Mot-clef : Sylvie Brunet-Grupposo

Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Au plus près d’Hamlet à l’Opéra-Comique

Il y a près de vingt ans, Natalie Dessay triomphait dans le Hamlet d’Ambroise Thomas. L’Opéra-Comique remet le couvert et se donne les moyens de valoriser définitivement cette œuvre étonnante. Le travail de Cyril Teste est un travail sur l’image. D’abord par l’utilisation de la vidéo. Le procédé n’est plus nouveau dans l’univers du lyrique mais on y trouve ici du sens. Au plus près des personnages, la caméra scrute leur désarroi, ...
Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

Patricia Petibon, muse klimtienne dans un ténébreux Pelléas et Mélisande

La généreuse incarnation d’une héroïne entourée de mystère par Patricia Petibon, la simplicité efficace et le symbolisme de la direction musicale de Louis Langrée, la vision ténébreuse et oppressante du metteur en scène Eric Ruf… Alors que l’envoûtement de Pelléas et Mélisande est pour beaucoup difficile à s'approprier, cette nouvelle production du Théâtre des Champs-Élysées donne véritablement les moyens de traverser cette forêt obscure afin d'accéder à l’expression enchanteresse de l’opéra ...
Cavalleria Rusticana / Sancta Susanna : quand la passion vient du couvent

Cavalleria Rusticana / Sancta Susanna : quand la passion vient du couvent

À défaut de convaincre totalement, la réunion improbable de Cavalleria Rusticana et de Sancta Susanna permet à l’Opéra de Paris d’élargir son répertoire et de faire découvrir au public parisien l’œuvre d’Hindemith. La réussite d’une soirée vient parfois de là où l’on ne l’attend pas. Mario Martone tente de justifier ce rapprochement par l’approche commune de la sensualité et de la passion sous l’emprise de la morale religieuse. C’est vrai mais ...
pelléas 2

Katie Mitchell et le rêve de Mélisande

Aix-en-Provence permet à Katie Mitchell de frapper un grand coup à la porte du Monde de l'Opéra, majoritairement balisé par des hommes, en parvenant à arracher Pelléas et Mélisande à tout fatras symboliste. Au propre comme au figuré, on ouvre beaucoup de portes chez Katie Mitchell. Written on skin et Alcina avaient installé la signature d'un imaginaire scénique où l'on donnait à voir ce qui se passait dans la pièce d'à côté. Il ...
DVD hurel pigeons-argile éole anaclase

Les Pigeons d’argile de Philippe Hurel

On se réjouit de la sortie en DVD des Pigeons d'argile, opéra de Philippe Hurel créé au Théâtre du Capitole de Toulouse en avril 2014. Voir et revoir à l'envi, dans les conditions optimales qu'offre la réalisation de François-René Martin (version stéréo et 5.1), un ouvrage dont bon nombre de détails échappent à une première audition, est un bonheur inappréciable et comble ici toutes nos attentes. Avec Les Pigeons d'argile, Philippe ...
pelleas et melissande lyon

Pelléas et Mélisande, entre cruauté et désespoir : la bande à Golaud

Porté par sa pensée et par son exercice du cinéma, Christophe Honoré a écarté les oripeaux de l’étouffant drame symboliste et de ses frêles personnages. Lisant, enfin, le drame de Maeterlinck, il en a questionné le cœur. Si Maeterlinck devient, enfin, à l’opéra, l’égal d’Ibsen et de Strindberg (les comédiens le savent depuis longtemps), le tandem Ono-Honoré rappelle que Pelléas et Mélisande est un théâtre où la cruauté le dispute ...
aARIANE ET BB_photoAlainKaiser_6856

Fascinante phallocratie : Ariane et Barbe-Bleue selon Olivier Py

Quand l’univers d’Olivier Py rencontre le théâtre des âmes de Maurice Maeterlinck, cela donne un spectacle total d’une richesse et d’une profondeur prodigieuses. «Maeterlinck est un pur génie». Par ce cri du cœur dans le programme de salle, Olivier Py affirme son admiration pour la langue et les thématiques du poète et dramaturge belge. Qu’il soit convié à mettre en scène Ariane et Barbe-Bleue de Dukas après avoir abordé Pelléas ...
Trovatore

L’assommant Trovatore de Tcherniakov

En DVD, Il Trovatore dans une mise en scène inopérante de Dmitri Tcherniakov  avec  Marc Minkowski à la baguette. Dommage pour la formidable Azucena de Sylvie Brunet-Grupposo Traumatisés par les événements vécus pendant leur jeunesse, Leonora, Manrico, le comte de Luna et Ferrando se retrouvent dans le bel appartement bourgeois d’Azucena, laquelle a convoqué ses comparses afin de faire le point sur le passé. Au cours d’une séance de jeux de rôle ...
2010-06-07 Opera ComiquePelleas et Melisande" Maeterlinck musique Claude Debussy Direction musicale, Sir John Eliot Gardiner Mise en scne et scŽnographie, StŽphane Braunschweig

Pelléas et Mélisande à l’Opéra Comique

Pelléas et Mélisande, l’unique opéra achevé de Claude Debussy, est à l’affiche à l’Opéra Comique, dans une reprise de la production de 2010, qui avait été un succès. Cette production, portée par des musiciens de qualité et une mise en scène simple et efficace, est en effet une réussite. Le metteur en scène, Stéphane Braunschweig, ne prend aucun risque, et donc fournit une mise en scène correcte sans être particulièrement marquante, ...
Poulenc, Dialogues des carmélites par Jean-Louis Fernandez

Dialogues des carmélites à Lyon, intelligemment soigné

Créé en janvier 1957 au Teatro alla Scala (son commanditaire) et ayant connu sa première française cinq mois après, Dialogues de carmélites n’arriva pas à un anodin moment. Sous l’œil consterné ou sarcastique de ses cinéastes, l’Italie s’efforçait de se trouver une pratique démocratique, alors que, protégées par le partage tripartite du pouvoir (un tiers au Parti communiste, idem au Parti socialiste, idem à la Démocratie chrétienne), ses élites compromises ...
© Frédéric Desmesure

Mireille Delunsch signe sa première mise en scène à Bordeaux

Pour le cinquantenaire du décès de Francis Poulenc (qui a eu lieu très exactement le 30 janvier dernier) l'Opéra national de Bordeaux a décidé de monter les fameux Dialogues des carmélites en proposant à la soprano Mireille Delunsch - qui fut dans un passé récent Blanche et Madame Lidoine - de signer sa première mise en scène. La vision de Mireille Delunsch reste traditionnelle, nous sommes bien dans un couvent pendant ...
Sonya Yoncheva

Au plus près des véritables contes d’Hoffmann

Voici donc, enfin, ce qu’on pourrait imaginer LA version définitive des contes d’Hoffmann, tels que Jacques Offenbach avait pu la rêver, faute d’avoir pu l’achever. La partition détruite dans le grand incendie de l’Opéra Comique, tripatouillée avant même sa création posthume, défigurée au fur et à mesure des reprises, ne donnait plus qu’une vague idée des intentions du compositeur. Depuis une trentaine d’année, les musicologues ont cependant accompli un travail ...
Dialogues des Carmélites2

Dialogues des Carmélites à Munich

L’unique opéra de Francis Poulenc n’est certes pas, sinon peut-être en Allemagne, une véritable rareté, mais il n’est pas si fréquent qu’on ne saisisse l’occasion de le voir où qu’elle se présente. La reprise de la production munichoise de Dmitri Tcherniakov (documentée par un DVD Bel Air Classiques, Clef ResMusica) placée entre les mains expertes de Kent Nagano n’est pas la moins tentante de ces occasions, malgré les critiques parfois ...
Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Dialogues des carmélites chez les Ingalls

Ah il aime ça, la foule et les réactualisations, Dmitri Tcherniakov. Auteur de mises en scènes sulfureuses et dépoussiérantes, ayant suscité l’admiration générale (Eugène Onéguine, Wozzeck, La Khovanchtchina, Lady Macbeth de Mzensk) ou le rejet presque total (Macbeth) en passant par des avis plus que divergents (Don Giovanni), le voici qu’il s’attaque au monument lyrique français du XXe siècle, Dialogues des carmélites, dans une production du Staatsoper de Munich. Une fois ...
Une distribution parfaite

Distribution parfaite pour Les Dialogues des Carmélites

Son nom n’apparaît pas dans le programme. Et pourtant, Raymond Duffaut est l’acteur principal de la réussite de cette production des Dialogues des Carmélites. Conseiller artistique de l’Opéra-Théâtre d’Avignon depuis de nombreuses années, sa connaissance de l’opéra est indiscutable. Son expérience de la chose lyrique, son goût et sa perception des voix, son autorité en la matière ont trouvé ici son à-propos. En s’imposant un choix de solistes de langue ...
La Mireille de Garnier en DVD

La Mireille de Garnier en DVD

On trouvera sur ce DVD le reflet de la mise en scène de Nicolas Joël donnée pour l’ouverture de la saison 2009-2010 de l’Opéra de Paris. L’ouvrage de Gounod, autrefois un des piliers de l’Opéra-comique, faisait ainsi, plutôt tardivement, sa grande rentrée au Palais Garnier… Il ne fait aucun doute que cette mise en scène de grand-papa aurait satisfait les abonnés de la salle Favart dans les années 1950 et 60, ...
Quand le respect de l’œuvre s’avère payant

Falstaff à Strasbourg, quand le respect de l’œuvre s’avère payant

C’est dans la bonne humeur que l’Opéra du Rhin a choisi de fêter sa fin de saison et le terme du mandat de son directeur, Nicholas Snowman, en reprenant sa production de Falstaff de 2004. Quelle heureuse idée, à la veille de la Fête de la Musique, que de présenter ce petit bijou d’humour et de mécanique comique, ultime chef-d’œuvre d’un Verdi octogénaire. La mise en scène de Giorgio Barberio Corsetti ...
Mal parti, finalement Don Carlo triomphe.

Mal parti, finalement Don Carlo triomphe

L’affaire semblait bien mal partie. Dans cette reprise de la production de Don Carlo mise en scène en 2002 par Moshe Leiser et Patrice Caurier, les deux metteurs en scène français indisponibles à ces dates n’ont pas pu reprendre personnellement leur travail. Comme c’est souvent le cas en pareilles occasions, on s’attendait à une «production raccroc» indépendamment du talent de celui qui reprenait le flambeau. Comme si cela ne suffisait ...
Version Technicolor

Padmâvatî de Roussel à Châtelet, version Technicolor

Certaines productions sont présentées comme évènementielles, telle cette soirée : un opéra rare du répertoire français, un cinéaste qui signe sa première mise en scène lyrique, et le tour est joué. En effet, on ne peut pas dire que Padmâvatî fasse parti du grand répertoire : deux versions discographiques sporadiquement rééditées, une production à l’Opéra de Paris dans les années 90 qui ne vit jamais le jour, absence dans le catalogue de ...
Pour deux grandes tragédiennes

Les Troyens à l’Opéra du Rhin : pour Sylvie Brunet et Béatrice Uria-Monzon, grandes tragédiennes

Les Troyens d'Hector Berlioz sont-ils enfin sortis du purgatoire, où les cantonnait leur réputation de chef d’œuvre trop long, trop lourd à monter et trop difficile à distribuer ? On peut l’espérer puisque, après la production événement de 2003 au Théâtre du Châtelet et alors que l’Opéra de Paris reprend la production salzbourgeoise de Herbert Wernicke, la plus modeste scène de l’Opéra du Rhin tente courageusement l’aventure dans le cadre de son ...
Salomé

Salomé dans la cale d’un vaisseau…

Nouvelle escale d’une production mémorable qui a déjà hissé pavillon à Saint-Etienne, dans une distribution légèrement différente. Lire à ce propos la chronique de notre consœur Catherine Scholler. La saison 2004/2005 de l’opéra de Nice finit donc en beauté. Avant l’été, il reste Turandot au palais Nikaïa à la mi-juin (critique à suivre sur Resmusica). Dans le splendide écrin de la salle de l’Opéra, le premier chef-d’œuvre de Richard Strauss ...
L’Incoronazione di Poppea

L’Incoronazione di Poppea par Klaus Michael Grüber et Minkowski

Si le Couronnement de Poppée fait les beaux jours des maisons d’opéras depuis quelques mois, voici une version en dvd qui devrait s’imposer comme une première référence. Première parce que le propos des concepteurs, le chef Minkowski et le metteur en scène Grüber, présente une lecture que certains trouveront discutable et qui doit donc être complétée par une autre, moins « expurgée » : ici, nombreuses coupures (scène collective du couronnement de Poppée), ...
Salomé monte en paquebot

Salomé monte en paquebot

Salomé en version française L’intérêt supplémentaire de cette Salomé, dont il y a en ce moment inflation (voir les articles de Pierre-Jean Tribot à Anvers, Andreas Laska à Cologne, en attendant celui de Philippe-Alexandre Pham à Nice) était de proposer la version française sur le texte original d’Oscar Wilde, corrigé de la main même de Richard Strauss pour l’adapter à cette nouvelle prosodie. Sans révolutionner la structure de l’œuvre, cette version y ...
Brunet-Grupposo-Reijse-Saillet

Sylvie Brunet, une grande artiste bien trop négligée

Voici une grande dame du monde lyrique actuel que ResMusica rencontre, à l’occasion de la représentation de Sylvie Brunet dans l’opéra de Francis Poulenc Dialogues des Carmélites à Saint-Etienne. « J’ai toujours su que c’était ce que je ferai. » ResMusica : comment avez-vous découvert l’opéra? Sylvie Brunet : Je voulais être chanteuse depuis la maternelle, j’ai toujours su que c’était ce que je ferai. J’ai pris mes premiers cours de chant avec mon parrain, qui ...
Le bonheur existe, je l’ai rencontré !

Dialogues des Carmélites à Saint-Etienne : le bonheur existe, je l’ai rencontré !

Avec cette production de Dialogues des Carmélites, l’opéra-théâtre de Saint-Étienne frappe un grand coup, proposant une production qui pourrait faire rougir bien d’autres maisons d’opéra considérées comme plus prestigieuses. Les secrets de cette réussite : une mise en scène à la fois belle, classique et respectueuse de l’œuvre, une distribution évitant le piège de l’agglomération de vedettes internationales plus ou moins rassies, grands noms accrocheurs mais ne possédant pas forcément une ...
Une saison à l’Opéra

Une saison à l’Opéra

Offenbach / Verdi / Mozart A la veille des festivals d’été, tant attendus cette année, les directeurs d’opéra dévoilent leur prochaine saison tout en préparant leurs activités estivales. C’est à la fois, pour tous les artistes, les derniers contrats de la saison qui s’achèvent, et la confirmation ou la signature de nouveaux engagements pour les années 2004-2005. Restent à l’affiche de l’opéra de Tours une production lyrique en version de concert, ...

… Ou comment avoir vingt ans ouvre la porte à l’éternité …

Mark Minkowski / Les Musiciens du Louvre « Rameau est la récompense de notre fatigue et l’un de nos plus chers étonnements ». Jacques Rivière – « Etudes » (1909) Le 20 mars 1982, en l’Eglise Saint-Merry à Paris, un nouvel ensemble, les Musiciens du Louvre, donnait un premier concert, sous la direction de Marc Minkowski, avec des concertos de Bach, Haendel et Vivaldi. Depuis, que de chemin parcouru, concerts et enregistrements à la clé, jusqu’à l’installation à ...