Mot-clef : Les Éléments

LCO

Denis Podalydès emmène le Comte Ory au théâtre ce soir

Le Comte Ory est un faux cadeau pour un metteur en scène. La mise en scène créée à l’hiver 2017 à l’Opéra Comique fait, en DVD, les frais du manque d’ambition de son traitement au premier degré. La gent féminine de tout un village en chaleur autour d’un Don Giovanni de basse-cour en rut au temps des Croisades : voilà, entre érotisme et humour, un scénario d’opéra bien périlleux. "C'est une étrange ...
A1UMLCbUhuL._SL1500_

La première intégrale Berlioz, enfin !

Warner Classics met un terme à une trop longue attente en éditant la première intégrale Berlioz (du moins de ses œuvres musicales), pour les 150 ans de la disparition du compositeur, le 8 mars 1869. Et c'est une grande réussite, avec des inédits et à prix très doux.  Commençons par ce qui peut paraître accessoire mais qui à notre sens signifie beaucoup. Ce coffret édité par une major prend le soin de remercier ...
Jean-Marc Andrieu œuvre à la renaissance des maîtres baroques méridionaux

Jean-Marc Andrieu œuvre à la renaissance des maîtres baroques méridionaux

Flûtiste à bec, chef et créateur des Passions, Orchestre baroque de Montauban fondé il y a 32 ans, directeur du conservatoire de musique et danse de Montauban, Jean-Marc Andrieu est aussi un chercheur infatigable qui sonde le patrimoine musical ancien et retourne aux sources des partitions qu’il travaille en reconstituant les parties et en les éditant. Le répertoire baroque est large et peut être considéré comme inépuisable. Jean-Marc Andrieu aime ...

La place du chant choral dans le paysage musical français : un bilan en demi-teinte

En 2018, le chant choral ne fait pas encore vraiment partie du patrimoine culturel français. Et si notre retard était cependant l’occasion d’une prise de conscience pour jeter les bases d’un véritable renouveau ? Les efforts en ce sens n’ont pas manqué depuis une trentaine d’années. Mais c’est plutôt d’initiatives isolées, et non d’une politique concertée, que les premiers résultats sont venus, essentiellement sur trois fronts : enseignement, partenariats financiers et professionnalisation. Helsinki, ...
Le Comte Ory à l’Opéra Comique : cadeau de fin d’année

Le Comte Ory à l’Opéra Comique : cadeau de fin d’année

Limpidité et qualité pour Le Comte Ory à Paris. Que ce soit la mise en scène de Denis Podalydès, la musique ou la distribution (Philippe Talbot, Julie Fuchs, Gaëlle Arquez), l’Opéra Comique offre un beau cadeau de fin d'année à son public. Souvent traité comme une comédie un peu simpliste voire potache, ou bien comme un pastiche, Le Comte Ory de Rossini présente le risque de tomber dans le grossier. Mais ...
les-passions-blanchard

Deux maîtres du baroque méridional ouvrent Toulouse les Orgues

Les Passions, la formation montalbanaise, dirigée avec un enthousiasme communicatif par Jean-Marc Andrieu, qui est également un infatigable chercheur de partitions oubliées, fête cette année ses trente ans. L’occasion était belle pour le festival Toulouse les Orgues, qui célébrait son vingtième anniversaire, de mettre en valeur des œuvres méconnues du baroque méridional. Depuis son enregistrement fameux du Requiem du maître toulousain trop tôt disparu, suivi de motets, de lamentations et ...

30 ans de Passions toulousaines

Les Passions, orchestre baroque de Montauban, fête cette année ses trente ans d'existence en mettant à l'honneur les musiques du Baroque méridional. Après avoir apprécié les grands motets versaillais au Théâtre du Capitole à Toulouse, nous découvrons l’œuvre d’Antoine-Esprit Blanchard. L’enregistrement du concert donné à Montpellier en juillet dernier pour le festival de Radio France est consacré à trois motets à grand chœur composé à Versailles. Outre cette résurrection entre ...
Motets Gesualdo d'une finesse extrême

A Blagnac, valeurs sûres et découvertes

Ouvertes avec une audacieuse et jubilatoire Fairy Queen de Purcell par la jeune troupe toulousaine À bout de Souffle,  ces 7e Rencontres des musiques baroques et anciennes en Midi-Pyrénées ont fait la part belle aux ensembles régionaux, qui excellent dans ces répertoires, tout en se projetant vers l’Amérique latine avec les Argentins de La Chimera. Sous la direction d’Eduardo Egüez, ces derniers ont donné une chaleureuse et passionnante Misa de Indios, ...
ambroisie lodoiska

Pour les charmes de Lodoïska

Sur le plan de la musicologie, l’ouvrage est un maillon indispensable de l’histoire de l’opéra, et de l’opéra français en particulier. Encore ancré dans le XVIIIe siècle et dans les comédies mêlées d’ariettes de Grétry, cet « opéra à sauvetage », ce prototype de Fidelio annonce, dans la foulée de la Révolution française, les fureurs romantiques beethovéniennes à venir. La sublime ouverture avait fait l’admiration de Wagner. En dépit d’un livret quelque ...
Mise en page 1

Le chemin spirituel de Jean Gilles

Par ce troisième opus, le chef Montalbanais Jean-Marc Andrieu achève un triptyque entamé en 2008 consacré à la musique religieuse de Jean Gilles avec son orchestre Les Passions et le chœur Les Éléments. Il se fait le champion de la redécouverte de ce maître trop tôt disparu à tel point qu’un confrère a pu écrire : « Gilles est grand, Andrieu est son prophète ! »… Après un Requiem de référence, puis de prenantes ...
Sicut erat in principio

Quinze ans et la maturité pour les Éléments

C’était jour de fête que ce dimanche d’automne à Toulouse où le chœur Les Éléments, fondé par Joël Suhubiette, célébrait son quinzième anniversaire en conclusion du 17e festival Toulouse les orgues. Un juste retour des choses, puisque l’un des premiers concerts du chœur autour du Requiem d’Afred Desenclos avait été accueilli par ce même festival, qui a accompagné la croissance de l’ensemble. Depuis, le chœur toulousain, qui dispose d’un répertoire de ...
Trio Tu sanctus altissimus_vign

Renaissance fervente de la messe de Jean Gilles à Toulouse

Pour conclure un triptyque entamé en 2008 à la gloire de Jean Gilles, ce jeune maître de chapelle toulousain trop tôt disparu à l’âge de 37 ans, Jean-Marc Andrieu et son orchestre Les Passions, soutenu par le chœur de chambre Les Éléments, a choisi sa Messe en ré, inédite et le Te Deum. C’est une émotion certaine d’entendre résonner à nouveau la musique de cet éphémère maître de chapelle, dans la ...
3760002130231_600

Les sources spirituelles de la Mare Nostrum

Après avoir approfondi ce programme original pendant deux années en concert (l’un des premiers concerts à Saint-Denis est même diffusé ces jours-ci sur la chaîne Mezzo), Joël Suhubiette et son chœur Les Éléments viennent d’enregistrer ces airs anciens et modernes de la Méditerranée sacrée en diverses langues du bassin. Creuset de notre civilisation occidentale, le pourtour méditerranéen a longtemps été et demeure parfois un théâtre de conflits, mais aussi et surtout ...
elements_passions_toulouse1011_une

Une passion contemporaine pour Les Éléments

Quelques jours après sa création au festival d’Ambronay, qui était commanditaire de l’œuvre au compositeur libanais Zad Moultaka, le chœur Les Éléments reprenait l’ouvrage à domicile dans le cadre du cycle Présence vocale, en coproduction avec Odyssud, le CCR d’Ambronay, Les Éléments, le Concerto Soave et Art Moderne. Préparé et attendu de longue date, l’événement était important et la foule des grands jours se pressait dans la nef raymondine comme ...
@ Alain Huc de Vaubert- F. Passerini

Triomphe du classicisme viennois

Dans le cadre du riche festival Toulouse d’été, La cathédrale Saint-Étienne recevait l’Orchestre de Chambre de Toulouse et le chœur de chambre Les Éléments pour un concert consacré aux maîtres du classicisme viennois que furent Joseph Haydn et Mozart, deux créateurs de génie, qui étaient d’ailleurs de proches amis. Au programme, la 40e symphonie du cadet et la Missa in angustiis  ou Nelsonmesse  en ré mineur de l’aîné. C’est à dessein que le ...
sally_mattews_vign

Festival Mozart à Paris : oeuvres sacrées

Dans le prolongement des représentations d’Idomeneo données au Théâtre des Champs-Élysées dans le cadre du Festival Mozart, Jérémie Rhorer, Le Cercle de l’Harmonie et ses fidèles partenaires (depuis 2007) du Chœur de chambre Les Éléments proposaient deux œuvres sacrées célèbres. En première partie, les Vêpres d’un confesseur, composées en septembre 1780 par Mozart, quelques mois avant qu’il ne quitte quasi définitivement Salzbourg (grâce à la commande d’Idomeneo) et l’emprise du ...
Le diable saxon en sa gloire

Le diable saxon en sa gloire

Les Passions / Archipels C’est un programme festif et revigorant, comme une gourmandise musicale propre à repousser toute mélancolie que proposaient Les Passions en ce beau dimanche automnal sur les berges de la Garonne. Légère et d’une écoute aisée, la musique instrumentale et sacrée de Hændel attire un large public dans cette imposante église du XIXe siècle en briques roses, bien que son interprétation soit beaucoup plus complexe. Compères d’étude, qui firent ...
L’art de la spatialisation

L’art de la spatialisation

Les Éléments L’édition 2010 du Festival Toulouse les Orgues s’achevait à la cathédrale Saint-Étienne par un nouveau programme du chœur de chambre Les Éléments, dédié à des œuvres pour deux, trois, quatre et six chœurs à 24 chanteurs a cappella. Juste retour pour l’un des plus beaux chœurs de France, qui avait poussé ses premières notes en résidence au jeune festival toulousain dès sa création en 1996. Auparavant à 20 h ...
Une excitante (re)découverte

Lodoïska de Cherubini, une excitante (re)découverte

Encore une merveilleuse (re)découverte à mettre au crédit d’un partenariat avec le Palazzetto Bru Zane. Lodoïska de Cherubini est une œuvre enthousiasmante, qui recèle bien des trésors ! Le livret raconte l’inusable histoire de la pauvre soprano emprisonnée par un abject baryton. Son amant ténor, joli et vaillant, mais pas très futé, se jette de lui-même dans la gueule du loup par excès de bravoure et se laisse enchaîner, rien que pour ...
Aux sources de la mémoire

Aux sources de la mémoire

Chœur Les Eléments Le cycle «Présence vocale» organisé en mai par Odyssud, la grande salle de l’ouest toulousain, offrait une carte blanche au compositeur d’origine libanaise Zad Moultaka avec le très virtuose ensemble vocal Les Eléments, qui jouait à domicile sous la direction de Joël Suhubiette, son chef attitré. C’est une belle complicité qui unit le compositeur à l’ensemble toulousain puisqu’ils créent une ou plusieurs pièces par an depuis 2004 – ...
Vivre pour mourir

Choeur de chambre Les Éléments : Vivre pour mourir

Bénéficiant de l’effet d’annonce du Requiem de Mozart, la remarquable partition Nativités de Patrick Burgan en première partie du concert a été une belle surprise pour beaucoup. Ces deux œuvres forment un programme très riche en complémentarités. Le compositeur, venu présenter en quelques mots ses Nativités, en a donné modestement quelques clefs. Construite de manière fort savante elle s’écoute avec une facilité déconcertante. La naissance y est proposée dans sa ...
Motet pour le Grand Dauphin : L’intense passion baroque

Motet pour le Grand Dauphin : L’intense passion baroque

Si Charpentier n’eut jamais aucune fonction auprès de la Musique du Roi, Louis XIV sut en apprécier le talent. Musicien de l’hôtel de Guise, il eut auprès du Grand Dauphin, qui devait disparaître quelques années avant son père, la charge non officielle de compositeur de sa musique religieuse. Les œuvres proposées dans ce CD par l’Ensemble Pierre Robert sous la direction de l’organiste Frédéric Desenclos, reflètent bien ce qu’étaient ces ...
Jean Gilles : Une pulsation incantatoire

Jean Gilles: Une pulsation incantatoire

Jean-Marc Andrieu et son ensemble Les Passions, ont en 2007 recréé en version de concert, le Requiem de Jean Gilles bien connu des mélomanes et dont il existe de très nombreuses versions discographiques. La nouveauté vient ici du choix artistique de revenir à la version la plus proche de la composition et de l’orchestration du compositeur lui-même. L’histoire de ce Requiem et ses anecdotes ne sont pas inconnues et en particulier ...
Voyage réussi sur une autre planète vocale

Zad Moultaka, Voyage réussi sur une autre planète vocale

Voilà un CD qui ne laissera pas indifférent ! Ceux qui aiment la voix, le chant choral ou soliste se doivent de découvrir ces œuvres absolument nouvelles dans une interprétation d’une virtuosité et d’une musicalité rare. Zad Moultaka est un compositeur qui aime la voix et le texte chanté et dont la sensibilité au monde contemporain est particulièrement lucide. Libanais élevé dans la guerre, puis jeune musicien du conservatoire de Paris ...
Un festival de Requiems …

Un festival de Requiems …

Festival de La Chaise-Dieu 2008 Pour sa quarante deuxième édition, le Festival de La Chaise-Dieu ne perd rien de son merveilleux en associant cette année encore les traditionnels ingrédients qui font sa qualité et son succès : cadre magnifique, interprètes prestigieux, programmation fascinante. L’une des originalités de cette édition ce sont les cinq Requiem proposés dans le cadre de la thématique «Lux Aeterna» (Mozart, Berlioz, Bruckner, Campra et Gilles). Après l’éblouissante et énergique ...
Ce qu’a vu le vent d’est

Zad Moultaka aux Bouffes du Nord : Ce qu’a vu le vent d’est

Festival d’Ile-de-France Avec une thématique autour de l’Orient qui nous a emmenée dans une vision romantique (ratée) des bords de la Méditerranée (la Belle Maguelone) et en Thaïlande (Rama), le Festival d’Ile-de-France propose parmi ses concerts de musique contemporaine un portrait du compositeur franco-libanais Zad Moultaka. Découvert par un premier CD Zàrani où figure déjà Fadia Tomb el-Hage, Zad Moultaka bénéficie depuis deux ans d’une fructueuse collaboration avec l’ensemble Ars Nova ...
Dans leurs éléments

Dans leurs éléments

Festival de Conques Venus en voisins depuis Toulouse, les Eléments n’ont pas déçu le public venu en masse dans ce village haut perché de l’Aveyron pour un concert dévolu au répertoire choral profane. Des choix de textes qui ont du dérouter plus d’un frère prémontré, présents en l’Abbaye Sainte-Foy, grand lieu de pèlerinage car située sur la route de Saint-Jacques-de-Compostelle. Les Djinns de Fauré commencent sagement le concert, et malgré le risque ...
Flamboyance et approximations

Flamboyance et approximations

Le Requiem de Fauré par Minkowski Omniprésent dans les médias, encensé par certains, détesté par d’autres, Marc Minkowski est aujourd’hui devenu un phénomène médiatique sur lequel il paraît difficile de se prononcer sereinement. Chef « baroque » mais élève de Charles Bruck - lui-même grand interprète de la musique de son temps et défenseur bien oublié de Gluck - rendu populaire par ses interprétations d’œuvres d’Offenbach, Minkowski échappe en tout cas, fort heureusement, ...
Chœur en gloire

Claus Peter Flor, chœur en gloire à Toulouse

Ah ! le Requiem ! Divin Mozart, langueurs religieuses et componction ecclésiastique … Rien de cela, bien sûr : amateurs de clichés, passez votre chemin. Le Requiem de Claus Peter Flor, décapé comme les fresques de la Sixtine, retrouve ses vraies proportions, ses vraies couleurs. Les tempos, allants, sont partout les bons, c’est-à-dire qu’on n’entend pas ici les battues divisées par deux imposées par la tradition. L’orchestre retrouve une taille réduite (8/8/6/3) et ...

Berlioz et Shakespeare : Rencontre au Sommet

Bicentenaire oblige, Mogador affrète une « Berlioziade » de première grandeur en offrant deux raretés relatives avec, pour Deus ex machina, le prolifique dramaturge anglais. Ce dernier peut se flatter d’avoir inspiré des compositeurs aux esthétiques aussi antagoniques que Mendelssohn, Britten, Korngold ; en passant par l’incontournable Verdi, Reimann - écouter son Roi Lear. Voire Bœsmans et Le Conte d’hiver. Ce ne sont là que de très épars exemples marqués du ...