Mot-clef : Renaud Delaigue

rutavaliMG2_2974_redimensionner

Soirées lyrique et symphonique sur la scène du Corum à Montpellier

Deux soirées, une lyrique et une symphonique, s'affichent durant le deuxième week-end du Festival Radio France Occitanie Montpellier, sur l'immense plateau du Corum. Était-ce vraiment la peine d'exhumer Kassya, l'opéra posthume de Léo Delibes que Massenet s'est chargé d'orchestrer et de terminer, en écrivant notamment les récitatifs ? La question vient aux lèvres à la lecture d'un livret, confié pourtant à d'illustres plumes (Meilhac et Gille) mais sans grande épaisseur, et ...
San Marco di Venezia

Les joyaux de l’âge d’or de la musique de la Renaissance à Venise

Pour leur nouveau disque, les Traversées Baroques proposent un fascinant panorama de la musique de la Renaissance italienne, en nous emmenant dans un voyage imaginaire à la basilique Saint-Marc de Venise, où furent vraisemblablement créées, ou du moins exécutées, les œuvres à partir desquelles ce programme est construit. Si la conception du projet n'est pas innovante dans la mesure où d'autres réalisations semblables à celle-ci ont déjà vu le jour – ...
Alagna Lemieux

Roberto Alagna livre une prestation de référence dans Samson au TCE

De retour de Vienne où il porte Samson depuis un mois, Roberto Alagna offre dans le rôle en version de concert un véritable cours de chant français pour deux soirs au Théâtre des Champs-Élysées. Face à lui Marie-Nicole Lemieux étend son art sur toute la tessiture de Dalila, escortée par des seconds rôles exemplaires et un Chœur de Radio France exalté, en plus d’un Orchestre national de France condensé sous ...

Messe de Minuit avant l’heure par Dominique Visse à l’église Saint-Roch

Beauté du lieu, beauté d’une musique festive et joyeuse : Dominique Visse à la direction du Café Zimmermann et de l’ensemble Aedes, porte l’Oratorio de Noël et la Messe de Minuit de Charpentier avec esprit et justesse à l’église Saint-Roch. Pour Marc-Antoine Charpentier, la diversité et le contraste étaient la substantifique moelle d’une bonne musique. C’est donc portée par une savante combinaison du liturgique et du profane, de l’art profane et de ...
img_2413-lorfeo-gilles-abegg-opera-de-dijon

Orfeo transgressif à Dijon

Drogue, sexe, excès affichés ! Voilà le milieu dans lequel évolue Orphée dans cette version modernisée du mythe connu de tous. Il s’agit, pour le metteur en scène Yves Lenoir, d’établir un rapport entre le milieu artistique dit de la beat generation et le parcours existentiel du fils d’Apollon, parcours qui s’apparente ici à un road movie. Vouloir dépoussiérer cette favola in musica d’une stupéfiante beauté semble à la fois téméraire ...
fantasio-13

À Montpellier, la redécouverte d’un opéra sentimental d’Offenbach

On retrouve, avec cet opéra peu connu d'Offenbach, une veine trop ignorée de ce compositeur, l'opéra sentimental. Peut-être son tempérament de génial amuseur a-t-il occulté cet aspect, au profit d’œuvres tout aussi bien ficelées, mais dans le genre comique, ce que le public de l'époque – et d'aujourd'hui – réclamait. On se retrouve avec Fantasio plus près des Contes d'Hoffmann que de la Belle Hélène, avec un personnage en or d'étudiant ...
lolo_ferrari6

Lolo Ferrari, création mondiale à Rouen

Un opéra sur le destin de la bimbo Lolo Ferrari mis en musique par Michel Fourgon... Non, l'Opéra de Rouen Haute-Normandie n'a pas fait de poisson d'avril en avance. Et c'est très sérieusement que l'équipe exécutive de cette création, venue de Belgique francophone, s'est attelée à adapter pour l'art lyrique le destin d'Eve Vallois, jeune fille de la bonne société de La Baule, devenue Lolo Ferrari, danseuse, chanteuse, star du ...
satirino_dowland_visse

Dominique Visse chante Dowland

Dominique Visse possède un don spécial pour les rôles de satyre ou de duègne, et pour les cantates comiques ou grivoises. Coassant, histrionique, c'est un artiste qui n'engendre habituellement pas la mélancolie. Sauf dans le cas de ce disque consacré à Dowland. La suavité bien connue de Fretwork, une prise de son à l'estompe, et sa propre sobriété, tout cela lui donne une voix plus rajeunie et lisse que ...
Le Berlioz intérieur de Serge Baudo

Le Berlioz intérieur de Serge Baudo

Si L’Enfance du Christ est objectivement l’une des œuvres les moins populaires de Berlioz, les amusantes conditions de sa composition sont bien connues : ce cher Hector, qui s’ennuyait dans une soirée carte répondit à un défi de l’architecte Joseph Duc en créant une musique pour son album. Il choisit volontairement une tonalité naïve et douce pour écrire le chœur des bergers adressant ses adieux à l’enfant Jésus, puis se joua ...
Aux portes du paradis

Aux portes du paradis

Les Sacqueboutiers de Toulouse Quel manque de clairvoyance a pu avoir le pape Paul V en ce jour de mars 1610, lorsqu’il refusa cet office de vêpres, qui lui était pourtant dédié, ainsi qu’une place et une bourse ecclésiastique pour le fils du compositeur, lequel n’obtint pas le poste escompté à Rome ! Non seulement la postérité n’a pas retenu le nom de Paul V, mais le chef d’œuvre des «Vêpres de ...
Une  musique  pour l’âme

Une musique pour l’âme

Toulouse Les Orgues 2009 Il est peu de genre musical qui mérite aussi bien son nom que la musique sacrée de Schütz. Kleine Geistliche konzerte, petits concerts spirituels, il s’agit d’un baume pour l’âme et le cœur. L’histoire était «sombrissime» alors : pestes, famines, guerre de trente ans ravageaient les campagnes et les villes.... La mort partout frappait durement. La misère sous toutes ses formes n’épargnait personne. Heinruch Schütz compose sa musique ...
Au temps des Combattimenti de Monteverdi…

Au temps des Combattimenti de Monteverdi…

Ensemble Gilles Binchois et ensemble 415 Une belle salle - la chapelle du lycée Carnot - propice à un concert de musique baroque de qualité pour un public nombreux… L’ensemble Gilles Binchois et l’ensemble 415 se réunissaient autour des madrigaux de Monteverdi, dont le fameux «Combattimento di Tancredi e Clorinda» du VIIIe livre qui composait à lui seul la seconde partie. Il s’agissait du premier concert de musique baroque présenté dans ...
nora_gubicsh_sceaux

Soirée inégale

La Clemenza di Tito Après Don Giovanni en début de saison, l’Atelier Lyrique de Tourcoing continue son cycle Mozart, avec cette fois La Clemenza di Tito, pour une unique exécution en version de concert. Le nez constamment plongé dans la partition, Kobie Van Rensburg est encore en phase de rodage, presque de déchiffrage. Son interprétation de Titus manque donc d’assurance et de liberté, et son chant, surtout au premier acte, n’a pas ...
Quand le classicisme paie

Reprise de Don Giovanni à Tourcoing, quand le classicisme paie

Cette année, Tourcoing se donne de petits airs de Scala de Milan, mais sans scandale, en ouvrant très tard sa saison lyrique, avec ce Don Giovanni de Mozart. Après 2001, c’est la deuxième reprise de cette production qui fut créée en 1995, et obtint cette année-là le Prix du meilleur spectacle lyrique du Syndicat Professionnel de la Critique. La mise en scène de Pierre Constant n’a rien perdu de sa ...
Alceste par son plus fidèle serviteur

Alceste par son plus fidèle serviteur

Lully sous la direction de Jean-Claude Malgoire Le texte de présentation, extrait du livre consacré à Jean-Claude Malgoire par les éditions Symétries, explique bien sa relation passionnée depuis plus de quarante ans avec Alceste de Lully. De cette tragédie lyrique qu’il est pratiquement le seul à défendre depuis qu’il l’a exhumée, il a déjà réalisé deux enregistrements, l’un en 1975 (CBS), époque expérimentale, où la connaissance du style lulliste était encore ...
Constance de la qualité

Constance de la qualité

Orfeo, Jean-Claude Malgoire L’Orfeo de l’Atelier Lyrique de Tourcoing est une production sur laquelle les années passent sans laisser de traces. Créée en 2000 dans le cadre d’un triptyque monteverdien qui a été vu en de nombreux endroits, cette production avait déjà été reprise en octobre 2004 (ce sont ces représentations qui ont été captées par Dynamic et éditées en CD et DVD). Un an et quelques mois plus tard, cet ...
Un Orfeo à la distribution luxueuse

Un Orfeo à la distribution luxueuse

Sachant tout ce qu’il a accompli pour la résurrection de Monteverdi en France, il n’est que justice que Jean-Claude Malgoire voit enfin publier son témoignage dans l’Orfeo, une œuvre qu’il a déjà dirigée maintes fois à Tourcoing, à Paris et ailleurs. Pour enregistrer cette intégrale, les ingénieurs de Dynamic sont venus au Théâtre municipal de Tourcoing en octobre 2004, capter la reprise, avec une distribution très renouvelée, de la production ...
Les effluves du sacré

John Nelson dirige L’enfance du Christ à Notre-Dame de Paris

Sous les hautes voûtes résonantes de la cathédrale de Paris, John Nelson, chef titulaire de l’Ensemble Orchestral de Paris abordait une fois encore son répertoire favori en dirigeant L’Enfance du Christ, trilogie sacrée d’Hector Berlioz créée le 10 décembre 1854. On avait pu déjà apprécier, lors des fêtes du bicentenaire de la mort du compositeur, l’engagement du chef anglais pour la musique de Berlioz dont il fut l’un des plus ...
La résurrection d’Isis

La résurrection d’Isis de Lully

Festival Musique Baroque en Vendée Le concert d’ouverture du neuvième festival Musique baroque en Vendée a fait l’événement avec la recréation en version de concert de la tragédie lyrique de Lully, Isis, qui n’eut pas l’heur de plaire lors de sa création en 1677, l’allusion à Mme de Montespan - Junon - étant trop évidente. Quinault le librettiste paya son audace de deux ans de bannissement de la Cour, et l’œuvre ...
Double réussite

Double réussite

Le Barbier de Séville Deuxième manche de la confrontation Paisiello-Rossini par l’Atelier Lyrique de Tourcoing, qui se déplaçait en voisin à l’Opéra de Lille. Reprenant le même décor et une distribution presque identique aux représentations du Paisiello de février (lire notre chronique), cette production a beaucoup gagné au changement de lieu, les intentions théâtrales sont plus claires, le jeu d’acteur plus fluide, et l’utilisation du décor, toujours la même grande cage ...
Sous les Ombres de Richard Strauss

Sous les Ombres de Richard Strauss

Festival de Montpellier et Radio-France 2004 Le Membre de l’Ane… C’est ainsi que notre collègue du quotidien local la Marseillaise a intitulé son article sur cette production du festival de Montpellier. On n’aurait su mieux trouver. En tous cas, qu’a donc voulu nous prouver René Kœring ? De l’ultime opus lyrique du vieux compositeur bavarois, écrit pour la fête de fin d’année du collège de son petit-fils, le maître des lieux en livre ...

Benvenuto Cellini par John Nelson

« Je lus et relus les partitions de Gluck, je les copiai, je les appris par cœur ; elles me firent perdre le sommeil, oublier le boire et le manger. Et le jour où, après une anxieuse attente, il me fut enfin permis d’entendre Iphigénie en Tauride, je jurai, en sortant de l’Opéra, que, malgré père, mère, oncles, tantes, grands-parents et amis, je serais musicien. » [Mémoires, I, 64]. Hector Berlioz n’a pas vingt ...