Mot-clef : Le Concert d’Astrée

L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

L’esprit souffle sur Les Boréades à Dijon

Les Boréades était probablement, avec Les Troyens, un des deux spectacles les plus attendus de l'année. Le résultat, servi sur un plateau musical de très haut vol, comble l’impatience au-delà des espérances. Quel chemin parcouru depuis les poudreuses Indes galantes que Pizzi mit en scène en 1983 dans la Cité des Ducs de Bourgogne ! C’est Dijon qui, avant le DVD de Saul pour Glyndebourne, et de géniaux Meistersinger pour Bayreuth, a ...
italian-lcda-2-1140x1200

Haïm, Devieilhe, Desandre : trois femmes puissantes pour Haendel

Un double CD pour Haendel mais aussi pour trois femmes  résolues. Une fête musicale qui n’est pas sans faire sens. Des cantates de la période italienne (1706 à 1709) du jeune Haendel, on connaît surtout les airs qu’il réutilisa dans ses opéras, principalement Agrippina et Rinaldo. Voici l’occasion de découvrir dans les meilleures conditions le puits matriciel mélodique et dramatique d’un art que chefs et metteurs en scène remettent régulièrement sur le ...
Jeanine De Bique photo: Marco Borggreve

Rodelinda au Théâtre des Champs-Élysées : Jeanine De Bique magistrale

Après un passage par Lille et Caen, cette Rodelinda unanimement acclamée fait escale au Théâtre des Champs-Élysées, malheureusement en version de concert. Jeanine De Bique avait à l'époque fait sensation, et il est vrai que cette soprano sensible et racée tient du miracle. La voix, sombre, est capiteuse, souple en même temps, tout à fait à même de rendre justice aux nombreux traits d'agilité qui émaillent son rôle, et ses trilles ...
Pygmalion-1

Pygmalion à Dijon : fermez les yeux et ouvrez les oreilles

Pour les spectateurs qui assisteront à cette production dijonnaise de Pygmalion de Rameau associé à L’amour et psyché de Mondonville prévue prochainement à Lille, Luxembourg et Caen, un seul conseil : fermez les yeux et ouvrez bien les oreilles. C’est un véritable tollé qui est réservé à cette nouvelle production en fin de représentation, excepté pour la distribution vocale et la cheffe. Confuse, brouillonne, la mise en scène de Robyn Orlin se ...
Emmanuelle Haïm/Sabine Devieilhe/Léa Desandre

Vive la Cantate haendélienne au Théâtre des Champs-Élysées

Témoignages du passage du jeune Haendel en Italie, les cantates composées pour les salons de l’élite manifestent déjà parfaitement le dramatisme des futurs opéras du compositeur saxon. Pour défendre ces « faux » opéras, Sabine Devieilhe et Lea Desandre visent le cœur, accompagnées par le Concert d’Astrée d'Emmanuelle Haïm. Les cantates profanes composées par Haendel illustrent parfaitement l’ambivalence de cet art qui ne possède pas de ressort théâtral et dramatique mais où tout ...
Alcina par Christof Loy au Théâtre des Champs-Élysées

Alcina par Christof Loy au Théâtre des Champs-Élysées

La troisième représentation d’Alcina de Haendel donnée dimanche dernier au Théâtre des Champs-Élysées doit être considérée comme une réussite, d’autant plus que la soprano Julie Fuchs, qui pour les deux premières représentations était présente sur les planches mais muette en raison de troubles de santé, a pu enfin chanter. Donnée pour la première fois à l’Opéra de Zurich en 2014, cette production propose une mise en scène originale (trois actes, trois ...
LE RETOUR D ULYSSE DANS SA PATRIE - 
Compositeur : Claudio MONTEVERDI - 
Direction musicale : Emmanuelle HAIM - 
Mise en scene : Mariame CLEMENT - 
Scenographie : Julia HANSEN - 
Lumieres : Bernd PURKRABEK - 
Avec : 
Rolando VILLAZON (Ulysse) - 
Magdalena KOZENA (Penelope) - 
Le 18 02 2017 - 
Au Theatre des Champs Elysees - 
Photo : VIncent PONTET

L’umana fragilità d’Ulysse au théâtre des Champs-Élysées

Entre une mise en scène souvent ridicule, une tête d’affiche en la personne de Rolando Villazón qui n'est pas à la hauteur de nos espérances, une prise de rôle de Magdalena Kožená en Pénélope honorable mais sans plus, et notre frustration de voir de brillants chanteurs cantonnés à des seconds rôles, c’est déçue que nous sortons du théâtre des Champs-Élysées après la première de cette nouvelle production de l’opéra de ...
1-kozena_2015_07_868

Magdalena Kožená, le Concert d’Astrée et Emmanuelle Haïm à BOZAR

Alors qu’à l’aube givrée, les petits enfants découvrent les présents de Saint-Nicolas, ce soir à BOZAR ce sont les grands qui sont gâtés. Le Concert d’Astrée, ensemble baroque fondé il y a 16 ans, mené par sa cheffe et créatrice Emmanuelle Haïm, se produit aux côtés de la mezzo-soprano tchèque Magdalena Kožená. L’orchestre nous mène directement au cœur du sujet avec des extraits adaptés d’Hippolyte et Aricie. Emmanuelle Haïm dirige avec de petits gestes ...
piau-tce16-2

Sandrine Piau et Christophe Dumaux au service des amants désespérés d’Haendel

Malgré son omniprésence dans la musique baroque, le thème des amants désespérés n’a pas inspiré beaucoup de récitals à la scène et c’est avec curiosité que le public parisien s’est rendu au théâtre des Champs-Élysées pour entendre deux voix très appréciées dans ce répertoire. Magnifiquement accompagnés par Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée, Sandrine Piau et Christophe Dumaux n’ont pas failli à leur réputation. Tout d’abord, le thème des amants désespérés ...
Anne-Sofie-von-Otter-credit-Ewa-Marie-Rundquist

Laurent Naouri et Anne Sofie Von Otter à Dijon

Après les « Monstres, Sorcières et Magiciens » anglais, voici venir les Français dans le même répertoire, tout aussi riche en sortilèges et malédictions : l’opéra baroque de notre pays fait son miel de ces personnages excessifs et irrationnels, pour notre plus grand bonheur. Ceux-ci offrent un détour obligé dans le monde des fantasmes et délires de l’âme humaine, sans doute avec un langage qui a vieilli mais qui, dans ...
Mitridate TCE

Mithridate de Mozart : un génie hors convention

Annonçant un génie en devenir, Mithridate n'est pas l'opéra seria le plus monté de Mozart ; sa forme parfaite dans la composition et dans l'esprit a connu plusieurs versions et les typologies vocales de l'œuvre en font un opéra assez difficile à mettre en scène. Le Théâtre des Champs-Élysées s'est attelé à cette tâche en relevant le défi avec brio. La mise en scène de Clément Hervieu-Léger qui devient coutumier des ...
Emmanuelle-Haim_7749r-v2 c Marianne Rosenstiehl

Emmanuelle Haïm, Patricia Petibon et les monstres anglais

À Dijon, un concert "Monstres, sorcières et magiciens" : cette évocation spirituelle du monde des êtres hors normes, maléfiques et touchants tour à tour, que l'on rencontre dans les opéras baroques anglais, est un régal pour les yeux et les oreilles. La réputation d'Emmanuelle Haïm n'est décidément pas usurpée. On retrouve avec plaisir le son rond du Concert d'Astrée, qui donne toute son énergie avec maîtrise ; le phrasé est toujours ...
xerse_1066-050

Redécouverte d’un chef-d’œuvre : Xerse de Cavalli à l’opéra de Lille

Xerse est LA belle surprise de cette rentrée lyrique. L'opéra baroque de Francesco Cavalli, agrémenté par la musique de ballet de Lully est actuellement donné à l'Opéra de Lille. Emmanuelle Haïm y déploie une lecture dramatique très dense et animée, face à un plateau de haute tenue. En programmant Xerse de Cavalli, l'Opéra de Lille choisit de redonner vie à un opéra interprété lors du mariage de Louis XIV avec Marie-Thérèse ...
Castor & Pollux_Opéra de Dijon©Gilles Abegg_IMG_0261

Castor & Pollux dépoussièré par Haïm et Kosky

Avec Castor & Pollux proposé par l'Opéra de Dijon, c’est véritablement dans l’atmosphère d’une tragédie antique pleine de sang et de fureur que nous plongent Barrie Kosky et Emmanuelle Haïm. Car, contrairement à ce que l’on peut croire, la musique de Rameau s’y prête. Ces deux-là s’entendent à merveille pour utiliser à leurs fins sa nervosité, sa dynamique trop souvent édulcorée par des interprétations sucrées. Ils s’accordent magnifiquement pour nous donner ...
finta1

Dijon, La Finta Giardiniera enchantée

« Viva pur la Giardiniera …Viva amore que fa tutti rallegrar ! Vive la jardinière, vive l’amour qui rend tout le monde heureux ! ». Le texte du dernier ensemble vocal traduit exactement l’état d’esprit dans lequel on se trouve à la fin de la soirée : on a retrouvé son optimisme et sa jeunesse d’esprit, regonflé par le dynamisme, l’humour, la bonne humeur de cette équipe d’artistes tellement « au top » de leur forme ...
Op+®ra de Dijon-Act+®on-®Gilles Abegg-IMG_4028

Actéon de Charpentier à Dijon

Miroirs, miroirs… Telles se présentent les mises en scène des deux sortes de « pastorales » qui constituent ce spectacle ; et, comme un pied de nez à l’histoire, une œuvre de Jean-Baptiste Lully s’adosse à l’Actéon de Marc-Antoine Charpentier ! La première partie, intitulée Pan et Syrinx, est imaginée et construite à partir d’extraits d’opéras de Lully : la nymphe Syrinx préfère se transformer en roseau plutôt que de céder ...
couronnementastrée12

Le couronnement d’Astrée

Trois heures de bonheur non stop, c’est ce que nous offre la troupe qui ressuscite ce magnifique opéra de Claudio Monteverdi ; en effet cette œuvre soutenue par un livret de grande valeur ne cesse de nous fournir des sujets d’étonnement, de réflexion, et nous remet aussi à notre place, car l’homme doit s’accommoder de ses éternelles contradictions. En fait, cet ouvrage, par la puissance évocatrice de sa musique, peut ...
agrippina_haendel

Agripina de Haendel à Dijon

Comment ne pas être saisi d’emblée par la modernité et par la multiplicité des thèmes abordés dans l’opéra Agrippina ? Le livret de Vincenzo Grimani brasse allègrement les problèmes liés au domaine politique tels que la corruption, le populisme, le mensonge lié à l’ambition, avec le sentiment maternel possessif, avec la concupiscence et aussi avec l’expression de l’amour « traditionnel ». Ce mixage s’opère dans le cynisme le plus réjouissant et ...
Ptolémée, dégage !

Ptolémée, dégage !

Le Concert d’Astrée Virtuosité et sensibilité, voilà deux termes qui pourraient convenir pour qualifier l’atmosphère de ce concert dédié à l’un des opéras les plus connus de Georg Friedrich Haendel, auteur dont semble s’être éprise Emmanuelle Haïm : en effet, c’est elle qui nous a fait connaître Orlando cette saison. Le Concert d’Astrée est toujours aussi efficace dans la dynamique baroque : les nuances et le phrasé en sont toujours aussi élégants. Les soli ...
Rameau et Mondonville pour le Japon

Rameau et Mondonville pour le Japon

Une foule relativement nombreuse s’est déplacée vendredi soir à l’auditorium de Dijon pour applaudir à nouveau Emmanuelle Haïm et son Concert d’Astrée, des habitués du lieu. L’auditorium dijonnais était en effet rempli aux deux tiers. Le programme tout entier sous le signe du baroque français avec le Dijonnais Rameau et son contemporain Mondonville, plus connu pour ses œuvres instrumentales, a suscité une réelle ferveur. De plus, Emmanuelle Haïm a d’emblée ...
Une heure avec Cléopâtre

Natalie Dessay, une heure avec Cléopâtre

Il n’y a pas très longtemps encore, un disque comme ce «Cléopatra» n’aurait pas existé. Une diva telle que Natalie Dessay aurait, bien sûr, immortalisé sa Cléopâtre dans le cadre d’une intégrale. Aujourd’hui, elle doit se contenter de nous présenter les grands airs du rôle auxquels s’ajoutent quelques pièces orchestrales, deux airs alternatifs (jamais enregistrés d’ailleurs) ainsi que le duo final avec (quel luxe !) la formidable Sonia Prina dans le ...
Haendel remisé dans les caves !

Giulio Cesare à Paris : Haendel remisé dans les caves!

Avec le ticket gagnant «Pelly-Dessay», nombreux étaient les spectateurs à miser leurs attentes sur une affiche pour le moins prometteuse. Et pourtant, c’est bien de ces deux stars du monde lyrique qu’est venue la relative déception occasionnée par cette nouvelle production de Giulio Cesare, un des opéras les plus accomplis de Haendel. Si le concept scénique retenu par Laurent Pelly aurait peut-être été original il y a une dizaine d’années, il ...
Maladie d’amour

Orlando de Haendel, maladie d’amour

Il suffit d’observer le rideau de scène baissé pendant que l’orchestre joue l’ouverture à la française pour être averti de ce que l’on va entendre : des fêtes galantes, peintes à la manière de Watteau ou de Lancret, laissent présager des histoires d’amour légères et cruelles teintées subtilement de mélancolie. Pourtant des mufles d’animaux sauvages étranges sortent des bosquets, et ces créatures fantastiques ne manquent pas de nous inquiéter quelque peu. ...
Haendel, version théâtre !

Orlando de Haendel, version théâtre par le Concert d’Astrée!

La première d’Orlando à l’Opéra de Lille affiche complet. Ce début de saison détonne sous la baguette d’Emmanuelle Haïm et la direction artistique de l’Écossais David McVicar qui nous sert cette histoire fantastique, d’amour, de mort et de démence, sur un plateau d’argent. Droit sorti de l’Orlando furioso de l’Arioste, Orlando est un chevalier amoureux et batailleur qui, fou de jalousie, supprime dans un accès de démence son aimée Angelica et ...
Hallelujah !

Hallelujah !

Le Messie Hallelujah ! Hallelujah ! Hallelujah ! Chaque partie du «tube» de l’Avent mérite bien ce cri de joie car, après une interprétation réussie de la Résurrection de Haendel la saison dernière, le Concert d’Astrée et les quatre solistes nous ont réservé cette fois des sensations musicales exaltantes. Il est vrai que l’œuvre choisie est toujours plébiscitée par le public, mais elle a tellement été exécutée par toutes sortes de groupes, amateurs ou ...
Les flèches de l’amour

Dardanus de Rameau, les flèches de l’amour

Jean-Philippe Rameau is back, retour du fils prodigue ! Depuis l’opéra-ballet Les Indes galantes présenté en 1983 par William Christie, aucune œuvre lyrique du musicien dijonnais n’avait été donnée en sa bonne ville. Rendons grâce à cette coproduction associant Caen, Dijon et Lille, où Emmanuelle Haïm est en résidence avec le chœur et l’orchestre du Concert d’Astrée : elle a délicieusement enchanté notre soirée. Il faut pourtant accepter de remonter le temps pour ...
Premières armes

Premières armes

Le Concert d’Astrée Qui gagnera la bataille avec l’Ange ? Certainement pas le méchant Lucifer, retranché furieusement dans son orgueil ! Qui pleure d’une façon si touchante et se lamente sur le mort de Jésus de Nazareth ? Marie-Madeleine et Marie Cleophe éplorées. Quant à Jean, il sait si bien comprendre cette mère que lui a confiée le Sauveur ! Mais le miracle a lieu : même si Marie-Madeleine ne peut toucher celui qu’elle aperçoit à la porte ...
La quintessence de l’âge classique

Hippolyte et Aricie, quintessence de l’âge classique

Rendons hommage à Ivan Alexandre pour l’extraordinaire travail de recréation historique entrepris en parfaite harmonie avec décors, costumes, lumières et ballets. Si les gestes des acteurs sont codifiés avec pondération, il sait créer avec peu de véritables personnages qui vivent. L’élégance est partout maîtresse de cérémonie. Tout est beau, délicat et subtil, même le royaume de Pluton a des séductions venimeuses irrésistibles. Peu de lumière à la manière de bougies mais ...
La carte du Tendre

La carte du Tendre

(After) The Fairy Queen «Love dœsn’t look with eyes but with mind», l’amour ne voit pas avec les yeux, mais avec l’imagination. Cette phrase de Shakespeare pourrait exactement s’appliquer à cette interprétation du Mask de Purcell. Emmanuelle Haïm et son équipe nous proposent d’entreprendre un voyage initiatique au pays des sentiments, entre beaucoup de rêves et un peu de réalité. Un pays où la Danse et la Musique sont considérées comme ...
Mélange des genres à l’Opéra de Lille

Mélange des genres à l’Opéra de Lille

Le nozze di Figaro Ce mois-ci l’opéra de Lille nous propose une version ludique, jeune et décomplexée de l’opéra de Mozart, adaptation légère de la pièce de Beaumarchais. En effet, dans cette nouvelle production, le couple Emmanuelle Haïm / Jean-François Sivadier présente au public lillois un mélange des genres explosif, entre tradition et modernité. La partition du compositeur autrichien est jouée sur instruments anciens, en effectif réduit, par le Concert d’Astrée, actuellement ...