Mot-clef : Jean Sibelius

John Storgards2

Sibelius, Canat de Chizy et Nielsen pour un concert en demi-teinte

En dépit d’un programme a priori intéressant - deux œuvres nordiques et une création française -, le public probablement désappointé par trop d’inconnu ne s’est pas précipité à l’Auditorium de Radio France ce jeudi 23 mars. Sous la baguette énergique et quelque peu rude du chef finlandais John Storgårds, la Symphonie n° 2 dite « Les Quatre tempéraments » de Carl Nielsen (1902) a déserté son orbite brahmsienne pour une lecture résolument modernisante. ...
per-norgard-komponist-106~_h-558_v-img__16__9__xl_w-994_-e1d284d92729d9396a907e303225e0f2d9fa53b4

Per Nørgård, de l’esthétique nordique à la musique hiérarchique

Lorsqu’il commença sa carrière musicale à la toute fin des années 1940,  le jeune Per Nørgård subissait l’assaut simultané de plusieurs courants musicaux s’exprimant de concert au sein de la vie musicale danoise. Certaines voix prônaient le retour à la musique de la période baroque et de la Renaissance tandis que d’autres s’engouffraient vers le dernier modernisme incluant toutes les expérimentations. Per  Nørgård a fait montre d’un grand intérêt initial pour les ...
dg_orchestral_eugen_jochum

Eugen Jochum, grand chef d’orchestre bavarois

En 2012, EMI-Warner publiait en un coffret « Icon » de 20 CDs l’intégrale des ultimes gravures d’Eugen Jochum pour le label anglais, parmi lesquelles il remettait pour la dernière fois sur le métier les symphonies des illustres « Trois B » : Beethoven, Brahms, Bruckner. Dans le coffret Deutsche Grammophon sous rubrique, côtoyant d’autres trésors inestimables dont une admirable et intemporelle intégrale des Symphonies Londoniennes de Haydn, ce sont cette ...
Mikko-FranckAbramowitz

Sibelius et Richard Strauss à Radio France avec Mikko Franck

Mikko Franck et l’Orchestre philharmonique de Radio France ont fait vibrer Sibelius et Richard Strauss en compagnie de la violoniste russe Alina Pogostikina. Une soirée à l’auditorium de Radio-France qui consacre les affinités du nouveau chef pour cette excellente phalange. Dans l'auditorium boisé de Radio-France, ce concert du 3 février proposait en ouverture le Nocturne pour orchestre op. 51 n°3 d’après Le Festin de Balthazar, de Jean Sibelius. Mikko Franck, finlandais ...
Per Nørgård
figure majeure de la musique contemporaine danoise
Auteur : Jean-Luc Caron

L’intense vie intérieure de Per Nørgård : des débuts prometteurs

Per Nørgård s’inscrit historiquement dans la droite descendance des plus grands compositeurs danois après Kuhlau, J.P.E. Hartmann, Niels Gade, Carl Nielsen et Vagn Holmboe. On évoque là la notoriété, et non pas une quelconque parenté esthétique très improbable avec les trois premiers. Sans doute est-ce la raison d’une popularité immense dans le microcosme musical mais fort modeste au plan de la renommée médiatique nationale et internationale. Un constat renforce cet ...
Orchestre-dAuvergne-aparte

Prestation émérite de l’Orchestre d’Auvergne dans Tchaïkovski et Sibelius

L’Orchestre d’Auvergne dédie un album, splendidement interprété, à deux œuvres pour cordes de Tchaïkovski et Sibelius. Il suffit d’écouter en premier lieu la Sérénade pour cordes en do majeur que le grand romantique russe commença à rédiger en septembre 1880 pour se rendre compte, non sans étonnement, de la pleine réussite de cette lecture allante, homogène, aux tempi irréprochables, aux timbres magnifiques, le tout grâce à une parfaite discipline des pupitres ...
Jean-Sibelius-ca

Sibelius franc-maçon

Le développement de la franc-maçonnerie en Finlande suit les aléas de l'histoire du pays. Importée de Suède au XVIIIe siècle, interdite par la Russie impériale, elle se développe au XXe siècle sous l'influence des États-Unis alors que le pays vient miraculeusement d'obtenir son indépendance de l'URSS. C'est à cette époque que Sibelius devient franc-maçon, en 1922. Il compose la Musique maçonnique rituelle, op. 113 en 1926, qui restera sa dernière grande œuvre achevée. ...

Focus on Shakespeare : The Tempest by Osmo Vänskä in Helsinki

The performance  of The Tempest by Osmo Vänskä and the Finnish Radio Symphony Orchestra was a true celebration of some of Sibelius' most forward-looking music. The work of Shakespeare and his influence on the arts has received intense attention this year, the 400th anniversary of his death. On this evening's program, Osmo Vänskä and the Finnish Radio Symphony Orchestra presented two musical perspectives on Shakespeare by Finnish composers of the past and ...
kajanus

Il y a 160 ans naissait le plus fameux des chefs d’orchestre finlandais

Robert Kajanus est né à Helsinki le 2 décembre 1856. La capitale finlandaise soumise en partie à la volonté de la Russie ne comptait au milieu du XIXe siècle que 25 000 habitants environ. Sa vie musicale active n’atteignait cependant pas, loin de là, l’intensité et la richesse observées dans les grands centres européens comme Berlin, Leipzig, Vienne et Paris. Néanmoins plusieurs solistes internationaux s’y rendirent et Fredrik Pacius, bien qu’Allemand ...
barenboim_batiashvili

Lisa Batiashvili et Barenboim dans les concertos de Sibelius et Tchaïkovski

Daniel Barenboim et Lisa Batiashvili signent un enregistrement hautement recommandable de deux piliers du répertoire romantique. Sollicités par DG, les acteurs de cette gravure subliment à leur tour l'ultime chef-d’œuvre de la grande tradition romantique qu'est le Concerto pour violon en ré mineur de Jean Sibelius; partition truffée de trouvailles orchestrales, timbriques et rythmiques, d’accents inédits et riches d’une conception du discours originale, sans antériorité décelable et installant un langage innovant, ...
temirkanov

Une fièvre finnoise et russe illumine novembre à l’Auditorium de Lyon

Pour l’Orchestre national de Lyon, l’Auditorium de Lyon nourrit un compagnonnage avec d’excellents chefs, tel Alain Altinoglu, également sollicité en qualité de chambriste. Et il convie de prestigieux orchestres et chefs étrangers : ce furent le Philharmonique de Saint-Petersbourg et son directeur musical, Iouri Temirkanov. Mullova et Altinoglu : Sibelius autrement Le lien que, depuis plusieurs années, l’Orchestre national de Lyon tisse avec Alain Altinoglu se densifie avec chaque nouvelle invitation. Témoin une Symphonie ...
peter-oundjian-01

À Genève, un Sibelius en gris

Alors que les affiches du concert extraordinaire des Amis de l’OSR annonçaient la violoniste Janine Jansens dans le Concerto pour violon et orchestre en ré mineur op. 47 de Jean Sibelius, brusquement souffrante, c’est le violon de Valeriy Sokolov qui la remplace au pied levé en s’attaquant au même programme que sa consœur. Ainsi allait-on découvrir ce jeune prodige (d’aujourd’hui trente ans tout de même !) que Bruno Monsaingean, époustouflé par ...
vengerov

Maxim Vengerov éclatant dans le Concerto de Sibelius à la Philharmonie

À la Philharmonie de Paris, le talentueux Maxim Vengerov et l’Orchestre de Paris sous la baguette de Christoph Eschenbach servent merveilleusement deux chefs-d’œuvre incontournables, de Jean Sibelius et Antonín Dvořák. La version originale du Concerto pour violon de Sibelius composée en 1904, proposée pour la première fois en France, impose au soliste une partition particulièrement dense, longue et difficile. Bien sûr on reconnaît nombre de passages que l’on a l’habitude d’entendre dans ...
092b978656fc6c88df70a0465059dc94ba37ebc0

Esa-Pekka Salonen met le feu au TCE

Qu’y a-t-il de commun entre Stravinsky, Beethoven et Sibelius ? Sans doute, lors de ce concert au Théâtre des Champs-Élysées, la pâte d’un des plus grands chefs de notre temps, toutes générations confondues : Esa-Pekka Salonen. Compositeur intéressant, moderniste engagé en Finlande, Salonen est un meneur d’orchestre extraordinairement doué à l’enthousiasme communicatif et inaltérable. Le Philharmonia Orchestra qu’il dirige depuis 2008 montre ce soir la qualité de ses pupitres, de son homogénéité, ...
malkki4_credit_stefan_bremer2500x1670

Susanna Mälkki’s opening concert as Music Director of the Helsinki Philharmonic

Perhaps the most memorable part of this evening was the palpable sense of joy that was radiating from the stage. Readers of my reviews from Susanna Mälkki’s recent concerts with the Helsinki Philharmonic Orchestra (HPO) have probably noticed that I have not I been shy in my praise of her performances. Before getting into the details, I will say right now that this evening’s concert, Mälkki’s first as Music Director of the ...
kullervo

Le mythe de Kullervo

Le Kalevala, épopée nationale finnoise, donne vie à un héros tragique nommé Kullervo. Son parcours mythologique résulte d’une enfance très difficile qui contribua à faire de l’adulte un homme sans foi ni loi, violent et inculte. Plusieurs chapitres du Kalevala décrivent ses aventures tumultueuses. Son histoire commence ainsi. Deux frères rivaux, Untamo et Kalervo entre en guerre. La victoire d’Untamo conduit au massacre de toute la famille de Kalervo. Seule la ...
rautavaara_trois

Einojuhani Rautavaara, immense compositeur de notre temps

Authentique représentant de l’âme de la Finlande, Einojuhani Rautavaara, après un fabuleux parcours créateur, s’est éteint ce mercredi 27 juillet à son domicile d’Helsinki, à l’âge de 87 ans.   Unanimement considéré comme l’un des tout premiers compositeurs finlandais de l’ère post-sibélienne, avec son compatriote Aulis Sallinen (né en 1935), Rautavaara fut un artiste doté d’une immense curiosité et d’une habileté créatrice époustouflante dont une des caractéristiques principales fut d’avoir abordé ...
Susanna_Malkki_┬®SimonÔÇôFowler__Y9A8406 SM RT

Susanna Mälkki conducts the Helsinki Philharmonic in Sibelius and Prokofiev

Susanna Mälkki's recent programs with her future band, the Helsinki Philharmonic, have featured healthy portions of standard repertory. This is probably reassuring to the segment of the audience that might be apprehensive of Mälkki's reputation as a new-music specialist. Tonight's program of warhorses by two well-known composers not only demonstrated that Mälkki embraces the standard repertory, but also has something unique to say about it. The program opened with a Sibelius rarity, ...
Lavender fields in Tivoli gardens

Festival de Copenhague 1888 : 1ère édition

La présentation des programmes officiels des premiers festivals de musique nordique nous offre une belle occasion d’évoquer les débuts du festival de Copenhague et d'écrire sur la grande histoire de la musique scandinave puis nordique, encore trop peu connues du reste de l’Europe. Les festivals de musique nordique sont un des fruits culturels  les plus anciens au monde résultant d’une exceptionnelle collaboration entre pays nordiques intimement reliés sur les plans ...
christian-lindberg_baecker

Christian Lindberg brings Pettersson to Antwerp

The Royal Flemish Philharmonic brought a palpable sense of commitment and confidence to Petterson’s music. In recent seasons Christian Lindberg has enjoyed a regular and fruitful collaboration with the Royal Flemish Philharmonic (RFP). Based on the results of this evening’s performance of two rarities and a warhorse, it is clear that deep sense of mutual trust and respect has developed between Lindberg and the orchestra. The first Swedish work on this ...
sibelius

Abécédaire Tristan : S comme Sibelius

Plusieurs musiciens scandinaves de la génération de Carl Nielsen (1865-1931) et Jean Sibelius (1865-1957) ressentirent une fascination d’une rare intensité envers la musique de Richard Wagner (1818-1883) avant de rapidement mettre en doute le génial créateur. La crainte de se transformer en épigones et le risque de perdre leur quête d’originalité expliquent en grande partie cette attitude somme toute aussi injuste que salvatrice. Néanmoins leurs réactions premières nous sont parvenues ...
sibelius-Dautricourt

Nicolas Dautricourt, ardent défenseur d’un Sibelius descendu des sommets

« Quand un artiste a quelque valeur, ce n’est pas seulement dans son ouvrage, c’est dans son être qu’elle réside. Il faut seulement essayer de brosser sa personnalité. » Ces propos de Romain Rolland valent sans doute pour tout créateur et particulièrement pour ceux dont les œuvres exacerbent la sensibilité et l’humanité des auditoires en quête, consciente ou non, de leur demande d’élévation vers les sphères de la réflexion, de la sensibilité et ...
Sibelius_Edition

Sibelius Edition par DG et… Naxos

Qui l'aurait cru, la prestigieuse Deutsche Grammophon s'associe avec le trublion super-économique Naxos pour une anthologie Sibelius de bon aloi, mais artistiquement tiraillée entre le super luxe et le second rayon. Jean Sibelius a été gâté par le disque, et l'anthologie en 14 CDs de la Deutsche Grammophon est, de tous les coffrets publiés pour célébrer les 150 ans de la naissance du compositeur, celui qui est le plus susceptible de plaire au grand public ...
71SAKS7FS-L._SL1500

Jean Sibelius, canal historique

Le coffret Warner rassemble les premiers enregistrements de l'œuvre de Sibelius entre 1928 et 1945, et constitue une somme qu'aucun sibélien ne saurait ignorer.  À l'instar de son contemporain Frederick Delius, Jean Sibelius a connu les honneurs de l'enregistrement dès le début des années 30, lorsque la technique a permis de rendre sufisamment justice au répertoire symphonique. Et pour tous les deux, les coups d'essais ont été des coups de maître. Pour Sibelius, on ...

John Gilhooly, directeur du Wigmore Hall, décoré de l’ordre de la Rose blanche finlandais

Le Président de Finlande a élevé l’Irlandais John Gilhooly, directeur du Wigmore Hall de Londres depuis 2005 et président de la Royal Philharmonic Society, au grade de chevalier de l’Ordre de la Rose blanche en signe de reconnaissance pour son engagement pour la musique et son amitié pour la Finlande. Cet ordre, le plus prestigieux de Finlande, compte aussi parmi ses membres Jean Sibelius. (d’après The Irish World)
Lars-Vogt-by-Neva-Nadaee

Happy 150th birthday, Jean Sibelius!

Without a doubt, this was one of the great En Saga performances.  It has certainly been a busy year for Finland’s favorite musical son. Although Sibelius’ is a regular fixture in the Finnish musical scene, this year has seen Sibelius-admiration taken to the next level (and beyond). Numerous complete symphony cycles, several competitions, books, a new documentary series, examinations of obscure works, seminars, museum exhibitions, you name it--if it has to do ...
eastman-school-of-music

Sibelius tenté par l’expatriation en Amérique !

Au début des années 1920, Jean Sibelius (1865-1957) dominait, presque sans concurrence sérieuse, la musique nordique de son temps. Héros du nationalisme finnois mais financièrement en difficulté chronique, il allait recevoir une offre bien tentante venant des Etats-Unis... Depuis fort longtemps sa personnalité (plus fragile qu’il n’y paraît), sa démarche créatrice (d’une exigence et d’une honnêteté remarquables), ses difficultés matérielles (endettement chronique et préoccupant à ses yeux), ses luttes permanentes contre ...
rca_jean_sibelius_eugene_ormandy

Quand Eugene Ormandy rencontre Jean Sibelius

En un beau petit coffret de la désormais célèbre série « Masters », Sony Classical rassemble toutes les gravures stéréo qu’Eugene Ormandy a consacrées indifféremment pour CBS et RCA à Jean Sibelius, ce qui nous vaut souvent de passionnantes comparaisons. Toutes ? Non, il y a une omission, et elle est de taille : celle du Concerto pour violon en ré mineur, op. 47 dans la fabuleuse version de David Oïstrakh ...

La violoniste Christel Lee lauréate du Concours Sibelius

La violoniste américaine d’origine sud-coréenne Christel Lee remporte le 11ème Concours international de violon Jean Sibelius. Le prix est doté de 25 000 $ et de plusieurs engagements ; dont un avec le Finnish Radio Symphony Orchestra pour un concert donné à l’occasion du 150ème anniversaire de la naissance de Sibelius, à Hämeenlinna (Finlande) ce 8 Décembre. Le deuxième prix a été attribué à l’Autrichien Emmanuel Tjeknavorian et le troisième prix à l’Allemande Friederike ...
sony_jean_sibelius_leonard_bernstein

Leonard Bernstein pionnier des symphonies de Sibelius

Pour honorer le centenaire de la naissance de Jean Sibelius (1865-1957), plusieurs chefs entreprirent dans les années 60 l’intégrale des sept symphonies du compositeur finlandais : Sir John Barbirolli, Leonard Bernstein et Lorin Maazel, chacun appartenant à un label différent, respectivement EMI/Warner, CBS/Sony et Decca. C’était de bonne concurrence. Toutefois ce fut Leonard Bernstein (1918-1990) qui accomplit la première intégrale stéréophonique initiée en mars 1960, puisqu’il y mit un point final ...