Mot-clef : London Symphony Orchestra

Delius 150th anniversary

Coffret 150 ans de Delius par EMI, toute une époque

Le coffret EMI de 18 disques, plus de 22 heures de musique, est assurément LE coffret événement pour la célébration des 150 ans de la naissance de Frederick Delius, réunissant  les grands noms du label des années soixante et soixante-dix , les solistes Yehudi Menuhin,  Jacqueline du Pré, les chanteurs Ian Bostridge, Elisabeth Söderström, Robert Tear, les glorieux orchestres du Royal Philharmonic Orchestra,  London Symphony Orchestra et Hallé Orchestra , ...
lso_elektra_gergiev

Elektra, l’incendie Gergiev

Valery Gergiev n’a de plaisir que dans les musiques les plus torturées, les plus complexes, les plus proches du drame. Il s’y complaît, il s’y plonge, s’en submerge. Jusqu’à l’excès. Bien sûr, pour notre plus grand bonheur. La preuve avec cette Elektra dont on peut s’étonner qu’il ne l’ait abordée plus tôt. Les affres de l’héroïne grecque se débattant dans le désir de venger la mémoire de son père assassiné ...
lso_britten_noseda

Un War Requiem peu inspiré

Bras droit de Valery Gergiev à Saint-Pétersbourg, Gianandrea Noseda a fait ses classes avec succès. Aujourd’hui, il se retrouve à la tête du London Symphony Orchestra, l’orchestre londonien de son maître, pour une œuvre complexe et maintes fois enregistrée. Le War Requiem de Benjamin Britten a été composé pour la consécration et l’inauguration de la cathédrale de Coventry quelque vingt-deux ans après son bombardement et la destruction de la ville par ...
8011

Gergiev et le LSO touchés par la grâce

Valery Gergiev et son orchestre du London Symphony Orchestra faisaient escale à Aix-en-Provence jeudi dernier pour deux concerts dans le cadre du Festival d’Aix en Provence. Pour la première des deux soirées, le soliste invité était le violoniste Nikolaj Znaider dans un programme entièrement russe. Avec une maestria sidérante, Gergiev a transcendé les débats notamment dans une version  d’anthologie de l’Oiseau de feu.  Retour donc sur un concert qui, à ...
newton_delibes_dorati

Doráti et Fistoulari, maîtres de la danse

Le jeune label néerlandais Newton Classics, fondé en 2009 par une petite équipe de personnes passionnées par la musique classique, peut s’enorgueillir de la qualité exemplaire de ses productions, si l’on en juge par ces deux réalisations qui nous sont parvenues : d’impeccables pressages de CDs, des notices très informatives en trois langues et une présentation fort soignée de l’objet le rend a priori très sympathique, et précisons-le tout de suite, ...
mercury_living_presence

Coffret Mercury : un rêve de collectionneur

Apparemment, la mode est aux méga boîtes à prix relativement doux, et même les labels les plus célèbres sont entrés dans le jeu : nous avons ainsi bénéficié de la RCA Living Stereo 60 CD Collection, des anthologies DGG 111 en 55 et 56 CD, du Decca Sound en 50 CD, sans compter les coffrets dévolus à un artiste en particulier (Bernstein, Heifetz, Rubinstein…) Or voici que Mercury entre également dans ...
nikolaj_znaider

Nikolaj Znaider transfigure Bartók

Avec Paris et Bruxelles, le London Symphony Orchestra devait célébrer la musique de Szymanowski, sous la direction de Pierre Boulez. Suivant les conseils de son ophtalmologue, le sage de Montbrison a laissé la baguette à son ami Péter Eötvös. L’absence de Pierre Boulez n’aura pas découragé un public bruxellois venu applaudir un masse l’un de ses orchestres préférés. Tissant des liens entre les univers de Szymanowski et Béla Bartók, ce concert commençait ...
lso_rachmaninovstravinski_gergiev

Musiques de guerre et d’exil avec Gergiev

Gergiev ose le couplage des extrêmes : la nostalgie romantique de Rachmaninov et le modernisme caréné et vombrissant de Stravinsky. Composées, lors de la seconde guerre mondiale, par deux compositeurs russes exilés aux USA, les Danses symphoniques et la Symphonie en trois mouvements répondent, de manière très différente, et même foncièrement opposées, à la thématique de la création en exil et de l’influence de la guerre.  Mais, en dépit des divergences ...
lsolive_nielsen2_davis

Carl Nielsen entre sabotage et compréhension

Est-ce que le fait de publier sa propre production discographique rend probable un défaut d’autocritique ? On peut le supposer à l’écoute de la Symphonie n° 1 en sol mineur (1897) d’un jeune et extrêmement brillant compositeur danois livrant à ses contemporains une des premières symphonies les plus accomplies et brillantes de l’histoire du genre. Nielsen garda d’ailleurs sa vie durant un attachement ému à cette musique chaleureuse, aux thèmes bien ...
CD_EMI_Icons_Mackerras

Sir Charles Mackerras chez EMI entre 1956 et 1991

Avec ce coffret de 5 CD, la série Icons de EMI rend hommage au chef australien natif de New York, Sir Charles Mackerras, dont la carrière discographique s’étendit de la fin du 78 tours à l’ère la plus moderne de l’enregistrement numérique. Il ne faut d’ailleurs pas se fier à la photographie d’un Mackerras encore bien jeune ornant ce coffret, pouvant laisser croire que nous avons là les enregistrements princeps ...
CD_LSO_Bruchner_4_Haitink

Une nouvelle Romantique de Bruckner par Haitink et le LSO

Cet enregistrement publié par le label LSO Live a été réalisé à Londres juste avant le concert parisien des mêmes interprètes que nous avions trouvé un peu « long fleuve tranquille » car  il nous avait semblé que la direction du chef privilégiait trop le respect de la lettre au détriment de l’animation interne. Avec un chef qui ne nous a pas habitués à changer radicalement de vision sur un coup de ...
Gergiev_pleyel2811_vign

Gergiev et le London Symphony Orchestra : rendez-vous annuel

Habitués de la salle Pleyel où ils donnent plusieurs concerts chaque année, Valery Gergiev et le London Symphony Orchestra nous revenaient pour deux soirées articulées chacune autour d’une symphonie de Chostakovitch, reprenant ainsi, après la « parenthèse » Mahler de l’an passé, la suite des deux concerts de novembre 2009. Ils partageaient l’affiche avec deux artistes à forte personnalité musicale dont on peut attendre des interprétations engagées et personnelles, au ...
p_7_2_72-Michael-Tilson-Thomas

MTT+RS=concert pédagogique !

Ces deux DVD consacrés à deux œuvres orchestrales de Richard Strauss trouvent leur intérêt majeur dans leur configuration pédagogique. Le chef d’orchestre américain Michael Tilson Thomas (né en 1944) en parle avec une passion contagieuse qui, on peut l’espérer, saura amener ceux qui l’écouterons dans son intégralité à aborder ces musiques avec des atouts suffisants pour en déguster toutes les exceptionnelles qualités et saveurs issues du post-romantisme allemand. Il s’agit ...
ICAClassics_Cranko_vign

John Cranko : pièces délicieusement old-fashioned

La collection ICA Classics présente des captations qui s’inscrivent dans l’histoire de la danse. L’un des DVD, consacré au chorégraphe Sud-Africain John Cranko, réunit deux de ses œuvres de jeunesse créées pour le Sadler’s Well Theatre Ballet : The Lady and the Fool et Pineapple Poll. Théâtralité exacerbée et sens du comique caractérisent ces pièces primesautières. Pineapple Poll fut créée le 13 mars 1951. Cette pièce est le fruit d’une collaboration entre ...
London_Symphony_Orchestra_c_Mark_Harrison_2011

Beethovenfest II : Beethoven avec le London Symphony Orchestra

Le défilé des grands orchestres mondiaux continue au festival Beethovenfest. Après l’ouverture confiée à l’orchestre de Pittsburgh, la manifestation accueille pour une mini-résidence Beethoven : le London Symphony Orchestra. Cette présence, amorcée avec deux concerts dirigés par Sir John Eliot Gardiner, se clôt avec la Missa Solemnis dirigée par le vénérable Sir Colin Davis, légende des pupitres et vaillant octogénaire. Ce concert illustre bien la volonté de l’Intendante Ilona Schmeil de présenter ...
gergiev_mahler_lso

L’inattendu Mahler de Gergiev

Avec cette Symphonie n°9, Valery Gergiev termine son intégrale des symphonies de Mahler commencée en 2007. Il restera dans l’histoire comme le second chef de l’école russe à boucler une intégrale de ces symphonies après celle de Svetlanov pour Melodyia. Bénéficiant d’un LSO techniquement supérieur dans tous les compartiments de jeu, Gergiev surclasse aisément son légendaire ainé. Mais est-ce suffisant pour marquer une discographie pléthorique ? La réponse sera mitigée ! Cette intégrale ...
beethoven_morris

L’une des meilleures intégrales des Symphonies de Beethoven avec Wyn Morris

Non, ce n’est pas une erreur ! Sur le visuel de ce coffret, vous avez bien lu 10 Symphonies de Beethoven en surimpression au manuscrit de la Symphonie n°4. Et cette mystérieuse Symphonie n°10 n’est pas la fameuse Symphonie « Iéna » en ut, un temps erronément attribuée à Beethoven mais en réalité l’œuvre de Friedrich Witt (1770-1836). Alors, quelle est vraiment cette Symphonie n°10 ? Beethoven en mit les idées sur papier dès 1822, ...
LA TRAVIATA (Jean Francois SIVADIER) 2011

Aix et La Traviata, histoire d’un désamour

Le Festival d’Aix-en-Provence doit-il s’entêter à monter La Traviata ? Après le semi-échec de 2003, une production qui ne connut qu’une représentation, avec la mise en scène contestée de Peter Mussbach, la Violetta Valery contestée de Mireille Delunsch et la direction contestée de Yutaka Sado, force est de constater que La Traviata 2011 n’aura même pas la chance d’avoir une grève des intermittents pour faire date dans l’histoire du Festival. Là aussi, ...
LA CLEMENCE DE TITUS (David Mc VICAR) 2011

Distribuer Mozart à Aix ?

Aucune clémence pour cette Clemenza, indigne par rapport aux prétentions du Festival d’Aix. Plateau déséquilibré, mise en scène indigente, tout juste est-ce digne d’une scène de second niveau. Après de curieux choix dans Don Giovanni ou Cosí fan tutte, il est permis de se poser des questions quant aux cast mozartiens d’un festival créé sous les hospices du compositeur le plus connu au monde. La monde ne manque pas de Titus, ...
lso_debussy

Le Debussy problématique de Gergiev

Venant après un album Ravel correct mais pas convaincant, l’inépuisable Valery Gergiev se confronte à Debussy. Le résultat ne marquera hélas pas la discographie. On sait, en concert, Gergiev capable du meilleur comme du pire et l’on connaît les visions singulières mais souvent originales et pertinentes des chefs de l’école russe dans la musique française (On pense à Svetlanov). Mais, cette galette n’immortalise que des concerts menés par un chef visiblement ...
lso_haydn_davis_vign

Haydn par Colin Davis ? Juste un Haydn de plus !

Le manque de distance est parfois regrettable, et l’on pourra se demander à propos de cette énième version des Saisons de Joseph Haydn à quoi pensent certains éditeurs dans leurs choix artistiques. On a bien compris, certes, que les objectifs de la firme LSO Live, en termes de marketing, étaient avant tout d’assurer une large diffusion aux prestations du London Symphony Orchestra et de son chef attitré, Colin Davis. Mais ...
bernardhaitink_2011

Fin de résidence parisienne pour le LSO avec Bernard Haitink

Murray Perahia ayant du déclarer forfait, c’est Maria João Pires qui assura la relève, non sans un changement de programme puisque le Concerto pour piano de Schumann céda la place à l’ultime concerto de Mozart, pour ce concert du London Symphony dirigée cette fois-ci par Bernard Haitink. C’est avec une grande douceur que le chef attaqua l’Allegro initial du concerto, faisant chanter avec délicatesse le thème introductif à ses premiers violons ...
Monumental !

Valery Gergiev monumental !

Quand Valery Gergiev est inspiré, rien ne lui résiste. S’il fut un temps où ses concerts passionnaient d’un bout à l’autre de la soirée, son courir la planète pour un concert ici, un opéra là, un enregistrement ailleurs a nécessairement des conséquences sur la qualité de ses performances. Rares sont devenus ses concerts totalement enthousiasmants. C’est pourtant le cadeau magnifique qu’il vient d’offrir dans ce concert genevois. Bondé jusqu’aux derniers strapontins ...
Byron Janis à prix doux

Byron Janis à prix doux

Quelle excellente initiative de la part de Brilliant Classics de reprendre sous licence Decca-Universal les enregistrements légendaires Mercury d’œuvres concertantes par le pianiste Byron Janis, d’autant que depuis la disparition de Wilma Cozart Fine, l’ingénieur du son de génie du célèbre label américain, il semble bien qu’Universal Music ne soit plus enclin non seulement à continuer la prospection de son riche catalogue, mais même d’en maintenir les publications déjà existantes ...
Mahler, oui ! Mais pas celui de Gergiev

Mahler, oui ! Mais pas celui de Gergiev

D’un appétit musical gargantuesque le chef russe Valery Gergiev multiplie sans mesure ni pause les expériences et les engagements. Nul ne contestera ses incroyables capacités sauf à considérer qu’elles subissent de rudes coups de boutoir dus à une gourmandise qui en oublie de goûter, de déguster, à une agitation moléculaire désordonnée, déformante, à un surmenage piégeant auto-alimenté. A côté d’excellentes prestations Gergiev additionne les produits bon marché, peu médités, pas ...
Sir Edward Elgar grand pionnier du disque

Sir Edward Elgar grand pionnier du disque

Il a souvent été proclamé que Sir Edward Elgar (1857-1934) a su ramener la musique anglaise sur la scène musicale internationale d’où elle avait été absente pendant deux siècles. En tout cas, une chose est certaine : en pionnier, Elgar apporta au phonographe le prestige de son nom, à une époque où d’aucuns considéraient encore cette merveilleuse invention comme un jouet, et il en suivit l’évolution technique avec un intérêt enthousiaste ...
Un LSO au sommet pour la fin de cycle Mahler Gergiev

Un LSO au sommet pour la fin de cycle Mahler Gergiev

Pour cette dernière levée parisienne du cycle Mahler Gergiev 2010-2011, le London Symphony Orchestra succédait à l’orchestre du Mariinsky qui avait placé la barre fort haut lors des concerts de décembre dernier. On attendait avec intérêt la réponse des londoniens et le LSO n’a pas failli à sa réputation, se montrant excellent dans les Symphonies 7 et 9 et même carrément exceptionnel dans la Symphonie n°3. La première soirée était consacrée ...
David Measham, somptueux interprète de Samuel Barber

David Measham, somptueux interprète de Samuel Barber

L’année du centenaire de la naissance de Samuel Barber vient de s’achever, et à cette occasion nous ne pouvions manquer de recommander l’excellente réédition en un CD Regis de quelques uns des enregistrements légendaires accomplis par le bien regretté David Measham (1937-2005), chef d’orchestre britannique qui dirige ici deux orchestres distincts. En fait, Regis reprend l’essentiel de deux microsillons de l’excellent label anglais Unicorn malheureusement disparu depuis des années. Toutefois, en ...
Gergiev par la case Ravel

Gergiev par la case Ravel

À la tête de ses forces de l’orchestre symphonique de Londres, Valery Gergiev s’offre une étape Maurice Ravel. Curieusement, le très britannique LSO est l’un orchestres les plus qualifiés pour jouer l’auteur du Boléro ! Car avec les mandats de chefs comme Pierre Monteux, André Previn ou Claudio Abbado, il a eu le temps de ses familiariser avec ce style et même de laisser des gravures indémodables de cette musique : on ...
Du sang neuf pour Otello

Du sang neuf pour Otello avec Colin Davis

La direction de Colin Davis était déjà bien connue de nombreux amateurs d’opéra, dont certains se rappellent sans doute la période où le chef britannique était directeur artistique de l’Opéra Royal de Covent Garden. Des représentations mémorables d’Otello, avec notamment Jon Vickers, Teresa Zylis-Gara et Renato Bruson, avaient été un des points forts, au tout début des années 1980, de cette période particulièrement faste sur le plan vocal et musical. ...