre et fantastique de ...
Il y a de quoi danser !

Coffret de ballets chez DECCA, il y a de quoi danser !

Une simple vue sur le contenu de cet imposant coffret montre qu’il y a effectivement de quoi assouvir la boulimie des amateurs de musique pour le ballet – et même des amateurs de musique tout court ! Bien que les enregistrements s’étalent de novembre 1960 (Alborada del Gracioso de Ravel, sous la baguette d’Ernest Ansermet) à septembre 1990 (Les Saisons de Glazounov, sous celle de Vladimir Ashkenazy), l’impression générale est ...
Du bon et du moins bon…

Du bon et du moins bon…

Lakmé Après les Pêcheurs de perles à Toulon, la Côte d’Azur poursuit son voyage romantique aux Indes avec la seconde œuvre majeure du genre, Lakmé. L’Opéra de Nice accueillait pour l’occasion une grande distribution qui pourtant se révéla très inégale. On attendait beaucoup Léonardo Capalbo, d’ordinaire si brillant, mais il n’arriva réellement qu’au troisième acte, visiblement très handicapé par la prononciation française. Couvert souvent par l’orchestre, le public niçois ne put se ...
Une pétaudière bien ordonnée !

Une pétaudière bien ordonnée avec Les Brigands à la Cour du roi Pétaud

Ils sont devenus incontournables en ces périodes de fêtes, autant que la bûche et les marrons glacés. «Ils», ce sont Les Brigands, une joyeuse compagnie de théâtre lyrique qui s’installe à l’Athénée chaque hiver depuis Noël 2002, faisant ainsi escale au sein d’une grande tournée nationale. On peut leur faire confiance pour exhumer des ouvrages oubliés d’un répertoire léger mais toujours exigeant, avec quelques fidélités, comme les œuvres méconnues d’Offenbach ...
Kitchissime

Coppélia kitchissime par Cisco Aznar

Le chorégraphe catalan Cisco Aznar revisite le classique Coppélia d’Arthur St Léon pour en faire un ballet-pantomime graphique en noir et blanc au premier acte, en couleurs au second. L’action est transposée dans les années 1950 et la mise en scène tient à la fois de l’opérette et de la comédie musicale avec son cortège de personnages pittoresques et travestis. Coppélia, poupée rafistolée de bric et de broc, apparaît dans une ...
Les limonaires d’antan, au service des grands Opéras

Les limonaires d’antan, au service des grands Opéras

Si la madeleine de Proust évoque quelque chose pour vous, alors voici le disque qu’il vous faut. Voilà bien d’étranges machines sorties d’un autre âge, à partir du principe même de l’orgue : tuyaux, mécanique (automatique) à rouleaux, soufflerie. Par la passion, voire la folie de quelques collectionneurs, dont ici le restaurateur Jean Ducloux, ces monstres du passé revivent, comme à la belle époque. En ces temps là (première moitié du ...
Des inédits de Sullivan, Lecocq et Delibes

Des inédits de Sullivan, Lecocq et Delibes

Soirée « entre hommes » Cette soirée « entre hommes » à la Péniche Opéra nous a permis de découvrir trois opéras-comiques en un acte particulièrement réjouissants : Cox and Box d'Arthur Sullivan, écrit avant qu’il ne s’associe avec Gilbert pour composer les opérettes que l’on sait, Le Myosotis, « aliénation mentale et musicale » de Charles Lecocq sur un livret du caricaturiste Cham, et Deux Vieilles Gardes de Léo Delibes. Choix judicieux que ces trois œuvrettes, ...
Sylvia ...Oh Sylvia ...

Aurélie Dupont en Sylvia… Oh Sylvia…

Tout premier ballet représenté au Palais Garnier le 14 juin 1876, Sylvia bénéficie d’une musique sublime de Léo Delibes qui nous rappelle que ce compositeur n’a pas uniquement écrit des opéras-comiques orientalistes à base de clochettes et de déesses hindoues. Cette musique si sensuelle inspira la célèbre phrase de Tchaïkovski qui affirmait que s’il avait eu connaissance de cette musique, il n’aurait pas composé le Lac des Cygnes. La partition ...
Mado Robin chante Lakmé

Mado Robin chante Lakmé

Réédition si l’on veut, il n’en reste pas moins vrai qu’il s’agit d’une étape très importante dans le domaine de l’enregistrement lyrique, et cela méritait bien que nous nous y attardions quelque peu. En effet, cet enregistrement constitue à notre connaissance la première gravure intégrale de Lakmé, réalisée à Paris en juillet 1952, sous la direction artistique du très regretté Max de Rieux. Le succès de cet enregistrement fut tel ...
Trois Ballets sur DVD ; Variété des styles

Trois Ballets sur DVD ; Variété des styles

Trois DVD réunis par TDK en un boîtier cartonné sous le titre « Ballets », avec trois programmes aussi disparates que possible sont une bonne occasion d’admirer trois styles aussi différents que ceux du Bolchoï, de l’Opéra de Paris et du Béjart Ballet Lausanne, tous filmés en direct dans les conditions du spectacle vivant. « Coppelia » à l’Opéra de Paris Avec quelle impatience on l’attend chaque année le spectacle que l’École de danse que l’Opéra ...