Mot-clef : London Symphony Orchestra

Gergiev par la case Ravel

Gergiev par la case Ravel

À la tête de ses forces de l’orchestre symphonique de Londres, Valery Gergiev s’offre une étape Maurice Ravel. Curieusement, le très britannique LSO est l’un orchestres les plus qualifiés pour jouer l’auteur du Boléro ! Car avec les mandats de chefs comme Pierre Monteux, André Previn ou Claudio Abbado, il a eu le temps de ses familiariser avec ce style et même de laisser des gravures indémodables de cette musique : on ...
Du sang neuf pour Otello

Du sang neuf pour Otello avec Colin Davis

La direction de Colin Davis était déjà bien connue de nombreux amateurs d’opéra, dont certains se rappellent sans doute la période où le chef britannique était directeur artistique de l’Opéra Royal de Covent Garden. Des représentations mémorables d’Otello, avec notamment Jon Vickers, Teresa Zylis-Gara et Renato Bruson, avaient été un des points forts, au tout début des années 1980, de cette période particulièrement faste sur le plan vocal et musical. ...
0747313225071

Musique latino revigorante dirigée par Gisèle Ben-Dor

En 2006, Naxos rééditait judicieusement un sensationnel enregistrement du label britannique défunt Conifer Classics, consacré aux ballets complets Panambí et Estancia de Ginastera. À juste titre acclamée internationalement, cette réalisation de 1997 présentait enfin l’intégralité d’Estancia en première mondiale, alors que l’habituelle petite suite de quatre danses avait déjà reçu à diverses reprises les faveurs du disque. Pour notre plus grande joie, Naxos récidive en nous offrant cette fois deux anciennes ...
Leonidas Kavakos, en maître d’émotions

Leonidas Kavakos, en maître d’émotions

Menuhin Festival Gstaad 2010 Une demi-heure avant le concert, Valery Gergiev se soumet en complète décontraction aux feux d’un interviewer qui porte son unique intérêt sur le la Symphonie n° 5 de Gustav Mahler au programme de la soirée. A la fin de l’entretien, Valéry Gergiev tout en souhaitant une excellente soirée aux auditeurs de sa présentation brièvement ajoute qu’il faut s’attendre à un aussi grand moment de musique avec Leonidas ...
Sir John Barbirolli, le latin dans un jardin anglais

Sir John Barbirolli, le latin dans un jardin anglais

Hommage Le 29 juillet 1970, le chef d’orchestre Sir John Barbirolli disparaissait ! À l’occasion des quarante ans de sa mort, il est important de se souvenir d’une des grandes baguettes britanniques du XXe siècle. Né en 1899 à Londres, Giovanni Barbirolli était d’origine française par sa mère et italienne par son père. La musique était au cœur de la famille : le père et le grand-père de Sir John avaient été membres ...
Le meilleur Gergiev pour le meilleur Prokofiev

Le meilleur Gergiev pour le meilleur Prokofiev de Roméo et Juliette

Cet enregistrement intégral de Roméo et Juliette de Prokofiev a été réalisé à Londres peu de temps avant le début de la série de concerts consacrés aux concertos et symphonies de Prokofiev que Valery Gergiev et le London Symphony Orchestra donnèrent en tournée parisienne en octobre 2008 et mai 2009. Certes ni le ballet intégral, ni les suites pour orchestre n’étaient au programme de ces concerts, mais quelques extraits nous ...
Un coup pour rien

Quatrième de Mahler par Gergiev, un coup pour rien

Lorsque nous avions eu à chroniquer la symphonie précédente par les mêmes interprètes, donc la Troisième enregistrée en septembre 2007, nous avions remarqué qu’elle commençait formidablement bien pour se poursuivre et se terminer dans l’indifférence et le manque d’inspiration. Pour cet enregistrement réalisé à peine quatre mois plus tard de la Symphonie n°4 aux climats bien différents de son ainée, allions nous retrouver le Valery Gergiev enthousiasmant du Kräftig de ...
Antonín Dvořák, l’intégrale oubliée

Antonín Dvořák par Witold Rowicki, l’intégrale oubliée

En matière de symphonies de Dvořák, le catalogue Universal se partage traditionnellement entre deux sommes gravées par Rafael Kubelik (DGG) et István Kertész (Decca) et l’on oublie presque toujours un autre coffret, de grande valeur, enregistré par le trop oublié Witold Rowicki à Londres, entre 1965 et 1972. Witold Rowicki (1914-1989) fit l’essentiel de sa carrière est Pologne à la tête de l’orchestre philharmonique de Varsovie qu’il conduisit entre 1950 et ...
Le retour du grand Haitink

Symphonie Alpestre : le retour du grand Haitink

Œuvre pour chef et orchestre virtuose, gigantesque montagne sonore, mais aussi torture pour chaines hifi qui peinent à en reproduire l’énorme étendue dynamique, la Symphonie Alpestre de Richard Strauss nous revient ici sous la baguette expérimentée de Bernard Haitink, dans un SACD LSO Live, label du London Symphony Orchestra. Haitink avait gravé jadis pour Philips une autre version de cet œuvre avec son orchestre d’alors, le Concetrgebouw d’Amsterdam, mais dans ...
Compositeur ou chef, il faut choisir

Domaine privé John Adams : compositeur ou chef, il faut choisir

Les venues du London Symphony Orchestra à Paris sont maintenant habituelles, mais chacune reste exceptionnelle. Dans le cadre du «Domaine Privé John Adams» concocté par la Cité de la Musique, le compositeur est venu diriger sa dernière grande œuvre accompagnée en ouverture de trois des compositeurs dont il se réclame. Plutôt que de prendre du Debussy orchestré par Debussy, le choix s’est porté sur deux Préludes pour piano transposés à l’orchestre ...
Fin de cycle fifty fifty

Fin de cycle fifty fifty pour le London Symphony Orchestra à Paris

Avec ces deux concerts, nous sommes donc arrivés à la fin du cycle Beethoven-Gardiner-LSO commencé en 2008 et poursuivi l’an passé dans cette même salle Pleyel avec à chaque fois Maria João Pires comme partenaire de concerto. Comme nous avions relevé un fort différentiel de réussite entre les concerts 2008 peu convaincants et les 2009 nettement plus aboutis, nous nous demandions de quel côté de la balance allaient pencher les ...
Simon Rattle de Moscou à Londres

Simon Rattle de Moscou à Londres

EMI poursuit la mise en coffret des enregistrements de Simon Rattle. Ces deux boites cartonnées nous montrent le chef d’orchestre anglais à son meilleur dans des œuvres russes qu’il défend avec panache et brio et chez les compositeurs anglais qu’il sert, avec affection et humilité, comme tous les grands chefs insulaires. Modest Moussorgski (1839-1881) : Tableaux d’une exposition (orchestration de Maurice Ravel) ; Alexandre Borodine (1833-1887) : symphonie n°2 en mi mineur, Danses ...
Boulez face à Mahler et Wagner

Boulez face à Mahler et Wagner

Alors que Sony édite, en plusieurs, coffrets l’intégrale des enregistrements de Pierre Boulez (lire ici la chronique du coffret Boulez dirige Boulez), il est intéressant de réentendre des enregistrements du maître dans des répertoires qui étaient, dans les années 1970, en marge du catalogue des œuvres qu’il dirigeait alors. C’est également cette décennie qui marque l’affirmation du musicien comme chef d’orchestre de renommée internationale avec des mandants consécutifs à la ...
BoulezxBerlioz=B²

BoulezxBerlioz=B²

Suite des aventures de Pierre Boulez dans le grand répertoire avec des gravures consacrées à Berlioz enregistrées entre Londres et New York à l’époque intercontinentale du sage de Montbrison ! Pierre Boulez a toujours eu un attrait, comme tout chef français et comme tout compositeur, pour les partitions de Berlioz. Il continue d’explorer sa musique et a publié, il y a quelques années, une nouvelle version de la Symphonie fantastique, des ...
Sir Colin Davis, le LSO et Sibelius

Sir Colin Davis, le LSO et Sibelius

Toujours auréolé par l’immense succès de son enregistrement intégral des symphonies de Jean Sibelius réalisée avec l’Orchestre symphonique de Boston (Philips) dans les années 1975-76, Sir Colin Davis réitère l’aventure, trois décennies plus tard, en compagnie cette fois du London Symphony Orchestra enregistré en live au Barbican Center de la capitale britannique. On ne peut pas ne pas, légitimement, opérer la comparaison entre les deux lectures. Globalement, cette dernière intégrale s’avère ...
Le combat des reines I

Le combat des reines I

Hasard des parutions, deux jeunes reines du violon s’affrontent dans le concerto pour violon de Beethoven : Janine Jansen (notre entretien) pour Decca et Arabella Steinbacher chez Orfeo. Deux visions très opposées pour deux disques, très attendus, de cette rentrée. Paavo Järvi dont on connaît la propension à secouer Beethoven et à soigner les dynamiques attire l’oreille dès l’introduction du concerto pour violon de Beethoven ! Le dialogue est théâtral, tendu, un peu ...
Pas très catholique, tout ça !

Le Requiem de Verdi… pas très catholique, tout ça !

Le Requiem de Verdi… Voilà un titre on ne peut plus antinomique ! De fait, chacun sait avant même d’écouter l’œuvre ce qu’il va y trouver : un chef d’œuvre, certes, mais davantage orienté vers la scène que vers l’autel. Que voulez-vous ? Quand on s’appelle Giuseppe Verdi, on ne se refait pas ! Aussi n’est-il pas surprenant de constater que le compositeur utilise les mêmes recettes, les mêmes fils que dans ses œuvres scéniques ...
Le retour d’un label légendaire

Aaron Copland dirige Aaron Copland

C’était vraiment à désespérer : le label américain Everest qui, à la fin des années 50, était à la pointe de l’enregistrement stéréophonique à ses débuts, grâce notamment à la technique tri-microphonique et la bande magnétique sur film 35 mm, n’avait subi que de piètres rééditions en CD par des compagnies ou des transferts de seconde zone. Le voici qui renaît de ses cendres sous sa propre étiquette – on espère ...
Boulez/Bartók : le coffret

Boulez/Bartók : le coffret

Selon la mode récente de la mise en coffret immédiate des intégrales terminées, DGG publie dans un petit boîtier cartonné la somme des enregistrements Bartók réalisés par Pierre Boulez entre 1991 et 2008. En dix-huit ans, le chef français a gravé l’essentiel des œuvres du compositeur à la tête des meilleurs orchestres du monde et avec des solistes les plus prestigieux ; c’est la « dream team » DGG au service de ...
Paradoxal Gergiev

Paradoxal Gergiev

Après la série 100% Prokofiev 2008 (en octobre et en mai), Valery Gergiev et le London Symphony Orchestra revenaient à Paris pour deux programmes à moitié russes seulement, avec deux symphonies de Chostakovitch auxquelles se joignirent Brahms le premier soir et Debussy le second. Autant dire trois univers musicaux très différents. Comment nos interprètes allaient-ils résoudre cette équation, entre différentiation ou rapprochement des styles ? La réponse fut plutôt le rapprochement, avec ...
LSO : VSOP

LSO : VSOP

Valery Gergiev, le retour ! A Dijon on a pu cette fois faire la différence entre la performance et le talent, entre le génie de l’équilibre et celui de la compréhension des textes musicaux. On se souvient ici du concert Mahler de 2008, concert mémorable où les musiciens et leur chef assurèrent la soirée avec des instruments d’emprunt venus de Paris ou de Lyon alors que les leurs étaient bloqués par ...
Stokowski, la légende continue

Stokowski, la légende continue

Le retour d’une icône ! Avec les années, la mémoire à une fâcheuse tendance à oublier les pionniers de l’enregistrement et de la direction moderne ! C’est le cas de Leopold Stokowski, chef d’orchestre légendaire, mais surtout propagateur infatigable de la musique de son temps, diffuseur hors pair de la musique (jusqu’au cinéma et au dessin animé Fantasia) et technophile émérite à la recherche des moindres innovations des prises de son et ...
Beethoven & Chostakovitch

Beethoven & Chostakovitch par Valery Gergiev

London Symphony Orchestra L’ouverture de la nouvelle saison musicale à la Philharmonie luxembourgeoise a été confiée à l’Orchestre Symphonique de Londres et son directeur musical Valery Gergiev, en tournée pour deux soirées dans l’écrin architecturé signé Christian de Portzamparc. En amuse-bouche, le Concerto pour piano n°2 de Beethoven nous permet de profiter d’un somptueux Steinway confié à Alexei Volodin. Lauréat du prestigieux Concours Geza Anda à Zurich en 2003, Volodin connaît ...
Ouverture dans la joie

Chostakovitch au-dessus de la Musique

Menuhin Festival Gstaad 2009 Sautant d’un concert à l’autre, invité de toutes parts, à Moscou aujourd’hui, à Paris demain. Un petit saut à Gstaad, avant de retourner à Londres pour un enregistrement avec le London Symphony Orchestra pour s’envoler pour le Metropolitan Opera de New York, tout en essayant de fixer des rendez-vous avec les architectes et les autorités responsables du nouveau projet du théâtre lyrique du Kirov. Valery Gergiev est ...
Une nouvelle Création de Sir Colin Davis

Une nouvelle Création de Sir Colin Davis

Sir Colin Davis parvient dans cet enregistrement à nous communiquer la joie, la foi et l’enchantement propre à cet oratorio, qui ne relate rien moins que les six jours de la Création et les plaisir d’Adam et de Eve au jardin d’Eden. L’orchestre est précis, dynamique, électrisé sous la baguette de son chef. Les chœurs sont impliqués, ciselés, notamment dans les pages fuguées, hommages de Joseph Haydn à Haendel. Le ...
lso_bartok_gergiev1

Bartók et Gergiev, l’artisanat furieux

Avant de faire entre le CD dans le lecteur, on sait maintenant à quoi s’attendre avec un enregistrement de Valery Gergiev dans les œuvres du XXe siècle : de l’explosif, de l’intense, du furieux et un orchestre chauffé à blanc à la limite du criard. Rebelote avec ce Château de Barbe-Bleue de Béla Bartók, pris dans une fusion orchestrale. Comme toujours, Gergiev fait du Gergiev. Pas de lecture hédoniste à la ...
Prokofiev ou l’apothéose du rythme

Prokofiev ou l’apothéose du rythme

Walter Weller, chef d’orchestre autrichien, directeur musical de l’Orchestre National de Belgique, à présent septuagénaire, avait enregistré au cours des années 1974-1978 une intégrale du corpus symphonique de Sergueï Prokofiev à la tête des deux grandes phalanges orchestrales londoniennes. L’entreprenant label Brilliant nous convie à une redécouverte de son interprétation de belle facture proposée dans un sobre coffret de 4 CD. Prokofiev mort depuis un quart de siècle à ce ...
Passions passions

Passions selon Saint Jean par James MacMillan

Le quinquagénaire James MacMillan a toujours témoigné d’un intérêt pour la musique religieuse. Après la création des Sept dernières paroles sur la croix (1993) le compositeur avait envisagé de s’attaquer à une Passion. Différentes messes et un Magnificat (1999) devaient jalonner son œuvre avant la création de cette Passion selon Saint Jean en 2008 par Sir Colin Davis et ses fidèles troupes du LSO. Longue d’une heure et demie, cette partition ...
lso_elgar_davis1

Variations Enigma par Colin Davis, treize personnages en quête d’auteur

Spécialiste incontesté de Berlioz et grand interprète du répertoire germanique de Mozart à Mahler, Sir Colin Davis aborde depuis quelques années la musique anglaise, qu’il avait jusqu’alors peu fréquentée, hors Britten, Tippett, Walton et MacMillan. Il avait certes déjà gravé, au début de sa carrière, les Variations Enigma (en 1964 pour Philips), mais cet enregistrement n’est plus disponible en CD. Cette nouvelle version vient s’ajouter aux enregistrements des symphonies d’Edward ...
Bon baisers de Londres

André Previn et le London Symphony Orchestra

Après l’hommage minimal de RCA, EMI met en coffret une sélection des quatre-vingt-dix albums gravés par André Previn pour EMI lors de son passage à la tête du London Symphony Orchestra dans les années 1970. Pas de surprises ou de raretés dans ce coffret multicolore mais de solides enregistrements multi-réédités et disponibles, depuis l’avènement du compact, dans toutes les collections de la firme au chien. Previn dirige un LSO fidèle ...