Mot-clef : Leonard Bernstein

N’est pas Prom’s qui veut

N’est pas Prom’s qui veut

Sur papier, le concert est alléchant : un programme de musique américaine mélangeant raretés et tubes du répertoire, un chef et des solistes spécialistes de ce répertoire. Las, l’Orchestre National de France n’est pas le London Symphony Orchestra. Le swing propre à cette musique américaine, qui puise aussi bien chez Ravel, Rachmaninov ou Mahler que dans le jazz, le blues et autres ragtime ou fox-trot n’est pas sous nos latitudes une ...
« You Got Me, Lenny ! »

« You Got Me, Lenny ! »

Leonard Bernstein aurait eu 90 ans en 2008. Ce concert, donné à l’occasion de cet anniversaire et dans le cadre du festival new-yorkais «Bernstein : The Best of All Possible Worlds», donne à écouter un ensemble d’œuvres connues et moins connues du compositeur, égrené d’avant-propos des interprètes, sur scène ou en coulisses. Tous célèbrent le musicien, mais surtout l’homme. Michael Tilson Thomas (MTT pour ses fans) est un adorateur de Bernstein. Il ...
Avalanche de musique française !

Avalanche de musique française !

Sous le titre générique Un siècle en France, Sony nous propose une série de coffrets «monographiques», dédiée à quelques uns des grands compositeurs français de la fin du XIXe et du XXe siècles (Camille Saint-Saëns, Maurice Ravel, Olivier Messiaen ou Henri Dutilleux) ainsi qu’un coffret «patchwork» intitulé Escales symphoniques. Ces compilations (en majorité des rééditions RCA) nous donnent à entendre des orchestres de prestige ainsi que des chefs et des ...
Bernstein et Beethoven humanistes

Bernstein et Beethoven humanistes

Ces enregistrements publics des symphonies de Beethoven par Bernstein et les Wiener Philharmoniker nous sont familiers : réalisés fin des années 70 à la fois en captation audio et en film, ils nous étaient déjà connus dès leur apparition en microsillon, support vinylite qui allait bientôt céder la place au disque compact. Bien sûr, l’interprétation de Leonard Bernstein du corpus symphonique beethovénien nous était déjà familière dans sa version antérieure et en ...
New York, New Yoooooork

On the town au Châtelet : New York, New Yoooooork

Et de trois ! Après Candide et West Side Story, le Châtelet nous sert un troisième spectacle scénique signé Bernstein (lequel suivra la saison prochaine, s’il y a une suite ?). Aussi curieux que cela puisse être, On the town, premier musical de son compositeur, n’a jamais été donné en France. Bizarre paradoxe de la scène essentiellement parisienne qui nous assène depuis une dizaine d’année des comédies musicales fadasses alors que nombre ...
Leonard Bernstein dirige Leonard Bernstein

Leonard Bernstein dirige Leonard Bernstein

De vieilles connaissances ! Et lorsqu’elles sont présentées dans cette belle série «The Original Jacket Collection» de Sony BMG à prix doux, c’est une véritable aubaine : les disques sont insérés dans des pochettes individuelles solides en carton lustré, reproduisant le recto-verso des microsillons originaux correspondants – avec d’ailleurs nécessité de se munir d’une loupe pour lire les textes des versos… et quelques non-sens de présentation signalés par ailleurs dans l’excellente chronique ...
Au cœur de la tourmente

Au cœur de la tourmente

En écho au très controversé choix d’Israël comme pays invité au Salon du Livre de Paris cette année, l’Orchestre de Paris a mis au programme ce soir la première symphonie de Leonard Bernstein. Une lettre ouverte aux contemporains indécis ou incrédules de la Seconde Guerre Mondiale. Brève, composée de trois mouvements aux noms invoquant le sacré (Prophecy, Profanation, Lamentation) la Symphonie dite Jérémie avec mezzo-soprano est créée en 1944. Elle témoigne ...
Dvořák Cap sur l’Amérique !

La Symphonie du Nouveau Monde d’Antonín Dvořák : cap sur l’Amérique

Créée en décembre 1893 au Carnergie Hall de New York, la Symphonie n°9 en mi mineur dite du "Nouveau monde" d'Antonín Dvořák est comme la Rhapsody in Blue de Gershwin, le tube d’un compositeur. Jouée par tous les orchestres, des phalanges de prestige aux formations d’étudiants, elle est également sur toutes les lèvres des amateurs de musique. 1. Présentation de l’œuvre Composée entre janvier et mai 1893, la partition remporte d’emblée un ...
Se suplica no tirarle al pianista (1)

Silvestre Revueltas : Se suplica no tirarle al pianista*

Orchestre National Symphonique du Mexique Que venait donc faire ce concerto de Tchaïkovski au milieu d’un programme mexicain ? A-t-on besoin d’un orchestre en tournée pour l’écouter ? A moins que le soliste soit exceptionnel. Malheureusement Sergio Tiempo est dépassé par la partition, et livre une lecture qui manque singulièrement de souplesse. Tout est nerveux, saccadé, martelé, précipité. Seul le mouvement lent central apportait quelques instants de grâce. Derrière le pianiste, l’orchestre n’en menait pas ...
Strauss ? Bernstein ! Chostakovitch !

Strauss ? Bernstein ! Chostakovitch !

Orchestre Philharmonique de Liège Jean-Pierre Rousseau, directeur de l’orchestre s’est adressé au public en début de concert pour bien sûr souhaiter ses vœux à l’ensemble de l’auditoire, mais également pour rappeler que le programme d’un concert de nouvel an n’est pas obligatoirement conditionné par l’unique présence d’une grande famille autrichienne… Les Strauss n’ont en effet pas le monopole d’une musique « légère et joyeuse ». En prélude à son festival « ...
Leonard(s) Bernstein

Leonard(s) Bernstein

Un livre en français sur Leonard Bernstein (1918-1990), enfin ! Comment expliquer qu’il ait fallu attendre aussi longtemps pour qu’un ouvrage de qualité, mais trop court, soit consacré à ce personnage exceptionnel ? Seul un autre livre en français était paru précédemment, mais qui ne rendait pas justice à son sujet. Une explication à cette déshérence éditoriale est peut-être la nature kaléidoscopique de Leonard Bernstein. Car de quel Leonard parle-t-on ? Du chef d’orchestre, celui qui ...
Concerts en téléchargement, la saison II, épisode n°1

Concerts en téléchargement, la saison II, épisode n°1

Si la fournée printanière des concerts en téléchargement de DGG nous a valu l’arrivée d’un seul titre, la série automnale s’avère pléthorique avec quinze titres dont la parution s’étalera jusqu’à mi-novembre. L’amateur peut ainsi retrouver les fidèles philharmonies de New-York, de Los Angeles, le philharmonia de Londres et des nouveaux comme le BBC Symphony Orchestra et le City of Birmingham Symphony Orchestra ainsi que, fait majeur, l’arrivée de concerts de musique ...
Tugan Sokhiev aussi charismatique que Léonard Bernstein !

Tugan Sokhiev aussi charismatique que Léonard Bernstein !

Le Capitole « du dimanche » Dans le cadre des concerts du dimanche après-midi ce premier concert de la saison 2007-2008 revêtait un caractère particulier à plus d’un titre. Tugan Sokhiev, en dirigeant cette œuvre du grand compositeur Russe, était très attendu. En effet, son interprétation descend en droite ligne de la tradition héritée de Tchaïkovski. Le jeune chef a fait ses études au sein du prestigieux conservatoire de Saint Petersbourg ...
colloque_cultures_juives_nancy

Cultures juives et transferts culturels en Europe centrale et orientale

Colloque International Dans le cadre des Journées Européennes de la Culture Juive, l’Université Nancy 2 a proposé les 10, 11 et 12 septembre derniers, une série de conférences sur le thème des « Cultures juives et transferts culturels en Europe centrale et orientale ». Nous rendons brièvement compte ici des thèmes présentés et développés par les différents intervenants au cours de ce colloque : Il y a dans la formation, la culture, la sensibilité des ...
Présences 2007-2008 prend le large !

Présences 2007-2008 prend le large !

Festival Présences 2007 Privé de son cadre habituel en raison des travaux amorcés à Radio-France dans la salle Olivier-Messiaen, le Festival de création musicale de Radio-France Présences se décentralise et devient itinérant, partant à la rencontre de nouveaux publics en province. Lille, Montpellier et Toulouse sont les trois capitales régionales choisies cette année pour accueillir en week-end ces concerts – gratuits, rappelons le - de musique d’aujourd’hui qui se dérouleront de ...
Le label américain First Edition renaît enfin de ses cendres

Le label américain First Edition renaît enfin de ses cendres

Dès les années 50 et l’apparition du microsillon, deux labels américains, plus que tout autre, ont surtout défendu les compositeurs de leur pays grâce à des musiciens d’exception : Mercury fit confiance à Howard Hanson (1896-1981), remarquable compositeur, chef d’orchestre et pédagogue d’origine suédoise, réputé avoir dirigé plus de 2000 œuvres de plus de 400 compositeurs américains pendant le directorat de sa chère Eastman School of Music, Rochester, de laquelle étaient ...
Rostropovitch : Compil’poil Anniversaire

Rostropovitch : Compil’poil Anniversaire

Après tant de succès et une si riche carrière, le temps du bilan est arrivé pour Mstislav Rostropovitch. Désormais octogénaire, ayant rangé son violoncelle depuis 2005 et entrepris à son tour la direction orchestrale, les récompenses et la reconnaissance internationale s’accumulent sans cesse et viennent enrichir une renommée trônant à son zénith depuis de nombreuses décennies. EMI Classics, pour fêter tout cela, propose un coffret de trois copieux CDs composés d’œuvres, ...
Mozart selon Bernstein

Mozart selon Bernstein

Euroarts édite dans bandes bien connues issues du catalogue Unitel mais aussi des fonds Deutsche Grammophon puisque ces concerts ont fait l’objet de nombreuses éditions discographiques. Ces témoignages sont intéressants car ils rendent compte du Bernstein « dernière manière » faisant surgir des ombres inquiétantes des moindres notes et capables des plus incroyables nuances à la tête d’un Philharmonie de Vienne qu’il domptait comme personne. Au sommet de ces DVD, il faut ...
Triple dernière pour une géniale inachevée

Triple dernière pour une géniale inachevée

Voilà un DVD propre à attiser la curiosité de tout mélomane brucknérien, ou tout admirateur de l’art de Leonard Bernstein, et qui mérite qu’on y jette une oreille attentive. On y trouve en effet une des très rares incursions de ce chef dans l’œuvre de Bruckner, puisqu’il semble n’avoir interprété que deux des neufs symphonies, la 6 et la 9. L’intéressante notice nous rappelle que Bernstein, qui avait enregistré la ...
Du langage et de la poésie

Du langage et de la poésie

Betsy Jolas : portraits croisés « Le langage est la maison de l’être ». Cette phrase du philosophe Martin Heidegger résume assez bien l’orientation d’une programmation plus qu’audacieuse pour ce troisième concert du cycle consacré à une très grande femme compositeur de notre temps, Madame Betsy Jolas, par la Cité de la Musique. Hommage des plus émouvants rendu par l’Orchestre du Conservatoire de Paris, conservatoire où elle enseigna succédant à Olivier Messiaen pendant ...
Un document pour Bernstein

Un document pour Bernstein

Quel dommage que Leonard Bernstein n’ait jamais affronté en entier la Salome de Richard Strauss et le Mefistofele d’Arrigo Boito, ni sur scène ni au studio. Les extraits enregistrés à Paris et Vienne en 1977 et 1978 donnent envie d’en écouter plus. Le charisme unique de Bernstein transcende les deux orchestres. Sa musicalité, son intensité vibrante, sa recherche continuelle de couleurs et de sentiments (sans pourtant sombrer dans le maniérisme) font ...
Trouble in Tahiti : un concentré de vitamine C

Trouble in Tahiti : un concentré de vitamine C

Courte scène lyrique créée en 1952, Trouble in Tahiti n’a qu’un lointain rapport avec la comédie musicale homonyme portée au grand écran dans les années 40. Ecrit sur un livret du compositeur et créé à la Brandeis University, Bernstein inclut en 1983 son opus d’origine dans un vaste opéra en 3 actes, A quiet place. Trouble in Tahiti est une satire de la vie triste et banale des banlieusards américains, ...
Leonard Bernstein aux portes de l’éternité

Leonard Bernstein aux portes de l’éternité

Petite ville du nord de la Bavière, Waldsassen dont les origines remontent au XIIe siècle, avait pour particularité en 1990 d’être exactement au centre géographique de l’Europe ; elle possède l’une des plus belles basiliques baroques d’Allemagne, et c’est dans ce cadre magnifique, à quelques kilomètres à peine de la frontière tchèque, que Leonard Bernstein donna symboliquement, à quelques mois de sa mort survenue le 14 octobre 1990, cette merveilleuse Grande ...
Hommage à Lenny

Daniel Hope et John Axelrod à l’OPL : Hommage à Lenny

Ce concert est conçu comme un hommage à Leonard Bernstein, dont John Axelrod, qui faisait ses débuts ce soir à Liège, fut l’élève et l’assistant. Hommage par l’exécution de deux de ses propres œuvres, mais aussi par le choix de Haydn en complément de programme, dont Lenny était un grand spécialiste, ses enregistrements de la Création, de plusieurs messes, et des symphonies Parisiennes et Londoniennes figurant toujours parmi les références ...
Hommage à Lucia Popp

Hommage à Lucia Popp

Décédée en 1993 à 54 ans, la soprano slovaque Lucia Popp fut l’une des interprètes les plus marquantes de l’après seconde guerre mondiale. Epouse du chef d’orchestre Georg Fischer, sa carrière l’emmena sur les plus grandes scènes du monde où ses interprétations des rôles de Mozart et de Richard Strauss sont entrées dans la légende. De son important legs discographique, on peut retenir sa participation aux enregistrements de La Clemenza ...
Leonard Bernstein Serenade Facsimile Divertimento

Leonard Bernstein par Marin Alsop à Bournemouth

Le débat consistant à se demander où se situe l’art de Leonard Bernstein ne s’est pas encore épuisé. Ses origines familiales et la multiplicité de ses sources musicales contribuent largement à compliquer la problématique qui, somme toute, n’exige peut être pas de réponse univoque et définitive. On pense au parcours d’un George Gershwin qui admirait et enviait Maurice Ravel, lequel lui conseillait sagement de n’être que lui-même. De fait, Bernstein ...
Simon Rattle Vol 5 Histoire musicale des Etats-Unis

Simon Rattle Vol 5 Histoire musicale des Etats-Unis

Mais si, les Etats-Unis possèdent une histoire musicale propre, grâce à une série de compositeurs de talent qui ont honnêtement œuvré, chacun à sa manière, afin d’en écrire, page après page, un chapitre plus ou moins original. Comme il se doit, c’est Gershwin qui ouvre le bal avec Rhapsodie in Blue que tout le monde connaît ou reconnaît. La prestation de Wayne Marshall au piano nous fait découvrir un artiste tout ...
Leonard Bernstein dirige Gustav Mahler

Leonard Bernstein dirige Gustav Mahler

Est-il encore besoin de présenter ces enregistrements archi-célèbres qui ont constitué, au cours des années 80, des références impérissables en matière d’interprétation mahlérienne? Si ces disques ne sont plus à présenter, il est par contre évident qu’il faut les écouter, encore et encore, car ils n’ont rien perdu de leur impact. C’est une aubaine pour le discophile que Deutsche Grammophon ait eu la bonne idée de ressortir cette intégrale captée en ...
Y a-t-il une vie avant la mort ?

Premier récital de Joyce DiDonato : y a-t-il une vie avant la mort ?

Pour son premier enregistrement solo d’un récital, Joyce DiDonato surprend. Alors qu’un pot-pourri de ses succès opératiques les plus fameux, Cenerentola et Rosina du Barbier de Séville en tête, se serait arraché comme des petits pains, elle accomplit un choix courageux prouvant qu’il s’agit d’une cantatrice intègre. Elle opère également un choix « génétique » si l’on ose dire, en proposant une sélection de songs américain de Leonard Bernstein, Aaron Copland et Jake ...
themakingofwestsidestory

Bernstein redécouvre son West Side Story

Quand Arthur Laurents, librettiste de West Side Story, demande à Bernstein – avec le chorégraphe Jerome Robbins – de composer la musique de leur nouvelle comédie musicale il lui dit : « je ne veux surtout pas d’opéra! ». 27 ans plus tard Deutsche Grammophon commande à Leonard Bernstein un enregistrement de son œuvre la plus connue avec un casting luxueux, fait de la fine fleur du chant lyrique du moment. Paradoxe de ...