Mot-clef : Pierre-André Weitz

© Jeff Rabillon / Angers-Nantes Opéras

La Nuit de Nantes

Créé en Suisse (à Vevey) en octobre 2010, le conte musical L'Enfant et la nuit débarque en France sur l'initiative d'Angers-Nantes Opéras. Production légère (4 instrumentistes, 3 chanteurs, 2 comédiens, ...
LES HUGUENOTS

Bruxelles, le grand retour des Huguenots

La fin de saison du Théâtre de La Monnaie de Bruxelles permettait donc aux légendaires Huguenots de faire leur retour sur une scène majeure de l’espace francophone. Le théâtre belge ...
Un Mathis à ne pas rater

Un Mathis der Maler événement Bastille

Incontestable soirée événement à Bastille avec cette double première constituée à la fois par l’inscription du chef-d’œuvre lyrique de Paul Hindemith au répertoire de l’Opéra de Paris, et par les ...
Olivier Py, Lulu : épuisant!

Olivier Py, Lulu : épuisant!

Depuis plusieurs semaines, Olivier Py s’est répandu avec générosité dans une presse qui ne cesse de le poursuivre de ses assiduités pour expliquer sa conception du spectacle qu’il est en ...
Noircir les tableaux d’Offenbach

Olivier Py noircit les tableaux d’Offenbach

Lors de la saison dernière, l’Opéra de Genève présentait une Trilogie du diable confiée à Olivier Py. Der Freischütz de Weber, La Damnation de Faust de Berlioz et les Contes ...
Noces funèbres

Noces funèbres

Tristan und Isolde Couleurs allant du gris fer au noir ; métal, tôle ondulée noire, rideaux de scène et sol miroitant évoquant l’eau glauque d’une mer obsédante, éclairages de barres de néon ...
Un Tristan mémorable

Tristan mémorable par Olivier Py et Pierre-André Weitz

En collaboration avec l’Orchestre national des Pays de la Loire et l’Opéra de Dijon, Angers Nantes Opéra nous propose la première hexagonale de la production de Tristan et Isolde conçue ...
Le copier/coller d’Olivier Py.

Les Contes d’Hoffmann, le copier/coller d’Olivier Py

Après Der Freischütz et La Damnation de Faust, Les Contes d’Hoffmann d’Offenbach ferment le dernier volet du cycle de La Trilogie du Diable conçue par Olivier Py pour le Grand ...
Elina Garanca, Marguerite de lumière.

Elīna Garanča, Marguerite de lumière

La Damnation de Faust En juin 2003, La Damnation de Faust d'Hector Berlioz mis en scène par Olivier Py avait soulevé de violentes protestations du public genevois. Alors reçue par une ...
Tom Rakewell II, le retour

Tom Rakewell II, le retour

The rake’s progress Après Glyndbourne, Bruxelles, le Théâtre des Champs-Elysées et avant Angers-Nantes-Opéras, l’Opéra National de Paris se devait d’avoir son propre Rake’s progress. Annoncé en octobre dernier, la mise en ...
Quand Olivier Py se fait des illusions …

Quand Olivier Py se fait des illusions …

Le théâtre est le miroir du monde qui est le miroir du théâtre. Au commencement était le théâtre. Ainsi pourrait-être résumé de manière lapidaire l’éblouissant spectacle d’Olivier Py. Le ...
Tristan und Isolde

Tristan und Isolde vue par Olivier Py

« J’ai dans la tête l’ébauche d’un Tristan et Isolde le projet musical le plus simple, mais aussi le plus emplie de sève qui soit. » Dans cette très célèbre lettre à ...
Une vision de Tannhäuser ...

Olivier Py au Grand Théâtre, une vision de Tannhäuser …

Tout le monde a entendu parler de la mise en scène d’Olivier Py bien avant le soir de la première. Le maître d’œuvre se distingue une nouvelle fois par certains ...
Une Damnation au poil

Une Damnation au poil selon Olivier Py

Le moins que l’on puisse écrire ici est que, vue par le dramaturge metteur en scène Olivier Py, La Damnation de Faust d’Hector Berlioz est une œuvre qui décoiffe. Le ...