Mot-clef : London Symphony Orchestra

warner_annie_fischer

Annie Fischer grande dame du piano

Ah !… Que n’a-t-elle donc enregistré l’intégralité des Concertos pour piano de Mozart ! Mais la rareté des sublimes gravures mozartiennes de cette merveilleuse pianiste ne les rend que plus précieuses. Née le 5 juillet 1914 à Budapest, l’enfant prodige Annie Fischer y fit ses débuts à l’âge de 8 ans avec le Concerto pour piano n°1 en ut majeur op. 15 de Beethoven. À 12 ans, elle met à son programme ...
henze complete dgg

La Grande Bellezza de Hans Werner Henze

Hans Werner Henze : un compositeur Deutsche Grammophon ? Ah ! Comme l’on aurait aimé que l’aventure continue ! Pourquoi la Deutsche Grammophon a-t-elle peu ou prou lâché le compositeur allemand, qu’elle a tant choyé dans les années 60/70 ? Le magnifique coffret de 16 CD avec ses élégants digipacks reproduisant les pochettes d’origine, qu’elle vient de publier (pour se faire pardonner ?) vient raviver les regrets. Il permet une salutaire ...
YW

Un portrait flamboyant de la pianiste Yuja Wang au Barbican de Londres

Il a suffit au public du LSO d’entendre résonner les premières mesures de la Mer de Claude Debussy dans le Barbican Hall pour remarquer, presque instantanément, l’originalité de la vision de l’œuvre proposée par James Gaffigan. La Mer du chef américain est incontestablement romantique, passionnée, et l’interprétation du LSO n’a pas manqué de souligner la dette du compositeur français envers les grandes fresques de l’opéra wagnérien. En effet, les différents ...
Anne-Sophie Mutter

Londres : Panufnik et Dvořák à la conquête du Nouveau Monde

Que se passe-t-il lorsque la musique d’un Polonais en exil au Royaume-Uni au début des années cinquante côtoie l’une des plus célèbres symphonies du XIXe siècle, écrite en hommage au Nouveau monde ? A ce programme rassemblant Andrzej Panufnik et Antonin Dvorak, le LSO a donné une saveur particulière que même le trafic londonien, qui retardait Anne-Sophie Mutter — obligeant ainsi à un réaménagement de l’ordre du programme —, n’a pas ...
CD_LSO_Bruckner 9_Haitink

La 9e de Bruckner trop figée de Bernard Haitink

Après une « Romantique » enregistrée en 2011 qui ne nous avait pas totalement convaincu, Bernard Haitink et le LSO nous reviennent deux années après avec la dernière symphonie d'Anton Bruckner, symphonie inachevée que ce nouvel enregistrement nous offre dans ses trois mouvements classiques, sans tentative d'achèvement. Sans surprise, nous retrouvons ici la continuité de ce que nous offrait déjà le précédent enregistrement, avec un style qui a peu varié entre ...
gergiev

Valery Gergiev très affûté inspiré par Berlioz

Le "Berlioz tour" de Valery Gergiev et du LSO passait par Paris pour deux concerts symphoniques et vocaux, avec en point d'orgue la Symphonie fantastique et Roméo et Juliette et en apéritif l'opus 1 Waverley et l'œuvre que le compositeur présenta sans succès pour le prix de Rome 1829, Cléopâtre. C'était l'occasion de retrouver le London Symphony Orchestra dans un répertoire qu'il a fait sien presque plus que nos orchestres ...
gergiev

A Londres Berlioz et le LSO continuent l’idylle

Si on devait déterminer quel orchestre partage avec la musique de Berlioz  l’intimité la plus profonde, le London Symphony Orchestra pourrait légitimement prétendre à ce titre. Forte d’un travail de plusieurs décennies avec Sir Colin Davis, la phalange londonienne a montré dimanche 3 novembre, lors de son interprétation de La Damnation de Faust, qu’elle n’avait pas perdu la main. Le concert faisait partie de la série d’automne « Gergiev’s Berlioz » entamée ...
Requiem de Berlioz  par Colin Davis 2012

Requiem de Berlioz, le dernier concert de Colin Davis et du LSO

La Grande Messe des morts était l’œuvre chérie de Hector Berlioz, celle qui lui a toujours porté chance, dont il disait qu’il l'aurait sauvée d’entre toutes si on lui avait demandé de n’en garder qu’une. Il faut croire que le destin magnanime  - Berlioz était agnostique - continue à protéger cette pièce car le dernier enregistrement de Colin Davis à la tête des forces de « son » orchestre londonien en la ...
Capture

Remplacement bruxellois de luxe avec B.Haitink et M-J Pires

Initialement ce concert devait être le grand évènement de la saison belge avec le retour au Palais des Beaux-Arts de Claudio Abbado et de Martha Argerich. Suivant les conseils de ses médecins, le maestro italien a annulé ses tournées et sa fidèle Martha a renoncé derechef à sa venue. Les organisateurs n’ont pas capitulé et ils ont trouvé un autre tandem de stars : le chef Bernard Haitink et la pianiste ...
lso szymanowski gergiev

Szymanowski à la russe avec Valery Gergiev

Il faut attendre nos années 2010 pour voir, enfin, l’œuvre du compositeur Karol Szymanowski s’internationaliser au disque. En effet, en dépit de quelques gravures de marque, à créditer à Antal Dorati (Symphonie n°1 et n°3 chez Decca) ou à Simon Rattle (concertos, symphonies et opéra pour EMI), les partitions orchestrales du Polonais restaient l’apanage des  chefs nationaux. En 2010, Pierre Boulez avait frappé un grand coup avec un superbe disque ...
noseda 2013

Gianandrea Noseda, chef d’orchestre italien

« Quand la crise sera derrière nous, seules les structures qui auront repensé leur développement seront encore debout » ResMusica : Vous venez de diriger le London Symphony Orchestra à Aix-en-Provence, vous allez aussi ouvrir la saison de l’orchestre au Barbican Center de Londres. Alors que Valery Gergiev a annoncé son départ du poste de directeur musical du LSO, serez-vous le prochain chef de la phalange ? Gianandrea Noseda : Travailler avec les artistes du LSO ...
dg_symphony_edition_claudio_abbado

Anniversaire symphoniste pour Abbado en 41 CDs

Universal fête dignement le 80e anniversaire (déjà !) du grand chef d’orchestre milanais Claudio Abbado né le 26 juin 1933, non seulement en publiant un album Decca reprenant les gravures de ses débuts pour la firme britannique (référence 4785365), mais surtout en éditant cet admirable coffret de 41 CDs Deutsche Grammophon intitulé – un peu restrictivement d’ailleurs – « The Symphony Edition », et consacré essentiellement à des symphonies de Beethoven, Brahms, Bruckner, ...
boult williams emi

Sir Adrian Boult, son legs Vaughan Williams

Il n’y a guère meilleur contact avec la musique de Ralph Vaughan Williams que cet admirable coffret de 13 CDs reprenant toutes les gravures EMI que Sir Adrian Boult a consacrées au grand compositeur anglais. Bien sûr le label britannique a déjà publié un album exhaustif en 30 CDs « Vaughan Williams - The Collector’s Edition » reprenant des œuvres de tous genres avec divers interprètes (EMI Classics 2066362), mais le fait ...
Rod Gilfry (Don Giovanni) © Patrice Berger / Artcomart

Don Giovanni, Tcherniakov et Aix, bis repetita

Reprise du très contesté Don Giovanni revisité par Dmitri Tcherniakov. Mais les huées de 2010 ont laissé place aux applaudissements. Le metteur en scène en a profité pour revoir sa copie. Les profils psychologiques des personnages sont mieux dessinés, les liens les unissant deviennent plus évident et certains mouvements inutiles sont supprimés (Don Ottavio ne termine plus "Dalle sua pace" les fesses à l'air en train de violer Donna Anna). Dans ...
George Gagnidze (Rigoletto) © Patrice Berger / Artcomart

Rigoletto à Aix, beaucoup de cirque pour rien

Quel est le but du Festival d'Aix en programmant Rigoletto ? Fêter Verdi ? Nul besoin du festival pour ça. Se recentrer, selon les désirs du directeur général Bernard Foccroule, sur un répertoire plus "méditerranéen" ? Ce ne sont pas les opéras italiens qui manquent (et pour cause). Tailler des croupières à Orange en programmant le même répertoire ? Mauvaise idée. Etre une prolongation estivale de la saison de l'Opéra ...
mercury_living_presence_vol_2

Mercury Living Presence, édition collector volume 2

Qui l’aurait cru ? Voici un deuxième coffret de 55 CDs Mercury Living Presence, après le premier paru début 2012. En se référant à la chronique relative au premier volume, le lecteur sera au fait de l’histoire de ce fabuleux label américain dont les principaux artisans furent un ingénieur du son de génie, Robert Fine (1922-1982), et sa femme, la directrice artistique Wilma Cozart Fine (1927-2009). Bien qu’admiratifs envers le ...
decca_brahms_istvan_kertesz

Le Brahms généreux de Kertész

Le 16 avril 1973, le chef d’orchestre d’origine hongroise István Kertész, bien qu’excellent nageur, se noyait au large d’Israël. Il avait 43 ans. Ce fut un choc qui bouleversa le monde musical voyant en lui le digne successeur de Ferenc Fricsay décédé d’un cancer dix années plus tôt à l’âge de 48 ans. Durant sa courte existence, Kertész parvint à édifier une discographie peut-être relativement modeste, mais sans aucun doute très ...
dvd traviata dessay

Traviata et nous

Documentaire ? Document de travail ? Œuvre d’art ? Ni l’un ni l’autre, ou un peu tout à la fois. Ce film atypique retrace, de façon non chronologique, la préparation d’un spectacle donné au Théâtre de l’Archevêché au cours de festival d’Aix 2011. En effet, si le film suit l’ouvrage dans sa linéarité – on commence à l’acte 1 pour finir avec la mort de Violetta –, les séquences alternent répétitions avec piano, ...
john_eliot-gardiner-362x361

In Paris, Happy Birthday Sir Gardiner

Oedipus-Rex is a curious work to celebrate a birthday. The opera-oratorio by Stravinsky with a libretto by Jean Cocteau translated into Latin by Cardinal Jean Daniélou (who died in the home of a prostitute), was a "very gruesome gift" according Diaghilev to celebrate the 20th anniversary of the Ballets Russes. It is with this work that John Eliot Gardiner made his tour for his 70th birthday with the LSO, with ...
john_eliot-gardiner-362x361

Happy Birthday Sir Gardiner

Curieuse oeuvre pour fêter un anniversaire. Oedipus-Rex, opéra-oratorio de Stravinsky sur un livret de Cocteau traduit en latin par l'abbé Danielou (celui-là qui mourut, une fois devenu cardinal, d'épectase chez une prostituée), était un "cadeau très macabre" selon Diaghilev pour fêter les 20 ans des Ballets Russes. C'est par cette oeuvre que John Eliot Gardiner fait sa tournée des 70 ans avec le LSO, avec en préambule Apollon Musagète. L'Antiquité n'a ...
sir colin davis

Décès de Sir Colin Davis (1927-2013)

Sir Colin Davis est décédé le 14 avril 2013, à l'âge de 85 ans, d'une courte maladie. Né en 1927, il accède à une notoriété internationale en remplaçant au pied levé Otto Klemperer en 1959 pour Don Giovanni au Royal Albert Hall, puis en suppléant à la défection de Sir Thomas Beecham pour La Flûte enchantée à Glyndbourne l'année suivante. Il était particulièrement apprécié pour ses interprétations de Mozart, Sibelius et ...
Sibelius-Kajanus vol2

Robert Kajanus dirige Sibelius

Evacuons d’abord l’essentiel, à savoir que ces enregistrements de Jean Sibelius par Robert Kajanus réalisés en 1930-1932 avec des phalanges londoniennes sont incontournables pour tout amateur de la musique de Jean Sibelius. S’ils ont été régulièrement édités par EMI puis Finlandia, leur mise à disposition par Naxos dans des nouveaux masterings réalisés par Mark Obert-Thorn les rend disponibles dans les meilleures conditions auditives et au meilleur prix. Jean Sibelius considérait Kajanus ...
lso davis nielsen

L’émancipation aboutie du symphoniste Carl Nielsen

Il est temps de s’en rendre compte : il y a un phénomène Carl Nielsen ! Tous les discours ne remplaceront jamais l’écoute de ce catalogue à la fois singulier, individuel, en permanente métamorphose et extraordinairement hétéroclite, au sens le plus noble du terme. Le récent succès critique et public d’une formation et d’un chef américain, le Philharmonique de New York et le remarquable Alan Gilbert (Dacapo, 2011) ont, sinon supplanté, du ...
Gergiev_Pleyel_1

Fin du cycle Brahms Szymanowski de Valery Gergiev

Suite et fin en deux concerts de la série Brahms Szymanowski que Valery Gergiev emmène en tournée de Londres à Paris en passant par le Luxembourg. Le premier soir les symphonies n°3 des deux compositeurs étaient complétées par les Variations sur un thème de Haydn de Brahms, alors que les symphonies n°4 encadraient le Concerto pour violon n°2 de Szymanowski le lendemain. A l’issue des concerts d’octobre où les Brahms nous ...
stravinsky sacre decca

Les Sacres du Printemps

En prélude à l’année Centenaire du Sacre du printemps, Decca plonge dans les archives d’Universal pour nous offrir un coffret, très conceptuel, mais éditorialement unique, avec 38 interprétations différentes du Sacre du Printemps, autant dans ses versions orchestrales (1913, 1921 ou 1947) que dans sa transcription pour deux pianos (1913). Certainement réservé aux collectionneurs émérites et aux fans de la partition, ce coffret n’en n’est pas moins passionnant à travers les évolutions ...
melodya gergiev shakhidi

Shakhidi, péplum pompier oriental

Complètement inconnu en Europe francophone, Tolibkhon Shakhidi est le grand compositeur du Tadjikistan.  Figure majeure de la musique en Russie et en Asie Centrale, Shakhidi compose dans un style assez grandiloquent qui se veut une sorte de synthèse entre l’orient et l’occident. Le musicien possède un sens des timbres et des instruments, mais il verse trop souvent dans le pompier et le pachydermique. La musique indigeste du Khatchatourian des mauvais ...
Gergiev4(c)Fred Toulet2

Valery Gergiev dirige Brahms et Szymanowski

C’est à un intéressant autant que quelque peu inattendu rapprochement entre l’allemand Johannes Brahms et le polonais Karol Szymanowski que nous conviait Valery Gergiev pour ces deux concerts d’octobre, première partie d’un cycle de quatre concerts devant s’achever en décembre. Mettant à profit le chiffre « 4 » commun aux deux compositeurs qui ont écrit chacun autant de symphonies, la programmation répartissait avec une régularité de métronome du premier au ...
emi jochum

Integrale Eugen Jochum chez EMI

EMI remet en coffret économique ses enregistrements du chef d’orchestre Eugen Jochum. La totalité de ces galettes remonte à la fin des années 1970, quand le chef, vaillant octogénaire, remit sur le métier le chœur de son répertoire : Bruckner, Brahms et Beethoven. En porte drapeau de ce coffret, on retrouve évidement sa seconde intégrale des Symphonies de Bruckner à la tête de la Staatskapelle de Dresde, éternelle fondation du catalogue EMI. ...
lso gergiev

Gergiev se freine dans Tchaïkovski

En dépit de ses dates, 1840-1897, l’atmosphère que construit Piotr Ilitch Tchaïkovski en ignore les limites du temps. Ce que l’on retient habituellement de sa musique se développe dans la sphère de la mélancolie, de la déréliction, du pathos le plus engagé et revendiqué. Certains abhorrent ses engagements, d’autres y succombent et l’adulent. Tous concourent  à la pérennité d’un catalogue exceptionnel, brillant, sincère voire souvent impudique. On ne compte plus ...
rca_stereo_leopold_stokowski

Leopold Stokowski, un maelström de musique

En un élégant petit coffret typique de la série « Masters » de Sony-RCA, voici en 14 CDs l’intégrale des enregistrements stéréo de Leopold Stokowski que la RCA Victor a réalisés de septembre 1954 à mars 1975. c’est en fait la réédition à petit prix d’un album publié en 1997 grâce aux bons soins et à la ténacité du producteur John Pfeiffer, et RCA devait bien cet hommage à Leopold Stokowski, car ...