Mot-clef : Bernard Haitink

Rostropovitch : Compil’poil Anniversaire

Rostropovitch : Compil’poil Anniversaire

Après tant de succès et une si riche carrière, le temps du bilan est arrivé pour Mstislav Rostropovitch. Désormais octogénaire, ayant rangé son violoncelle depuis 2005 et entrepris à son tour la direction orchestrale, les récompenses et la reconnaissance internationale s’accumulent sans cesse et viennent enrichir une renommée trônant à son zénith depuis de nombreuses décennies. EMI Classics, pour fêter tout cela, propose un coffret de trois copieux CDs composés d’œuvres, ...
Chants crépusculaires par Bernard Haitink

Chants crépusculaires par Bernard Haitink et Matthias Goerne

L’hommage appuyé rendu tout au long de cette année à Dimitri Chostakovitch pour le centième anniversaire de sa naissance se poursuivait ce jeudi 14 décembre au Théâtre des Champs-Élysées avec deux œuvres de fin de vie du compositeur russe, réunissant deux grandes personnalités de la scène musicale, le baryton Matthias Goerne – que l’on retrouvera en récital à Pleyel le 16 mars prochain – et l’un des plus grands chefs ...
Haitink : Beethoven à Buckingham Palace

Haitink : Beethoven à Buckingham Palace

La publication de la nouvelle intégrale de Beethoven par Bernard Haitink et le London Symphony Orchestra vient de s’achever, et les réserves exprimées par les rédacteurs de ResMusica pour les Symphonies n°2 et 6, n°3 et n°7 trouvent à s’appliquer aux symphonies restantes, qu’il s’agisse de la prise de son péniblement démonstrative dans l’acoustique sèche de la salle du Barbican comme de la raideur bruyante de l’interprétation. Le style du grand ...
Haitink dirige Beethoven

Haitink dirige Beethoven

Le London Symphony Orchestra en résidence à Pleyel Avec l’Orchestre de Paris - résident permanent de la Salle Pleyel - et l’Orchestre Philharmonique de Radio France, le London Symphony Orchestra - dont Valery Gergiev sera le chef principal à compter de janvier 2007 - est le troisième orchestre en résidence à Pleyel, invité pour quatre programmes différents durant la saison 2006-2007. Sous la baguette du prestigieux chef Bernard Haitink, il offrait ...
Beethoven & Haintink : Braoum! Vraoum!…

Beethoven & Haitink : Braoum! Vraoum!…

Voici donc le nouveau volet de l’intégrale des symphonies de Beethoven enregistré en concert par Bernard Haitink, après deux disques assez décevants. Bonne nouvelle : la prise de son, toujours aussi sèche, est tout de même bien plus présente et détaillée que dans une Pastorale particulièrement voilée et éteinte. Mauvaise nouvelle : les instruments semblent captés individuellement en chambre sourde à cinq centimètres de distance, mais à dix mètres les uns des ...
Beethoven : Symphonie n°7 et Triple concerto

Beethoven : Symphonie n°7 et Triple concerto

Près de vingt ans après son intégrale chez Philips (fruit de son travail avec l’Orchestre du Concertgebow), Bernard Haitink entreprend de porter à nouveau au disque les symphonies de Beethoven. Le label autoproduit du London Symphony Orchestra nous propose ici la bouillonnante Symphonie n°7 dans son édition Bärenreiter. Version critique donc, confiée à un effectif conséquent (chez les cordes, on peut compter dix violoncelles et neuf contrebasses…) tandis que de ...
Trahi par la technique !

Bernard Haitink trahi par la technique !

À soixante-seize ans, voilà donc que Bernard Haitink se lance dans l’aventure d’une nouvelle intégrale Beethoven enregistrée en concert au Barbican Center de Londres - il est vrai que ses cycles précédents n’avaient pas vraiment marqué les esprits. Malgré le choix de la nouvelle édition Bärenreiter, fièrement annoncé sur le boîtier, n’attendez pas une relecture radicale des œuvres (mis à part les sourdines dans le mouvement lent) : la Pastorale de ...
Les symphonies

Les Symphonies de Dimitri Chostakovitch

Anniversaire Dimitri Chostakovitch Rarement dans l’histoire de la musique un corpus symphonique, étalé sur toute une vie créatrice, ne s’est révélé autant homogène. Si certaines symphonies de Chostakovitch sont plus souvent jouées et enregistrées que d’autres, aucune ne peut être considérée comme «mineure» dans la production de ce compositeur. En un ou plusieurs mouvements, pour cordes ou grand orchestre, avec ou sans voix, de 20 à 80 minutes, tout l’univers de ...
Haitink dirige Brahms : une référence moderne

Haitink dirige Brahms : une référence moderne

Après l’avoir sortie en disques séparés, LSO Live présente cette intégrale des symphonies de Brahms, la troisième réalisée par Bernard Haitink après celles enregistrées avec le Concertgebouw d’Amsterdam puis avec le Boston Symphony Orchestra (toutes deux chez Philips), en un coffret de quatre cds proposé à un prix très avantageux. La discographie de la Symphonie n°1 est généralement dominée par les enregistrements en public : Furtwängler à la NDR en 1951 (Tahra), ...
Un triomphe pour Leonore et Florestan

Fidelio, un triomphe pour Elisabeth Söderström et Anton de Ridder

Quel bonheur de retrouver un Fidelio où Don Pizarro ne ressemble ni à Himmler ni à Staline, où il fait vraiment nuit dans le cachot de Florestan, où les dialogues ne font pas objet d’expérimentations et où l’on accepte à la fois le caractère Singspiel du début de l’opéra et la grande utopie de liberté de la scène finale. La direction des acteurs, signée Peter Hall, n’est peut-être pas aussi ...
Conducting Mahler

Conducting Mahler par Frank Scheffer

Le DVD a tout le loisir de devenir le principal outil de communication pour tous ceux qui veulent transmettre leur amour de la musique. « C’est la musique la meilleure », cette citation de Frank Zappa a marqué dès l’enfance l’esprit du réalisateur et producteur de ce DVD dédié à un des plus grands compositeurs du XXe siècle, Gustav Mahler. Frank Scheffer ose, fort de sa reconnaissance internationale dans le domaine de ...
Bernard Haitink est la Musique.

Symphonie n°8 de Chostakovitch : Bernard Haitink est la Musique

Menuhin Festival Qu’y a-t-il de plus déstabilisant, de plus énervant, de plus ennuyeux dans un concert auquel vous vous faisiez fête d’assister que des changements de programme, des défections de dernières minutes et autres inconvénients dont vous n’avez pas le contrôle? Dans la précipitation de se mettre à l’abri de la pluie qui redouble sur Gstaad, vous entrez rapidement dans l’enceinte de la tente du Festival et vous vous saisissez le feuillet ...
L’efficacité du concert : Bernard Haitink dirige Elgar et Britten

L’efficacité du concert : Bernard Haitink dirige Elgar et Britten

Après Amsterdam, Londres est le second pôle important dans la carrière du chef d’orchestre néerlandais Bernard Haitink. Directeur musical du festival de Glyndebourne puis du Royal Opera House de Covent Garden, il fut aussi chef principal du London Philharmonic Orchestra de 1967 à 1979 sans oublier ses fréquentes invitations à la tête du London Symphony Orchestra. Lors de ses passages sur les rives de la Tamise, le maestro a développé ...
Mahler, L’épreuve du miroir : Bernard Haitink dirige l’ONF

Mahler, L’épreuve du miroir : Bernard Haitink dirige l’ONF

Depuis l’arrivée de Kurt Masur à la tête de l’Orchestre National de France, la phalange française peut s’enorgueillir d’accueillir quelques-uns uns des grands maestros actuels alors que les commentateurs saluent la hausse du niveau : la page de la triste période Charles Dutoit semble donc tournée. Ainsi, le néerlandais Bernard Haitink accepte désormais des invitations quasi-annuelles pour conduire l’orchestre dans l’un de ses chevaux de bataille. On se souvient d’une formidable ...
Mythes et Légendes

Fin de saison de l’ONF avec Matthias Goerne et Bernard Haitink

L’ultime concert de la saison 2003/2004 de l’orchestre National de France — retransmis en direct sur France-Musiques — s’est déroulé bien évidemment dans un théâtre des Champs-Élysées plein à craquer. Comment pourrait-il en être autrement avec en soliste un des grands spécialistes du lied et à la direction un monstre sacré du milieu musical ? Matthias Goerne avait déjà conquis le public parisien il y a un an dans ce même lieu ...