Mot-clef : Jules Massenet

La passion selon Marie-Magdeleine

La passion selon Marie-Magdeleine

Festival Massenet : Marie-Magdeleine La Biennale Massenet a eu la main heureuse en programmant pour son 8ème Festival le drame sacré Marie-Magdeleine, premier chef-d’œuvre reconnu du maître stéphanois, créé à Paris en 1873, avec l’illustre Pauline Viardot dans le rôle-titre. Dans sa forme originale d’oratorio, sans apparats, ni dépenses somptuaires, l’œuvre n’a rien perdu de sa sensualité capiteuse plus de 130 ans après sa création et recèle même des trésors insoupçonnés. ...
Jésus, reviens !

Le Jongleur de Notre Dame au Festival Massenet : Jésus, reviens !

La pièce principale de la huitième édition du festival Massenet de Saint-Etienne était un couplage du ballet Cigale et du « miracle en trois actes » Le Jongleur de Notre Dame. Mise en regard de deux œuvres présentées la même année à l’Opéra-Comique, 1904, la première, fraîche et ludique, l’autre, plus engagée qu’il n’y paraît à nos cultures contemporaines. Cigale, bien oubliée de nos jours, est loin d’être une œuvre mineure. ...
I. Au commencement était la voix (1)

Les femmes bibliques de Massenet : au commencement était la voix

« En amour, les deux sexes sont égaux et le plaisir doit être équitablement réparti. Si les partenaires ne ressentent pas la même jouissance une fois l’acte accompli, il n’est pas juste de prétendre qu’ils ont fait l’amour. » L’Art d’aimer, Ovide. « Je voyais près de moi un ange en forme corporelle… qui tenait à la main un long dard d’or, dont la pointe de fer portait un peu de feu. Je crus ...
Marie-Nicole en trois cartes postales

Marie-Nicole Lemieux en trois cartes postales

Festival de Lanaudière La genèse du Festival de Lanaudière remonte à quelques trente années. Si tout le mérite -la grâce diront certains - revient au Père Fernand Lindsay qui fut son ministre officiant sur les fonts baptismaux, celui-ci demeure aux yeux de tous, la conscience artistique, loyale et totalement dévouée à cet autre sacerdoce. D’ores et déjà, la tradition d’excellence s’établit et se transmet à ses ouailles. Car ici la musique ...
V Le chant des Gorgones

Jules Massenet : le chant des Gorgones

Sapho « Mais qu’est-ce qu’ils avaient donc tous, Pour être après toi comme ça ? ». « La femme de Loth regarda derrière elle et fut changée en une statue de sel. » Genèse 19.26 Du piédestal à la fange. Déboulonnée de son socle, tombée dans l’oubli après une carrière trop brève, Sapho fait antichambre. Pourtant Fanny Legrand, modèle montmartrois, ne manquait pas d’attraits pour conquérir le monde. La pièce lyrique de Massenet est une peinture « fin de siècle » ...
Natalie Dessay : tout simplement sublime

Premier concert de Natalie Dessay au Québec : tout simplement sublime

Concert-bénéfice de l’Opéra de Montréal Le Mai montréalais s’annonce résolument vocal. Mais avant de se laisser emporter dans le tourbillon du Concours, les amoureux de la voix se sont donnés rendez-vous dimanche 8 mai, pour assister au premier concert de Natalie Dessay en terre québécoise. Ils étaient venus nombreux saluer la plus illustre des sopranos françaises. L’accueil fut plus que chaleureux, au diapason de la soprano et à l’aune du talent ...
IV La fiancée du désert

Jules Massenet : La fiancée du désert

Thaïs « Puis la solitude lui apprit à déployer les trésors de la rêverie » La Passion dans le désert. Honoré de Balzac   Méditation d’une courtisane Thaïs est sans doute la plus massenétienne de toutes les figures féminines. C’est un aboutissement après Manon et Werther. En instaurant un ordre musical nouveau, Massenet propose avec cet opéra, des solutions aussi éloignées de la tradition italienne que des principes wagnériens. C’est la fusion réussie des genres, l’idéal ...
III Werther, Un drame romantique noir

Jules Massenet : Werther, un drame romantique noir

L’œuvre au noir «Pourquoi tardez-vous à mourir ? » Antisthène Glorification de la nuit et affirmation de l’individu telles qu’on les voie dans la peinture de Caspar David Friedrich, Lever de lune sur la mer. Le romantisme, c’est la puissance des ténèbres, les forces occultes, l’évangile de la nature. Il n’y a pas de style romantique, c’est un état d’esprit, un état d’âme mais d’une âme inquiète, toujours en quête de l’âme sœur. En ...
II Les Sources de Manon

Jules Massenet : Les Sources de Manon

Le Chevalier, la femme et le prêtre (1) « Personne n’est plus persuadé que moi de la réalité d’un premier crime qui a rendu tous les hommes coupables, faibles et malheureux » Les sources de Manon Le siècle des Lumières prend une place considérable dans l’œuvre de Massenet. Après Manon et le Portrait de Manon qui constitue une sorte d’épilogue, Chérubin, Thérèse et Werther renouent avec le siècle philosophique. Faut-il rappeler que le XVIIIe siecle ...
220px-Jules_Massenet_01

Les opéras de Massenet : Introduction de l’esthétique pour quatre opéras

De la passion narcissique à la femme transfigurée « Il est difficile de parler de M. Massenet sans passion. De tous les musiciens d’aujourd’hui, il est celui qui aura connu les plus hyperboliques louanges et les plus acerbes dénigrements. » Octave Séré Massenet et l’opéra Les opéras de Massenet ont suscité dès leur création de vives réactions qu’il est difficile d’imaginer aujourd’hui. Aucun autre musicien n’a eu à se maintenir aussi longtemps en équilibre entre ...
Alfredo Kraus. Último Concierto

Alfredo Kraus. Último Concierto

C'est un document singulier et émouvant que vient de publier la RTVE, la radio publique espagnole : le dernier concert que donna le grand Alfredo Kraus avec l'orchestre de la radio. Il s'agit d'une soirée en hommage au légendaire ténor espagnol Miguel Fleta, donnée à Saragosse le 10 octobre 1998, une des dernières apparitions donc du chanteur, à peine 11 mois avant sa mort. Les réactions frénétiques du public traduisent d'ailleurs ...
Prise de rôle souveraine pour Ludovic Tézier

Prise de rôle souveraine pour Ludovic Tézier

Manon de Jules Massenet Genève présente en guise de clôture à la saison 2003-2004 Manon de Jules Massenet. Le célèbre ouvrage de l’abbé Prévost, qui a également inspiré des opéras à Puccini et Auber y est présenté avec des récitatifs chantés remplaçant les dialogues parlés. Signalons que cette option, rarement retenue, n’est nullement arbitraire puisqu’il s’agit en l’occurrence d’une version qu’a signée Massenet lui-même. Rattaché au genre de l’opéra-comique qui vit ...
Ultime Werther

Ultime Werther

Jules Massenet Non, non, rassurez-vous, Thomas Hampson n’a pas décidé de se reconvertir en ténor, il s’agit bien d’une adaptation pour baryton de Werther, écrite à l’intention de Mattia Battistini (1856-1928), « La Gloria d’Italia, Il Re dei Baritoni. » Thomas Hampson avait d’ailleurs enregistré cette version à la suite des représentations au Met en 1999, toujours avec la Charlotte de Susan Graham. Devant la difficulté à trouver un ténor acceptable pour ...

Une Manon sans ses Sources

Jules Massenet : Manon L’Opéra de Paris vient de reprendre sur sa scène bastillane la belle production de Manon de Massenet signée Gilbert Deflo sous la direction du chef israélien Gary Bertini. Créé en 1997, cette mise en scène fonctionne très bien et rapidement grâce à un système de plateau tournant. Les costumes du XVIIIe siècle de William Orlandi sont de tout premier ordre et c’est un enchantement de voir un ...
Il pleure dans les cœurs comme il neige sur la ville…

Il pleure dans les cœurs comme il neige sur la ville…

Werther Robert Cantarella, le metteur en scène, homme de théâtre avant tout (c’est là sa première mise en scène d’opéra), résume ainsi l’histoire : « Werther voit Charlotte. Il tombe en amour et en meurt. » Selon lui, le chant distille ici « un acide inquiétant qui dissout les espoirs d’une autre vie, d’un amour fou. » Si bien que , dit-il encore, cet opéra « verse dans la catégorie des œuvres entêtantes et fondamentales en décrivant ...
La Vie d’un Poète

Raretés « massenétiennes » à l’Oratoire du Louvre

Massenet, musicien de l’âme féminine ? En tout cas, un « juste », un humaniste dont le regard pénétrant respire l’humanité, partagé (sauf notables exceptions) entre la putain, la mère dont la Vierge, femme d’entre toutes les femmes ! Gourgandines, courtisanes, séductrices, novices délurées, filles perdues ont la part belle dans l’univers de ce mélodiste sans pareil : Salomé, Manon, Sapho, Thaïs, Dulcinée... Toujours des personnages ambivalents, tiraillés par des émotions contradictoires. Le combat avec le ...
Manon de Jules Massenet

Manon de Massenet avec Renée Fleming et Marcelo Álvarez

Une distribution de rêve pour cet opéra de l’amour et de la passion. Ce disque enregistré en direct s’impose comme une référence tant par l’interprétation magique que par sa prise de son et son magnifique équilibre musical. « Manon » fait partie de ces personnages de femme-enfant à la beauté fragile et à la destinée cruelle. Pastiche d’opéra comique du XVIIIe siècle, adapté du roman de l’Abbé Prévost par Henri Meilhac et Philippe Gille ...
Cendrillon ou la fée du Rhin

Cendrillon ou la fée du Rhin

Cyril Diederich / Renaud Doucet Une réjouissante production de la Cendrillon de Jules Massenet proposée par l’Opéra du Rhin nous convie à une parade ensoleillée de printemps. Ce curieux opéra mi-seria, mi-buffa est bien mésestimé en France. Conte de fées certes, mais en aucun cas un divertissement léger ou une fable enfantine. Il s’agit plutôt d’une parabole initiatique narrant l’ivresse d’une métamorphose : celle d’une enfant timide, rêveuse, réduite aux tâches ancillaires ...