Mot-clef : Joyce DiDonato

Baden-Baden, Don Giovanni plus giocoso que dramma

Conçu clairement dès le départ, en partenariat avec le Festival de Baden-Baden, comme une opération promotionnelle du label Universal Music, destinée à mettre en valeur quelques-uns de ses chanteurs et ...

DiDonato : un récital d’une rare versatilité

Voilà enfin un CD-récital au programme original, fondé comme il est sur un concept consistant à faire alterner figures masculines et féminines d’opéras qui présentent des personnages tirés d’une même ...

Les opéras napolitains de Rossini, trop sérieux pour être utile

Ce livre est une adaptation d’une thèse de doctorat présentée devant la Faculté des Lettres de l’Université de Fribourg, en Suisse, en 1987. Le thème en est, plus complet que ...

Stabat Mater de Rossini version Pappano : Grandiose !

S’il a souvent connu les studios d’enregistrements, le Stabat Mater de Gioachino Rossini, n’avait jusqu’ici jamais fait l’unanimité des interprétations. Que ce soit par la direction d’orchestre ou le quatuor des ...

Joyce DiDonato : Rock around the Gluck

Pour sa participation au cycle des «grandes voix», Joyce DiDonato annonçait un programme alléchant, organisé autour de la figure de Christoph Willibald Gluck : confrontation entre sa Clémence de Titus et ...

La Donna del lago à Garnier, les voix et rien d’autre

La date avait été religieusement cochée par tous les amoureux de belcanto, et les places, prises d’assaut dès le début des réservations, s’arrachent au marché noir. Voici qu’après des années ...

Triomphe pour Joyce DiDonato, bronca pour Christof Loy

Certes, il se trouvera toujours quelque universitaire ou quelque intellectuel branché pour affirmer que le public est inculte, voir ignare. Inculte ? Ignare ? Possible. Mais, après avoir salué d’un ...

Adler Fellows du San Francisco Opera, une équipe de choc

Le soutien à la jeune génération de chanteurs n’est pas une moindre préoccupation des opéras américains comme le prouvent ceux de Los Angeles et Washington qui accueillent les programmes initiés ...

Joyce DiDonato sur les traces de la Callas

Whaou ! Dès les premières notes de ce nouvel enregistrement, l’explosion vocale que nous offre Joyce DiDonato dans son « D’Amor al dolce impero » soulève le souvenir de la version que Maria ...

Cendrillon au Pays des Merveilles

Tout n’était qu’un rêve ? Et oui, cette Cenerentola ne tombe pas dans les bras de son prince. Pendant les dernières secondes de musique l’entourage princier disparaît et Cendrillon reprend son balai, entourée ...

DiDonato, Flórez en débuts à Los Angeles… fracassants !!

Dès les premières mesures de ce Barbiere, nous voici «de fête» (et quelle fête !) car c’est tout au long de l’ouverture amoureusement dirigée par un Michele Mariotti hautement idiomatique que ...

Pour l’Alcina enchanteresse de Joyce DiDonato…

Les amoureux du beau chant ne seront pas déçus, car cette nouvelle version d’un des plus beaux opéras de Haendel contient de très sérieux atouts, qui pourraient bien la faire ...

Idomeneo, re di Creta, fascinante Mireille Delunsch

Alors que l’opéra de Mozart et Varesco modifie la fin tragique du livret de Danchet pour l’Idoménée de Campra (1712) – fin elle-même issue de la tragédie de Crébillon père ...

Béatrice et Bénédict, démenti berliozien

De la musique de grosse cavalerie… ah, le beau préjugé que voilà sur Hector Berlioz. On a beau chercher dans Béatrice et Bénédict où se trouve la cavalerie, rien à ...

Pour les délicieuses fureurs haendeliennes de Joyce DiDonato

Son CD de duos haendéliens avec la ravissante Patrizia Ciofi n’avait pas vraiment enthousiasmé, faute de susciter une véritable émotion et surtout d’échapper à une certaine monotonie. Dans ce récital ...

Idomeneo à Madrid, pas de calme après la tempête

Au programme des deux dernières représentations de la saison de l’opéra de Madrid, cette coproduction d’Idomeneo a déjà fait parler d’elle, pour s’être successivement arrêtée entre les murs de la ...

En rouge et noir, Giulietta et Romeo

Toujours là où on ne l’attend pas, Gerard Mortier a surpris son monde en programmant un spectacle aux antipodes de ce qu’il présente habituellement à son public durant ses mandats. ...

Ariodante à Genève, un gâchis rageant

Dans une interview parue dans un journal romand quelques jours avant la première représentation d’Ariodante, Pierre Strosser déclarait qu’une « mise en scène qui ne s’oublie pas n’est pas une ...

Joyce DiDonato, heure exquise à Venise

Après nous avoir présenté trois maîtres du lied (dont Margaret Price), la série « song » du nouveau label Wigmore Hall Live nous réserve aujourd’hui un véritable bijou : le récital de Joyce ...

Joyce DiDonato alla spagnola

Après l’album The deepest desire consacré aux mélodies américaines chez le même éditeur, Joyce DiDonato continue à parcourir des répertoires peu débroussaillés et tente de nous faire partager son amour ...

La Cenerentola avec Joyce DiDonato : Le bonheur était si proche…

Le festival de Bad-Wilbad, station thermale située en Forêt Noire, est « l’autre » festival Rossini. Bien loin des fastes et des distributions luxueuses de Pesaro, il propose chaque année avec courage ...

Tchadors, burqas, moucharabiehs, turbans et babouches un Barbier orientaliste

“Depuis la mort de Napoléon, il s’est trouvé un autre homme duquel on parle tous les jours à Moscou comme à Naples, à Londres comme à Vienne, à Paris comme ...

Hercules avec Joyce DiDonato et William Christie

Composé en juillet et août 1744 et créé au King’s Theatre le 5 janvier 1745, Hercules qui raconte le dernier épisode de la vie de l’auteur des douze travaux expiatoires ...

Pour la Susanna presque absolue de Patrizia Ciofi

Nous ne pouvons que nous réjouir de la parution d’une nouvelle version DVD de la folle journée mozartienne, surtout lorsque celle-ci immortalise la Susanna presque absolue de Patrizia Ciofi, d’un ...

Radamisto en force et en style !

En 1710, Haendel arrive à Londres bien décidé à mettre de l’ordre dans les goûts du public de l’époque. Le maître de Halle souhaitait convertir les Londoniens aux préceptes de ...

Premier récital de Joyce DiDonato : y a-t-il une vie avant la mort ?

Pour son premier enregistrement solo d’un récital, Joyce DiDonato surprend. Alors qu’un pot-pourri de ses succès opératiques les plus fameux, Cenerentola et Rosina du Barbier de Séville en tête, se ...

Benvenuto Cellini version Nelson, des voix d’airain pour un opéra de feu

Une absence de plus de trente ans au catalogue discographique officiel - la première de Colin Davis remonte à 1972 - prouve a posteriori à quel point l’échec subi en ...

Amor e gelosia par Patrizia Ciofi et Joyce DiDonato

Quelle idée fabuleuse de réunir sur un CD une bonne douzaine des plus beaux duos de Händel, de Poro à Teseo en passant par Rinaldo, Sosarme, Atalanta, Muzio Scevola et ...

Benvenuto Cellini par John Nelson

« Je lus et relus les partitions de Gluck, je les copiai, je les appris par cœur ; elles me firent perdre le sommeil, oublier le boire et le manger. Et le ...

Pura siccome un’Angelina

Le célèbre conte de Perrault a inspiré – pour l’opéra – deux Musiciens d’esthétique radicalement antagoniste, Gioachino Rossini et Jules Massenet. Si ce dernier a insisté sur la dimension féérique, ...